Forum de RP basé sur le thème de Zelda (Ocarina of Time), coupé au site de RPG en ligne Hyrule's Journey
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Partagez | 
 

 Un mort parmi les vivants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hennerick Sombrechute
Habitant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 17
Age : 21
Date d'inscription : 16/07/2017

Fiche personnage
Guilde: aucune
Race: Stalfos Stalfos
Description:

MessageSujet: Un mort parmi les vivants   Dim 16 Juil - 11:58


Hennerick
Sombrechute

ou

Le Chevalier Noir

  • Âge : 173 ans
  • Grade et/ou métier : Ancien Chevalier d'Hyrule
  • Affinité à la magie : Amateur en magie // craint la magie de lumière
  • Technique de combat : Armes à une et deux mains // Manie aussi bien les haches que les épées.
  • Signe particulier : Deux lueurs rouges comblent l'absence de ses yeux.
  • Alignement : Justice & Vertu




Autrefois, Hennerick Sombrechute était un jeune homme grand, beau, fort et plein de vie. Sa chevelure arrangée et soignée rayonnait autrefois comme le ciel lorsque l'obscurité de la nuit l'envahissait. Ses yeux dont la couleur était semblable à l'azur, dégageaient auparavant une certaine détermination ; une forme de volonté que de rares personnes savaient démontrer en un seul regard. Les yeux ont toujours été le miroir de l'âme et ce même miroir en disait beaucoup sur chaque individu seulement... la personne dont il est question a perdue sa chair et son sang et ce il y a bien longtemps. Dépourvu de ses propres yeux, de sa jeune apparence et de son propre sang... ce chevalier est devenu ce que ses semblables appelaient un Stalfoss. Oui, Hennerick avait prit l'apparence de ses choses que ses frères d'armes et lui même qualifiaient d'abominations. Il était devenue l'une de ses calamités errantes, animées par la magie noire de ses nécromanciens avides de connaissances. Sa jeune apparence l'avait quitté et ce il y avait déjà longtemps. Maintenant, tout ce qu'il reste de son corps n'est autre qu'un horrible squelette imposant dont les deux lueurs rouges de sa flamme ravivée, prennent place dans le vide laissé par l'absence de ses globes oculaires. La dépouille ambulante de cet homme porte toujours l'armure de couleur ébène qu'il avait en sa possession à l'époque ou il servait la famille royale d'Hyrule et garde toujours à ses cotés une lame au manche doré. En la voyant, on peut d’ores et déjà constater que cette arme aussi émoussée que craquelée semble avoir survécu à bien des batailles.

[Voici deux aperçus en image qui illustrent bien l'ancienne et la nouvelle apparence de Hennerick.]

Le voici l'époque de ses 27 ans...

Spoiler:
 

… et le voilà à l'heure d'aujourd'hui.

Spoiler:
 

Description morale


Froid et impartial aux premiers abords, Hennerick Sombrechute s'avère en fait être quelqu'un de bienveillant envers qui lé mérite. De son vivant, cet homme n'a jamais éprouvé la moindre pitié pour les criminels et les malfrats en tout genre. Abattant son épée comme un symbole de justice sur les ennemis du royaume d'Hyrule. Ce vaillant protecteur vouait corps et âme à la protection des terres sur lesquels il a vu le jour pour la première fois. Tout comme les véritables Chevaliers du royaume, son comportement est dicté par un code de l'honneur et ses principes sont toujours été ceux pourquoi il se battait : un avenir prospère dans lequel personne n'aurait à craindre la guerre. Suite à son réveil qui a eut lieu environ 150 après sont trépas, le guerrier réanimé a perdu certains de ses aspects humains. Outre sont effroyable apparence qui en ferait fuir plus d'un, il n'arrive plus à éprouver le moindre sentiment pour qui ou quoi que ce soit. Ses émotions étant éteintes en même temps que son propre cœur, le squelette ambulant a décidé de faire une croix sur ce qui a été perdu. Aujourd'hui, il suit toujours un code d'honneur et ses principes sont restés les même qu'il gardait il y a plus d'un siècle.

Histoire


AVANT LA CHUTE

Cela fait exactement 165 ans que Hennerick a juré allégeance à la noble et prestigieuse famille royale d'Hyrule. A l'âge de des 19 ans, ce jeune homme qui a su prouver ses valeurs en combat de par l'usage de sa force et de sa détermination. Celui-ci n'était pas passé inaperçu bien longtemps auprès de ses supérieurs hiérarchique qui auront très vite perçu un véritable potentiel sommeillant en lui. Ce fut donc en trois longues années de travail acharné que cet homme avait abandonné son rôle de soldat pour être nommé Chevalier. Ce n'était non pas une simple montée en grade mais surtout un grand honneur. L’ostension d'un tel titre ne se faisait pas tous les jours et rares étaient ceux qui se rendaient compte de l'importance que ce rôle représentait. Ce titre de noblesse n'était confié qu'aux plus prometteurs, que dis-je ? A ceux qui ont déjà prouvé leurs valeurs par le passé et qui continuent ardemment de se battre pour la cause en laquelle ils croient. C'était ça, d'être Chevalier et malheureusement... cette belle et prestigieuse époque n'a pas durée.

La guerre... ce fléau qui ne cessait de revenir encore et encore sans ne jamais prendre fin prenait une très grande ampleur dans l'histoire de l'humanité. Vous l'aurez compris, la guerre avait encore éclaté ! C'était il y a 173 ans, le peuple Hylien a vu la guerre frapper à sa porte. Une civilisation peuplée d'individus barbares, cruels et belliqueux avaient brandis les armes pour s'attaquer au royaume ainsi qu'à ses croyances et ses cultures. Les batailles furent nombreuses, la guerre fut longue, très longue même et d'innombrables sacrifices ont été effectués pour repousser la menace de l'envahisseur. Évidemment, Hennerick Sombrechute faisait parti de ses héros tombés au combat. Ce guerroyeur avait beau être l'une des plus grandes fines lames de l'époque, il n'en demeurait pas moins un être humain. Se battant comme un diable en usant uniquement d'une lame royale, le chevalier à l'armure noire avait terrassé bien des ennemis et ce au beau milieu du champ de bataille qu'étaient devenues les grandes plaines d'Hyrule mais la force du nombre aura eut raison de sa force et ce fut par la violence d'une massue s'abattant dans sur sa colonne vertébrale que le combattant a chuté avant de se faire planter un large espadon de fer dans le thorax, marquant ainsi la fin de son histoire...

… ou presque.

Ce fut lors d'une nuit sans lune que d'étranges individus encapuchonnés, appartements à une secte de mages noirs se sont réunis dans un camp isolé à la frontière du désert des Gerudos et des plaines d'Hyrule. Les torches enflammées de leur campement écartaient l'obscurité et faisaient office de seul source de lumière dans cette zone reculée. Ses gens dont les origines et le dévouement étaient encore inconnu avaient pris le temps de placer soigneusement des bougies et des encens autour d'un pentacle dessiné dans la terre et le sang. Au beau milieu de celui-ci se trouvaient des cristaux semblables à des diamants à l'état brut mais leur couleur était quelque peu différente. Ses personnes marmonnaient dans un langage étrange, ce n' était pas de l'Hylien, ni du Gerudo et encore du Sheikah mais la langue qu'ils employaient semblait bien complexe autant par ses formulation que sa prononciation qui comprenait beaucoup plus de consonnes que de voyelles. Parmi ses hommes à capuches, l'un d'entre eux se distinguait plus que les autres. Un homme barbu d'origine hylienne semblait plus âgés que les autres mais faisait preuve d'une certaine assurance dans ses incantations. De ses deux mains, il tenait en hauteur un sceptre ancien. Possiblement un artefact lui permettant de renforcer ses enchantements, malédictions ou autres procédés en rapport avec la magie. Une aura ténébreuse se dégageait de son bâton orné d'un crâne noir comme le charbon et alors que son invocation fut terminée, une forte lumière s'est mise à jaillir du sol en révélant ainsi le résultat de leur expérience.

A partir de ce moment, Hennerick Sombrechute était revenu à la vie. Il était un mort parmi les vivants. Une effroyable créature dépourvue de son cœur et de ses émotions cependant... quelque chose n'allait pas. Comment se faisait-il qu'une nuit suffise à la réanimation d'une créature celle-ci ? Cela s'expliquait tout simplement par la présence de cet artefact ancien dont disposait le patriarche de ce groupuscule cependant... un tel objet ne pouvait pas être utilisé aussi facilement. Les nécromanciens qui composaient cette secte manquaient de préparation. Ils avaient certes réunis tous les éléments nécessaires pour composer un authentique Stalfoss et ce en pillant une tombe sans le moindre scrupule mais là n'était pas la question. Pensiez-vous sérieusement qu'une nuit suffisait à achever la création d'un mort vivant ? Quand bien même, en faisant usage d'un sceptre empli d'une magie assez puissante pour accélérer le processus, ne pensez vous pas que des effets non-désirés pourraient avoir lieu ? Oui, ça n'aurait pas été aussi drôle si tout se déroulait exactement comme prévu. Les sorciers composants ce groupes disposaient de nombreuses connaissances théoriques mais leur manque d'assurance dans leurs incantations révélaient bien qu'ils n'étaient pas habitués à la pratique. Tandis qu'une brise fraîche caressait les visages des quelques individus présents en ces lieux, le squelette s'est mis à parler sans même qu'on ne lui en donne l'ordre.

« Ou suis-je ? Que m'est-il arrivé ? »

D'une voix résonnant en écho, il commençait déjà à se questionner sur des événements passés. Ses deux questions évoquées étaient bien les deux premières que le guerrier ressuscité s'étaient posées et cette réaction était plutôt normale pour quelqu'un qui a sommeillé depuis bien plus d'un siècle. Ce héros des temps passés étaient quelque peu déboussolé mais les réactions de ses maîtres se sont montrées bien plus démonstratives que la sienne. Interloqués par la soudaine prise de parole du résultat de leur expérience nocturne, ses gens restaient bouches bées quelques secondes avant que le plus âgé d'entre eux n'ordonne de rompre le lien d'âme qui reliait ce mort au monde des vivants mais il était déjà trop tard. Ayant compris qu'il était victime d'une supercherie ou plutôt d'une sorte d'esclavage, l'homme en armure n'a pas tardé à saisir son épée émoussée qui demandait à verser le sang depuis plus d'une centaine d'années. Sans la moindre once de pitié, le Chevalier à l'armure noire n'avait eut aucun mal à annihiler un ce rassemblement de savants fous qui ont fait l'ultime erreur de se jouer de lui. Tandis que l'aube se levant au dessus de ces terres immenses, on ne pouvait plus que distinguer des cadavres mutilés dans ce camp abandonné. Tous jonchèrent le sol quelque peu ensablé alors que le sang encore chaud de leurs dépouilles se répandait autour d'eux. La fin de leur existence marquait  le début d'une nouvelle vie pour ce combattant qui, il fallait l'avouer, avait perdu toute notion du temps. Ou était-il ? Dans quelle époque ? Les souvenirs de son passé restaient encore flous après un aussi long sommeil parmi les morts mais celui-ci n'avait pas oublié le Chevalier qu'il était ainsi que son devoir en tant quel tel. Ainsi, ce fut le début de son errance.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Negus Dragmire
Habitant
Habitant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 229
Age : 22
Date d'inscription : 13/01/2008

Fiche personnage
Guilde: Trône des Dragmire
Race: Stalfos Stalfos
Description:

MessageSujet: Re: Un mort parmi les vivants   Dim 16 Juil - 15:27

Profil vérifié et validé. Le grade de citoyen sera donné par le prochain responsable qui passera.
C'parfait, bienvenue à toi copain squelette !

_______________________
Code couleur :#999933
Autre personnage : Sylver Othewind
 
Original art : Aeflus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hennerick Sombrechute
Habitant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 17
Age : 21
Date d'inscription : 16/07/2017

Fiche personnage
Guilde: aucune
Race: Stalfos Stalfos
Description:

MessageSujet: Re: Un mort parmi les vivants   Dim 16 Juil - 15:36

Merci à toi !

_______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Un mort parmi les vivants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hyrule's Journey :: Avant de commencer :: Présentation-