Forum de RP basé sur le thème de Zelda (Ocarina of Time), coupé au site de RPG en ligne Hyrule's Journey
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Partagez | 
 

 Olya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Olya
Habitant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10
Age : 20
Date d'inscription : 23/04/2017

Fiche personnage
Guilde: aucune
Race: Fée Fée
Description:

MessageSujet: Olya   Mar 25 Avr - 1:01

Olya

  • Âge : 20 ans
  • Grade et/ou métier : Guérisseuse et Cryomancienne
  • Affinité à la magie : En plus de son pouvoir de guérison dû à sa race féérique, Olya possède une maîtrise quasi-parfaite de la glace, ce qui l'immunise au froid mordant. En revanche, elle est beaucoup moins tolérante à la chaleur que les fées normales et ne peut pas utiliser son pouvoir correctement si l'air est trop chaud autour d'elle.
  • Technique de combat : Olya dispose d'un fleuret de combat, et bien qu'elle connaisse des techniques d'escrime en théorie grâce aux cours d'un inconnu dans la citadelle, elle n'est pas très douée en pratique.
  • Signe particulier : Elle possède un lys blanc violacé dans les cheveux.
  • Alignement : Plèbe (ceci changera sûrement avec le temps)

Description Physique
Cette jolie fée a l'attitude calme et frôle la limite de la condescendance. Mais elle n'est pas comme ça, c'est son regard naturel. Elle à toujours l'air fatiguée.

Quand on voit le joli visage fin d'Olya, on est tout de suite attiré par ses yeux, non pas grâce à leur forme d'amande, mais à leur couleur : ils sont bleus très clair, proches du gris, et semblent transparents. On peut aussi remarquer que sa peau est très pâle, presque blanche. Son nez est légèrement retroussé et plutôt discret sur son visage. Ses lèvres sont plutôt fines et légères. Autre chose de remarquable, ses longs cheveux ondulés sont blancs. Elle a même un lys dans les cheveux, qu'elle change d'endroit chaque jour. A gauche, à droite, derrière ... Néanmoins, elle ne l'enlève presque jamais.

Il s'agit d'une fée humanoïde, mesurant un mètre soixante et quelque, avec quatre ailes translucides, dont l'envergure est un peu plus large que ses bras une fois écartés. Elle est très mince, ses bras et ses mains sont fins, tout comme ses doigts. Ses jambes, elles aussi sont fines.

Olya est vêtue d'une robe courte et légèrement relevée au bout, lui arrivant au bas des cuisses, bleu-clair et grise, à manches longues et amples. Elle porte de longues bottes marron-clair. Il lui arrive de porter son chaperon noir, qu'elle a acheté à un marchand, mais ce n'est absolument pas systématique.
Description Morale
Naïve, susceptible et triste dans son passé, Olya est désormais une femme calme et réfléchie, plutôt discrète. Elle aime le sarcasme et est difficile à atteindre lorsqu'on essaie de la blesser psychologiquement. Du moins, c'est ce qu'on pense. Elle préfère cacher ses sentiments. Elle a beaucoup changé en une demi-année.
Histoire
CHAPITRE PREMIER : La Neige à Perte de Vue

Née dans un monde enveloppé sous un infini manteau de neige, Olya la fée a passé la plus grande partie de sa vie isolée du reste du monde. Elle ne se souvient de sa vie que depuis ses trois ans, l'âge ou la mémoire commence à fonctionner. Selon elle et ses souvenirs, elle a toujours su comment parler et à marcher. La vie seule dans un monde glacial l'a forcé à être débrouillarde, mais l'a aussi confronté à un ennui mortel, avec pour seule compagnie les animaux sauvages qu'elle soignait grâce à son pouvoir quand elle en trouvait blessés.

Comment pallier à cet ennui ? Olya disposait d'un don : celui de la magie de la glace. Ce pouvoir était très utile dans sa vie : Il lui permettait de tuer le temps. Quoi de plus distrayant que de fixer une goutte d'eau glaciale s'extirper d'un stalactite fraichement créé ? Elle passait aussi des heures à créer une armée de bonshommes de neige uniquement grâce à la magie. Le plus drôle était de les commander. Ils ne bougeaient pas, mais c'était quand même drôle.
Un de ses autre passe-temps était le vol. Lorsqu'il ne neigeait pas beaucoup, elle aimait foncer à toute vitesse sans toucher un seul flocon.

L'adolescence d'Olya fut difficile. Elle se rendait compte de son isolement et était triste de ne connaître personne comme elle. Elle aurait tant voulu s'amuser à lui jeter des boules de neige où à faire la course au vol avec elle ... C'était impossible. Alors elle déprimait. Avec l'âge, elle apprit à oublier son ennui en faisant toujours quelque chose. Toujours. Sans s'arrêter.

CHAPITRE SECOND : Le Portail Lumineux

Un jour, sa vie bascula. Littéralement. Elle avait dix-huit ans et elle s'amusait à atteindre le sapin d'en face en volant le plus vite possible, sans toucher aucun flocon. Elle faisait souvent ça de ses journées ... Mais ce jour là, une tempête de neige se déclencha, réduisant considérablement sa visibilité. Les flocons étaient si nombreux autour d'elle que la fée avait déjà perdu à son jeu depuis belle lurette, et des centaines de fois. Il était rare pour Olya de se faire surprendre par le blizzard, car elle connaissait les signes qui prévenaient un tel aléa. Peut être n'avait-elle pas été assez attentive ce jour là ?

Olya décéléra progressivement, mais sa vitesse était encore très élevée quand elle rencontra l'arbre. Elle passa à travers ses feuillages avec une telle puissance qu'elle dénuda ces derniers de leurs frimas. La fée continua à foncer à contrecœur, sans vraiment contrôler ce qu'elle faisait. En réalité, elle dégringolait. Ses ailes gauches la faisaient souffrir quand elle essayait de les faire battre. Alors elle fut précipitée vers le sol et se heurta à la poudreuse d'une colline. Elle roula le long de la pente et une fois en bas, elle mit du temps à se relever. Une fois debout, la tempête avait cessé. Mais Olya savait aux congères qui caressaient la neige que le blizzard n'allait pas tarder à sévir à nouveau. Alors elle tapa du pied en guise d'impulsion pour s'envoler.

La fée voleta un court instant. Ses ailes lui faisaient souffrir le martyr. Elle retomba au sol pour la deuxième fois dans sa misérable journée. Olya ne pouvait plus voler. Elle ne pouvait plus voler. Se répéter plusieurs fois la chose la rendait encore plus terrible. Quand elle regarda ses ailes, elle remarqua avec crainte que toute la partie gauche était froissée comme du papier.

"C'est pas grave, ça va se remettre, ne panique pas, c'est pas grave, ça va se remettre, ne panique pas ..."

En effet, la tempête allait refaire irruption et si Olya n'était pas à l'abri, ce n'était pas le froid qu'elle craindrait, mais le fait d'être ensevelie sous une masse de neige. Et si elle ne pouvait pas venir à l'abri à cause de ses ailes, elle ferait venir un abri vers elle. Elle se concentra et souleva la neige au sol comme par magie. Ce petit nuage enneigé se solidifia et se divisa en un groupuscule de briques de glace. Elles se plaçaient doucement là ou la cryomancienne leur demandait d'aller et en quelques minutes, un petit igloo trôna devant elle. Cela lui servirait d'abri rudimentaire le temps du danger. Alors qu'elle allait à présent créer un monstre de glace terrifiant qui allait jouer le rôle d'épouvantail, la tempête refit rage.

Elle ne voyait plus son igloo. Cinq mètres de distance suffisaient à le faire totalement disparaître de sa vue. La visibilité de la jeune femme était nulle, et pourtant elle voyait très bien le halo de lumière qui s'était formé à une dizaine de mètres, à sa gauche ... Elle préférait s'en approcher doucement plutôt que de chercher son igloo à tâtons dans la neige et le grésil.

Une fois arrivée devant, elle se rendit compte que la lumière était celle d'un genre de portail ... Derrière, il y avait un ciel bleu dénué de nuages. C'était quelque chose de rare, dans le monde d'Olya. Elle passa prudemment un bras à travers le portail. La différence de température y était considérable. Le froid semblait bien plus rare de l'autre côté. Elle hésita, et risqua sa jolie tête. Soudain, cette dernière sembla peser bien plus lourd et elle entraîna sa propriétaire de l'autre côté du portail.

Et ce fut la énième chute de cette journée qui semblait infinie. Le portail était en plein dans le ciel, et il fallait que ça arrive quand elle ne pouvait pas voler. Un tas de feuilles mortes amortit néanmoins la chute de la fée. Elle se releva pour la troisième fois, et elle fut stupéfaite quand elle vit le monde autour d'elle. Olya était dans une forêt sans une once de neige. Le sol était vert, les arbres étaient verts ... Tout était vert, et si coloré en même temps ... C'était une explosion de couleurs.

C'était surtout beaucoup de nouveauté à assimiler à la fois pour notre jeune femme ! Choquée, elle s'évanouit.

A son réveil, il était l'après-midi. Elle avait du s'endormir quelques heures. Son corps, d'habitude glacial, était devenu seulement froid, à présent. En effet, la fée s'était habituée à la chaleur, sans pour autant perdre sa basse température corporelle. Elle décida d'explorer cet endroit à pied, qu'elle nomma "Outreneige". Ce qu'elle ne savait pas, c'est qu'elle était à la lisière de la forêt Kokiri, dans Hyrule.

CHAPITRE TROISIEME : Le Sombre Interlude

Après ces événements, Olya connu beaucoup d'aventures. Elle rencontra les premières personnes de sa vie qui lui apprirent comment vivre en présence d'autrui, et qui lui montrèrent qu'elle n'était ni unique, ni commune. Elle n'était qu'une des nombreuses race de ce monde, même si elle était une espèce étrange. En effet, elle était anormalement grande pour une simple fée ... Elle apprit que ce monde se nommait Hyrule, et non pas "Outreneige". En quelque mois, la jeune femme savait parfaitement vivre en société, bien qu'elle était assez naïve. La jeune fée n'était pas totalement au courant de la fourberie dont peuvent faire preuve certaines personnes.

Mais elle s'éprit d'un Hylien. Elle le trouvait beau et il était parfait pour elle. Elle en était folle amoureuse, mais la fille de cet homme s'opposait à Olya. Une misérable petite fille, aveugle comme un roc. Du point de vue d'Olya, cette fille n'assumait pas la disparition de sa mère et protégeait trop son père. Persécutée par cette jeune femme et encore trop faible psychologiquement pour s'en protéger, Olya décida de commettre l'irréparable, en se tuant volontairement par une chute, ignorant ses ailes guéries grâce au temps. L'acte macabre fut commis dans un endroit reculé de la forêt Kokiri.

Sa tentative de suicide échoua, car la hauteur de la corniche n'était pas assez grande.

CHAPITRE QUATRIEME : Le Renouveau de la Cryomancienne


La fée se réveilla d'un long coma glacial un très long temps plus tard. Elle avait été conservée dans un glaçon qui faisait deux fois sa taille, en contrebas de la corniche, cachée sous la végétation qui avait poussé autour d'elle, à l'abri de tous les regards. Elle ignorait le temps qui s'était écoulé pendant son long sommeil. Quelle importance ? Sa vie s'était arrêtée après sa chute et avait reprit son cours lors de son réveil et pour elle rien ne s'était passé entre temps. Elle se considérait toujours comme une femme de dix-huit ans, car sa chair n'avait pas vieilli grâce à la glace. En réalité, elle avait dormi pendant deux ans.

Olya mit une demi-année à oublier l'homme de son cœur. Elle finit par se rendre compte qu'il ne l'avait jamais réellement été, qu'il s'agissait juste d'un caprice de jeune adulte immature. Si elle le reverrait un jour, elle lui passerait un simple bonjour et s'il la reconnaîtrait, il prendrait sûrement ses distances en raison du souci qu'elle lui avait causé. Aucune importance, elle n'avait plus rien à faire de lui.
Quant à la fille, la fée lui pardonna. Olya ne savait pas ce qu'elle était devenue en ce temps et de toute façon c'était pareil, ça lui était égal. Elle savait que cette enfant était plus jeune qu'elle. C'était l'impression qu'elle avait, aussi cela lui facilita la tache du pardon.

Olya ne revit ni l'un, ni l'autre et elle préféra les penser morts. C'était mieux ainsi.

A présent, la fée se remit à errer sans but dans Hyrule. Pendant une demi-douzaine de mois, son esprit avait tiré leçon de son passé qu'elle juge désormais honteux. Elle s'est beaucoup assagit en la moitié d'un an.


Dernière édition par Olya le Mar 25 Avr - 15:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elriss
Habitant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15
Age : 15
Date d'inscription : 25/03/2017

MessageSujet: Re: Olya   Mar 25 Avr - 9:24

Bienvenue !

omg ça me rappelle que je dois finir ma fiche

_______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olya
Habitant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10
Age : 20
Date d'inscription : 23/04/2017

Fiche personnage
Guilde: aucune
Race: Fée Fée
Description:

MessageSujet: Re: Olya   Mar 25 Avr - 9:41

Merci Lana ! Moi aussi je suis une revenante. Je n'ai RP que sur le site, en revanche ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lanre
Dovah Feyn
Dovah Feyn
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1521
Age : 24
Date d'inscription : 08/03/2009

Fiche personnage
Guilde:
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: Olya   Mar 25 Avr - 14:37

Bon retour à toi dans ce cas ! Et bienvenue sur le forum (actuellement plus actif que le site) Sourir

Après avoir lu ta fiche et ton histoire, je me permets quelques notes & remarques, complémentaires à ce que pourraient éventuellement dire nos modérateurs, qui s'occuperont de valider ou non ton personnage (aucune de ces remarques ne constitue vraiment un frein, il s'agit plus d'observations perso) Oui

En premier lieu je souhaitais revenir sur l'apparence de ton personnage. On aurait du être plus clairs (et on corrigera ça dans les plus brefs délais XD) mais dans l'univers d'Hyrule, les fées dépassent rarement les quelques pouces  Ben...

Quand elles mesurent une taille "humaine", ce ne sont plus véritablement des fées mais des Grandes Fées qui ne font pas partie des races jouables (mais rejoindront le bestiaire dans la V2 à venir Sourir)

Cela étant, dans la mesure où ton personnage ne vient pas d'Hyrule ce n'est pas vraiment un soucis (on peut tout à fait penser que de là d'où vient Olya, il existe une sorte d'espèce cousine des Fées d'Hyrule, etc). Juste un point important à préciser pour la cohérence de ton RP à l'avenir : un spécimen comme Olya doit rencontrer des réactions spécifiques, puisqu'il est au mieux très rare, au pire le seul de son genre XD

Bref, maintenant qu'on a vu cet aspect, j'aurais voulu soulever deux ou trois questions relatives à ton histoire.

Bon, je sais, c't'un peu glauque, mais tu saurais détailler où Olya a fait sa tentative de suicide ? XD Je dis ça parce que tel que tu le présente ça donne le sentiment qu'elle saute d'une corniche, dans une ruelle de la Citadelle et reste congelée là pendant deux ans... sans que personne ne remarque rien. XD

Si ça se passe dans une des villes ou même un village d'Hyrule, j'ai un peu de mal à croire que personne ne repère un glaçon géant de presque 1m70 en plein cœur de l'été Hum... en revanche, si tu estimes que ça s'est passé dans un endroit isolé, ça me semble déjà plus logique :3

Ça amène un autre détail que je voulais soulever : la cryogénisation de ton personnage. Autant dans un contexte différent, dans un futur proche de notre monde ça me semble envisageable, autant ici j'ai du mal à comprendre comment ça se met en place. Je veux dire, comment la glace fait pour tenir pendant les saisons chaudes si on admet qu'Olya est dans le coma et donc pas en mesure de pourvoir l'énergie magique nécessaire à cet effort ? XD C'est rien de bien grave, je suis juste un peu perdu et j'aurais aimé que tu éclaires ma lanterne Oui

_______________________


Sign' by Zelda, merci !


Dernière édition par Lanre le Mar 25 Avr - 14:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Llanistar van Rusadir
Général Hylien | Le Fléau de Markand.
Général Hylien | Le Fléau de Markand.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2655
Age : 25
Date d'inscription : 05/02/2007

Fiche personnage
Guilde: Couronne d'Hyrule
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: Olya   Mar 25 Avr - 14:42

Tout d'abord (re?)bienvenue à toi !

C'est toujours un plaisir de voir revenir quelqu'un !
Je me suis penché sur ta fiche, et tout me semble bon, tu es validée !

Seul petit détail : La plupart des fées ne sont pas aussi grande qu'Olya, donc logiquement, la plupart des hyliens la considéreront avec étonnement. Dés lors que tu en es bien consciente, ça ne pose aucun problème !

Bon jeu !

(EDIT : Damn, l'admin poste juste avant que je le fasse. Bon bah, v'voyez monsieur l'admin, j'ai tout bien fait Magie! )

_______________________



Premier compte d'Aedelrik et de Ganondorf.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olya
Habitant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10
Age : 20
Date d'inscription : 23/04/2017

Fiche personnage
Guilde: aucune
Race: Fée Fée
Description:

MessageSujet: Re: Olya   Mar 25 Avr - 15:09

Merci de vos conseils !

Olya est donc une espèce propre à sa région, et j'en était consciente, mais en effet je ne l'ai pas précisé, et je n'ai pas pensé à la réaction étonnée de la plupart des gens qui lui ont apprit à vivre comme il faut dans le chapitre troisième je vais le mentionner. Peut être qu'il existe d'autres fées l'a d’où elle vient ? En tout cas elle n'en a jamais vu en dix-huit ans. Mystère Clin d'oeil

Quant au suicide, encore un oubli de ma part, il se fait dans un coin reculé de la forêt des Kokiris : c'est ajouté !

Et la cryogénisation : Olya s'est auto-congelée inconsciemment. Pendant son coma, elle alimentait la glace de sa froideur corporelle. Il y a des actions que tu fais inconsciemment dans un coma : respirer par exemple. La, Olya gelait comme elle respirait. Alors le glaçon, en deux ans, a rapidement prit une taille assez convenable pour empêcher la jeune fée de prendre deux ans de vieillesse. Si ça pose vraiment problème, on peut lui donner deux ans en plus et juste dire qu'elle dormait à l'abri des regards sans aucune once de glace aux alentours Sourir

Voilà ! Les petites modifications à faire ont été faites et j'espère que les lanternes ont été éclairées ! Merci pour la validation et pour les bienvenues ! (considérez moi comme un nouveau membre, je n'ai jamais posté sur le forum ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lukrèce
La Rêveuse | Comédien(ne) à deux visages
La Rêveuse | Comédien(ne) à deux visages
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1209
Age : 23
Date d'inscription : 22/06/2007

Fiche personnage
Guilde:
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: Olya   Mer 26 Avr - 8:57

Bienvenue sur le forum du coup !! Tire la langue J'espère que tu t'amuseras bien et qu'on aura l'occasion de se croiser en RP à l'occasion <3

_______________________


Code couleur : #5b6be5.
Autre personnage : Abigaïl.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olya
Habitant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10
Age : 20
Date d'inscription : 23/04/2017

Fiche personnage
Guilde: aucune
Race: Fée Fée
Description:

MessageSujet: Re: Olya   Mer 26 Avr - 13:33

Merci Lukrèce ! En effet au plaisir de te revoir en RP ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Olya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hyrule's Journey :: Avant de commencer :: Présentation-