Forum de RP basé sur le thème de Zelda (Ocarina of Time), coupé au site de RPG en ligne Hyrule's Journey
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Partagez | 
 

 [Public] En route pour la capitale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Scylla
Habitant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 33
Age : 21
Date d'inscription : 17/10/2015

Fiche personnage
Guilde: aucune
Race: Zora Zora
Description:

MessageSujet: [Public] En route pour la capitale   Sam 20 Fév - 23:25

~ En route pour la capitale ~

Jour 1

Une nouvelle aube se lève dans le royaume d'Hyrule. Alors que le soleil s'élevait lentement dans le ciel rayonnant de sa lumière purificatrice et pleine de vie, les morts retournèrent à la terre pour sommeiller de nouveau en  attendant patiemment le chant des loups qui annonceraient le retour de lune. C'était le moment de la journée idéal pour entreprendre une longue route, La jeune voyageuse était seule à présent, sans le sou, sans nourriture, sans monture, sans armes... sans compagnons, sans rien. Malgré cela, elle ne tenait pas pas à rester dans ce village maudit symbolisant la tristesse et la mort sous tout leurs aspects

« A quoi me servirait tout cela ? »
se répéta t-elle sans trop savoir à quoi elle pensait.

Maintenant sortie de ce village de malheurs, Scylla entreprit une longue marche. Contre toute attente, la jeune femme ne suivit pas le chemin de terre reliant le village Cocorico à la citadelle.  C'était pourtant une route fréquemment utilisée par les marchands ambulants et les voyageurs en tout genre en plus d'être la voie la plus courte pour rejoindre la grande ville. Pourtant, ce n'est pas ce chemin que l'aventurière comptait emprunter, elle préférait se diriger vers le cours d'eau qui découlait directement de la rivière Zora. Elle espérait sans doute s'hydrater et se nourrir des nombreuses ressources de ce fleuve ou encore s'aider du courant pour rejoindre sa destination encore plus rapidement  mais cette dernière allait être drôlement surprise par ce qu'elle trouva au beau milieu de son voyage : le cadavre d'un aventurier vêtu d'une tunique brune ainsi qu'une vieille armure de fer toute rouillée. La dépouille était tailladée de partout et sa décomposition devait dater d'une semaine environ.

« Encore un qui n'a pas eut de chance. » souffla la Zora, blasée de ce qu'elle venait de trouver.

Et non finalement, aucune surprise. La jeune femme arqua juste un sourcil sans s'arrêter. Il n'était pas nouveau pour elle de croiser un cadavre sur sa route. N'ayant sans aucune explication conservée la mémoire d'une ancienne histoire, Scylla était littéralement en train de vivre une autre vie. En effet, cette jeune femme à eut deux passé différents et n'a pourtant vécu qu'une seule enfance ou du moins une seule enfance que l'on pourrait qualifier d'heureuse. Étant tout de même persuadée que des gens se souviennent encore du règne de Ganondorf dans cette histoire qui n'a finalement jamais eut lieu et ce malgré toutes les insultes qu'elle a pu se prendre pour cette vérité qui est finalement devenu un mensonge, la jeune femme serra les poings. Elle était sure de ce qu'elle avait vécue, la tyrannie qui a durée presque huit longues années n'as pas été effacée de sa mémoire. Serait-ce un don ou plutôt un handicap au final ? Après tout, ce savoir ne lui a apporté que des problèmes jusqu'à maintenant... cependant, la Zora était prête à faire éclater la vérité au grand jour. Tout le monde devait savoir ce que ce « grand roi Gerudo » à fait. Si le temps s'est écoulé à l'envers, alors il devait encore être présent quelque part dans ce monde après tout et si tel était le cas, la créature aquatique mettrait tout en œuvre pour l'arrêter de nouveau. La première et sombre histoire qui est restée gravée en sa mémoire ne devait en aucun cas se reproduire. Elle en avait fait le serment.

Après de longues heures de marche, Scylla était toujours perdue dans ses pensées des milliers de questions se posaient toutes en même temps dans sa petite tê...*PLOUF*

Ah... à force de ne pas regarder ou l'on va, on finit toujours par tomber sur un os. La jeune femme avait enfin atteint le fleuve dans lequel elle allait enfin pouvoir se revigorer. Celle-ci poussa un « Ah ! » de soulagement tout en profitant du courant dans lequel elle se laissa gentiment pousser. Ce fut aussi une occasion pour elle d'entamer un nouveau repas. Affamée comme un requin, les pauvres poissons qui passaient n'avait pas la moindre chance de survie face à cette chasseuse habituée à traquer les petits animaux (aussi appelés « en-cas » selon elle) en tout genre. Si la profondeur de l'eau ne masquait pas les cris de douleurs poussés par les proies qui finissaient entre les dents acérées de la créature vorace qu'était Scylla, beaucoup auraient pensés à un horrible massacre. Heureusement, cette prédatrice sans pitié a finit par calmer ses ardeurs au bout d'une demi-heure, lorsqu'elle fut complètement repue. Quoi qu'on en dise, les pécheurs pourront la traiter comme une véritable ennemie, une nuisance même car sur son passage ne restait que les arêtes des victimes de la Zora, ce fut un véritable braconnage et si une chose est sure dans toute cette histoire, c'est qu'elle n'aura pas besoin de manger avant un bon moment. Tandis que « les dents du fleuve » continuait tranquillement de suivre le sens du courant qui la mènerait bientôt jusqu'à la citadelle d'Hyrule, le crépuscule prit de nouveau place avant de s'effacer lentement dans l'obscurité de la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Songe Tristenuit
Habitant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 113
Age : 27
Date d'inscription : 26/08/2010

Fiche personnage
Guilde: aucune
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: [Public] En route pour la capitale   Lun 22 Fév - 18:36

La sorcière réajusta une mèche de ses cheveux toujours affreusement blancs et jeta un coup d’œil à son panier rempli d'herbes et de fleurs en tous genres. Glissant sa main au milieu des végétaux elle refit l'inventaire de ce qu'elle avait pu récolter aujourd'hui. La récolte était bonne, et cette plaine était indéniablement plus riche à ses yeux que le sable aride du désert. Peut-être qu'elle ignorait seulement nombre des trouvailles qu'on pouvait y faire, toujours était-il qu'elle ressortait plus chargée après une balade au milieu de ces grandes étendues d'herbe. C'était une bonne journée.

Certes, lors de certains voyages elle avait repéré des bois qui s'étendaient au sud de la plaine, et elle les imaginait receler milles merveilles. Elle n'était toutefois pas du genre à prendre à la légère les rumeurs de malédictions, et les on-dit l'avaient jusque là retenue de s'aventurer profondément dans la forêt. Elle pourrait toujours trouver se renseigner et trouver un guide avant.

Elle renifla, humant l'air à la recherche de quelques derniers trésors à ajouter à son panier avant de rebrousser chemin. Son odorat de sorcière la trompait rarement. Elle tourna la tête vers le fleuve qu'elle avait longé jusque là. Mieux valait éviter les grands chemins et les patrouilles de gardes. En outre ce chemin était beaucoup plus beau et plus rafraichissant. Elle s'avança au bord pour en inspecter le fond, et elle la vit. Une Noctiluca Miliaris, algue rare et très prisée. Des dizaines de recettes de potions et d'onguents lui revenaient déjà en tête avant même d'avoir pu consulter son grimoire, sans doute la frustration de n'avoir jamais pu les tenter. Elle se souvenait même d'un breuvage offrant la possibilité de respirer quelques temps sous l'eau. Ça se vendrait comme des petits pains.

Mais l'algue était tout au fond du fleuve, et ce dernier semblait plutôt profond. Elle n'avait déjà aucune envie de traverser le cours d'eau, encore moins d'y plonger. Elle n'avait jamais été bonne nageuse, et elle n'avait aucune envie de tester si elle était capable de faire de l'apnée jusque là. Cette simple idée lui donnait des frissons. Pourtant elle la voulait cette algue. Elle aurait pu utiliser la magie, mais elle avait trop peur de l'abimer, ce genre de plante devait être cueillie délicatement.

Elle entama donc une longue fouille des environs, à la recherche de quelque chose ou quelqu'un pour l'aider à récupérer la plante. Elle avait de quoi payer. Mais cet endroit semblait désert. En ces temps de guerre les bandits et patrouilles étaient plus nombreux que les voyageurs isolés et ils restaient sur le long des routes, jouant au chat et à la souris. Elle se mordit la lèvre de frustration, c'était justement pour les éviter qu'elle était passée là.

Quand elle revint le long de la berge, il faisait déjà nuit et elle n'avait toujours rien trouvé. Elle s'accroupit au bord du cours d'eau, admirant la magnifique plante qui s'était mise à briller dans l'obscurité, confirmant le diagnostic de Songe. Elle ne sut combien de temps elle était restée là à jurer en silence contre la plante inaccessible quand un léger bruissement sur l'eau attira son attention. Un animal ? Non, c'était plus grand, et ça avait l'air humain. En partie. Elle plissa les yeux. Sa vue, pourtant si bonne dans la pénombre, la trompait-elle ? Elle ne perdait rien à essayer. Et si qui que ce soit l'entendait, que ce soit la forme humanoïde qu'elle distinguait dans l'eau ou une autre personne écartée des chemins elle ne demandait de toute façon pas mieux.

"Eh, vous ! Par ici ! S'il vous plait !"

_______________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hyrulesjourney.com
Scylla
Habitant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 33
Age : 21
Date d'inscription : 17/10/2015

Fiche personnage
Guilde: aucune
Race: Zora Zora
Description:

MessageSujet: Re: [Public] En route pour la capitale   Ven 26 Fév - 22:36

Alors que l'obscurité prenait lentement place dans le ciel surplombant le royaume d'Hyrule, de petites lumières se sont éparpillées un peu partout au travers des plaines. Ce n'était malheureusement pas celle des étoiles qui dispersait les ténèbres mais seulement la lune, toute seule dans ce vide immense qui fut de nouveau plongé dans l'ombre. Pas une seule étoile était visible cette nuit là, c'était comme si elles avaient toutes décidées de disparaître en même temps pour laisser place au néant. Il n'y avait rien qu'un orbe rayonnant dans le ciel pour éclairer ce vaste monde plongé dans le noir. Les autres sources de lumières provenaient en majeure partie du regard des morts ou des lycanthropes qui se réveillèrent de nouveau, des lanternes dispersées auprès des habitations et des feux de camps improvisés par les voyageurs imprudents.

Alors que Scylla se laissait doucement emportée par les eaux du fleuve, de petites vibrations parvinrent à ses oreilles. N'était-ce pas les pas légers et la voix d'une humaine qu'elle venait d'entendre ? N'était-ce donc pas étrange de se faire interpeller au beau milieu de la nuit par une inconnue à une heure pareille ? Malgré sa méfiance, la créature aquatique céda à la curiosité et s'approcha lentement de la surface pour observer la femme aux cheveux blancs sans pour autant se dévoiler complètement. De là ou se trouvait Songe Tristenuit, elle pouvait apercevoir une paire d'yeux couleur azur la contempler. En effet, la Zora faisait preuve de prudence, elle vérifiait si la personne qui l'a appelée n'était pas armée ou du moins hostile. Ce n'est qu'après une quinzaine de seconde de réflexion que l'exilée se décida enfin à remonter la partie supérieur de son corps à la surface afin d'en savoir plus sur cette inconnue qui n'avait visiblement pas peur des voyages nocturnes.

« Qui êtes-vous pour vous promener dans un tel endroit à un tel moment ?» demanda t-elle d'un air qui se mélangeait entre la méfiance et l'inquiétude.

Mais qui pouvait donc être cette Hylienne aux cheveux blancs ? Faisait-elle partie de ses marchands ambulants qui voyagent sans aucunes notions du dangers ou alors appartenait-elle à un groupe de bandit qui se serait récemment installé dans les environs ? Quoi qu'il en soit, Scylla doutait fort que son interlocutrice n'avait pas une idée derrière la tête pour avoir fait appel à elle en plein milieu de la nuit. Cette rencontre, serait-elle dû à un hasard ou alors était-ce la volonté des déesses ? Maintenant curieuse d'en savoir plus, la Zora voulait savoir à quel genre de personne elle avait à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Songe Tristenuit
Habitant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 113
Age : 27
Date d'inscription : 26/08/2010

Fiche personnage
Guilde: aucune
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: [Public] En route pour la capitale   Lun 21 Mar - 13:07

La silhouette qu'elle avait aperçue dans l'eau sembla s'immobiliser un moment non loin d'elle. Des petits yeux brillants d'un reflet azur à la lueur de la lune semblait braqués sur elle, le reste du corps caché sous les flots sombres. Songe ignorait si la créature jugeait du risque ou non de répondre à ses sollicitations ou si elle était moins bien intentionnée. Instinctivement la sorcière s'écarta un peu de l'eau, surveillant ses pieds. Elle avait entendu suffisamment d'histoires où les monstres emportaient les gens au fond de l'eau avec eux pour ne pas vouloir risquer l'expérience.

La sorcière prit bien soin de mettre ses mains en évidence : elles étaient vides, sans arme. Certes, elle en avait une, elle aurait été folle de se promener totalement désarmée, même en prenant en compte la magie. Le petit poignard qu'elle avait emporté avec elle pendait à sa ceinture, mais elle aurait mis du temps à s'en saisir avec les mains aussi loin de sa taille. Nul doute qu'en deux temps trois mouvements de nageoires l'inconnue serait loin.

Bientôt, le corps de la créature émergea en partie de l'eau sous les yeux curieux de Songe. Elle avait déjà croisé des Zoras depuis son arrivée dans le royaume mais pas encore au point d'être totalement habituée à voir ces créatures humanoïdes déambuler au milieu des autres comme si c'était parfaitement naturel. Elle en ignorait encore beaucoup sur leur compte. À commencer par le genre de la créature qui lui faisait face, mais elle doutait que la question soit bien accueillie et craignait de vexer sa seule chance d'obtenir ce qu'elle souhaitait.

D'une voix qui trahissait qu'elle n'était pas tout à fait rassurée de croiser quelqu'un en pleine nuit, l'inconnue la questionna sur la raison de sa présence là. Songe se demanda un instant ce qu'il valait mieux dire ou non. Sans doute pas qu'elle préférait éviter la garde qui patrouillait sur les chemins principaux.

"Je suis herboriste, j'ai un peu dévié des chemins et la tombée de la nuit m'a surprise."

Ce qui n'était pas tellement éloigné de la vérité. C'en était une partie.

"J'ai supposé qu'en suivant le fleuve je finirais bien par retrouver la citadelle, mais..."

Ses yeux glissèrent vers le fond de la rivière où brillait toujours la magnifique plante qu'elle convoitait.

"Je vais vous faire une confidence, je ne sais pas particulièrement bien nager. Pourtant, il y a par ici une algue qui a attiré mon attention."

La sorcière laissa retomber un instant de silence. Elle n'aimait pas avouer une faiblesse, et bien qu'elle en taise une bonne partie, à savoir la principale raison qui lui coupait toute envie de barboter et tester ses limites là, elle doutait que la Zora se dérange si elle avait prétendu craindre de mouiller ses vêtements ou ne pas vouloir se fatiguer. Elle préférait être plus sincère sur ce point, même si pour ça elle résumait grossièrement.

"En revanche, vous semblez bien vous débrouiller." Et c’était un euphémisme d'après ce qu'elle voyait et avait pu entendre dire. "Est-ce que par hasard vous accepteriez de me la ramener ? C'est celle qui brille là en dessous, tout au fond de l'eau. Bien entendu, j'ai de quoi récompenser votre effort."

Quelques rubis sortis de sa bourse. Ou un arrangement. Après tout elle était une commerçante plutôt arrangeante.

_______________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hyrulesjourney.com
Scylla
Habitant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 33
Age : 21
Date d'inscription : 17/10/2015

Fiche personnage
Guilde: aucune
Race: Zora Zora
Description:

MessageSujet: Re: [Public] En route pour la capitale   Lun 28 Mar - 20:18

Il n’est pas anormal de se sentir inquiet lorsque l’on rencontre une créature inconnue. De plus, il est beaucoup plus facile de surprendre quelqu’un au beau milieu de la nuit. Qui sait ce qu’il pourrait se passer si un Stalfos ou une abomination toute aussi étrange survenait d’on ne sait où ? Le simple fait d’y penser donnerait froids dans le dos. Quoi qu’il en soit, Songe décida de lever ses mains pour une raison que Scylla ne tarda pas à comprendre. L’humaine ne cherchait pas les problèmes, rien à voir avec ses monstres assoiffés de sang ou de ses braconniers qui ne pensent qu’à s’enrichir. Non, ce n’était peut-être qu’une intuition mais cette fille aux cheveux blancs ne semblait pas représenter une quelconque menace. C’est d’ailleurs pour cette raison que la Zora ne s’est pas fait prier pour remonter à la surface cependant, elle ne semblait pas tout à fait convaincue par les paroles de cette dernière.

« Attendez, vous êtes en train de me dire que vous venez de la citadelle d’Hyrule et vous vous êtes perdue en plein milieu de la nuit ? »

De ce fait, la fille à la peau bleue se fit plus inquiète, pas pour elle-même mais pour son interlocutrice. En effet, il lui semblait étrange qu’une personne censée voyage en négligeant sa propre sécurité : la sorcière n’avait qu’un simple couteau pour se défendre ! A moins que ses pouvoirs magiques ne soient très puissants, il serait soit trop idiot soit trop orgueilleux de voyager dans de telles conditions. Pourtant, Songe se trouvait là, elle devait vraiment y tenir à sa Noctiluca Miliaris, ça avait autant de valeur que ça ?

En tout cas, si cette prétendue herboriste s’était retrouvée ici en une seule nuit, cela devait signifier que la capitale du Royaume n’était plus très loin, peut être que le courant du fleuve à diminué efficacement la durée du voyage, qui sait ?

Dès lors que la fille parla de ses difficultés pour nager et de la plante qu’elle convoitait tant, son interlocutrice comprit tout de suite la situation.

« Ah, je comprends mieux mais vous avez de la chance d’être tombée sur moi. Vous imaginez ce qu’il se serait passé si quelqu’un d’autre avait entendu votre appel ? Enfin bref, j’accepte le marché. »

La créature aquatique n’avait pas tout à fait tort, la convoitise de son interlocutrice aurait pu lui causer de sérieux problèmes mais heureusement, aucun individu mal intentionné ne semblait l’avoir entendu ou du moins jusqu’à maintenant.

A la vue d’une bourse remplie de rubis, Scylla n’hésita pas à s’exécuter et replongea non sans éclabousser sa rencontre. Le courant semblait plus fort dans les profondeurs, peut-être était-ce par qu’elle tentait d’y résister qu’elle rencontrait des difficultés ? Afin de réduire les risques de se faire emporter, la Zora colla naturellement ses pieds palmés contre le fond de l’eau et semblait avança lentement tel un voyageur des pays nordiques qui faisait face au vent glacial des montagnes gelées. Une fois arrivée au niveau de la plante, elle utilisa l’aileron de son avant-bras droit afin de pouvoir la trancher de manière délicate. Des rubis étaient en jeu alors il valait mieux ramener cette chose en bonne état.

C’est au bout de cinq bonnes minutes que la fille refit la surface avec les algues demandées en sa possession.

« Et voilà ! » s’exclama-t’-elle en tendant la plante brillante en direction de l’inconnue.

Elle avait quand même mis du temps, reste encore à espérer que Songe n’ait pas rencontré de problèmes durant ce laps de temps. Une créature peut survenir de n’importe où, depuis l’obscurité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Songe Tristenuit
Habitant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 113
Age : 27
Date d'inscription : 26/08/2010

Fiche personnage
Guilde: aucune
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: [Public] En route pour la capitale   Lun 2 Mai - 12:24

Son offre avait été acceptée et Songe regarda avec contentement la Zora replonger dans l'eau pour lui rapporter son trésor. Même les éclaboussures d'eau ne parvinrent pas à entamer son enthousiasme. Elle avait bien cru rentrer bredouille et aucune des autres herbes récoltées plus tôt dans la journée ne l'aurait vraiment consolée.

Elle était curieuse de nature, et alors qu'elle se penchait au dessus de l'eau et observait les mouvements agiles de la Zora, elle ne put s'empêcher, un instant, de se demander si les écailles ou le sang de cette créature avaient des propriétés intéressantes. Elle se garderait toutefois de poser directement la question, ce genre de considérations pouvaient être mal interprétées.

Mais même avec la bonne vue qu'elle avait de nuit et la faible lueur qui brillait dessous, l'eau obscurcissait l'action qui se déroulait trop profondément. Elle abandonna la scène pour parcourir du regard les alentours. Il faisait toujours aussi sombre, et toujours aussi calme. Prenant son mal en patience, elle observa la surface de l'eau qui oscillait doucement. Quand enfin la jeune femme-poisson ressortit de l'eau, elle la rejoignit en un rien de temps pour saisir la plante.

"Merveilleux !"

Jetant un coup d’œil à l'inconnue qui craignait peut-être de se faire arnaquer, elle laissa un instant de côté la contemplation de l'algue tant désirée pour lui tendre la petite bourse de rubis.

"Chose promise, chose due."

Elle était une femme de parole. Du moins la plupart du temps, et en l'instant elle était assez contente de sa trouvaille pour être généreuse.

"Je sens que je vais faire de bonnes affaires avec ça..."

Toutefois, de nouvelles interrogations refirent surface dans son esprit et elle chercha la façon la plus délicate d'en apprendre plus.

"C'est assez impressionnant en tout cas. Votre facilité à plonger pendant ... ça faisait bien plusieurs minutes non ?"

Elle savait que celle qui lui faisait face n'était pas humaine, mais elle en savait assez peu en dehors de ça. Encore moins si les différences étaient clairement assumées ou le sujet délicat.

"Malgré le courant en plus... Ça demande un certain entraînement ?"

Pendant qu'elle écoutait la réponse de son interlocutrice, les feuilles odorantes qu'elle tenait enfin en main attirèrent à nouveau son attention. Et une fois le silence revenu elle reprit la parole un peu machinalement.

"C'est amusant... Là d'où je viens, si j'avais cette plante en main, je me hâterais de la ramener chez moi."

Pour peu que la créature aquatique ait un odorat un minimum développé, elle devait aussi avoir senti cette vague odeur de decomposition qui se dégageait de la plante depuis qu'elle l'avait sortie de l'eau. Mais pas une odeur habituelle de fleur pourrie, une odeur de charogne, subtile mais suffisamment présente pour attirer ceux qu'elle pouvait intéresser. Elle se souvenait, bien avant d'avoir dû quitter la région qui l'avait vue naître, avoir déjà eu à affronter des nuées de corbeaux rendus agressifs à l'idée de perdre un repas, ou encore avoir cherché à semer des créatures bien moins plaisantes à l'oeil. Mais la plaine était calme et elle avait croisé assez peu de charognard depuis son arrivée, elle ne craignait donc pas grand chose. Elle préféra ne pas en dire plus pour ne pas risquer d'inquiéter inutilement l'inconnue.

"En parlant de rentrer... si vous allez vers la citadelle on pourrait faire route ensemble, et plus ample connaissance."

Elle aurait ainsi l'occasion de poser un peu plus de ces questions qui la taraudaient.

[HRP : Désolée pour le retard D:]

_______________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hyrulesjourney.com
Scylla
Habitant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 33
Age : 21
Date d'inscription : 17/10/2015

Fiche personnage
Guilde: aucune
Race: Zora Zora
Description:

MessageSujet: Re: [Public] En route pour la capitale   Mar 7 Juin - 0:00

La tâche ne fut pas aussi aisée qu’elle n'en avait l'air mais Scylla est finalement parvenue à cueillir cette algue luminescente au grand plaisir de Songe qui savait sûrement quoi en faire. La jeune femme complimenta les capacités de son interlocutrice qui ne comprenait pas vraiment en quoi son talent naturel était impressionnant. Après-tout, cela faisait déjà plusieurs années qu'elle avait vécu à l'intérieur du Domaine Zora et il lui paraissait donc normal de savoir nager et vivre dans un milieu aquatique à la perfection. C'est avec un grand sourire qie la jeune femme attrapa la petite bourse, alors qu'elle s'apprêtait à répondre à cette hylienne plutôt, la pauvre fille-poisson se fit soudainement emporter par une violente poussée de courant qui l'emporta loin, au fond de la rivière...

[HRP : Je suis vraiment désolé mais les examens sont en train de bouffer mon temps libre, j'espère malgré tout que tu auras plus de chance dans tes prochains RP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[Public] En route pour la capitale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hyrule's Journey :: RPG :: Plaines d'Hyrule-