Forum de RP basé sur le thème de Zelda (Ocarina of Time), coupé au site de RPG en ligne Hyrule's Journey
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Partagez | 
 

 A la recherche de la vérité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cecilia Iole Mentina
Habitant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 805
Age : 26
Date d'inscription : 20/02/2007

Fiche personnage
Guilde: Rédemption d'Ambre
Race: Gerudo Gerudo
Description:

MessageSujet: A la recherche de la vérité   Sam 10 Mai - 10:28

Cela faisait depuis plusieurs jours que Luna et Roxas s'étaient rendus à la bibliothèque du château. Après avoir découvert ce que chacun souhaitait savoir, les deux amis quittèrent le château, heureux de cet instant. Depuis, ils ne se quittèrent plus et les relations maitre-disciple avaient beaucoup changé. Un lien très fort s'était développé dans chacun d'eux et ils comprenaient les vrais sentiments qu'ils éprouvaient l'un pour l'autre. Pour renforcer ce lien et le rendre indestructible, ils s'étaient mariés et vivaient désormais heureux, unis le plus longtemps possible. Mais il y avait tout de même un doute qui planait en Luna, en rapport avec ce qu'elle avait découvert sur sa véritable nature. Elle ne voulait pas vraiment s'inquiéter pour cela car à chaque fois qu'elle y repensait, son humeur changeait et elle savait que Roxas n'aimait pas la voir dans cet état. Mais cela commençait à peser lourd en elle et Roxas l'avait vite remarqué. N'aimant pas la voir dans cet état, il lui proposera de se rendre dans un endroit où elle pourrait connaitre la vérité, le berceau des ténèbres, le temple de l'ombre. Le jour dit, ils se rendirent au cimetière du village Cocorico, où se trouvait l'entrée du temple de l'ombre. Contrairement aux autres endroits qu'ils avaient vu, celui-ci était l'un des plus dangereux. Luna tourna la tête vers Roxas, puis elle le regardait en souriant pendant un moment.

* J'espère que tout va bien se passer en tout cas... *

Le fait que Roxas soit à ses côtés était très rassurant. Ce temple était empli de ténèbres et les créatures les plus noires s'y trouvaient. Il fallait rester sur ses gardes à l'intérieur. Luna hocha la tête pour dire à Roxas qu'elle était prête à y entrer. Ensemble, la lumière et la glace franchiraient tous les obstacles. Avant de s'engager pour de bon dans le temple, Luna ferma les yeux pendant un instant. Dans cet endroit, elle allait peut-être enfin découvrir toutes les réponses aux questions qu'elle se posait. Même si elle n'avait pas toutes les réponses ou que ces réponses n'étaient pas celles qu'elle attendait, Roxas serait toujours là pour la soutenir et être à ses côtés. Elle rouvrit les yeux et le regarda à nouveau.

" Je crois que nous pouvons y aller maintenant... "

L'entrée du temple était juste devant eux, derrière toutes ces torches. La porte du temple était déjà ouverte, laissant échapper quelques bribes de ténèbres. A partir du moment où ils entreraient dans le temple, la prudence devra être constante en eux...

_______________________





Gestes:
 


Dernière édition par Luna le Mar 13 Jan - 20:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://coalitionv2.forumactif.org/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: A la recherche de la vérité   Lun 12 Mai - 19:49

Cela faisait plusieurs jour que Roxas se préparait pour entrer dans le temple. Il avait proposé cette visite à la jeune femme pour la rassurer. Il pensait secrètement que ce n’était pas nécessaire, quelle devait trouver par elle-même. Mais il l’avait vu triste et appréhensifs plusieurs jours. Il n’avait alors trouvé que cette solution pour lui rendre son sourire. Il s’était cependant beaucoup préparé. Entré dans un domaine de l’ombre vu son élément était assez risqué. Il avait étudié la copie qu’il avait créée au château. Il était ensuite passez à la pratique, au cœur de la forêt kokiri, dans la nuit la plus noir. Même après tout cela, les bribes de ténèbres qu’il voyait sortir du temple l’inquiétait. Il entra néanmoins avec Luna dans le temple. Il sentit l’absence presque totale de lumière. On voyait, certes, mais chaque éclat lumineux était comme recouvert, lui donnant l’air blafard. Machinalement, il essaya de localiser les êtres et monstres présents. Il releva la tête presque instantanément :

« Je suis aveugle, ma magie ne passe pas, c’est à peine si je peux détecter tout ce qui se trouve à quelques mètres… Je vais essayer autre chose. »

Il tenta alors d’imiter une chauve-souris, il envoya une onde de lumière tout autour. Il vit quelque silhouette, des murs et un amas de ténèbres ensuite. Il serra son poing et fit apparaître ses keyblades. Peut être les créatures se tiendraient elles tranquille, mais il n’y croyait pas vraiment. Il ne réitéra pas l’opération, la puissance requisse étant précieuse, bien qu’ assez faible.

« Il y a bien des monstres, sorts tes armes, je te protégerai du mieux que je peux au cas où. Je ne sais pas trop où chercher tes réponses par contre… Je te suis, peut être au cœur du temple ? »

Roxas ne laissait pas vraiment voir ses sentiments, mais l’endroit le rendait nerveux. Il était comme étouffé. Il resterai concentré et sur ses gardes jusqu’à en être sortie, accompagné et vivant. Il avait passé la majorité de son existence dans les ténèbres, mais il savait désormais qu’il était un guerrier de la lumière. Il se mouvrait comme autrefois, dans la noirceur des ombres, dans ce même silence que la mort amenait avec elle. Pourtant il restera lui-même.

*Faudra que je me fasse plus de virer nocturne, je suis un peu rouillé. De toute façon, même ici je resterai fort, pour elle.*

Il leva son bras droit et déposa keyblade sur son épaule. C’était la première fois qu’il venait ici, il se rappela d’ailleurs que son premier vrai combat contre les ténèbres allait commencer. Il l’éviterait quand même au maximum, ils étaient là pour trouver des réponses à leurs questions, non pour flirter avec les amis de la mort. Il regarda une dernière fois Luna, puis se mit en marche vais les profondeurs du temple.
Revenir en haut Aller en bas
Cecilia Iole Mentina
Habitant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 805
Age : 26
Date d'inscription : 20/02/2007

Fiche personnage
Guilde: Rédemption d'Ambre
Race: Gerudo Gerudo
Description:

MessageSujet: Re: A la recherche de la vérité   Mar 20 Mai - 7:33

Il fallut peu de temps pour que Luna et Roxas entrèrent dans le temple de l'ombre. Dès le premier pas, Luna commençait à sentir les ténèbres qui semblaient l'envelopper petit à petit. Des ténèbres enveloppant la moindre lueur de lumière venant de l'extérieur, le noir total. Réalisant dans quel endroit elle venait de se rendre, Luna regarda Roxas. La lumière était son élément. Or, il n'y avait aucune lumière qui passait dans cet endroit. Cela l'affaiblierait encore plus et c'était un désavantage énorme... C'est à ce moment qu'elle commençait à avoir peur pour lui. C'était plutôt vers la mort qu'elle le menait pour le moment, non pour l'aider à chercher des réponses. Si jamais il y restait, elle ne se le pardonnerait jamais. Mais elle se devait être forte, pour lui. C'était pour elle qu'il avait accepté de l'accompagner, elle se devait de l'aider également si la situation devenait dangereuse. Pendant ce temps, Roxas venait de créer une chauve-souris de lumière. Juste avant qu'elle ne disparaisse, il l'avertit de sortir ses armes. Des monstres rôdaient dans tous les coins. Elle se contenta d'hocher la tête et de sortir ses deux lames.

* Je pense que nous rendre jusqu'au fin fond du temple ne sera pas une chose facile. Au moindre recoin, il y a des monstres. Je pense que cela ne s'arrêtera pas mais que cela s'amplifira... *

Luna ne répondit pas tout de suite à la question de Roxas. Des monstres semblaient se rapprocher, à moins que ce ne soit eux qui se rapprochent de plus en plus de ces monstres. Même si elle sentait une sensation de légèreté dans cet endroit, elle gardait les pieds sur terre, se rappelant la raison de sa venue. Elle n'était plus une être des ténèbres, tout avait changé. Elle était là pour trouver des réponses et elle les trouverait et ressortirait d'ici en vie, en compagnie de Roxas. Avant de continuer davantage dans le temple, elle regarda Roxas, puis lui sourit et répondit à sa question.

" Tu as peut-être raison, le coeur du temple est surement l'endroit le plus noir. Ce que nous cherchons se trouve forcement là-bas... "

Mais qui dit coeur du temple dit aussi de plus en plus de monstres plus terrifiants. Et puis, les coeurs des temples étaient aussi connus pour le monstre qui s'y trouvait, un monstre plus puissant que tout ceux du temple réunis. Mais s'il fallait s'y rendre, elle le ferait. De toute façon, elle n'était pas seule, Roxas serait toujours là. Après quelques minutes de marche, ils arrivèrent dans une étrange salle. Une sorte de statue représentant un oiseau se trouvait au milieu, entourrée par plusieurs flambeaux tous éteints. Il n'y avait qu'une porte de l'autre côté du gouffre mais qui semblait verouillée. Il devait y avoir une énigme ou quelque chose à faire dans cette salle. Luna s'approcha de l'étrange statue, et y posa sa main. Une voix se fit entendre.

" Pointe mon bec vers le crâne de vérité : une erreur te plongera dans les abysses. "

Après avoir entendu ces paroles, Luna retira sa main. Rien ne se passait. Dans l'incompréhension, elle se tourna vers Roxas et le regarda, sans le quitter des yeux.

_______________________





Gestes:
 


Dernière édition par Luna le Mar 13 Jan - 20:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://coalitionv2.forumactif.org/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: A la recherche de la vérité   Mar 20 Mai - 19:44

Une énigme… C’était comme cela que commençaient les épreuves du temple. Roxas leva les yeux et vit les crânes disposés autour de la statue parlante. Il ne comprenait pas ce quelle voulait dire par « crâne de vérité ». Les pas du jeune homme décrivirent des cercles dans la pièce. Le silence était un des maîtres ici, même Luna ne parlait pas. Tous deux cherchait la réponse. Roxas fixa chaque face, chaque détail mais ne trouva rien. Ils étaient tous pareil.

*Tous pareil, aucune différence, pourtant il y en a une… Je ne vois rien.
Voir ? Qui a dit de voir ? Le temple regorge d’ombre et de magie. Les ténèbres cachent tout, en particulier la lumière. Mais oui ! *

Roxas se dirigea vers le crâne le plus proche, leva la main et envoya un jet de lumière. Rien. Il fit la même chose sur trois autres, puis le quatrième réagit. Il vit une flamme danser au dessus, puis elle disparu en même temps que le sorts du mage.

« Luna, c’est celui-ci. Les ténèbres empêchent de voir la flamme et sa lumière, pourtant elle est là, regarde. »

L’homme réitéra son geste. Une nouvelle fois la flamme sortie du néant, puis fut engloutie par les ombres. Sur de lui, Roxas se dirigea vers la statue et la fit pivoter vers l’illusion. Au dernier moment, il s’arrêta. Un détail lui venait à l’esprit. C’était trop simple, ou du moins pas assez complexe, quelque chose devait les attendre. Il essaya de détecter la présence de monstres. Son visage resta fermé quand il comprit ce qui arrivait. Ses ennemis étaient présents dans le temple. Ils commençaient à venir, plusieurs les attendaient dans la salle suivante, les autres aussi devait en contenir. L’énigme n’était qu’un simple début.

« Je vais me placer juste à côté de la porte. Fait attention, quelques monstres entreront quand tu auras fini de déplacer la statue. Ils n’ont pas l’air très puissant, mais mieux vaux être prudent. »

Accompagnant le geste à la parole, il se déplaça aussi silencieusement qu’un serpent jusqu’à l’endroit convenu. Il se plaqua contre le mur et tint fermement ses keyblades. Il fit un hochement de tête à Luna, signe quelle pouvait finir de déplacer la statue.

*Ils sont cinq, je n’ai qu’un essai pour les tuer. Je ne dois utiliser la magie qu’en dernier recours, je vais en avoir encore besoin. Aucune aide ni source d’énergie ne me sauvera cette fois.*

Il poussa un léger soupir et ferma les yeux. Chaque geste qu’il ferait, chaque imprécision ou faute serai fatales. Si une seule de ces créatures le passait et s’attaquait à la jeune femme, il savait que jamais il ne se pardonnerait une telle faute. Il s’était juré à lui-même le jour de leur mariage de toujours la protéger. Il la savait puissante, mais même étouffé par ce lieu il préférerait mourir que voir le sang de Luna couler. Il sera si fort ses armes que ses mains hurlaient de douleur. Il n’était pas assez fort et il le savait. Il se décolla du mur et se mit en face de la porte. Une haine puissante montait en lui, une fureur qui germait lentement, telle un animal en cage elle se jetait contre les barreaux de sa conscience. Il la lâcherait sur ses proies au dernier instant. Le léger grincement de la statue se fit entendre. La porte déverrouillée, les créatures sortirent du néant. A la manière d’un assassin, l’homme s’avança lentement. La première créature bondit sur lui. Il tournoya, la laissant attraper le vide, puis, d’un mouvement puissant, il l’empala sur son arme. Son cri le laissa indifférent, sa haine était aussi froide que ça fureur était puissante. Les quatre autres se figèrent, hésitante. Se fut leur seule erreur. L’homme lança le cadavre vers eux. Ils l’évitèrent, mais leur attention disparu.
Roxas fondit, chaque lame trouva sa victime, chaque vie trouva sa fin. Les os se brisèrent sous l’acier et la magie, ne laissant qu’une salle, ou le requiem du silence régna. L’homme regarda les corps.


* Je n’ai éprouvé aucune joie, aucune satisfaction. C’était nécessaire, jamais prendre une vie ne m’apportera la joie ni la paix. Reposé en paix.*

Il les entassa et les fit brûler. Elles n’avaient fait que protéger leur territoire et fait ce pour quoi elles étaient faites. Toutes créatures méritaient une mort décente de son point de vue.

« Ce ne sont pas les plus puissantes, loin de là. Continuons. »

Roxas ne savait pas ce qu’en avait pensé Luna, mais il n’avait pas de regrets ni de remord. Elle était sauve, s’était la seule chose importante.
Revenir en haut Aller en bas
Cecilia Iole Mentina
Habitant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 805
Age : 26
Date d'inscription : 20/02/2007

Fiche personnage
Guilde: Rédemption d'Ambre
Race: Gerudo Gerudo
Description:

MessageSujet: Re: A la recherche de la vérité   Mer 21 Mai - 15:50

Tout ce qui venait de se passer venait d'étonner Luna. Même si la magie de Roxas était moins forte dans un lieu comme celui-ci, il venait tout de même de sentir la présence des monstres et de les éliminer tous avec une facilité impressionnante. C'était comme s'il s'était entrainé pendant un long moment dans un endroit aussi sombre que celui-ci pour s'impregner de la noirceur du lieu et de la faiblesse de son élément. La réponse à tout cela se trouvait peut-être au château. Il avait appris beaucoup de choses grâce aux nombreux livres de la bibliothèque. Le connaissant, il avait surement lu aussi certaines chose sur les autres éléments. Elle se contenta simplement de sourire et de ne rien dire. Cela lui prouvait au moins une chose, même si son élément avait un certain désavantage dans ce lieu, la détermination de Roxas jouait un rôle important et c'est ce qui lui permettait de combler ce désavantage. Il avait tellement changer depuis qu'elle l'avait rencontrer...

* Le temple est encore bien grand. Ce n'était que de simples monstres. Le véritable danger approche... *

Après être sûre qu'il n'y avait plus de danger, Luna rejoignit Roxas et continua de marcher à ses côtés vers le coeur du temple. Tout devenait de plus en plus noir et des bruits étranges commençaient à se faire entendre de plus en plus forts. Il y avait une petite salle au bout du couloir, une porte se trouvait de l'autre côté. Mais une sorte de sentinelle semblait protèger l'accès à la porte. Ces monstres étaient connus pour lancer un rayon sur les personnes qui seraient à proximité de lui. Mais il y avait tout de même un moyen de l'éliminer.

" Attends, il y a une sentinelle. On devrait s'en occuper au lieu de continuer... "

Luna attendit que Roxas s'arrêta pour la regarder, puis elle s'avança à son tour pour se rapprocher de la sentinelle. D'habitude, seule une explosion pouvait la détruire, mais comme il n'y avait pas de bombe à proximité, il fallait trouver autre chose. Elle s'arrêta de façon à ce qu'à un moment, lorsque l'oeil de la sentinelle aurait fait le tour, elle puisse la détecter. Lorsque le moment fut venu et que l'oeil s'apprêtait à l'attaquer, Luna fit quelques gestes avec sa main droite et fit apparaitre un bloc de glace juste devant la sentinelle. Ce bloc n'était pas un bloc de glace ordinaire. La glace qui compose ce bloc a des particulatités différentes par rapport à la vraie glace. La glace se mit à exploser, détruisant la sentinelle avec. Selon l'utilisation de la glace, on pouvait facilement faire une bombe avec. Luna regarda sa main après avoir ressentie une douleur. Sa main était légèrement brulée. Elle se mit alors à soupirer.

* C'est bien ce que je pensais, je ne contrôle pas tout à fait ce sort. J'aurais dû être plus prudente, heureusement que ce n'est qu'une blessure mineure... *

Qui sait ce qui aurait pu se passer ? Les journées avaient été longues et les nouveaux sorts qu'elle avait appris à la bibliothèque n'étaient pas parfait. Elle n'avait pas vraiment eu le temps de s'entrainer entre temps. Mais l'important était que sa blessure n'était pas très grave et que Roxas était toujours en vie. Elle se retourna pour le regarder. Il semblait la regarder, comme s'il ne l'avait pas quitté d'une seconde. Elle se mit à sourire puis retourna à ses côtés.

" Les bruits que l'on entend depuis tout à l'heure se trouvent derrière cette porte. Il y a aussi une présence plus importante de monstres. Je pense que c'est à partir de maintenant qu'il faudra vraiment rester sur nos gardes... "

Sur ces mots, elle continuait son chemin en compagnie de Roxas. La prochaine salle était assez longue. Des couloirs assez étroits et assez sombres. Malgré tout, c'était facile de repérer les skultullas qui tombaient par surprise devant eux. Rapidement, ils les éliminèrent un par un et continuèrent le chemin. Au bout du couloir se trouvait une salle immense constituée en grande partie de gouffre. La chose la plus inquiètante, c'était qu'il n'y avait pas de monstre visible. Et puis, il y avait des sortes de hachoirs un peu partout sur le chemin. Cela n'allait pas être une partie de plaisir tout cela.

* Moi qui pensais avoir tout vu, je me rends compte que ça dépasse vraiment tout ce que je croyais... *

Il était trop tard pour reculer de toute façon. Elle n'avait pas fait tout ce chemin pour rien. Il fallait juste passer ces hachoirs et trouver la porte menant à la salle suivante. Mais vu la noirceur de la salle, trouver cette porte serait une chose assez difficile à faire...

_______________________





Gestes:
 


Dernière édition par Luna le Mar 13 Jan - 20:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://coalitionv2.forumactif.org/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: A la recherche de la vérité   Jeu 22 Mai - 20:36

Luna et Roxas entrèrent dans la salle. Il ne voyait presque rien. Les ombres étaient si nombreuses… Il ne réussi pas à s’habituer à tant de noirceur. La jeune femme quand à elle n’était pas plus gênée qu’avant.

*Ma vision s’affaiblit en même temps que la clarté. Plus je m’enfoncerai dans le temple, plus je serai aveugle. Je vais finir par combattre les yeux bandés. De toute manière je vois aussi bien comme ça. Je dois me rappeler de ces nuits où je chassais mes ennemis à l’aide de ma magie. Mes yeux était inutiles en son cœur, c’est la même chose aujourd’hui.*

L’homme détecta les objets aux alentours avec sa magie. Il voyait mieux comme cela qu’avec ses propres yeux. Sa thèse vérifiée, il ne dit rien à la jeune femme, il prit simplement sa main brûlée. Il la soigna par magie, quelques rayons suffirent. Mieux valait une légère baisse d’énergie qu’une douleur au creux d’une main devant porté une lame. Luna paru légèrement surprise et inquiète. Roxas préféra lui mentir pour lui laisser l’esprit libre et apaisé.

« Ne t’inquiète pas, ce n’est qu’un sort mineur. Je peux faire le temple et en sortir en vie. Je suis moins affaiblie que prévu. »

*C’est vrai, je deviens juste aveugle, mais ça ira.*

Il espérait que ses paroles serait la vérité, mais il semblait que l’édifice ne laisserai aucune réponse sans sacrifice. Il restèrent immobile et cherchèrent ou continuer. La pièce paraissait simple, mais l’homme ne voyait pas de porte. Sa vision ne lui permettrait plus de voir où continuer. Il allait questionner la jeune femme quand il sentit une présence foudre sur eux. Elle venait d’au dessus d’eux. Roxas se précipita et écarta violement la jeune femme. Il se retourna et reconnu plus qu’il ne vit un main. Sentant quelle allait repartir dans les airs, il saisit d’un geste vif une dague et la lança sur le monstre. Elle le heurta avec un bruit mat, il ne poussa aucun cri. Profitant du répit obtenu, il chargea et planta profondément ses deux épées dans la chair de son adversaire. Il sentit sa présence s’évanouir lentement dans les ténèbres.

*La salle ne comporte rien d’autre ? Ce serait trop bête…*

Ne voulant laisser aucune chance à la mort, il créa une onde magique. Il sentit la présence d’autres monstres comme la main. Il sentit que celle au dessus de lui s’agitait. Il se déplaça de quelques pas pour l’éviter. A sa grand surprise, elle semblait soudain apaisée. Mais une autre se plaçait au dessus de lui. Il se décala de nouveau et constat la même réaction. Comprenant qu’il devait rester mobile, il alla jusqu’au cadavre et retira sa dague. Il l’essuya et la rangea à sa place. Il fit néanmoins par de ses découvert à la jeune femme. Il devait de toute façon lui demander où se trouvait la salle suivante :

« Ce n’en était qu’une parmi d’autre. Si on reste mobile ça ira. Est-ce que tu vois la porte ? Je commence à voir assez mal avec toutes ces ombres. »

Il accompagna ses paroles d’un petit sourire gêné. Il pouvait détecté les êtres vivants, les murs et contours des pièces étaient bien trop flou, formant une masse noirâtre et peu distincte dans son esprit. Pour écarté le danger, il lança une de ses keyblades en direction des monstres. Il fut surpris de la hauteur à laquelle ils se trouvaient. L’arme n’avait pas assez de porter pour les atteindre. Il tendit le bras et la fit revenir dans sa main. C’était comme si ses armes faisaient partie de lui. Elles étaient comme l’air qui l’entourait, comme caché dans le néant, mais toujours à sa portée, près de lui. Elles obéissaient à ses ordres. De simples lames faites de métaux comme ses dagues lui paraissaient inertes. Comme vide d’énergie ou d’importance. C’était d’ailleurs une des raisons pour lesquelles ils avaient eu tant de mal à les maîtriser. Il s’amusa à faire tournoyer ses armes pour se détendre. Les mains n’étaient pas vraiment dangereuses. Elle n’était qu’un piège qui, évité une fois, perdait de sa puissance. Il attendit donc Luna, profitant de ce moment pour faire retomber la pression de ses nerfs.
Revenir en haut Aller en bas
Cecilia Iole Mentina
Habitant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 805
Age : 26
Date d'inscription : 20/02/2007

Fiche personnage
Guilde: Rédemption d'Ambre
Race: Gerudo Gerudo
Description:

MessageSujet: Re: A la recherche de la vérité   Mar 27 Mai - 20:54

Cette salle était encore plus dangereuse que tout ce qu’ils avaient traversé. Il n’y avait qu’un chemin parsemé de gouffres et il y avait des sortes de guillotines qui effectuaient un mouvement continu de haut en bas. Un peu plus loin se trouvait aussi une guillotine mais se trouvant au bord du gouffre. Les franchir allait être une rude épreuve. Il fallait s’engager au bon moment de façon à ce que la guillotine remonte et sauter le plus vite possible au moment où elle va tomber sur soi. Mais ce qui inquiétait un peu Luna, c’est de ne pas savoir ce qu’il y avait derrière cette guillotine. La salle était trop noire pour voir plus loin. De plus, s’ils attendaient trop longtemps pour passer les guillotines, les mains ne tarderaient pas à tomber sur eux. Ils avaient donc peu de temps pour rester immobiles et ainsi mieux se concentrer pour pouvoir réfléchir et trouver une solution au problème.

* Bon, nous n’avons pas le choix. Il va falloir passer toutes les guillotines et franchir tous les gouffres, tout en restant le plus mobile possible… *

Pendant qu’ils cherchaient tous les deux un moyen d’éviter de passer tous ces nombreux obstacles, chacun d’entre eux restèrent mobiles tout en cherchant, leur permettant de ne plus craindre les mains. Mais après quelques minutes, Luna se rendit à l’évidence. Il n’y avait aucune alternative, il fallait franchir les guillotines tête baissée.

" Je crois que nous n’avons pas le choix, il va falloir franchir ce chemin sans magie, par nous même… "

Luna comprit très vite en regardant Roxas qu’il semblait être d’accord avec ce qu’elle venait de proposer. Etant assez agile et profitant que sa main était maintenant soignée, passer les guillotines et gouffres ne seraient pas un problème. Mais elle s’inquiétait surtout pour Roxas. Un simple regard lui fit comprendre qu’elle s’inquiétait pour rien, et puis, il n’allait pas se laisser blesser ou tuer si facilement. Ils s’arrêtèrent tous les deux pendant un court moment, puis lorsque Luna fit un signe de tête, ils commencèrent tous les deux à courir en direction du chemin. Les minutes qui suivirent furent assez longues. Pour passer les premières guillotines et gouffres, c’était un jeu d’enfant. Vint ensuite le moment de la dernière guillotine et du dernier gouffre. Au moment où ils étaient prêts de la guillotine, un tetdoss surgit du gouffre, stoppant leur élan. Roxas l’élimina en un coup avec l’une de ses keyblades. Mais désormais stoppés, reprendre au bon moment leur course pour traverser le gouffre serait encore plus difficile. S’ils ne se dépêchaient pas, les mains allaient revenir. Rien que d’y penser, Luna se mit à frissonner. Il fallait traverser ces obstacles et très vite. La jeune femme recula un peu pour pouvoir prendre un peu plus d’élan. C’était quelque chose d’assez risqué qu’elle allait réaliser mais elle n’avait guère le choix. Elle se mit à soupirer, puis lorsque la guillotine était au point le plus bas, elle commença à courir. Juste au moment où la lame de la guillotine venait d’atteindre le point culminant pour ensuite retomber, Luna venait de passer sous la guillotine puis venait de sauter par-dessus le gouffre. Elle se trouvait maintenant sur une sorte de plate-forme immobile. A côté d’elle se trouvait une autre plate-forme mais mobile, effectuant un mouvement de haut en bas. Tout en marchant doucement sur la plate-forme, la jeune femme observait les environs, tentant de trouver la porte qui les mèneraient à la prochaine salle. Ce fut après quelques secondes de recherche qu’elle trouva ce qu’elle désirait. Il y avait une porte dissimulée plus loin dans la roche.

" Roxas, je l'ai trouvé. La porte se trouve là-bas. "

Il n'y avait pas de chemin pour s'y rendre mais c'était sûrement une autre illusion. Luna se tourna vers Roxas et le regarda en souriant. Ils allaient enfin quitter cette salle. Elle restait immobile, attendant qu'il franchisse à son tour le gouffre. Mais au moment où il allait s'élancer, un nouveau bruit sourd se fit entendre. C'était le même qu'elle avait entendu juste avant que les mains ne fassent leur apparition. Quelques ombres apparaissèrent près de Roxas.

" Roxas, fais attention ! "

Au lieu de tomber au dessus de lui, quatres mains tombèrent autour de lui pour se préparer à l'attaquer. Pendant ce temps, Luna eut juste le temps de se retourner pour voir deux stallfos apparaitre près d'elle. Elle aurait préfèré aider Roxas mais cet évenement soudain ne pouvait pas le lui permettre. Elle lança un sort de glace pour tenter de les éliminer plus vite pour aider Roxas mais le sort ne fit aucun effet, les stallfos étaient toujours derrière leur bouclier. Luna se mordit la lèvre.

* Leur bouclier les protège des attaques. Si je veux les éliminer, il va falloir que je passe derrière eux *

Elle fit sortir ses lames et se mit en garde. Les deux monstres chargèrent sur elle, elle les évita avec facilité. Rapidement, elle se faufilla derrière l'un des stallfos et lui asséna un coup. Mais ce dernier était toujours debout. Il fallait sûrement plusieurs coups pour qu'ils tombent. Ce n'était pas une chose de gagner car ils préfèraient attaquer en même temps. Il fallait juste trouver le bon moment pour contre attaquer.

_______________________





Gestes:
 


Dernière édition par Luna le Mar 13 Jan - 20:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://coalitionv2.forumactif.org/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: A la recherche de la vérité   Mer 28 Mai - 12:00

Roxas sentit plus qu’il ne vit les stallfos et les mains. Il n’avait aucun moyen de bouger. La plateforme était trop petite et les mains trop proches. Il ne pouvait que tenir sa position. Il tourna sur lui-même, il avait toujours ses arrières à découverts, les mains pouvaient l’avoir quand elles le voulaient. Elles s’ouvrirent lentement, délectant le moment où leur proie finiraient entres leurs doigts. Un éclair bleuté déchira les ténèbres, il comprit que la jeune femme avait entamé le combat. Il savait qu’il ne pouvait rien pour elle. Il devait d’abord penser à sa survie, elle se battait de toute façon très bien. Roxas sentit alors des mouvements furtif, les mains se rapprochaient, centimètre par centimètre. Elles n’étaient qu’à un pas de lui…

*Si j’en attaque une, celle derrière me tue, si je fais une percer c’est la même chose. Pas de fuite possible. Tous les tuer par magie seraient trop fatiguant voir inefficace ici… Si je ne fais rien, d’autres vont tomber. Décide toi vite !! Tomber, tomber… Les airs ! *

Au moment où les mains les sautèrent dessus, il saut et créa pour la seconde fois de sa vie des ailes de lumières. Il s’éleva au dessus des mains, les regardant se tenir où ils se trouvaient il y avait quelques secondes. Il sentit alors une main tomber à une vitesse folle sur lui. Il n’eut pas le temps de l’éviter. Il brûla la paume par magie au dernier moment, l’empêchant ainsi de le saisir. Le poids de la créature le fit chuter et il retomba avec violence sur la plateforme. Le choc lui coupa le souffle et il sentit tout son corps hurler de douleur, son dos s’enflammer à cause de la souffrance. Il cria mais il ne sortit qu’un mince gémissement de ses lèvres. La bête le maintenait au sol et exerçait tout son poids sur sa poitrine, lui coupant la respiration. Il eut néanmoins de la chance, car les autres mains étaient remontés en l’air et une avait été poussé sous la guillotine lors de choc. Pour se dégager, il essaya de planter une de ses keybaldes dans la chair de la bête. Malheureusement la lame était trop grande, et il ne pouvait que faire que des égratignures avec. Il voulu alors se saisirent d’un poignard, mais ce fut impossible. Les dagues étant à sa ceinture, il ne pouvait les atteindre à cause de la main. Il se résolut donc à utiliser la magie. Il plaça sa main droite sur le côté de son adversaire. Il la rendit brûlante et l’enfonça dans son ennemie. La main, blessée, s’éleva aussitôt. Des gouttes de sangs tombèrent sur le visage de l’homme. Elles étaient tièdes, d’un rouge très foncé, rendu quasiment noir par les ténèbres du temple. Roxas ne bougea pas, se laissant emporter par ses douleurs. Les gouttes ruisselèrent le long de sa joue, semblable à des larmes. Des instants passèrent, il entendit un bruit mat, puis un second. Luna avait dû en finir avec les stallfos.
Il se fit violence pour se relever. Chaque mouvement lui cisaillant d’avantage son dos. Il sentit son sang couler, ses vêtements se coller à sa peau à diverses endroits. Passé la guillotine dans ces conditions étaient proche du suicide. Il devait d’abord se soigner, du moins les blessures les plus graves. Les autres devraient attendre, ses réserves commençant à décliner assez sérieusement. Deux ou trois salle semblable les achèveraient. L’homme espérait que les suivantes seraient plus simples. Il passa ses mains dans son dos et entreprit de décoller le tissu des chairs. Quatre fois il dû se retenir de crier. Il serra les dents et termina le douloureux travail. La magie commença alors son travail, diffusant une chaleur agréable tout en le guérissant. L’opération dura plusieurs minutes. A sa grande surprise, les mains n’étaient pas agitées. Une des créatures guillotinées et une autre gravement blessé avaient calmé ses ennemis. Il se dépêcha néanmoins de passer la guillotine et de rejoindre son amie. Il posa les yeux sur les cadavres, puis sur Luna, elle avait l’air de ne pas avoir trop souffert de son combat. Il croisa son regard et perçu une note d’inquiétude. Il lui fit un rapide bilan :


« Ca va à peu près, le sang sur mon visage est celui d’une des mains. J’ai eu quelques problèmes à m’en débarrasser. » Puis il ajouta en ne voyant pas le chemin menant à la porte « Peut tu givrer légèrement le sol, j’utiliserai moins d’énergie pour faire disparaître l’illusion comme ça. »

Avec le sang dans son dos,elle comprendrait rapidement qu’il n’était plus au meilleur de sa forme. Sa requête était une preuve de plus. Il considéra plus sage de se reposer un peu sur la jeune femme et non de rester à vouloir réussir seul. Ses forces ne lui permettaient plus cette illusion. Il la vit se pencher et toucher le sol avec sa main. De petits crépitements se firent entendre, signe que la glace se formait. Lorsqu’elle eut fini, il se plaça à côté d’elle et toucha lui aussi la glace. Il fit passer les rayons de lumière par le givre. Le chemin s’illumina alors, ne consommant presque rien d’énergie. Ils s’avancèrent, mais une pensée resta dans la tête de Roxas :

* Quelle surprise nous réserve encore ce temple…*
Revenir en haut Aller en bas
Cecilia Iole Mentina
Habitant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 805
Age : 26
Date d'inscription : 20/02/2007

Fiche personnage
Guilde: Rédemption d'Ambre
Race: Gerudo Gerudo
Description:

MessageSujet: Re: A la recherche de la vérité   Mer 4 Juin - 14:20

Le chemin était désormais visible. La magie avait une grande importance dans ce donjon car sans elle, jamais ils ne seraient arrivés jusque là. Luna avait utilisé un sort très infime pour faire apparaitre le chemin menant à la prochaine salle. Ce n'était que de la poussière de neige, elle consommait moins d'energie qu'un sort normal et cela ne glissait pas. Pour passer le chemin sans danger, c'était vraiment l'idéal. Avant qu'ils ne s'engagent sur le chemin, Luna sortit un mouchoir puis elle s'approcha de Roxas doucement.

" Attends quelques secondes s'il te plait "

Elle posa son mouchoir sur le front de ce dernier, puis commença à essuyer délicatement le sang qu'il avait sur son visage. Même si ce sang ne lui appartenait pas, c'était préférable pour continuer dans le donjon. Les monstres pourraient être attirés par l'odeur du sang d'un des leurs et cela compliquerait les choses. Et puis, elle préfèrait voir Roxas sans blessure, ni sang apparent. Dès qu'il n'y avait plus de traces de sang, Luna retira le mouchoir du visage de Roxas, puis elle le regarda en souriant.

" Maintenant, nous sommes prêts, nous pouvons continuer. "

Puis Roxas et Luna empruntèrent le chemin et franchirent la porte menant à la prochaine salle. Jusqu'ici, c'était un peu comme dans un cauchemar. Qu'allait-il se passer dans la prochaine salle ? La vision de Roxas blessé par les mains revenait sans cesse, cela avait refroidi Luna. Si elle n'avait pas franchi le gouffre en première, mais avec Roxas, il n'aurait pas été attaqué par toutes ces mains et il ne serait pas blesser. Mais c'était trop tard pour avoir des remords. Il était toujours en vie et ses blessures n'étaient que superficielles, c'était le principal. La prochaine salle était aussi noire que la précédente mais elle était assez petite. Il y avait juste deux effrois de chaque côté de la salle, le sol était plat et la porte menant à la prochaine salle se trouvait en face, au dessus d'un pilier. A premièr vue, il semblait y avoir aucun danger, ce qui inquièta Luna.

* C'est trop facile. Les salles précédentes étaient beaucoup plus difficiles, il doit y avoir une illusion ou quelque chose comme cela... *

Luna s'avanca de quelques pas, puis se baissa pour se retrouver le plus près du sol. Elle posa sa main sur le sol qui commença à geler doucement. Lorsqu'elle regarda la salle de nouveau, ses soupçons se confirmèrent. La glace venait de réveler des pieux se trouvant un peu partout sur le sol. C'était bien une illusion. Qui sait ce qui se serait passé si l'un d'entre eux se serait dirigé vers ces pieux ? Luna secoua la tête pour ne pas s'encombrer de pensées inutiles. Elle se releva, regarda encore pendant quelques secondes la salle, puis se tourna vers Roxas.

" Il n'y a plus de danger pour le moment. Il faut aller en face pour continuer dans le donjon. Mais la porte est en hauteur, il faudra trouver un moyen pour s'y rendre... "

Pour l'instant, les effrois n'avaient pas bougés, sûrement parce que Roxas et Luna se trouvaient assez loin de la porte. Une salle avec peu de monstres était rare, si ça se trouve, il y en avait d'autres mais il ne fallait pas se préoccupper de ça pour le moment. Il fallait trouver un moyen de se rendre à la prochaine salle.

_______________________





Gestes:
 


Dernière édition par Luna le Mar 13 Jan - 20:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://coalitionv2.forumactif.org/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: A la recherche de la vérité   Jeu 12 Juin - 20:35

Roxas était pensif, bien que le sort de Luna est révélé les pieux, le piége semblais bien trop simple. Les pièces qu’ils avaient traversées étaient bien plus dangereuses. Ce danger devait augmenter au fur et à mesure qu’il s’enfonçait dans le temple. La chose était donc illogique. La conclusion était simple, il y avait un second piège meurtrier. Traversé le pièce pour vaincre les effrois serait une initiative irréfléchie et suicidaire. Un élément manquait, mais il n’arrivait pas à savoir lequel. Sa magie ne l’aiderait sans doute pas, la jeune femme ayant déjà déployé ses talents. Il connaissait le sol mais pas l’air. Roxas appela silencieusement l’oisillon par la magie. La créature, présent de Cabron s’était révélée d’une intelligence et d’une aide précieuse. Il pourrait sans doute faire le tour de la pièce et sentir les fluctuations de la magie, son essence en étant composé. L’oisillon prit peu de temps à venir. L’homme lui avait recommandé un peu plutôt dans la journée de rester près du temple. La petite boule de flamme qu’il vit arrivé le fit sourire. L’oisillon vînt se percer comme à son habitude sur l’épaule de son compagnon. Roxas le caressa affectueusement puis lui demanda par magie d’inspecter le reste de la pièce en volant. L’oiseau chantonna de sa voix douce et s’éleva. Roxas ne cessa pas un seul instant de le regarder, d’examiner ses gestes et ses réactions. Si un danger survenait, il n’aurait qu’une fraction de seconde pour réagir et protéger le volatile. La créature de flamme sentit la magie dans la pièce mais ne détecta pas piège. Il descendit tranquillement. Il toucha le sol à quelques mètres de Roxas. Au même instant, de puissante rafale emplir la pièce. L’oiseau fut littéralement soufflé vers les pieux. Roxas hurla et ne réfléchit et fonça. Il utilisé célérité et créa au même instant un bouclier protecteur devant l’oisillon. Il ressentit moins les effets du vent mais ne put se poser ou contrôler son vol. L’homme évita les pieux et se plaça entre l’origine des rafales et l’oisillon. Celui-ci réussit à atterrir près de Luna. Roxas lui ordonna alors mentalement :

*Pars tout de suite d’ici, c’est trop dangereux, tu ne pourras pas passer cette salle de toute façon. Merci pour ton aide et fait attention.*

L’oiseau de flamme chanta le boléro du feu en partant de la pièce. Au même instant. Les rafales eurent raison du mage de lumière. Ses jambes furent littéralement fauchées par le vent. La tâche de celui-ci facilité par la glace recouvrant le sol. Dans un réflexe quasi inhumain, Roxas abattit ses jambes sur le sol. La glace céda. Il utilisa cette espace pour caler ses pieds. Pendant se temps, il avait utilisé la technique de la paume brûlante et se retenait avec ses mains, s’écorchant contre la surface gelée. Il hurla alors :

« Bloque moi avec la glace, congèle moi si il le faut. »

Il avait parler avec désespoirs, sentant la glace céder, quelques craquement résonnant à son oreille. Sans sa magie de célérité, il n’aurait jamais pu retenir son corps avec si peu d’appui. Il ne le tiendrait de toute manière que très peu de temps. Bloquer, seul le temps et la glace le séparait des pieux, le vent le poussant inlassablement vers un funeste destin. Il entendit un faible bruit. Il tourna aussitôt la tête. Les effrois essaient de le rejoindre, profitant de sa position pour en finir plus facilement avec leur proie. Ils hésitaient cependant à franchir l’espace où les rafales faisaient rage. Si il l’atteignait, Roxas n’avait aucun moyen de se défendre. La glace commença alors à se disloquer. La jeune femme n’aurait pas le temps de faire un sort. Il préféra tenter le tout pour le tout. Il devait obtenir d’avantage d’appui avec ses mains. Il se rappela Cabron et la pierre qu’il avait explosé. Il déversa son énergie dans le sol comme l’avais fait son ami. Il réussi le sort. Un craquement sonore l’en informa. Il sentit une douleur fulgurante dans la main droite, au niveau de la paume. Un gros éclat s’était planté dedans. Il serra les dents, mais ne put retenir une larme de souffrance. Il dû lâcher son appuie. Sa main gauche tenait par contre très bien la position. Il était sauvé, pour le moment. Il remercia silencieusement Cabron de sa curiosité. Il pouvait soigner sa main sans obtenir de séquelle durable. Les effrois restèrent finalement hors de porté des rafales. Le vent de panique et de peur qui avait submergé Roxas se dissipa. Il venait de frôler la mort bêtement, il aurait dû tester le sol avec sa magie, ou mieux protéger l’oiseau. Il eut envie de rire de ces erreurs, mais garda les dents serrées à cause de la douleur. Il sentit le vent faiblir et sa position plus stable. Il vit avec étonnement un bloc de glace devant ses pieds et un derrière son dos. Il put se relever et revint près de Luna. Il se plaça légèrement derrière elle, de sorte quelle ne le voit pas extirpé l’éclat de sa main. Il le saisit et ignora autant qu’il le pu la douleur. Il tira d’un coup sec et la pierre vînt. Il ferma aussitôt l’entaille et les chairs. Eprouvé par ces instants, il dit à Luna, le cœur battant encore très vite :

« Désolé, il faudra vraiment qu’on m’apprenne la prudence un jour. Il lui fit un mince sourire et ajouta d’un air plus sombre, On ne pourra passer que si tu bloques le vent à l’aide de mur de glace. Les effrois, je ne sais pas trop comment il attaque et se comporte. Si tu pouvais les tuer avec des poignards de glace ça serrait l’idéal. Je suis complètement vidé. Et j’ai des doutes au corps à corps quand je vois des adversaires désarmés… »

Il laissa sa phrase en suspend, laissant Luna arriver à certaine conclusion. Il ne connaissait encore trop peu des créatures comme les effrois pour les affronter de front. Roxas aurait voulut s’asseoir, se reposer. Les ténèbres du temple lui embrouillaient presque autant l’esprit que sa magie. En temps normal, il aurait protégé l’oiseau de flamme avec un rempart de lumière. Il aurait ainsi résisté au vent et aux pieux de cette manière. Mais la magie n’avais pas suffit et il avait du stopper les vents avec son propre corps. L’attaque des mains et les profondeurs du temple l’avaient affaiblis bien plus qu’il ne l’aurait cru. Il secoua la tête et sortit ces pensées néfastes. Il devait rester concentré sur sa tâche. Il pourrait peut être trouver une source de lumière ou d’énergie un peu plus loin. Roxas resta optimiste et se remémora les deux choses plus importantes. Ils étaient en vie et ils progressaient dans le temple de l’ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Cecilia Iole Mentina
Habitant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 805
Age : 26
Date d'inscription : 20/02/2007

Fiche personnage
Guilde: Rédemption d'Ambre
Race: Gerudo Gerudo
Description:

MessageSujet: Re: A la recherche de la vérité   Jeu 19 Juin - 18:51

Ce que venait de voir Luna prouvait une chose, il ne fallait pas prendre ce temple à la légère. Même s'il y avait des salles qui semblaient inoffensives, elles cachaient des pièges bien plus dangereux et mortels. Roxas venait de gouter à cela et il avait failli y rester. Toutes ces épreuves montraient qu'il fallait vraiment être sur ces gardes et ne rien négliger. A ce moment, Luna avait vite réagit pour le sortir de là mais il était toujours à la case départ. Le vent continuait de souffler, les pieux étaient toujours là ainsi que les effrois. Quand on parle des effrois, ces derniers étaient retournés à leur place, à l’abri des vents, et s’étaient recroquevillés sur eux-mêmes. Même si Luna lançait des poignards de glace sur eux, cela n’aurait aucun effet s’ils sont dans cette position. Il fallait donc s’approcher le plus possible d’eux pour qu’ils quittent leur position. Mais avec les vents qui continuaient d’envahir la salle, ce ne sera pas une chose facile. La jeune femme tourna son regard vers Roxas, même s’il semblait être en forme, on pouvait voir qu’il était épuisé par les ténèbres du temple ainsi que les monstres. L’image de Roxas blessé par la main revenait sans cesse lorsque ce dernier frôlait le danger. Mais se laisser paralysée par ce souvenir ne ferait pas avancer les choses. Il y avait un moyen de passer cette salle, il suffisait juste de le trouver. La première chose que constatait Luna, c’était le fait qu’il n’y avait pas de mains présentes dans cette salle, leurs mouvements seraient plus libres. Elle regarda les différents recoins de la salle, cherchant une idée pour franchir les pièges de la salle.

* Bon, je crois avoir trouvé la solution mais il va falloir faire assez vite. Je ne sais pas combien de temps la glace peut tenir et nous protéger du vent. Sans oublier les effrois qui chercheront à nous bloquer le passage… *

La glace pouvait tenir, le temps que Roxas et Luna passent les vents, mais avec les effrois qui se trouvent devant eux, le temps serait réduit et la glace ne tiendrait pas le coup face à la pression qu’exerceraient les vents sur elle. Il fallait trouver un moyen pour éviter également les effrois. Il y en avait bien un mais plus dangereux que celui qui consistait à bloquer seulement le vent. Luna se tourna vers Roxas, se mit à sourire, puis soupira juste après.

" Je pense avoir trouver le moyen de traverser cette salle, mais c’est assez risqué. Il va falloir être très rapide… "

Ce que craignait également Luna, c’est qu’à la fin de ce sort et de cette salle, elle soit épuisée. Il ne fallait pas non plus qu’elle utilise peu de son énergie pour le sort, la glace risquerait de se briser très vite et ce serait plus dangereux. Elle ne voulait pas que Roxas soit blessé par sa faute, quitte à utiliser une bonne partie de son énergie pour être sûre qu’il ne risque rien. Elle fit quelques pas puis s’arrêta, et baissa la tête. Elle leva rapidement une main lorsque deux murs de glace apparaissaient pour former une sorte de chemin menant jusqu’à la porte de la prochaine salle. Les murs bloquaient le vent ainsi que les effrois. Luna baissa sa main et tourna vite la tête en direction de Roxas.

" Nous avons peu de temps, la glace ne tiendra pas longtemps, il faut sortir de la salle et vite ! "

Roxas hocha la tête, puis suivit Luna à travers le couloir de glace. La glace commençait déjà à se fissurer, elle n’allait pas tenir très longtemps. Heureusement, ils arrivèrent à la porte au moment où la glace se brisa. Lorsqu’elle sortit de la salle, Luna se plaqua contre un mur, puis se mit à soupirer. C’était chaud mais ils y sont arrivés. Ils étaient désormais dans un long couloir. La jeune femme se mit à nouveau à soupirer, puis elle continua à marcher dans le temple avec Roxas. Le couloir semblait ne pas avoir de fin, il y avait à chaque fois des tournants mais dont on ne voyait jamais la fin du couloir. Ce ne fut qu’après quelques minutes qu’ils purent distinguer la fin du couloir. La prochaine salle était plus étrange que les autres. Il y avait un bateau au milieu d’un gouffre, il était à l’arrêt. Pas de porte visible. Ce bateau devait sûrement servir à quelque chose… Sans se soucier des dangers qu’il pouvait y avoir dans la salle, Luna marchait en direction du bateau, puis elle monta à bord de ce dernier. Roxas la rejoignit très rapidement. Il n’y avait rien sur le bateau, juste un symbole qui était gravé dans le bois. Il devait bien y avoir quelque chose, une sorte de mécanisme ou quelque chose qui leur permettrait de progresser dans le temple. Après plusieurs minutes de recherche, l’interrupteur était enfin trouvé.

" Restons sur nos gardes, nous ne savons pas ce qui se passera après avoir actionné l’interrupteur. "

Roxas semblait lui sourire, comme s’il souhaitait lui dire qu’il serait toujours là pour l’aider. Elle se mit à son tour à sourire, puis elle actionna l’interrupteur. Le bateau se mit à trembler, puis commença à avancer à travers le gouffre. Qui sait où ce bateau les mènera ?

_______________________





Gestes:
 


Dernière édition par Luna le Mar 13 Jan - 20:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://coalitionv2.forumactif.org/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: A la recherche de la vérité   Jeu 19 Juin - 20:02

Lorsque le bateau s’ébranla et se mit à bouger, Roxas se dirigea vers le bord. Il s’accouda à la rambarde et se pencha. Le gouffre était très profond. Il leva les yeux et vit le paysage se déplacer. Le bâtiment les menait probablement vers une nouvelle salle. L’homme commença à s’interroger sur ce qui animait le navire. Peut être la magie… Pourtant Luna avait appuyé sur un interrupteur. Et puis il s’enfichait ! L’important c’était qu’il ne tombe pas dans le vide et de pouvoir avancer. Ses yeux se posèrent sur le dos de la jeune femme et sur ses cheveux bleus. Roxas secoua la tête, il était horrifié. Il se posait sans cesse des questions. Ces pensées venaient d’une autre personne, pourtant elles étaient de lui. Il repensa aussitôt aux meurtres des créatures, au début du temple. Il l’avait fait avec une rage froid et une précision dont il ne faisait jamais preuve. C’était comme si quelque chose s’éveillait en lui, rappelée par les ténèbres qui imprégnaient ce lieu. Un léger craquement le fit se retourner. Deux stalfos se tenait sur le pont. Armé d’une épée et d’un bouclier. Il regarda la jeune femme. Elle paraissait sereine mais un peu surprise. Une douleur fusa dans le crâne de Roxas. Il sentit son corps se battre contre quelque chose. Sa conscience fut repoussée. Il sentit son corps bouger, ses sens étaient toujours éveillés. Mais il ne contrôlait rien, une autre âme tenait se rôle. Il dit et s’entendit dire :

« Fait attention à ce que le bateau atteigne sont but, je m’occupe des invités. »

Il resta alors en spectateur. Les keyblades apparurent dans ses mains. Il les fit tournoyer et les changea de position. Le pauma des lames devenait le poignet, la lame son bras sa volonté.

*Que ses bons de vous revoir, pauvre idiot, tu ne sais même pas manipuler tes propres armes alors quelles sont si puissantes.*

L’homme s’avança en continuant de s’amuser. Il se posta devant ses ennemis et se mit en position, le corps légèrement en avant et un arme posé sur son épaule. Il se délectait du combat à venir. Il savait qu’il ne pouvait pas perdre. Le premier stalfos attaqua. Roxas dévia la lame, et se pencha d’avantage en faisant un tour sur lui-même. Sa deuxième lame fondit sur le coup de son adversaire. Une résistance se fit sentir dans son bras droit, et profita du mouvement qu’avait enclenché l’affrontement de la lame et du bouclier. Il se retourna et visa la colonne du second. Encore une fois la lame fut stoppée. Le guerrier se redressa, comme il le pensait, les stalfos s’étaient protégés mutuellement. Aucun n’aurait paré à temps. Un sourire sadique se dessina sur son visage. Les créatures allaient vite rendre l’âme. Elles reculèrent. Il en profita pour réattaquer avec la ferme intention d’en finir. Il concentra ses coups sur leurs point faible, leur cou et leur côté. Il employait ses armes à fond, les faisant tournoyer dans ses poignets, harcelant sans cesse chaque faille de ses adversaires. Ils reculaient encore, pourtant à deux sur lui. Cet avantage les maintenait en vie. Roxas sourie, pivota et lança sa keyblade vers le coup de son ennemi. Le stalfos l’évita de peu. Ils en profitèrent pour essayer de percer la garde de Roxas. Celui-ci sourie et para une lame, puis se pencha pour éviter la seconde. Le métal suivit la ligne de son corps, puis changea de directions pour trancher l’homme en deux. Roxas fléchit les jambes et fit un saut périlleux de côté. La lame faucha le vide. Tout se passa alors très vite. L’arme qu’il avait lancée à toute vitesse, tournoyante, revint à lui. Elle brisa le coup du premier stalfos, faisant sauté la tête. L’homme la reprit au vol et para l’attaque du second avec. Surpris, il ne vit pas la deuxième keyblade fondre sur sa colonne vertébrale. Il tomba, lui aussi en deux parties.
Roxas plaça sa lame sous le crâne de son ennemi, puis la leva d’un coup sec. L’os partit dans les airs et tomba dans le gouffre. Il se retourna et vit qu’ils étaient arrivés. Une grotte se dessinait dans la roche. Le navire s’immobilisa à côté, puis il sentit qu’il allait chuter. Il couru, sauta et pris appuie sur le bord du bateau. Luna avait fait de même. Ils se retrouvèrent sur le sol rocailleux. La conscience du jeune homme se rebella alors. La soif de sans de son alter ego partie, il le sentait affaiblis. Il lança toutes ses forces dans cet assaut mental. A sa surprise, il ne rencontra pas de résistance. Avant de partir la présence lui laissa une dernière pensée :


*Je suis toi, tu as peut être oublié qui tu étais avec l’intervention de la lumière. Même avant tu ignorais ce que tu étais et avait fait. Je suis Roxas, je suis toi, et tu n’es pas digne de ce corps et de ces armes. Ces souvenirs et moi reviendront désormais, sache que soit tu redeviendras ce que tu étais, soit je reprendrais possession de toi. *

Roxas secoua la tête et pensa :

*Tu n’es qu’une chimère du passé, j’aime ma vie, j’aime ma femme, j’aime ce pays. Qu’importe mon passé, c’est ce que je suis maintenant qui importe.*

Il essaya de s’en convaincre, mais il savait au plus profond de lui-même que quelque chose allait changer. Son alter ego avait utilisé ses armes avec une rapidité et une précision mortelle. Roxas passait pour un novice à côté de lui. Il sourit faiblement à son aimé et s’avança dans la grotte. Ils débouchèrent dans une salle avec des inscriptions. Sa curiosité fut à peine piqué, il était obsédé par ce qu’il c’était passé. Il regarda Luna. Au moins, il avait peut être trouvé la salle qui répondrai a ses questions.
Revenir en haut Aller en bas
Cecilia Iole Mentina
Habitant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 805
Age : 26
Date d'inscription : 20/02/2007

Fiche personnage
Guilde: Rédemption d'Ambre
Race: Gerudo Gerudo
Description:

MessageSujet: Re: A la recherche de la vérité   Mer 25 Juin - 21:18

Cette nouvelle salle était vraiment impressionnante. Chaque mur qui la constituait était recouvert de diverses inscriptions. Les lire toutes prendrait un temps énorme, il fallait juste trouver l’information qu’il fallait, sans pour autant se préoccuper du reste. Pour le moment, Luna marchait dans la salle, regardant chacun des murs. Et dire qu’il y avait peut-être dans l’un de ces écrits la réponse à tout son passé. Elle avait à la fois hâte et peur de découvrir toute la vérité sur ce mystère. Elle s’arrêta de marcher, puis baissa la tête. Un frisson venait de parcourir tout son corps. Elle posa ses mains sur ses bras et ferma les yeux. Il n’y avait aucun courant d’air dans la salle. Est-ce que la peur de découvrir son passé était si intense ? Elle secoua la tête pour faire disparaitre cette pensée. Ce n’était pas vraiment le moment pour avoir peur. Elle était là, devant ce qu’elle cherchait. Renoncer maintenant et repartir… Il ne fallait pas y penser mais avancer de l’avant. Elle posa ses mains sur ses hanches, puis rouvrit les yeux en même temps qu’elle tournait la tête pour regarder Roxas. Il semblait aussi perdu dans ses pensées, sûrement à cause de ce qui s’était passé tout à l’heure. Lors du combat contre les stalfos, c’était comme s’il avait changé. Ses techniques de combat étaient très différentes de la fois où ils avaient combattu ensemble dans la forêt Kokiri. Peut-être qu’entre temps, il avait appris de nouvelles techniques… de toute façon, ce n’était pas vraiment le bon moment pour lui demander ce qui n’allait pas. Et puis, elle avait peur que s’il lui parlait de son problème, cela le blesse encore plus.

* Espérons que par la suite, il aille mieux… Je n’aime pas le voir dans cet état… *

Elle regarda à nouveau les inscriptions, puis elle se remit à chercher l’information qu’elle voulait. Les inscriptions étaient divisées en plusieurs parties, chacune parlant d’un thème différent. Certaines parties étaient assez longues comparées à d’autres. Ce sera un peu plus facile pour trouver ce qu’elle cherchait. Après quelques minutes de recherche, elle eut enfin trouvé la réponse à tout son passé. Elle n’avait lu que le début des inscriptions, la peur qui la tourmentait était toujours présente. Elle ferma les yeux. Pourquoi avoir peur maintenant, si près du but ? Elle se mit à soupirer, puis rouvrit les yeux et commença à lire les inscriptions. Tout était enfin clair maintenant. Roxas avait raison depuis le début. Il y a deux catégories d’enfants maudits, celle qu’elle avait vu dans le livre au château, et celle à laquelle elle appartenait. On appelle en réalité enfants maudits les enfants issus d’une famille, et dans laquelle tous les enfants sont anormaux. Jiyuu, Nero, Mia ainsi que Luna étaient tous nés avec une particularité, et c’est pour cela qu’ils avaient été appelé enfants maudits. Il n’y avait aucune malédiction, rien. Ce n’était que de fausses idées depuis le début. En voyant toutes ces choses, elle n’avait envie de faire qu’une chose, c’était pleurer. Mais en se souvenant qu’elle ne voulait pas le faire devant Roxas, elle se tourna vers lui et le regarda à nouveau. Il était toujours perdu dans ses pensées. Luna le regarda pendant un long moment.

* Roxas… *

Sans dire un mot, Luna marchait doucement vers lui. Elle ne pouvait pas le laisser dans cet état. En y repensant, c’était la première fois qu’elle le voyait comme ça. Lui qui était toujours souriant, déterminé et passionné… Il devait y avoir une bonne raison pour que quelque chose le perturbe autant. Dès qu’elle fut arrivée devant lui, elle s’arrêta, puis elle prit l’une des mains de Roxas. Elle ne le regardait pas, elle avait les yeux fermés. Pourtant, on pouvait voir qu’elle affichait un léger sourire, comme si elle souhaitait le rassurer. Elle avait la tête baissée, comme si elle regardait la main de ce dernier. Les paroles qui suivirent semblaient calmes et douces.

" Je ne sais pas pourquoi tu es dans cet état, et je ne veux pas t’embêter avec cela. Tout me raconter fera plus de mal que de bien si ça se trouve. Mais j’aimerais que tu saches une chose… "

Elle rouvrit les yeux et leva la tête pour regarder Roxas, puis elle se mit à sourire. Ses mains semblaient serrer de plus en plus fort celle de Roxas, comme si elle ne voulait pas qu’il parte. S’ils avaient réussi à surmonter toutes ces épreuves ensemble, ce n’était pas pour rien. Elle retira l’une de ses mains délicatement de celle de Roxas, puis elle la posa sur la joue de ce dernier. Elle continua de sourire.

" Je veux que tu saches que quoi qu’il arrive, je serais toujours à tes côtés pour te soutenir et t’aider car tu n’es pas n’importe qui Roxas… "

Sur ces mots, elle lâcha la main de Roxas, retira sa main de la joue de ce dernier, puis après l’avoir longuement regardé pendant un moment, elle l’enlaça sans rien dire. C’était un peu sa façon de prouver qu’elle resterait toujours à ses côtés. Elle ne savait pas comment il avait réagit face à ce geste, tout ce qu’elle espérait, c’était que ces paroles le rassurent. Elle ferma les yeux puis après un petit moment, murmura quelques mots.

" Je t'aime... "

Elle se tût, mais elle continuait de tenir Roxas dans ses bras. Maintenant qu'elle avait toutes les réponses à ses questions, elle n'avait plus besoin de se préoccuper d'elle. Elle souhaitait lui rendre le sourire, comme il l'avait fait au château.

_______________________





Gestes:
 


Dernière édition par Luna le Mar 13 Jan - 20:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://coalitionv2.forumactif.org/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: A la recherche de la vérité   Jeu 26 Juin - 16:54

Roxas se trouvait un peu idiot. Il l’enlaça et s’émerveilla de son contacte. Elle était toujours aussi belle, avec ce soupçon de mystère. Toujours aussi douce et aimante…
Il eut un pincement quand il l’entendit s’inquiéter. Il se rappela une phrase de son ancien mentor :


*Occupe toi de toi, puis des autres, car une personne qui a des problèmes n’est pas d’une grande aide. Elle inquiète plus quelle ne réconforte… J’aurai dû l’écouter, les peux de fois où je n’ai pas suivit ces conseils, j’ai toujours un exemple pour me ramener sur terre. Mais pas d’une personne aussi chère…*

Il posa sa tête sur son épaule et sentit des cheveux bleus le chatouillé légèrement. Il aimait ce contacte et cette particularité de Luna.

« Moi aussi je t’aime… il resta quelques secondes muet, savourant se moment, puis continua, C’était juste un mauvais souvenir qui me revenait en tête. Je resterai aussi à tes côtés, je n’ai pas envie de perdre la meilleure chose qui me soit arrivé… »

Il s’écarta légèrement et embrassa la jeune femme qui comptait désormais tant à ces yeux. Il ne savait pas si elle avait trouvé ses réponses, mais étrangement, c’était elle qui paraissait le plus calme et la plus heureuse. Elle avait dû trouver se quelle cherchait dans les inscriptions. L’information avait dû éteindre ses craintes. Il savait depuis le début qu’une personne si douce ne provoquerait pas la destruction de monde. Certaines prophéties devaient rester de simples écrits. Seul les personnes y croyant vraiment les réalisaient. Il remarqua alors que pour la première fois depuis leur entré dans le temple, aucun piège, aucune créature n’étaient présent. Roxas se demanda si c’était le calme avant la tempête, ou bien simplement la fin du périple. Il espéra que la seconde option se révélerait vrai. Car il comprenait à quel point il avait délaissé sa femme. Il se sentait idiot d’avoir voulu prendre la majorité des risques. Il savait à quel point elle était forte. Une meilleure entre aide aurait probablement évitée certaine erreur. Il eut un léger sourire en pensant qu’il avait de la chance quelle le supporte, car il la trouvait merveilleuse et l’aimait chaque jour un peu plus. Il se demandait les raisons pour lesquelles elle l’aimait, puis se dit que l’amour n’a pour raison que lui-même. Il comprenait que peu de chose importait à côté des êtres qui lui étaient cher. Il se figurait l’image de marchand pour qui la moindre piécette était importante. Il ferma les yeux laissa ses sens lui donner une image intense de son aimé. Il se remémora aussi ses paroles. Pauvre marchand se dit il. Il aura vécu sans vivre, aura cherché un trésor qui n’en était pas vraiment. Il embrassa à nouveau la jeune femme, puis resta dans ses bras, à apprécier le simple fait d’être avec elle. Une ombre passa néanmoins sous ses yeux, le souvenir du bateau. La chimère du passé avait un avantage sur lui, le maniement des armes. Roxas devrait probablement replonger lui-même dans son passé pour connaître la cause de tous ces maux. Peut être arriverait il à apaiser ce passé venu du néant et à en ressortir les avantages. Il repoussa la chose à plus tard. Il essayerait quand il serait au milieu des bois, dans cette forêt qui était devenu sa maison. Roxas utiliserai néanmoins les bottes qu’avait utilisé la chimère de son passé. La façon dont elle avait commencé le combat et tourner les armes l’intriguait. Il repassa chaque détail du combat dans sa tête.

*Je n’aime peut être pas cette présence, mais je ne peux pas lui retirer une chose, il sais comment utiliser les keyblades. Il n’a pas l’air de très bien maîtrisé la magie en tout cas, ou du moins pas celle de lumière…*

Il sourit alors, il refaisait la même erreur, préférant décortiqué le combat, ses ennemis et le passé, plutôt que de pensé au présent et à son épouse. Il se vida la tête et profita du moment. Un moment passa puis il dit :

« Si tu as trouvé se que tu cherches, partons. Même si le moment est agréable, les lieux ne sont pas vraiment à cet effet… Je préfère les nuit étoilés de la forêt. »

Il arborait un sourire confiant à la fin de ces paroles. Il plongea ses yeux dans ceux de Luna. Il aurait voulu la ramener à l’instant vers un l’extérieur ou l’herbe était bercé par la vent et les rayons d’or du soleil au lieux de rester ici avec les ombres. Il voulait cependant être sur quelle avait trouvé. Il continuerait à s’enfoncer dans le temple si un doute persistait. Peu lui importait, il avait enfin retrouvé ses esprits et sa joie.
Revenir en haut Aller en bas
Cecilia Iole Mentina
Habitant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 805
Age : 26
Date d'inscription : 20/02/2007

Fiche personnage
Guilde: Rédemption d'Ambre
Race: Gerudo Gerudo
Description:

MessageSujet: Re: A la recherche de la vérité   Lun 7 Juil - 21:03

Les instants qui suivirent pouvaient être comparé à un rêve. La présence de Roxas à ses côtés et aussi son contact la rendait heureuse. Il venait de retrouver le sourire et c'était tout ce qui comptait pour elle. Tout ce chemin dans le temple de l'ombre, c'était pour elle qu'il avait fait cela et cela la touchait beaucoup. L'alliance de la glace et de la lumière leur avait permis de franchir tous les dangers du temple, quel qu'ils soient. Elle était rassurée que ce périple était enfin fini. La peur de voir Roxas blessé s'estompait rapidement pour laisser place à un sentiment de bonheur. Elle aurait voulu rester dans ses bras et ne plus jamais les quitter. Ce n'est pas l'envie qui l'en empêchait mais plutôt le lieu dans lequel ils se trouvaient. Même si la salle où ils se trouvaient semblait être la dernière salle, il pouvait toujours y avoir un danger qui pouvait survenir. De toute façon, elle avait encore le temps de penser à Roxas dès qu'ils seraient sortit du temple. La jeune femme se mit à sourire, puis elle lui répondit d'une voix calme.

" J'ai trouvé ce que je cherchais, merci beaucoup. Je n'y serais jamais arrivée sans toi... "

S'engager seule dans le temple l'aurait conduit droit à la mort. Même avec Roxas, les dangers du temple étaient très ardus et ils avaient frôler plusieurs fois la mort. Heureusement, ils s'en été sortis avec seulement quelques blessures et plusieurs leçons par l'occasion. Luna détourna la tête pour repenser à tout ce périple. Le seul instant dont elle s'en souvenait parfaitement, c'était la salle des guillotines. Elle ne cessait de repenser à cet instant où elle avait vu Roxas blessé. Même si par la suite, tout c'était bien passé, elle ne pouvait pas s'empêcher d'avoir des remords. Au lieu de franchir seule le gouffre qui les séparait de la plate-forme, elle aurait du rester avec lui. C'était une chance qu'il ne s'en soit sortit qu'avec quelques blessures. Luna regarda à nouveau Roxas, puis après l'avoir regardé pendant un long moment, elle l'enlaça à nouveau. Sa voix semblait cette fois-ci plus calme.

" Pendant tout ce chemin, j'ai cru qu'on y arriverait jamais. Mais tu m'as toujours donné ce courage qui m'a permis de surmonter les dangers. Merci pour tout ce que tu as fait pour moi. "

Elle le tenait dans ses bras pendant plusieurs minutes. Le fait d'être à ses côtés la rassurait. C'était comme si elle se sentait toujours protègée. Elle le lâcha, et le regard à nouveau longuement en lui souriant. Elle regarda les alentours, puis après avoir rit un peu, elle hocha la tête et continua.

" Tu as raison, nous devrions sortir d'ici. Même si l'endroit semble sûr, je ne suis pas rassurée d'être dans ce temple. Nous devrions retourner dans la forêt. "

La jeune femme souria, puis prit la main de Roxas. Elle aurait tout le temps de rester à ses côtés loin du temple, dans la forêt. D'ailleurs, elle ne savait pas combien de temps elle était restée dans cet endroit avec Roxas. La réponse à sa question viendra dès la sortie du temple. Ce serait le début d'une nouvelle vie pour elle. A leur sortie du temple, la nuit était déjà tombée, les étoiles brillaient dans le ciel. Rien de tel qu'une promenade dans la forêt pour contempler ce magnifique spectacle.

_______________________





Gestes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://coalitionv2.forumactif.org/
 

A la recherche de la vérité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hyrule's Journey :: RPG :: Fief de Cocorico :: Temple de l'Ombre-