Forum de RP basé sur le thème de Zelda (Ocarina of Time), coupé au site de RPG en ligne Hyrule's Journey
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Partagez | 
 

 [Débat officiel N°1] Les bases du rp

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Llanistar van Rusadir
Général Hylien | Le Fléau de Markand.
Général Hylien | Le Fléau de Markand.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2655
Age : 25
Date d'inscription : 05/02/2007

Fiche personnage
Guilde: Couronne d'Hyrule
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: [Débat officiel N°1] Les bases du rp   Mar 22 Mar - 0:05

Bonjour à tous,

Bienvenue sur ce topic qui inaugure une série de débats proposés et animés par la modération. Le but est de discuter de tout ce qui concerne le RP/Zelda/HJ. Les règles sont simples : un débat par semaine, le thème est choisi par la modération (moi ou un autre modo) mais je vous invite à faire vos propositions qui seront prises en compte autant que possible, la parole est libre mais je vous encourage à faire preuve d'ouverture et de politesse les uns envers les autres. Le staff s'autorise la possibilité d'intervenir en cas d'incivilité grave. A noter néanmoins que les débats n'ont pas vocation à s'imposer aux admins et que les décisions concernant HJ ou le contexte ne seront pas prises ici.

Et puisque les règles sont posées, venons en au thème de cette semaine, qui se trouve naturellement centré sur ce qui nous rassemble ici : Le Role-Play. Pour cela, je vous propose la lecture d'un manuel destiné aux nouveaux qui arriveraient sur le forum sans expérience du RP. Ce texte sera prochainement officialisé mais en attendant, il vous est proposé afin que vous puissiez y réagir, positivement ou négativement, afin de donner votre avis, en critiquer certains points. Pour les allergiques à la lecture, une seconde partie vous permettra de vous exprimer plus librement, donc ne vous forcez pas et foncez en dessous de la quote.

Citation :
Manuel d'introduction au Role Play

Bienvenue, joueur débutant ou curieux dans ce modeste guide ayant pour ambition d'initier aux bases du Role Play. Il convient de préciser que ceci est une sorte de compilation de conseils d'expérience et de règles explicites ou tacites propres au forum d'HJ. Ce travail a été effectué dans un esprit d'aide et non de contrainte. Certaines règles sont imposées, les conseils ne le sont pas.
Gardez à l'esprit que ceci représente la vision du jeu d'un vétéran, pas d'un maître absolu.
Bonne lecture à vous !

Introduction

Le Role Play, ou Jeu de Rôle en français, consiste à incarner un personnage, dans un univers fictif. Sur Hyrule's Journey, le joueur peut créer son personnage mais l'univers est celui, légèrement modifié, du jeu Legend of Zelda : Ocarina of Time. Le système de jeu sur le forum fonctionne sur la base de la narration interactive : c'est à dire que chaque joueur écrit et poste dans un topic RP une partie de l'histoire qui se déroule entre leurs personnages. Le RP obéit à des règles et des codes qu'il est bon d'énoncer clairement, afin que tous les joueurs puissent s'amuser au mieux. Ce sont ces règles et ces codes que nous allons parcourir dans ce guide.

Ière partie : la base de tout, le personnage

Votre personnage est l'élément central de votre jeu. Il est à la base de tout et conditionnera souvent le plaisir que vous prendrez à jouer, c'est pour quoi il faut prendre du temps lorsqu'on le crée, et ne pas se lancer trop vite dans l'aventure. Et avant toute chose, il y a quelques impératifs :

1) Le contexte

Le contexte est un élément primordial à prendre en compte. Jouer un chasseur de prime façon Bobba Fet peut être très intéressant, mais en dehors de Star Wars, l'intérêt sera nul. Le but est donc d'observer, d'analyser, de se renseigner autant que possible sur le contexte pour avoir à l'esprit les possibilités, nombreuses, qui vous sont offertes.

Le contexte d'HJ est basé sur celui d'Ocarina of Time mais différent du jeu d'origine, non seulement parce que l'époque choisie est postérieure au jeu mais aussi parce que l'univers a été modifié, transformé, et qu'il a évolué en plusieurs années de RP. Savoir que Hyrule compte plus que deux bourgs habités ou qu'il faut plusieurs jours pour aller d'un endroit à un autre est primordial pour avoir une vision cohérente du contexte dans lequel va évoluer votre personnage.

Le principal impératif posé par le contexte lors de la création de personnage, c'est la cohérence. Sauf pour de très rares exceptions, reprendre tel quel un personnage de fiction ou réel, qu'il vienne d'un roman, d'un film, d'un manga ou d'un jeu vidéo, est une mauvaise idée. Parce que vous aurez toujours le sentiment qu'il ne vous appartient pas (et que ce sentiment sera partagé par d'autres), parce que vous aurez du mal à vous détacher de la vision que vous en avez, parce que souvent ces personnages sont cohérents avec un univers ou un autre. Si rien ne vous empêche de faire un rôdeur semblable aux Dunedains de la Terre du Milieu, faire arriver Aragorn à Hyrule serait bien moins intéressant pour tous, vous en premier. Ca n'est pas interdit néanmoins, contrairement au fait de reprendre un personnage présent dans un jeu Zelda, qui est formellement interdit.
Sur le même principe, les anachronismes sont proscrits. Non, un sabre laser ou un exo-squelette ne peut exister à Hyrule, même si d'autres Zelda que OOT ont introduit des formes de technologies avancées. Le Hyrule du contexte est médiéval, et encore assez loin de la Renaissance. Et si la magie peut expliquer certaines choses, elle ne peut justifier des moteurs nucléaires. A savoir que si votre histoire est incohérente, les modérateurs ne pourront vous valider et vous ne pourrez pas jouer.

2) Les bases du personnage

Cette étape est sans doute la plus personnelle, et je me contenterais ici de conseils, hormis sur un point essentiel du règlement qui doit être rappelé et gardé à l'esprit constamment :

« Attention au Superman »

L'un des principes du RP étant la liberté et l'originalité, n'ayez pas peur d'oser, suivez vos idées folles si elles vous plaisent, ne vous bridez pas... Sauf en ce qui concerne la puissance de votre personnage. Le staff sait bien la tentation que l'on peut ressentir à donner beaucoup d'atouts et de capacités à un perso mais dés lors que la limite du raisonnable est dépassée, ce sont souvent les partenaires de jeu qui dégustent : soit vos alliés qui mis au second plan par votre superman, soit vos ennemis qui doivent gérer un affrontement avec un dieu vivant. Personne n'aime jouer avec ce type de personnage donc sachez rester raisonnable. Dans le même esprit, essayez de conserver une cohérence générale : si les surdoués existent, un ado de 15 ans ne sera jamais un meilleur mage qu'un homme mûr avec des décennies d'expérience en magie derrière lui. De même qu'une jeune fille frêle aura du mal à manier une énorme épée à deux mains : ça ne veut pas dire qu'elle n'a pas droit de se battre avec, mais elle ne sera pas à son avantage. Pour plus d'info, se reporter au topic : « Salut ! Moi c'est Clark. Clark Kent ! ».

Autrement, je ne peux que vous donner quelques conseils pour créer un personnage que vous aurez longtemps envie de jouer et qui saura attirer l'attention.

Le premier conseil est d'imaginer plusieurs dimensions pour votre perso, plusieurs thèmes à exploiter au long de vos rps : une blessure intérieure à guérir, une soif d'idéal ou de vengeance à satisfaire, des traits de caractères marqués qui peuvent le rapprocher d'autres personnages (cupidité, patriotisme, dévotion pour les déesses, alcoolisme...). En général, plus un personnage a de facettes, plus il trouve de partenaires et moins le joueur s'ennuie, ou se lasse à force de jouer la même chose.
Le second conseil est de prévoir déjà un ou plusieurs objectifs, qui serviront de fil rouge à votre personnage : devenir officier ou prêtre, trouver une âme sœur, établir son échoppe, aider à faire gagner son camp, devenir riche... Nous avons tous des rêves et des ambitions dans la vie réelle, alors pourquoi pas nos personnages de fiction ? Bien évidemment, rien n'empêche de s'orienter ensuite différemment ou d'en abandonner. L'idée est ici de savoir orienter son personnage dans une direction afin d'éviter qu'il ne finisse par tourner en rond. Ce qui m'amène au troisième conseil ;
Et celui ci est de faire évoluer le personnage aussi souvent que possible. Au fil des rencontres, des événements, de ce qu'il vit ou ce que nous vivons dans la vie réelle, le personnage peut être amener à évoluer, grandir ou vieillir, sombrer dans une dépression ou en sortir, s'engager dans une relation ou s'investir dans un travail, choisir son camp dans la guerre... Ce genre de choix structurent l'histoire d'un personnage et regarder en arrière après plusieurs mois ou années sur un personnage qui a évolué peut être très gratifiant, quand on prend conscience du chemin parcouru. Stagner, c'est une nouvelle fois courir le risque de se lasser rapidement.

Mon dernier conseil est simple : amusez vous. Ne créez pas votre personnage selon les besoins d'autres joueurs, juste pour obtenir une place avantageuse dans le jeu, ou par dépit : créez un personnage qui vous donne envie de jouer et donnez lui le maximum pour que ce souffle ne s'évapore pas rapidement. Changer de personnage n'est pas un drame mais cela vous force à rebâtir tout ce que vous aviez déjà construit, notamment avec les autres joueurs.

IIème Partie : Écrire du jeu

Le jeu de rôle sur forum est bien différent du jeu de rôle papier ou vidéo-ludique. Dans ces deux derniers cas, il existe une personne qui a le contrôle total du jeu : le Maître du jeu qui préside la partie, ou le développeur qui a codé le jeu. Sur forum, c'est différent.

1) Les bases du jeu collectif

Sur un forum comme Hyrule's Journey, vous allez devoir jouer avec d'autres. A deux joueurs, à trois, voir à dix : et aucun d'entre vous n'aura un rôle dominant, comparable à celui d'un maître du jeu. Cela signifie que personne ne peut décider de tout, que la trame d'un rp ne suivra sans doute pas parfaitement ce que vous pourrez avoir prévu et que chacun à autant de droit que l'autre de faire avancer l'histoire dans la direction qui lui plaît. Le RP forum ressemble de fait plus à un roman collectif, participatif, qu'à un jeu de rôle papier.

Comme dans tout bon sport d'équipe, le rp se pratique donc dans un esprit de coopération. D'où la première règle pour jouer : Ne pas chercher à imposer son point de vue, sa version des faits. Bien sûr, chaque joueur a son idée sur la manière dont un RP devrait évoluer, sur ce qui devrait se dérouler. Mais vous devez vous limitez à votre part et ne pas chercher à contrôler les gestes de l'autre ou sa vision des choses. Un exemple simple concerne le fait de vouloir changer d'endroit, au cours d'un rp : il est bien mieux vu de laisser le choix à l'autre joueur de vous suivre, ou non, plutôt que d'imposer ce qui vous arrange le mieux. Mais cette règle concerne aussi des choses aussi abstraites que la beauté : personne ne peut forcer les autres à trouver son perso beau, ou moche. Dans le même esprit, soyez prudent quand vous décrivez des réactions de PNJ (Personnages Non Joueurs, des figurants de rp) : un joueur qui décrira des foules émerveillées par la moindre action de son personnage sera assez mal vu.

La seconde règle imposée par l'aspect collectif du Rôle Play, c'est la nécessité de donner du jeu. Ne vous laissez pas forcément abuser par des immenses posts de plusieurs pages (surnommés « pavés ») : la longueur d'un post n'en fait pas la qualité. Ce qui importe, ce sont les possibilités de jeu que vous y placez, le nombre d'éléments que vous offrez à vos partenaires de jeu pour qu'ils puissent rebondir dessus. Si un post n'est composé que de descriptions de paysages ou bien ne fait que raconter comment le personnage s'est habillé le matin même, il sera difficile à votre partenaire d'y répondre car celui ci devra tout faire, tout seul. En revanche, si votre personnage a de nombreuses réactions, agit de manière significative (un coup de poing compte plus que des mimiques) ou interagit par la parole avec les autres participants, le rp sera d'autant plus vivant.
Pour le comprendre, il faut imaginer une scène de théâtre avec plusieurs acteurs. Si deux acteurs sont investis, ils s'échangeront beaucoup par leur jeu et chaque action de l'un sera une occasion pour l'autre de répondre, et réciproquement. En revanche, deux acteurs qui refusent d'échanger ou se complaisent dans un égoïsme qui les fait jouer pour eux même ne créeront pas quelque chose d'intéressant à regarder. En RP, c'est la même chose.

Dans la même logique, il est important de laisser des ouvertures pour vos partenaires de rp ; c'est à dire de laisser à la fin de vos posts une place pour que le prochain joueur puisse enchaîner aisément sa réponse à la votre. En pratique, cela peut être une simple annonce de son arrivée, ou bien une phrase qui va forcément pousser son personnage à réagir. Les possibilités sont infinies, mais le principe même de l'ouverture est très important car cela va en grande partie inspirer (ou pas, quand le post est fermé) votre partenaire.

De même, lorsque vient votre tour de répondre à un post, il faut savoir utiliser ce que l'autre joueur vous a laissé en terme de jeu, et rebondir dessus. Ainsi, ignorer un dialogue n'est jamais une bonne idée (sauf lorsque c'est le personnage qui en décide ainsi) car le joueur ne l'avait sans doute pas placé dans son post au hasard : il s'agit sans doute d'une accroche, une corde qu'il vous a lancé pour explorer une piste de jeu. Rien n'est plus plaisant que de jouer avec quelqu'un qui accepte de vous suivre dans les pistes que vous lui proposez. Et lorsque cette personne parvient, en plus, à vous proposer ses propres idées, le rp peut devenir particulièrement amusant. D'autant qu'un rp peut accueillir potentiellement beaucoup de joueur. C'est là que le jeu collectif prend tout son sens.

Néanmoins, sur HJ, l'absence de véritable Maître du Jeu pose un problème récurrent : celui des combats. En effet, dans le RP, les personnages sont souvent amenés à devoir se défendre ou bien à en attaquer un autre. Or, sauf en de rares occasions, les dés ne sont pas utilisés et aucun modérateur n'est habilité à servir d'arbitre. En ces occasions, le fair-play et la coopération sont essentiels. Rappeler quelques règles élémentaires semble néanmoins nécessaires :
- Aucun combattant ne décide des blessures infligées à l'ennemi.
- Aucun combattant ne peut interdire totalement la fuite de son ennemi.
- Aucun combattant ne peut décider de la mort d'un ennemi. C'est toujours le joueur qui décide du trépas ou de la survie de son personnage.

Le superman est très mal vu : votre personnage ne peut être un dieu vivant. Faites particulièrement attention en usant de magie, le superman arrive très vite par ce moyen.
Vous décidez des blessures prises par votre personnages, mais soyez raisonnable. Un personnage acculé, blessé et fatigué ne pourra éviter toute une volée de coups d'un adversaire en pleine possession de ses moyens.
Si le Narrateur intervient, ce qu'il décide fait loi.
Gardez à l'esprit que les combats peuvent être trépidant à jouer, mais aussi particulièrement ennuyeux lorsqu'un joueur doit supporter un ennemi mauvais joueur qui se refuse à prendre le moindre coup ou bien se relève constamment. HJ n'est ni Naruto, ni DBZ et le soucis du raisonnable doit être votre priorité. Il est tout à fait possible de s'amuser et d'être original sans faire dans la surenchère, c'est même souvent lié.

Je finirais cette partie sur le jeu collectif en évoquant les factions du jeu sur HJ. A l'origine, celles ci étaient des Guildes réunissant des joueurs comme dans des sortes de clubs privés. Même Ganondorf possédait le sien et ses adversaires avaient leurs propres groupes. A présent, les guildes sont moins importantes mais elle restent un élément fort du RP et un excellent moyen de s'intégrer dans la communauté. Elles permettent à des joueurs peu expérimentés de se faire entouré de vétérans, et ainsi d'obtenir des conseils, de trouver des partenaires de jeu et de se trouver une place dans le contexte général.
Actuellement, pour rejoindre le camp de Ganondorf, c'est dans le Clan des Dragmires qu'il faut entrer. Pour rejoindre le camp de Zelda, l'armée qui n'est pas une guilde mais une faction purement rp qui reste ouverte à tous, ou bien la guilde des Rédemptions d'Ambre, font de très bons choix.
De nombreuses guildes de l'histoire d'HJ sont restées neutres ou bien ont refusé l'allégeance à un camp. Si vous vous sentez l'âme d'un chef, n'hésitez pas à lancer votre propre faction !

2) Les différents types de RP

Le RP en général n'est pas unique mais divers et varié. De la simple balade entre amoureux jusqu'à la bataille rangée sur la plaine en passant par le meurtre planifié, le jeu a autant de facettes que de possibilités. Et puisque l'univers d'HJ appartient à tous, il est nécessaire de réglementer un peu les Rps, en fonction de ce qu'on peut y faire, ou non.

La première distinction entre deux types de rps, c'est celle du RP Public ou Privé. C'est un choix que vous aurez à faire lors de chaque début de rp : permettre à n'importe quel personnage de le rejoindre, ou bien restreindre à ceux avec qui vous aviez prévu de jouer. Cette décision est totalement laissée aux joueurs, et personne ne peut vous reprocher de ne faire que des rps privés ou des rps publics. Néanmoins, il est parfois mieux pour un personnage de savoir préserver des moments privilégiés avec certaines de ses connaissances, mais également de savoir s'ouvrir à d'autres rencontres. Tout est une question d'équilibre.

La seconde distinction entre les types de RP est celle des conséquences : avec, ou sans. Sur ce plan, c'est simple : la plupart des rps habituels sont sans conséquences, ce qui signifie que ce qui s'y déroule ne pourra influencer durablement l'univers d'HJ. Par exemple, une balade en amoureux banale ne peut déboucher sur une guerre ou même une révolte urbaine. Un rp sans conséquences ne nécessite pas d'autorisation d'aucune sorte. C'est là une différence de taille avec le rp à conséquences. Celui ci ne peut s'ouvrir qu'avec l'accord de l'admin RP, Lanre, et doit être un minimum planifié. Ca n'est pas forcément un Event mais ce qui s'y déroule et considéré comme assez important pour influencer la suite du RP global. Les enjeux y sont donc plutôt forts.

Les évents, eux, sont le stade ultime des RPs à conséquences : ce sont des événements cruciaux pour l'univers d'HJ, souvent liés à la guerre entre Ganondorf et Zelda mais pas forcément. Ils sont prévus et encadrés par l'admin RP et les modérateurs, et régis par des règles précises. Souvent, le Narrateur est présent afin de rajouter de l'aléatoire et de s'assurer de l'équilibre général du RP. Jusqu'à présent, tous les évents ont été des affrontements armés comparables à de véritable batailles alignant jusqu'à une vingtaine de personnages. Ce sont donc des moments privilégiés du jeu sur HJ, particulièrement intenses et plaisant à jouer, mais attention ! Y participer met le personnage en danger.

Les quêtes sont des RPs particuliers, lancés pour des occasions particulières, souvent par les personnages spéciaux. Ils ont des objectifs fixés, et sont fortement contrôlés par le personnage qui en est le créateur, ou bien par le Narrateur. Les quêtes ont souvent une trame prévue à l'avance, comme un scénario de jeu de rôle papier, et peuvent offrir, une fois remportées, des récompenses.

Enfin, les fêtes sont des RPs périodiques lancés sur HJ à des dates précises, qui comme les fêtes religieuses réelles, influencent le jeu global un certain temps. Ainsi, les nuits d'or d'automne sont l'occasion d'une trêve générale et de festivités ouvertes à tous les joueurs. Ne ratez pas les fêtes lorsqu'elles sont lancées, car elles s'en vont bien vite !

3) Les cas particuliers

Avant d'achever ce guide de RP, il me semble utile de s'attarder sur quelques cas particuliers du RP, qu'il est utile de maîtriser afin d'être à l'aise pour joueur.

Tout d'abord les personnages spéciaux : Issus du jeu Ocarina of Time, ce sont des rôles particuliers qui sont proposés aux joueurs et peuvent être remportés en déposant une candidature répondant à un sujet particulier. Pour la plupart, les personnages spéciaux sont aux mains de joueurs ayant déjà un ou deux autres personnages et ayant une bonne connaissance d'HJ et de son univers, mais n'importe quel joueur peut tenter sa chance. A savoir que ces rôles demandent néanmoins de rester dans une proximité de jeu avec le personnage original (On verrait mal une Malon virer vers le côté obscur). Plus que les autres, les spéciaux sont tenus de jouer avec quiconque le leur demanderait, et il ne faut pas hésiter à se lancer si un RP avec un spécial vous tente. Prenez juste en compte qu'un Goron comme Darunia peut difficilement se trouver au lac, tout comme Ganondorf au château d'Hyrule.

Le fameux Narrateur dont je vous ai parlé plusieurs fois, qui est il ? C'est en fait une sorte de compromis fait entre le rp de forum et le jeu de rôle papier : sans être un véritable maître du jeu capable de tout influencer comme il veut, le Narrateur est l'instrument du hasard qui intervient pour imposer aux joueurs un coup du sort, un mauvais ou un bon tour du destin. Joué soit par l'admin RP soit par un joueur désigné par lui (cité dans la signature), le Narrateur est seul à pouvoir effectuer des jet de dés, et ses décisions ont force de loi. Il peut mettre KO votre personnage pour un temps, lui imposer une blessure grave ou bien vous tirer d'un mauvais pas. A savoir néanmoins qu'il ne peut intervenir dans un rp normal sans que vous en fassiez la demande. Si vous voulez pimenter un de vos RPs, vous pouvez faire appel à lui, mais avec précaution. Souvent, ses interventions sont à double tranchant. De toute manière, il vous suffira de participer à un évent ou à une quête pour avoir de fortes chances d'être confronté à ses décisions arbitraires et son sourire sadique.

La fin ?

Ce guide est à présent terminé, il semble que vous en saviez assez pour vous essayer au jeu sur HJ. Surtout n'oubliez pas que les débuts ne durent qu'un temps et qu'il ne vous faudra pas longtemps avant de prendre vos marques et de vous sentir à l'aise dans une communauté qui n'attends que vous, vos initiatives et votre originalité. Faites parler votre imagination et lâchez vous. Après tout, ça n'est qu'un jeu !

Llanistar van Rusadir

Je vous invite donc à donner votre avis, contester ce qui doit l'être selon vous, appuyer sur un point pas assez approfondit ou simplement féliciter l'auteur (qui appréciera) !

* * *

Mais également, puisque nous sommes là pour débattre et nous exprimer, je vous propose d'approfondir encore le sujet. Quitte à parler de RP, autant le faire de la manière la plus complète possible. Voici quelques pistes de réflexion ;

- Qu'est-ce qui fait un bon post/un bon partenaire de jeu ?
- Un post long est il garant de sa qualité ? Certains posts bons sont ils néanmoins trop longs ? Est-ce forcément facile de raccourcir un pavé ? Plusieurs posts courts valent ils un post long ?
- Comment continuer à rp après des années de jeu ?
- Que cherchez vous dans le RP ? Qu'est-ce que le RP peut offrir que n'offre pas un jeu vidéo ou un jeu de rôle papier ?
- Le RP est il un pur jeu ou de la pure littérature ?
- Zelda, un univers adapté/inadapté au rp ?

Je posterais sans doute mon avis sur ces questions et d'autres encore plus tard, mais pour l'instant, je vous laisse la parole !

_______________________



Premier compte d'Aedelrik et de Ganondorf.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eckard Falskord
Homme Impie
Homme Impie
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1103
Age : 25
Date d'inscription : 17/09/2007

Fiche personnage
Guilde:
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: [Débat officiel N°1] Les bases du rp   Mar 22 Mar - 13:31

Wow. Tout d'abord bravo à toi pour le post, vieux. Les propos sont, à mon sens, justes et ça m'a plus ou moins rafraîchi la mémoire sur le RP en général de lire tout ça.
Rien à redire en somme, j'adhère avec tout le contenu. Très heureux
Je vais me contenter de commenter en répondant aux quelques questions que tu as laissées en-dessous de la quote (qui sont une bonne façon de réagir, je suppose !)


- Qu'est-ce qui fait un bon post/un bon partenaire de jeu ?
Un bon post est, pour moi et comme tu l'as souligné, un post où l'on peut aisément rebondir ; plus une situation malléable pour tous les joueurs participant, et un scénario intéressant en sus. Le post doit pouvoir être plaisant à lire, regorger de petites choses qui nous feront apprécier le RP dans lequel on s'est lancé. Évidemment c'est au goût de chaque joueur et on n'aura pas tous les mêmes plaisirs sur la lecture/la rédaction d'un post. Ce qui rejoint aussi le sel d'un bon partenaire RP. Celui-ci saura s'adapter aux situations mises en oeuvre par son/ses partenaire(s) de jeu, tout en proposant continuellement une évolution du RP intéressante pour chaque joueur ou à défaut, le plus de joueurs possible. L'imagination entre en scène et rien n'est plus agréable que de jouer avec un partenaire imaginatif.
Pour résumer : bon post/bon partenaire = imagination, plaisir de lecture, rebondissements !

- Un post long est il garant de sa qualité ? Certains posts bons sont ils néanmoins trop longs ? Est-ce forcément facile de raccourcir un pavé ? Plusieurs posts courts valent ils un post long ?
Un post long n'est évidemment pas garant de sa qualité. Tout va dépendre du style de rédaction du joueur, de sa plume. On peut très bien avoir d'excellents posts d'une demi-douzaine de lignes comme d'une douzaine de paragraphes. L'essentiel étant de rester fidèle à soi-même et de ne pas se laisser embringuer, impressionner par les joueurs faisant régulièrement de long posts. J'entends par-là qu'il ne suffit que d'écrire ce que l'on souhaite raconter, qu'il s'agisse d'un post méticuleux sur les moindres détails des vêtements, du décor... ou pas. Au choix du joueur. Personnellement, je me fiche qu'un post soit immense ou pas, du moment que la lecture me plaise. Évidemment, j'aurais tendance à préférer un post de qualité empli de détails qui permettent de rebondir facilement dessus. Mais ce n'est que mon avis ! J'aime lire et un post long ne me pose aucun problème.
J'aurais tendance à même encourager les posts longs tant qu'ils ne sont pas faits de remplissage inutile. Ce qui peut facilement arriver lorsque les joueurs se sentent impressionnés par les vétérans du site en voyant tous ces longs posts, ces joueurs pourrait être tentés de faire de même pour ne pas avoir le sentiment d'appartenir à "une autre caste" inférieure. Il ne faut pas se perdre dans ce genre de pensées, c'est d'ailleurs pour cette raison que j'encourage tout le monde à écrire comme il l'entend, selon son propre style !
(Je n'ai pas répondu à la totalité de la question mais l'essentiel de mon avis est là)

- Comment continuer à rp après des années de jeu ?
Il faut se renouveler. Tout du moins si notre inspiration s'en trouve tarie. La plupart d'entre nous, sur HJ, sommes des membres plutôt anciens qui faisons du RP depuis de nombreuses années. On a tous commencé en bas de l'échelle, comme tout le monde, jusqu'à arriver au présent point. On a tous eu des moments, j'en suis certain, où l'inspiration n'était plus de mise. Le problème peut avoir diverses sources. Par exemple, le personnage ? Peut-être que le personnage qu'on incarne depuis trop longtemps s'est épuisé à force, qu'on la tourné et retourné dans tous les sens et que du coup, l'inspiration n'y est plus ? Pourquoi ne pas le mettre de côté pour lancer un tout autre personnage qui nous inspirera plus ? C'est toujours un peu difficile de se débarrasser d'un personnage, de le mettre de côté pour un temps. Mais je pense que c'est aussi une façon de se renouveler pour continuer à RP. Peut-être que les autres joueurs en auraient marre de voir tel joueur jouer tel personnage, à force ? Récolter l'avis des autres peut-être une solution.
Après des années de jeu, je pense que l'essentiel pour toujours réussir ses RP est de s'inspirer. Je me prends pour exemple. Mes sources d'inspirations pour le RP sont diverses : les jeux vidéos, les livres, la musique, les dessins, les séries, les films... Combien de fois, en lisant ou en jouant me suis-je dis "Tiens, je m'inspirerais bien de cette scène, de ce personnage pour un RP !"
Sans pomper complètement des œuvres d'artistes tiers, l'inspiration est cruciale pour le RP, permettant ainsi de ne jamais (ou en tout cas peu) s'essouffler.

- Que cherchez vous dans le RP ? Qu'est-ce que le RP peut offrir que n'offre pas un jeu vidéo ou un jeu de rôle papier ?
Avant tout le plaisir de jouer avec les autres. Le désavantage du jeu de rôle papier (que j'abhorre, je ne m'en cache pas) est qu'on ne joue pas avec les autres joueurs mais uniquement avec le maître du jeu. Ça se veut souvent être un jeu avec de nombreux participants mais au bout du compte, tout est dicté par le maître du jeu, si bien que je ne vois absolument pas l'intérêt du jeu papier, sauf si on aime jouer avec une personne qui dicte tous nos faits et gestes ad nauseam. Boring.
Un jeu vidéo contient toutes les lignes de son scénario ou ses scénarii possibles. Un jeu en ligne droite sans choix particulier n'offre que le plaisir du scénario, et un jeu à choix multiples n'aura que ces dits choix pour son scénario. Loin de critiquer tel ou tel style de jeu (j'aime ces deux types de jeu !) chaque scénario sur un jeu vidéo est d'ores et déjà écrit, imprimé. Si le joueur peut aller dans la direction qu'il souhaite, ce sera toujours sur un but qui aura été prévu par les concepteurs. Ce qui n'a absolument rien de critiquable ! Mais venons-en au RP :
Un RP ne répond qu'à la plume des joueurs qui le rédigent. Rien n'est orchestré à l'avance et tout est encore à prévoir. Voilà ce qui diffère simplement du jeu de rôle papier ou du jeu vidéo. On ne sait pas à quoi s'attendre de la part du joueur en face, ni parfois savons nous-même sur quoi débouchera le propre post que nous sommes en train de rédiger ! L'imprévu, voilà ce qui fait le sel du RP.

- Le RP est il un pur jeu ou de la pure littérature ?
Le RP est un peu des deux, selon les joueurs bien entendu. Jouer avec un mauvais joueur qui n'en fait qu'à sa tête n'aura rien d'un jeu mais sera plutôt éprouvé comme une tare, un désagrément. De même qu'un post bourré de fautes d'orthographe, de fautes de ponctuation et de fautes de syntaxe sera absolument vomitif pour qui le lira.
En revanche ! Un excellent échange d'événements, de rebondissements, et cetera, dans un RP sera un pur plaisir ! On en redemandera sans être rassasié. Tout comme un post bien rédigé, bien ficelé, avec une narration et des détails aux petits oignons aura toujours de quoi émerveiller qui aime la lecture.
Le RP c'est un peu des deux, si tant est qu'on a l'amour de la lecture, et là, tout dépend des joueurs ! Loin d'exiger pour autant monts et merveilles, je tiens à préciser que jusque là, je n'ai jamais été déçu par les personnes avec qui j'ai pu RP ici !

- Zelda, un univers adapté/inadapté au rp ?
Adapté, of course ! Sinon, qu'est-ce qu'on fout là, tous ? Très heureux
La série The Legend of Zelda comprend souvent peu de dialogues, de détails sur tel lieu, telle tribu ou tel personnage. Si bien que notre interprétation a toujours été partie intégrante dans les jeux Zelda. Et quoi de mieux qu'un tel univers pour le RP ? Les joueurs peuvent le façonner à leur image et l'apprécier d'autant plus ! On a donc moins de restrictions qu'il pourrait s'en trouver dans que sais-je d'autre, plus fermé et moins libre d'interprétations. Et je pense que c'est avant tout une particularité nécessaire pour le RP, de pouvoir interpréter et imaginer l'univers qu'on dépeint de façons exponentielle en comparaison de l'oeuvre d'origine. Tous les joueurs ont participé à l'étoffement de l'univers d'HJ et voyez comment, après une dizaine d'années, HJ a grandi !

Bon, je ne pensais pas m'étendre tant que ça mais j'espère que mes réponses seront un peu évocatrices et qu'elles éclaireront les futures thématiques. Encore congrats pour ton post l'ami !

_______________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lloyfell
Habitant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 718
Age : 22
Date d'inscription : 26/05/2007

Fiche personnage
Guilde:
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: [Débat officiel N°1] Les bases du rp   Mar 22 Mar - 16:28

Super post, cher ami ! Merci à toi de rafraîchir nos mémoires, ça ne fait jamais de mal de nous le rappeler !
Bien, à mon tour. >:[

- Qu'est-ce qui fait un bon post/un bon partenaire de jeu ?

Comme tu l'as dit, ce qui fait un bon post est la matière qu'il apporte à rebondir, et ce qui fait un bon partenaire de jeu est son imagination. Un joueur qui n'apporte aucun élément supplémentaire (un cas qui est, selon moi, quand même assez rare) sera pour moi un "mauvais" joueur. C'est assez désagréable de devoir tout faire soi-même dans un RP et également très inintéressant.
Au-delà de l'imagination du joueur et de son apport en éléments donnant matière à rebondir, il y a aussi ce qu'il apporte en émotion et suspense. Combien de fois mon rythme cardiaque s'est-il brusquement accéléré pendant la lecture d'un post bourré d'émotions, en faisant monter le suspense et en me torturant afin de connaître le dénouement ? C'est également à ça que je peux reconnaître un bon joueur (attention à ceux qui peuvent se méprendre, ce n'est pas parce que vous n'entrez pas dans cette dernière catégorie que je vous considère comme un nul).



- Un post long est il garant de sa qualité ? Certains posts bons sont ils néanmoins trop longs ? Est-ce forcément facile de raccourcir un pavé ? Plusieurs posts courts valent ils un post long ?

Non, clairement pas. J'ai lu beaucoup de pavés (et Dieu sait combien je désespère devant la taille de certains). Autant j'ai pu en lire de très bons, comme c'est majoritairement le cas depuis quelques années ici, autant j'en ai lu certains qui étaient absolument abjects. Ils n'étaient pas forcément désagréables à lire, mais n'apportaient absolument aucun élément scénaristique et chaque paragraphe avait pour seule vocation de répéter ce qu’énonçait le paragraphe précédent. Et quand tous les posts de ce personnage sont rédigés dans l'unique but de dire "ohlala je suis malade je vais pas bien j'ai des problèmes de coeur et lui c'est plus mon copain" (évidemment, j'ai légèrement caricaturé) ça devient très, très vite lassant.

Facile de raccourcir un pavé ? Oui, non ? Cela dépend des situations. Certains pavés sont là pour décrire un contexte particulier qui nécessite une introduction assez longue, sans laquelle il serait bien plus difficile de cerner ce dernier. Cela dépend aussi également de la manière dont on veut que le RP se déroule ; si on veut que le joueur en face s'imprègne du contexte au fur et à mesure que son personnage avancera dans celui-ci, on peut très bien faire un post beaucoup plus court avec une introduction beaucoup plus sommaire, et suivre avec des posts qui apporteront les éléments nécessaires à l'entière compréhension du scénario. Ça peut aussi être un moyen de laisser planer un peu de mystère dans un RP et donc d'apporter du suspense. Et donc d'être un "bon" joueur.



- Comment continuer à rp après des années de jeu ?

Ah, mon petit doigt me dit que je dois me sentir concerné par cette question. Très heureux
Je crois qu'il n'y a pas trente-six solutions. Pour continuer à RP, il faut garder la motivation et l'inspiration, mais également savoir la préserver chez les autres. Un joueur enlisé, ligoté et "forcé" à jouer avec des "mauvais" joueur perdra certainement très rapidement sa motivation. Effectivement, il faut se renouveler et jouer avec des joueurs qui se renouvellent. Il faut donc aller chercher l'inspiration dans tout ce qu'on peut.

Pour la motivation, il faut également aller la trouver. Mais une fois qu'on l'a, il ne faut surtout pas la lâcher. On peut être la personne la plus motivée au monde, si on a ne serait-ce qu'une once de flemmardise, c'en est fini (quoi, comment ça je parle de mon cas ? Dites pas de bêtises voyons !). Dans mon cas, j'ai récupéré la motivation le plus souvent après avoir vu les copains IRL (si vous me lisez, je vous aime Oui ). Après il y a des cas comme certains ici ou moi pouvons l'être : si on n'a pas d'inspiration, si notre "actual mood" n'est pas propice à rédiger un RP, on ne rédigera tout simplement pas.
Et moi je cumule les deux, donc autant vous dire que je suis sacrément dans le caca.



- Que cherchez vous dans le RP ? Qu'est-ce que le RP peut offrir que n'offre pas un jeu vidéo ou un jeu de rôle papier ?

Le jeu vidéo offre quand même des possibilités assez limitées. On est toujours voué à suivre la trame prévue par le(s) scénariste(s). Si depuis quelques temps il offre de plus en plus de possibilités en termes de choix à conséquences sur le scénario, le résultat sera très souvent sensiblement le même ou presque : "le méchant est vaincu, youpi c'est la teuf" ou "le méchant est vaincu, mais holy shit tous mes copains sont morts" (je généralise hein).
Je ne suis pas un grand connaisseur de JDR papier, mais je dirais que le RP forum a de nombreux avantages que le JDR papier n'offre pas. Sur forum, le narrateur/maître de jeu n'est que très rarement imposé au joueur et en ce sens, l'aléatoire est évidemment beaucoup moins présent. Aussi, pour un JDR papier tous les joueurs doivent convenir d'une date et d'une heure pour se réunir à un même endroit (j'ai un ami qui fait ça sur Skype sinon, mais c'est tout de même à mon sens moins pratique et moins sympa).

L'avantage du RP, c'est que peu importe où nous sommes, la date ou l'heure à laquelle on joue : on est sur internet et la réponse viendra quand le joueur d'en face l'aura décidé. Et ce qui est beau avec le RP sur internet (sortez les mouchoirs), c'est qu'on tisse des liens avec des gens dont on ne soupçonnait même pas l'existence auparavant. Des gens géniaux avec qui on discute d'une passion commune, avec qui on se lie d'amitié et même parfois bien plus. Et je ne remercierais jamais assez notre chère Zelda pour avoir créé un endroit aussi magnifique qu'Hyrule's Journey (rangez les mouchoirs).



- Le RP est il un pur jeu ou de la pure littérature ?

Je pense également que le RP est un mélange des deux. Évidemment, on ne peut comparer le RP aux oeuvres des écrivains des siècles passés (Rimbaud, Voltaire, Hugo, Balzac, Rabelais et consorts), mais il s'approche de la littérature dans le sens où la plupart d'entre nous savent manier les mots, tous plus ou moins bien. Je me souviens avoir été surpris de lire certaines personnes ici qui avaient une excellente plume qui n'avait rien à envier aux écrivains les plus talentueux. Je ne dis pas qu'un bon écrivain fera forcément un bon joueur (quand bien même il a très souvent plus de chances de l'être), mais je ne dis pas non plus qu'un mauvais écrivain fera forcément un mauvais joueur. Je me souviens de Dun qui avait dit une fois que le meilleur post qu'il avait lu dans sa vie de Role Player faisait une poignée de lignes et chaque mot était bourré de fautes, mais il était aussi bourré de rebondissements et de suspense.



- Zelda, un univers adapté/inadapté au rp ?

Il m'arrive d'imaginer un forum RP basé sur d'autres oeuvres médiéval fantastique ou dark fantasy (j'ai comme exemple Skyrim ou Dark Souls, par exemple). Je pense qu'un forum basé sur Skyrim pourrait être largement possible, mais pourrait aussi se montrer dénué d'intérêt. Parce qu'on a un lore bien défini, des contextes et mythologies divers et variés. Je ne dis pas que l'univers est inintéressant, mais je pense que ce n'est pas le genre d'univers qui se prêterait le mieux au RP.
Dark Souls, quant à lui, possède également un lore énorme (qui va moins en profondeur que Skyrim, me semble-t-il) mais se prête beaucoup plus à l'interprétation. Rien que dans la série, on ne sait pas tellement pourquoi ci, pourquoi ça, pourquoi la vie, parce que la mort (kassdédi au castor s'il passe par là), qui nous sommes et pourquoi nous sommes là. Mais cet univers demande beaucoup trop d'interprétation par rapport au peu d'éléments scénaristiques qui nous sont directement apportés (tellement peu que ce jeu est souvent qualifié de jeu sans aucun scénario, à tort). Le contexte est très flou et diffère selon l'interprétation du joueur, et il est difficile d'établir un contexte cohérent, d'autant plus qu'on n'a absolument aucun repère dans cet univers et les PNJ sont de base quasiment inexistants. Bref, j'aime tellement cette série que j'ai fait beaucoup trop long alors que j'en dis du mal. Pas adapté non plus, en somme.

Zelda, un univers adapté au RP ? Oui, complètement. On a juste ce qu'il faut pour une base de mythologie, un contexte clair, précis et un univers qui n'est pas vide. Contrairement à Dark Souls (encore, à croire que je fais du placement de produit), on peut étoffer un univers Zelda sans s'y prendre de travers. De plus, on a pu se permettre de lier entre eux différents jeux Zelda (on retrouve sur HJ des clins d'oeils à Skyward Sword par exemple, et d'autres jeux encore) qui apportent au contexte encore plus d'éléments qui renforcent le lore de celui-ci, sans se perdre dedans (Skyrim) et qui laissent moins d'ouverture à l'interprétation pour le joueur, donc quelque chose de précis et de facile à comprendre dans son intégralité.

Et voilà, "Pavé César" comme ils disent. Merci à toi pour ce topic, l'ami ! Sourir

_______________________


Couleur : yellow
Personnage spécial : Darunia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent Walder
Le Stratège Flamboyant
Le Stratège Flamboyant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 244
Age : 20
Date d'inscription : 11/08/2014

Fiche personnage
Guilde: Aucune
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: [Débat officiel N°1] Les bases du rp   Mer 23 Mar - 18:13

Bon ! Déjà, pas mal comme post, surtout niveau longueur, ça a dû prendre pas mal de temps pour tout bien réfléchir, pour avoir écrit plusieurs règlements, je sais que c’est pas toujours facile d’expliquer concrètement ce qu’est le RP. Mais bref, laissons de côté les compliments et passons au fouet 8D (Je plaisaaante *range le fouet discretos*)

J’écris au fur et à mesure que je lis donc si ça se répète, désolée. De même, j’ai pas encore lu les autres avis.

Ce qui me frappe en premier c’est la façon dont c’est écrit, notamment la complexité des phrases. Je m’explique : pour nous c’est simple, parce qu’on est adultes, parce qu’on est habitués, parce qu’on joue depuis longtemps en RP et particulièrement sur HJ, mais je pense au gamin de 12 ans ou tout simplement au nouveau joueur qui veut s’inscrire, et je m’imagine face à ça. Je pense qu’il se sentira vite perdu dans autant d’informations, de références et de tournures de phrases. Je crois qu’on oublie assez facilement que oui, il y a de la violence, parfois des scènes explicites, qu’on est tous ou presque capables de pondre des pavés assez impressionnants, qu’on est majoritairement des adultes on va dire aguerris sur le forum, mais qu’on reste sur un forum tout public et qu’on accueille les nouveaux RPlayers (Contrairement à d’autres forums qui refusent tout bonnement les gens qui n’ont pas cette expérience, ce que je trouve particulièrement débile). Depuis un bout de temps, je suis d’avis à remonter la limite d’âge du forum, maiiiis bon. Ca ne réglera pas certaines choses mais ça en enlèvera peut-être une petite couche.

De même, je pense pas que ça soit nécessaire de prendre les gens pour des… Lapins de deux semaines (On va rester polie, je travaille sur ma vulgarité spontanée en ce moment u_u’) : dire que le contexte est médiéval et que tout ce qui ne l’est pas est interdit, c’est suffisant et je pense que l’exemple du sabre laser etc, c’est un peu superflu. Mais à la limite, c’est pas très grave, ça me titille juste un peu. u_u

Je remarque que tu parles à la première personne pour expliquer. C’est peut-être que moi, mais je pense qu’un texte officiel (J'entends par là un texte parlant spécifiquement du forum posté par un membre du staff) devrait parler au nom du staff et pas d’un membre en particulier (A la limite le/la fonda, et encore). « Nous », ça donne plus l’impression que tout le staff est d’accord, mais encore une fois, là c’est de l’avis personnel.

Rien à dire sur la partie Superman. J’remarque juste que pour les « dimensions » du personnage, tu cites quasiment que des défauts. J’sais bien que les persos d’HJ ont tous un problème, mais on peut avoir une personne normale aussi hein. XD *PAN*
Citation :
En général, plus un personnage a de facettes, plus il trouve de partenaires et moins le joueur s'ennuie, ou se lasse à force de jouer la même chose.
Pense bien à préciser que trop de facettes ça peut aussi jouer pour l’exagération et qu’il faut veiller à ce que le perso soit quand-même pas schizophrène. (Encore une fois, je me mets dans la tête de la personne qui va se dire « Hey, je vais lui faire PLEIN de traits de caractères comme ça, ça ira super bien 8D » parce que faut avouer, on l’a quasiment tous fait, je crois XD)

Citation :
Mais vous devez vous limitez
Citation :
de se faire entouré
Mes yeux saignent. *mode grammar nazi off*

Citation :
comme dans des sortes de clubs privés. Même Ganondorf possédait le sien
Je sais qu’on s’en fout, mais pourquoi j’ai imaginé Ganon en mode VIP avec une coupe de champagne à la main et des lunettes noires entouré des siens ? *chasse l’image, vite*

Pour les types de RPs : je pense que c’est nécessaire de rajouter les « semi-privés » avec participation après avoir contacté les participants déjà présents ou le lanceur du RP.

Citation :
une balade en amoureux banale ne peut déboucher sur une guerre ou même une révolte urbaine
Y’a des cocus vachement inspirés hein. Puis ça dépend des couples aussi ! *PAN* (Bon, j’arrête mes blagues u_u’)

Bon, voilà, ça c’était pour la généralité sur le post en lui-même. Concrètement, c’est une bonne façon d’expliquer les choses, si ce n’est les petits problèmes que j’ai noté plus haut, mais c’est très bien et ça résume bien. Maintenant, on passe à la partie questions !

- Qu'est-ce qui fait un bon post/un bon partenaire de jeu ?
Pour moi, un bon partenaire de jeu, c’est quelqu’un qui mettra de l’attention à ce qu’il fait. Je parle pas de quelqu’un qui pondra un roman, ou qui répondra du tac au tac, mais tout simplement quelqu’un qui s’intéressera au RP qu’on fait, qui aura peut-être des idées pour la suite, de comment se recroiser, tout ça. Etant quelqu’un de particulièrement enthousiaste quand mon personnage en rencontre un autre, j’ai toujours tendance à m’emballer facilement quand ça avance bien dans leur lien (Bon ou mauvais d’ailleurs), donc quelqu’un qui serait au moins un peu excité à l’idée, c’est bien. En bref, pas quelqu’un qui ferait juste un RP pour dire qu’il fait un RP  et basta, quoi. Et si en plus il vient me proposer un RP en MP, alors là… \o/

Parfois on a aussi de bons persos mais pas de bon joueur derrière, ou vice-versa, mais je vais pas poursuivre plus parce qu’on sort de la question. Mais concrètement, je pense pas vraiment qu’il y ait de « bon » ou « mauvais » joueur… Ca dépend avec qui tu as le feeling ou pas. Et parfois, tu peux penser n’avoir AUCUN feeling avec quelqu’un et te retrouver à adorer tes RPs avec, et inversement. ^^

- Un post long est il garant de sa qualité ? Certains posts bons sont ils néanmoins trop longs ? Est-ce forcément facile de raccourcir un pavé ? Plusieurs posts courts valent ils un post long ?
Je pense que vous connaissez quasiment tous ma réponse : NAN. N-A-N. NAN. Un post long n’est pas forcément une bonne réponse. Personnellement, je sais que les posts trop longs m’endorment, et c’est inévitable qu’à partir d’un certain point, je commence à zapper des bouts pour aller plus vite. C’est peut-être parce que je déteste perdre mon temps, mais c’est pas comme quand on lit un bon bouquin, ou un bon article, ou une bonne fanfiction… C’est un jeu. C’est un peu comme si pendant un JDR, vous étiez face à un monstre balèze, et que votre coéquipier fait 36000 actions et défonce le boss tout seul. C’est chiant, ça donne pas l’occasion de réagir. Le plus souvent, trop d’informations fait qu’on se noie dedans, et je sais que moi, ça ne m’aide jamais à répondre, les longs posts. Après, quand un post est long mais aéré, ou bien écrit, ou tout simplement que ça donne de la matière à répondre, là ça passe. C’est pas facile de raccourcir un pavé, quand tu as de quoi écrire, écrit. Mais faire un post long juste pour dire qu’on sait faire des phrases qui durent trois ans… Mbof.

- Comment continuer à rp après des années de jeu ?
A mon sens, y’a toujours moyen d’innover. Mais attention, pas innover dans le mauvais sens. Je prendrai l’exemple des Final Fantasy qui rajeunissent leurs persos à outrance, qui en marie certains, etc… Ca c’est le mauvais avancement. Pour moi, le bon avancement, c’est celui qui laisse libre court à l’imagination des gens. Un peu comme si on plantait chacun une petite graine, et paf, ça fait un jardin. En plus, sur HJ, on a la chance d’avoir un contexte où il peut y avoir, par exemple, des affrontements, ou alors même faire surgir d’autres personnages peut-être méchants, gentils, puissants… De quoi faire remuer, quoi.

Si on parle d'une personne en particulier, c'est même pas vraiment une question de motivation, je crois... Personnellement, j'ai souvent été plus que motivée, mais ça ne voulait pas suivre. Parfois, c'est bon de faire une pause pendant quelques jours (Ou mois, ou années s'il le faut même si c'est dommage). Je pense que c'est aussi un peu le rôle des autres, joueurs comme staff, de remotiver des joueurs qui auraient baissé les bras mais qui ne veulent pas partir.

- Que cherchez vous dans le RP ? Qu'est-ce que le RP peut offrir que n'offre pas un jeu vidéo ou un jeu de rôle papier ?
Ca rejoint un peu ce que je disais au-dessus. Je déteste quand une histoire m’enferme dans une ligne bien définie et ne pas pouvoir agir dessus. Le RP s’adapte vraiment en fonction de ce que font les joueurs et plus spécifiquement les persos, et honnêtement, depuis que j’ai commencé le RP (Sur HJ d’ailleurs), c’est ce que j’aime le plus dedans. Le fait de pouvoir avoir un poids. Bon, le JDR ça peut un peu, mais c’est encore différent. Le RP, c’est tout le monde qui construit une histoire en même temps. Au final, t’as bien résumé le truc, c’est un roman qu’on écrit tous ensemble.

- Le RP est il un pur jeu ou de la pure littérature ?
Récemment, je me suis posé la même question. Attention, petit moment racontage de vie, ça va être chiant pendant cinq secondes. Je suis en série L, mais je n’étais pas dedans pour la littérature à la base, mais pour les langues. Résultat, moi qui croyais savoir écrire et aimer lire, j’ai fini par douter des deux en voyant mes notes relativement moyennes, et j’ai été aussi déçue qu’effrayée. Quand j’ai vu qu’au final, mes cours disaient qu’au fond, je ne savais pas écrire parce que je ne réfléchis pas à mes figures de style ni quoi que ce soit de ce genre, je me suis demandé si du coup, j’étais une bonne RPlayer ou pas ? Et j’ai fini par me dire que le RP, ça n’est pas de la littérature. Ici, on écrit pour s’amuser. Je veux dire… On ne défend pas une cause, on n’essaie pas d’impressionner, et au fond, on n’écrit même pas vraiment pour les autres, mais aussi pour soi-même, pour aimer ce qu’on fait, pour jouer un personnage, bref, pour jouer, pour rire, pour partager un bon moment. Je pense ne pas être la seule à écrire avec le cœur plutôt qu’en réfléchissant à mes comparaisons et mes superlatifs et mes WHATEVER. Le RP, pour moi, ce n’est pas de la pure littérature, ni du pur jeu, mais un petit mélange entre les deux, mais surtout fait pour s’amuser.

- Zelda, un univers adapté/inadapté au rp ?
… Pourquoi ? Sur quels critères ? ._. Je veux dire, le principe du RP, c’est ça. C’est de pouvoir faire un contexte sur n’importe quoi. Si t’as envie d’ouvrir un forum « Boulangerie no Densetsu », avec des pâtissiers survoltés et des batailles à coups de baguettes de pain, qu’est-ce qui t’en empêche ? XD Tout se prête au RP. Le RP, c’est un peu comme le monde : du moment que ça peut tenir debout, fais-le, amuse-toi, et l’avis des autres qui trouvent ça « con » ou autre, tu t’en fous… (Moi qui disais travailler sur ma vulgarité spontanée, c’est pas gagné vu le nombre de gros mots dans cette réponse, tiens… XD)

Bref, je sais pas si j’ai répondu à tout, maiiiis maintenant, je vais lire les réponses des autres et commenter 8D Partie débats, après tout hein.

Eckard :
Citation :
Le désavantage du jeu de rôle papier (que j'abhorre, je ne m'en cache pas) est qu'on ne joue pas avec les autres joueurs mais uniquement avec le maître du jeu.
M’sieur l’arbitre, on peut commencer un débat sur un truc qu’était pas le sujet principal ? Non parce que bon, pour suivre tous les samedis un JDR organisé par mes amis, je peux dire que NON, le GM, il ferme sa gueule et il laisse les autres faire leurs trucs XD Après ça dépend peut-être des GM, mais en tout cas, celui-là passe plus de temps à ne rien dire qu’à vraiment guider. XD

Rien à dire de plus mais c’est toujours drôle de faire chier sur ce qui n’est pas le sujet de base *PAN*

Lloyfell :
Citation :
Combien de fois mon rythme cardiaque s'est-il brusquement accéléré pendant la lecture d'un post bourré d'émotions, en faisant monter le suspense et en me torturant afin de connaître le dénouement ? C'est également à ça que je peux reconnaître un bon joueur (attention à ceux qui peuvent se méprendre, ce n'est pas parce que vous n'entrez pas dans cette dernière catégorie que je vous considère comme un nul).
Je sais que les questions sont faites pour qu’on donne notre avis personnel, mais ça m’a fait penser que ça aussi ça dépendait beaucoup du lecteur. Je veux dire, moi personnellement, Monsieur Machin voit sa femme se faire tuer, j’en ai rien à foutre. Il voit son gamin se faire tuer, ça marche déjà mieux. Mais alors tuez le chien, et je fonds en larmes illico ! Un bon joueur, c’est vachement subjectif, et même des fois, on peut avoir des bons écrivains mais qu’on ne considère pas comme de bons « joueurs » parce que leurs posts sont certes plaisants à lire, mais qu’on ne peut rien dire dessus ou répondre… >< Je pense que c’est le plus dur à admettre. De savoir que quelqu’un écrit très bien, vouloir jouer avec, et au final ne pas réussir. Mon idée devient floue, je poursuis pas, en espérant que je sois un minimum comprise XD

Citation :
L'avantage du RP, c'est que peu importe où nous sommes, la date ou l'heure à laquelle on joue : on est sur internet et la réponse viendra quand le joueur d'en face l'aura décidé. Et ce qui est beau avec le RP sur internet (sortez les mouchoirs), c'est qu'on tisse des liens avec des gens dont on ne soupçonnait même pas l'existence auparavant. Des gens géniaux avec qui on discute d'une passion commune, avec qui on se lie d'amitié et même parfois bien plus. Et je ne remercierais jamais assez notre chère Zelda pour avoir créé un endroit aussi magnifique qu'Hyrule's Journey (rangez les mouchoirs).
Je sais qu’on est censé débattre et que normalement je dois t’arracher la jugulaire (Comment ça, c’est pas ça un débat ?), mais je ne peux qu’être d’accord avec toi sur ce point, parce que j’ai rencontré ma meilleure amie (Maissou si tu me lis par hasard, je t’aime ♥) grâce à HJ, c’est elle qui m’y a amené et depuis on ne se quitte plus, alors voilà, je voulais juste le dire u_u

Bien, je pense que c’est tout en ce qui me concerne ! Ce fut une sacrée aventure d’écrire tout ça (Six pages word putain, SIX PAGES). Après je sais pas si on pourra beaucoup « débattre » là-dessus étant donné qu’on a, je pense, tous à peu près le même avis sur les questions.

Ah oui ! Je sais plus où placer ça dans ma « généralité », mais je repense à un truc : par rapport à la magie, je pense que ça serait pas mal d’essayer de faire une petite liste d’exemples de « limites ». Parce que, je l’admets, je suis nourrie à Fire Emblem Radiant Dawn pour ça, et créer des tempêtes, c’est limite normal pour moi, donc j’arrive plus vraiment à placer de limites (Notamment avec Laurent et sa magie du feu, qui est selon moi l’une des plus difficiles à ne pas faire devenir « superman »), et je ne pense pas être la seule. ><

Voilà, là je pense que c’est vraiment la fin. XD Je pense avoir battu ces messieurs (Après vérification, c’est bien le cas XD), désolée de vous imposer autant de mots, brr.

_______________________


Autres comptes : Dark Link & Pyrope

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akumacursed.deviantart.com/
Eckard Falskord
Homme Impie
Homme Impie
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1103
Age : 25
Date d'inscription : 17/09/2007

Fiche personnage
Guilde:
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: [Débat officiel N°1] Les bases du rp   Mer 23 Mar - 21:49

Félicitations pour ce post tray long pour commencer. ^^
Je vais rebondir rapidement sur certains points de ton post tray long sans essayer d'être hors-sujet.

Au sujet du JDR papier, je suppose qu'en effet, ça dépend d'avec qui on joue. Et là, je le répète, c'est au goût de chacun et je comprends tout à fait qu'on puisse aimer. Le GM avec qui j'ai pu jouer a une bonne dizaine d'années d'expérience de jeu donc... Pour ma part, et je parle des parties que j'ai pu faire, le GM est au JDR ce que le narrateur est au roman. Après, je ne m'y connais pas outre mesure, on me corrigera si je dis des bêtises. Un GM ou "game master" a donc la main-mise sur la totalité des événements et aléas du jeu, en dehors des quelques décisions des joueurs (d'autant plus qu'elles sont logiquement influencées ensuite par des jets de dés, huhu). De ce que je comprends, ça ne m'a pas l'air très clair, m'enfin. Je me perds déjà en hors-sujet.
J'ai cité cet exemple pour appuyer le fait que le hasard (les dés, à moins que dans le jeu dont tu parles, il n'y en ait pas... moi on m'a appris que ça se passait comme ça) régule bien souvent les parties d'un JDR papier. Bref ! Tout ça pour revenir et insister sur le fait que le JDR papier emprisonne bien plus les possibilités d'actions RP qu'un RP à l'écrit comme nous en faisons sur HJ, où nous sommes totalement libres de nos moyens, au gré du contexte et des événements bien sûr.
Enfin, pour résumer, je ne suis pas d'accord sur la partie hors-sujet mais au final d'accord avec le reste de ton point de vue au sujet des différences RP/JV/JDR. Mea culpa, beaucoup de mots pour peu de choses. ^^

Citation :
Un post long n’est pas forcément une bonne réponse. Personnellement, je sais que les posts trop longs m’endorment, et c’est inévitable qu’à partir d’un certain point, je commence à zapper des bouts pour aller plus vite. C’est peut-être parce que je déteste perdre mon temps, mais c’est pas comme quand on lit un bon bouquin, ou un bon article, ou une bonne fanfiction
Peut-on alors parler simplement de bon RP ? Dans tous les cas que tu cites, il ne s'agit que d'un support texte et le RP n'a rien de différent de tout cela. Et d'ailleurs, HJ, c'est à 200% de la fanfiction, je me trompe ? (que j'ai horreur de ce terme, brr) Tous les joueurs actifs en ce moment sur le forum d'HJ sont pour moi d'excellents rédacteurs et n'ont pas à envier tel ou tel autre joueur. Je ne cherche pas à défendre les longs posts mais sans réellement savoir ce qu'est un "long post" (à combien de lignes ça devient long ?), je pense que nous en faisons tous ici.

Citation :
Le plus souvent, trop d’informations fait qu’on se noie dedans, et je sais que moi, ça ne m’aide jamais à répondre, les longs posts.
Pourtant ces "longs posts" sont toujours faits avec soin et ne souffrent de points morts que très rarement quand je les lis. Il ne s'agit pas forcément de "trop d'informations" comme tu le dis. Simplement, il est important de savoir bien planter le décor et les informations nécessaires au lecteur à la compréhension du RP. Tant que c'est bien fait, plus il y en a et mieux on peut rebondir sur le reste (ce que tu as également souligné).

Parles-tu à ce moment-là de ton expérience RP en général ou bien uniquement de ce que tu vois sur HJ ? Je pense que la question est cruciale dans la mesure où on parle bien là uniquement du RP sur HJ ! Ce débat est là pour ça après tout.

Citation :
C’est pas facile de raccourcir un pavé, quand tu as de quoi écrire, écrit.
*écris ! Impératif du présent je suppose ? Désolé, c'était juste pour dire que je ne trouve pas ça très bienvenu la correction des fautes de Llanistar, on n'est pas là pour ça. On en fait tous et là n'est pas le sujet. Un petit MP aurait pu suffire plutôt que d'afficher ça ici. ^^

Citation :
Mais faire un post long juste pour dire qu’on sait faire des phrases qui durent trois ans…
On est tous d'accord là-dessus ! Un débat c'est aussi fait pour s'entendre. x) J'ai tendance à le prendre pour tous les joueurs ici présents et je vais me répéter encore ça remonte à ma question précédente) ; je pense qu'aucun parmi les actifs du forum ne font du remplissage. Ou en tout cas, c'est foutrement bien fait ! GG tous les copains en tout cas, vous écrivez tous bien.

[tact]J'ai pas voulu être méchant en contredisant ces quelques points qui me froissaient un poil, j'espère que rien n'est mal passé. L'amour est dans le pré.[/tact]

_______________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent Walder
Le Stratège Flamboyant
Le Stratège Flamboyant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 244
Age : 20
Date d'inscription : 11/08/2014

Fiche personnage
Guilde: Aucune
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: [Débat officiel N°1] Les bases du rp   Mer 23 Mar - 22:21

Je ne pensais pas susciter une telle réaction XD Répondre à cette heure et sur mon tel n'est sûrement pas une bonne idée mais je vais quand-même le faire.

En ce qui concerne le "bon roman" etc, je voulais surtout dire que quand on lit un bon texte, enfin un texte qu'on juge bon, on a envie de connaître la suite, donc sa longueur n'est pas dérangeante. Alors que quand on a un bon RP, on a plutôt envie de répondre tout de suite. Et du coup, la longueur de la réponse sépare du moment où on peut y répondre... Mais ça je pense que ça vient vraiment seulement de mon incorrigible impatience XD

Pour être tout à fait honnête, je n'ai eu à lire de très longs posts que sur 2 forums, et HJ distance facilement le second. C'est le seul forum que je connais où beaucoup de joueurs parviennent régulièrement  à faire des posts très longs. Donc oui, ça concerne bien mon expérience ici ^^" Je dis pas que c'est pas bien, c'est flatteur quand ta réponse permet à l'autre de beaucoup développer, mais quand ce sont des éléments qui ne sont "pas utiles", des détails de décor le plus souvent, je me permets de passer dessus, sauf si j'en ai besoin dans mon propre post. Ingrat certes, mais je comprendrais si on faisait la même chose pour un des miens =o

Rooh, inutile de prendre la mouche, mon petit instant correcteur d'orthographe n'était pas méchant du tout XD Je sais bien que je suis pas irréprochable u.u

Personnellement, je suis un peu moins portée sur les éloges et je m'en excuse, mais je pense qu'on a tous fait du remplissage à un moment ou un autre. Si c'est pas maintenant c'était avant. Mais après c'est toujours en fonction de la façon de lire et ce qu'on préfère. Je préfère ignorer une partie d'un post pour me concentrer sur une autre et donner une bonne réponse que de me sentir noyée. Si toi tu arrives à t'y retrouver, tu as toute l'admiration de mon petit cerveau XD

J'ai décidé de ne pas te pardonner et te dévorer la carotide. (Jugulaire, carotide, décidément.) Meuh oui... Je sais bieeeen qu'on est là pour débattre, et je pense au fond que mon témoignage date d'une époque un peu révolue sur HJ maintenant. Après comme je lis pas les RPs des autres, je dois manquer de très bons posts, mais bon, j'ai une façon de faire et je m'y tiens =p En tout cas je tiens à dire que même si j'ai l'air un peu rude dans mes mots, c'est pas du tout voulu.

Désolée si j'ai manqué des bouts, le tout petit écran c'est pas la joie ><

_______________________


Autres comptes : Dark Link & Pyrope

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akumacursed.deviantart.com/
Eorah Vif Argent
Habitant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1041
Age : 23
Date d'inscription : 27/04/2012

Fiche personnage
Guilde:
Race: Sheikah Sheikah
Description:

MessageSujet: Re: [Débat officiel N°1] Les bases du rp   Jeu 24 Mar - 11:09

Moi je vais vous la faire a l'envers : C'est quoi un "bon texte"?

Question de soutenance infirmière .... mouahahahahah

[J'editerais ici plus tards pour ajouter la suite de ma reflexion]

_______________________

Because I'm a Penguin!!:
 


Persos joués :
Eorah Vif Argent : Silver
Flora Del Carmen: #87CEEB
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swann Netil
Traître-Lionne | Championne d'Aegis
Traître-Lionne | Championne d'Aegis
avatar

Masculin
Nombre de messages : 824
Age : 24
Date d'inscription : 14/02/2010

Fiche personnage
Guilde: Trône des Dragmires
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: [Débat officiel N°1] Les bases du rp   Jeu 24 Mar - 17:55

Concernant le texte sur le RP, je n'ai rien à dire de plus que ce qui a déjà été dis. Néanmoins je rejoins Waku sur un point : j'ai le sentiment qu'il s'adresse davantage à de jeunes initiés au RP (par là j'entends des gens qui ont pu l'expérimenter brièvement déjà) plutôt qu'à de parfaits novices. De fait, ce n'est pas bien grave car je considère qu'HJ n'est pas un forum idéal pour quelqu'un qui souhaite se lancer dans le RP, car beaucoup d'entre-nous sommes des joueurs confirmés et d'un certain niveau - et il faudra à un nouveau beaucoup d'abnégation et de volonté pour s'accrocher. Je ne dis pas qu'il est impossible pour un novice de RP avec nous, simplement ça ne sera jamais évident - fin de la parenthèse.


Ensuite, pour en venir au sujet du débat, je considère avant tout le RP comme un pur jeu et non comme un mélange avec de la littérature - d'ailleurs, j'aurais plus tendance à parler juste d'écriture. Lorsque j'ai commencé le RolePlay sur forum, j'ai d'abord été sur des forums où les réponses excédaient rarement deux ou trois phrases et les réponses s’enchaînaient approximativement toutes les cinq minutes ; à ce moment là, les réponses aux topics n'étaient constituées que du "pur jeu" et il n'était jamais question d'écriture (je me rappelle que parfois, on utilisait même des smileys dans les dialogues plutôt que d'écrire "un tel rit à la blague de l'autre", par exemple). Du coup, sachant que le RP peut prendre cette forme et n'a donc pas besoin d'écriture - ou de littérature - pour exister, je pense qu'au fond, le RP est du pur jeu.
En revanche, le RolePlay est sublimé par elle ; l'écriture m'est aujourd'hui indispensable pour prendre pleinement plaisir à jouer mes personnages. Mais je reste convaincu que le RolePlay existe sans et que l'écriture est un habillage qui vient se greffer par-dessus pour le rendre plus jouissif (pour faire une comparaison avec les jeux vidéos : c'est le skill, mdr).


Du coup, qu'est-ce qu'un bon post - de mon point de vue ? Certains, à la vue de ce qui a été dit au-dessus, s'attendent peut-être à ce que je réponde qu'un post qui contient simplement du jeu
et qui fait avancer l'intrigue du RP en est un. Sauf queeeee... non. Les posts de deux lignes dont je parle plus haut ne sont pas "bons" - ni mauvais, d'ailleurs. Pour qu'un post soit bon à mes yeux, il lui faut quelques ingrédients :

- En premier lieu, j'aime sentir l'investissement d'un joueur derrière son écran ; savoir qu'il a réfléchis son post et qu'il a pris soin de le rédiger. Je reviendrais plus tard sur l'investissement du joueur, mais pour moi il me semble essentiel pour que je puisse m'impliquer pleinement dans un RP. Sans quoi j'ai rapidement le sentiment que le RP n'intéresse pas mon camarade.

- Ensuite, j'aime quand des éléments (dialogues, descriptions, etc) que j'introduis dans un post sont repris, réutilisé, réinterprétés par le joueur d'en face. Un bon post doit avant tout se nourrir de ce que propose le RP ;  et il doit être capable d'amener ce petit quelque chose en plus qui fera que ça ne sera pas juste du redit - la plupart du temps, les gens le font naturellement en expliquant la vision de leur propre personnage sur l'élément en question. De cette manière, il est utile de montrer l'intérêt qu'on a eu pour le post précédent.

- Puis - je crois que ça a été dis plus haut -, je trouve qu'un bon texte aide à obtenir un bon post. Quelque chose qui, du point de vue littéraire, est structuré, appliqué, sans trop de fautes grossières - et je sais que j'en fais vraiment beaucoup, je ne me relis jamais -, aéré ; bref, quelque chose d'agréable à lire. De plus, nous avons des outils à disposition comme les codes couleurs qui permettent d'ajouter de la clarté à un texte, ce qui n'est pas négligeable.

- Enfin vient la question du jeu. Je ne pense pas avoir besoin d'expliquer ce qu'il est, mais en gros, un post qui ouvre sur des idées de jeu et qui offre des opportunités - sans les imposer - sera meilleur qu'un post fermé ou qui n'a l'ambition que de servir son créateur.

Je rebondis brièvement sur les longs posts - les fameux pavés. Si la longueur ne signifie en aucun cas de la qualité d'un post, elle traduit néanmoins l'investissement de celui qui l'a écris ( il y a d'autres moyens pour le montrer, certes, mais c'est l'un des plus évidents). Sachant que je considère qu'un post qui excède trois ou quatre paragraphe est long, j'ai connu le cas de figure où le remplissage est inutile et ennuyeux, et celui où c'est tout le contraire. Je me souviens de posts où le joueur/la joueuse rappelle le passé de son personnage à chacun de ses posts, ce qui devenait vite lourd et redondant - c'était l'époque où tout le monde voulait avoir ses awards, du coup il y avait beaucoup de remplissage pour faire des posts longs et ainsi avoir l'award correspondant. A contrario, je RP souvent avec des gens qui posts des gros pavés pourtant très agréables à lire car ils apportent sans cesse des éléments nouveaux et qui sont parfaitement maîtrisés sur le plan technique (Lanre, Llani, Zelda, Abi, pour ne citer que vous <3).


Au final, la qualité d'un post va souvent dépendre de ce que l'on recherche à travers le RolePlay. Comme je l'ai dis, je cherche avant tout à passer de bons moments, lire de beaux textes peu importe leur longueur, et à peaufiner mon écriture puisqu'il s'agit de ça, après tout, le RP. Mais je conçois qu'un post trop long puisse ennuyer si le premier intérêt qu'on a est de jouer, et donc de répondre rapidement à ses camarades de jeu. Par chance (et heureusement vu les personnes avec qui je joue) ce n'est pas mon cas. :3

_______________________
Autre compte : Nabooru



Couleur : darkgrey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Llanistar van Rusadir
Général Hylien | Le Fléau de Markand.
Général Hylien | Le Fléau de Markand.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2655
Age : 25
Date d'inscription : 05/02/2007

Fiche personnage
Guilde: Couronne d'Hyrule
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: [Débat officiel N°1] Les bases du rp   Mar 29 Mar - 14:22

Bon, désolé pour mon retard et merci pour votre investissement sur ce topic ! je vais tâcher de rebondir sur certaines choses qui ont été dites.

L'inspiration, d'abord. Eckard en a parlé, Lloyfell également. C'est une notion intéressante parce que nébuleuse. Qu'est-ce qu'est, pour vous, l'inspiration ? Un état de l'esprit, une facilité inexplicable à écrire et/ou bien le fait de trouver cent idées à la minute ?

Personnellement, ça serait sans doute un peu des trois. Il m'arrive souvent de commencer un post sans grand beaucoup d'entrain, puis de trouver une idée et à partir de là, de pondre quatre pages sans l'avoir prévu ni vraiment le sentir.

Sur le même sujet, à quel point l'inspiration est elle nécessaire ? Pourriez vous - un flingue sur la tempe - écrire un post sans être inspiré ? Est-ce totalement impensable ? L'inspiration implique t'elle forcément d'écrire un post intéressant pour votre partenaire ?
Et enfin, une question directement inspirée par ce que disait Eckard ; Avez vous des moyens pour "nourrir" votre inspiration ? Un lieu en particulier IRL, un artiste, un médium artistique voire une substance ?

A nouveau me concernant, je sais que j'écrirais forcément plus facilement en compagnie d'une bière, et que de toute manière, une musique adaptée est absolument nécessaire pour que je poste. C'est pour cela que poster en cours m'est impossible. Sans aller jusqu'à dire que l'inspiration m'est indispensable, du moins est elle importante pour que mon post soit agréable à écrire et à lire. Ceux qui ont beaucoup rp avec moi savent reconnaître quand je suis inspiré ou non.
_________

Autre sujet, l'univers de Zelda ; j'ai pu voir que vous étiez très catégoriques et globalement d'accords sur le point qu'il serait adapté au rp. J'ai une réserve sur ce point et j'aimerais vous exposer quelques arguments :

- Zelda n'a jamais été pensé pour son scénario tant que Myamoto était en charge, hors il l'a été jusqu'à Ocarina of Time inclus. Et cela se ressent ; Link est un archétype, Zelda est un super-archétype, Ganondorf est un giga-archétype. Bien sûr, le jeu regorge de PNJ amusants et certains lieux ont une ambiance particulière qui donne de la cohérence au tout (Le temple de l'ombre et ses légendes sanglantes oubliées...). Néanmoins, si vous comparez à des jeux comme les Mass Effect, ou à des univers de littérature comme le Seigneur des Anneaux ou le Trône de Fer, l'univers même de Zelda est réduit à celui d'un conte, avec ses lieux obligés (le château de la princesse, le château noir du méchant). Et cela vient nécessairement limiter l'univers du rp, au point où nous en sommes à devoir étendre le contexte prochainement.

- On connaît très peu Hyrule. Si vous me demandez l'Histoire du Gondor, je serais capable de vous parler de sa fondation, des grandes guerres qu'il a vécu, d'une partie de ses coutumes, de comment il fonctionne. Et pourtant, Tolkien n'était pas aussi pointilleux que peut l'être George Martin avec ses 7 royaumes. Mais tous deux ont fournit au lecteur beaucoup d'informations, de manière à ce qu'il puisse forger une vision de leur monde. Hyrule n'était déjà pas un royaume très détaillé dans sa forme, il l'est encore moins lorsqu'on parle de son fonctionnement, de son Histoire... Si bien que l'admin a dû imaginer beaucoup de choses pour pallier à ce manque.
Et là on touche à un point essentiel : A mes yeux, un bon univers de RP se situe entre les deux extrêmes que tu as proposé Lloyfell ; entre un univers qui t'impose une vision trop complète (d'où la difficulté de faire exister des personnages annexes dans un rp sur Game of Thrones), et ceux qui en donnent trop peu (Dark Souls, et je ne suis pas loin de mettre Zelda dedans).

Alors qu'est-ce qui sauve Zelda, puisque je suis toujours là ? Hormis le travail des admins, il y a le fait que la série s'est étoffée avec le temps. Heureusement que TWW, TP et SwS sont sortis pour donner de la matière à la série, pour étoffer les personnages de Ganondorf (si j'avais dû rester sur celui de OOT...), de Link et de Zelda. Ces jeux ont creusé l'univers, ont donné à voir d'autres versions d'Hyrule, d'autres trames plus ou moins semblables qui ont néanmoins cassés certains schémas qui devenaient contraignants. L'univers d'OOT n'est pas, selon moi, un très bon univers rp. C'est l'univers de la saga qui l'est.

______

Par rapport au deux questions sur le RP par rapport aux autres formes de Jeu de Rôle, et le RP, jeu ou littérature, si elles sont placées l'une après l'autre, c'est pour une raison : pour questionner la place du jeu dans le Role Play.

Parce que si on regarde par rapport au Jeu vidéo, y a pas photo : le RP est une forme de jeu super avantageuse ; Pas de scénario linéaire, pas de fin bâclée (snif Mass Effect), autant de personnages, de romances, de rebondissements et d'aventures que l'on souhaite. Sauf que... RP n'est pas RPG. Si il y a des fiches de perso, elles concernent la persona de celui ou celle que l'on va jouer ; on y trouve pas de points à répartir entre certaines caractéristiques, un type de magie à choisir, un inventaire... Ou si, sur le site. Mais qui peut se vanter de jouer son personnage en rp tel qu'il est sur son profil du site ? De même, en rp, personne ne vous reprochera de balancer un éclair alors que vous n'avez plus de mana, ou d'obtenir une ristourne d'un marchand alors que vous n'avez que peu de points de charisme.
En plus de cette absence d'éléments RPG, qui structure d'habitude le jeu de rôle sur papier et dans un jeu vidéo, le RP s'apparente parfois plus, un peu à la littérature mais surtout (j'avoue, j'attendais que quelqu'un le dise :p) au théâtre. J'ai souvent pensé que, si il fallait montrer à un public ce que nous faisions sur le forum, faire une lecture à voix haute serait atroce, tandis qu'un show théâtral serait parfaitement adapté (si le public veut bien s'imaginer les boules de feu, bien sûr).

Alors, le rp, jeu ? A mon sens, oui, mais plus dans le sens du jeu théâtral. Avec là aussi ses règles, mais qui concernent plus le fait de bien agir vis à vis de ses partenaires que de savoir à quelle portée je peux envoyer mon pyroblast.


Je vous invite à réagir là dessus ! A savoir que le débat sera animé jusqu'à lundi prochain, date où un nouveau sujet sera lancé ! Donc si jamais vous avez des idées, n'hésitez pas à les proposer (Elles doivent concerner HJ/Zelda/le RP)

Edit Len : C'est pas vrais la fin de Mass Effect est très bien!!!!!!! Pour moi; complète, qui offre une finalité. Ok, pas de happy end dans 2/3 des cas mais quand meme. Une belle fin, une fin qui depends de chacun. et fok je vais draguer Link!

_______________________



Premier compte d'Aedelrik et de Ganondorf.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lukrèce
La Rêveuse | Comédien(ne) à deux visages
La Rêveuse | Comédien(ne) à deux visages
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1209
Age : 23
Date d'inscription : 22/06/2007

Fiche personnage
Guilde:
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: [Débat officiel N°1] Les bases du rp   Mer 30 Mar - 22:41

Whow mes chous, je vous aime d'amour, mais c'est vraiment pas encourageant de voir TOUS VOS PAVEYS DE REPONSE et de se dire que je vais devoir tous les lire, rassembler ce qui met tout le monde d'accord et déterminer les points de désaccord, puis me faire ma propre avis sur les questions ! XD Donc du coup, je vais pas du tout répondre aux questions de base, parce que je pense que vous avez tous très bien fait ça pour moi <3 Mais je vais faire un pavey quand même parce que je suis comme ça HAHAHA

Llanistar a écrit:
Le RP s'apparente parfois plus, un peu à la littérature mais surtout (j'avoue, j'attendais que quelqu'un le dise :p) au théâtre.
Je suis peut-être parano, mais j'ai comme la petite impression que ce "quelqu'un" pouvait, entre autres, me désigner XD *grosse obsédée du théâtre*


Bref, je vais déjà chaudement féliciter Llani pour avoir rédigé un guide du RPeur aussi complet, c'est vachement bien fait et ça reprend à merveille tous les points que tout le monde garde dans un petit coin de la tête en permanence ! <3 GG mon chou, tu as géré avec swag et honneur u_u

Je vais juste souligner ce que les autres ont déjà dit avant moi, en  ce qui concerne la clarté du post pour les tout nouveaux (qui effectivement risquent de se perdre dans le pavey, parce qu'ils ont peut-être pas, à raison, la foi de tout lire d'une traite) : pour moi, le moyen le plus simple de régler ce risque, ce serait de juste mettre des titres avant chaque paragraphe, titres qui contiennent l'idée centrale du para et qui donnent tout de suite un aperçu des attendus en RP, comme ça par exemple :

Exemple de clarification:
 

Si tu veux que je les fasse, Llani-chou, je suis là <3

Maintenant, pour revenir aux nouvelles questions que tu poses :

Pourriez vous - un flingue sur la tempe - écrire un post sans être inspiré ? Est-ce totalement impensable ? L'inspiration implique-t-elle forcément d'écrire un post intéressant pour votre partenaire ?
Dans mon cas, je dirai oui et non ! Oui, car l'inspiration peut être un moteur essentiel, mais je pense aussi que l'efficacité (le désir de laisser du jeu à l'autre, de réaliser des actions précises, etc.) peut motiver à écrire, parce qu'on est quand même plus ou moins dans l'urgence à chaque fois : on sait que quelqu'un d'autre attend notre post donc on doit se grouiller, les autres doivent poster après nous aussi, etc.
En revanche, une partie de moi dirait "non" malgré tout, tout simplement parce que c'est DIFFICILE d'écrire sans inspiration ! Je sais, personnellement, que je "nourris" la mienne (pour faire un lien avec ta question suivante) constamment avant d'écrire mes posts, sans quoi je baisse très vite les bras et ne finis pas le post, plus souvent par flemme qu'autre chose d'ailleurs.

Comment je nourris ma Muse ? Je lui donne des flocons d'avoine J'écoute beaucoup de musique quand j'écris. Enormément, énormément de musique. J'ai une playlist pour Luka/Lucrèce, et pour Abi, je me passe les OST de The Witcher en boucle, c'est l'ambiance parfaite pour les combats notamment ! <3 Sinon, j'aime bien être posée chez moi devant mon PC pour le faire, pas sur l'ordi au bureau ou sur un autre écran dans les transports, par exemple (j'ai besoin de mon petit nid douillet !)


Aussi incongru que ça puisse paraître, je suis tout à fait d'accord avec Llani sur le fait que c'est l'univers de la saga Zelda qui sauve le RP.
Plus encore, j'ai envie de dire, si je suis restée sur HJ et si j'ai continué à développer sur cet univers alors que j'ai à peine touché à OoT dans mon enfance, c'est parce que la communauté s'est tant et si bien développée autour que je ne peux pas m'imaginer RP aussi bien ailleurs qu'ici !
Cependant, même si on déménageait tous d'univers, je pense que ça ne sera jamais aussi bien qu'HJ pour moi, parce que j'ai grandi dans cet univers, et j'ai grandi avec lui, en même temps que lui (parce que oui, plus HJ a avancé, plus on l'a étoffé en retour, avec beaucoup d'influences de l'héroic fantasy notamment.) Donc ma conclusion serait que Zelda, de base, n'était peut-être pas tellement fait pour être réemployé en RP, mais qu'on a tant et si bien investi l'univers pour nous que dans le cas d'HJ, ça l'est à 200% ! <3

Je terminerai en développant les parallèles entre le RP comme littérature possible : pour moi (et oui, spéciale dédicace à Llani pour le coup), le RP se place exactement comme le théâtre par rapport à la littérature.
J'entends par là que le RP, comme le théâtre, est quelque chose qui vise avant tout à faire communiquer plusieurs participants de manière efficace. Ca veut dire que tout le monde doit s'écouter / être attentif à ce que les autres font, pour pouvoir optimiser leur propre réaction par la suite ! Le RP, en quelque sorte, c'est des matchs d'impro en différé : on doit être en mesure d'offrir, de donner autant de jeu qu'on en pique chez les autres !

Alors, RP = littérature ? Tout comme théâtre = littérature, on peut dire que ça l'est parce qu'il tisse des mots entre eux, et que (sans vouloir faire une dissert ou une soutenance infirmière dessus, N'EST CE PAS LENN Clin d'oeil ) la littérature, c'est avant tout du TEXTE ! Or le texte, c'est ce qu'on emploie tout le temps pour faire naître des images, c'est comme ça qu'on communique en RP forum. Donc oui, c'est de la littérature, mais de la littérature "pratique" j'ai envie de dire, de la littérature "qui marche", de la littérature qui trouve sa vie ailleurs que dans le texte pur, exactement comme au théâtre (où là pour le coup, le texte trouve sa vie dans les corps des acteurs).
(Bon en vrai, maintenant j'ai envie de faire une dissert sur le lien entre RP et littérature HAHAHA)

Je ne suis pas sûre qu'on puisse lire nos RP à haute voix en faisant les voix, honnêtement (déso Llani), parce que c'est le SYSTEME qui me rappelle le théâtre (notamment le théâtre d'impro), et qu'en pratique on a tellement de récit / narration / descriptions que ça serait vite pareil qu'une lecture à haute voix de bouquin, je pense ! Mais voilà, le RP porte quand même en germe les procédés de la littérature, malgré lui. Alors pourquoi pas en profiter pour se laisser aller à des moments lyriques, tant qu'on n'oublie pas l'importance d'un post efficace ? <3

_______________________


Code couleur : #5b6be5.
Autre personnage : Abigaïl.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Llanistar van Rusadir
Général Hylien | Le Fléau de Markand.
Général Hylien | Le Fléau de Markand.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2655
Age : 25
Date d'inscription : 05/02/2007

Fiche personnage
Guilde: Couronne d'Hyrule
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: [Débat officiel N°1] Les bases du rp   Mar 5 Avr - 22:19

Hoy tous !

Le débat n°1 semble prêt à s'achever et le prochain est lancé.
Si toutefois vous vous sentez encore inspirés, le topic reste ouvert au moins jusqu'au 15 avril.

_______________________



Premier compte d'Aedelrik et de Ganondorf.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[Débat officiel N°1] Les bases du rp

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hyrule's Journey :: Hors-RPG :: Discussion / Divers :: Débats-