Forum de RP basé sur le thème de Zelda (Ocarina of Time), coupé au site de RPG en ligne Hyrule's Journey
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Public] La goutte de trop

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Scylla
Habitant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 33
Age : 22
Date d'inscription : 17/10/2015

Fiche personnage
Guilde: aucune
Race: Zora Zora
Description:

MessageSujet: [Public] La goutte de trop   Mar 20 Oct - 15:03

Cela fait maintenant sept ans... sept longues années se sont écoulées depuis le règne de Ganondorf et pourtant, personne ne semble s'en souvenir. Très peu de personnes ont pu conserver leurs souvenirs des temps sombres d'Hyrule. Ce fut une époque terrible, cela ne remonte à pas si longtemps, c'était... c'était quand déjà ? Cela n'a jamais eut lieu et ce grâce au héros du temps ainsi que le soutien des six sages qui renvoyèrent le roi Gérudo dans le néant. Pour ceux qui s'en souviennent encore, et bien ça déclenche ce genres de conflits.

"Vous y croyez vous ?"

"Naaaaaaan. Des balivernes ! Voila ce que c'est ! Ahahahahah !"

"La mort du grand Jabu-Jabu, les zoras coincés sous la glace ? Pourquoi pas une invasion d'effrois à la citadelle pendant qu'on y est !"


"Faut te faire soigner, petite..."

Scylla : "Voila, c'est globalement ce que me répondent les gens quand je leur dit tout ce que je sais. Je n'est pourtant dit que la vérité, j'ai conter cette histoire à maintes reprises et personne ne me croit encore aujourd'hui. Je sais que je ne suis pas folle, que tout cela n'est pas un rêve. C'était bien trop réel ! Pourtant... je suis la risée du peuple et je fais même rire les touristes. Pourquoi n'ai-je donc aucune crédibilité à la fin ? Ai-je mérité ça ? Qu'est ce que vous en pensez vous ?

???: "Ding dong, ding dong ! Au quatrième top il sera 14:18:04 !"

Scylla : "Ouais ouais, tu dis toujours ça de toute façon..."

???: "Ding dong, ding dong ! Au quatrième top il sera 14:20:06 !"

La jeune femme lâcha un profond soupir.

Scylla : C'est toujours comme ça de toute façon, me voila maintenant en train de parler à une vulgaire stèle qui sert d'horloge parlante, quelle vie de ...

???: "Ding dong, ding dong ! Au quatri..." *PAF*

Scylla : C'est bon j'ai compris !

Elle s'approcha du bassin pour s'y baigner seulement, un individu mal intentionné décida de la faire tourner en bourrique. Une brute qui d’ailleurs n'avait qu'une seule envie: s'en prendre à "l'idiote du domaine", c'était son plaisir personnel ça.

Apparence de la brute :
Spoiler:
 

La brute : "Tiens tiens tiens ! La mytho ! T'as pas une p'tite histoire à me raconter aujourd'hui ? Qu'on se marre un peu."

Il éclata de rire puis attrapa la jeune femme par le cou avant de la bloquer contre une paroie.

La brute : "Bon aller, donne moi ce que t'a péché aujourd'hui et j'te fou la paix."

De son coté, Scylla luttait désespéramment pour que l'abrutis de service relâche sa prise. Quelqu’un allait lui venir en aide ou alors allait-elle devoir gèrer cette situation toute seule, vouée à elle même ?

[HRP: vous pouvez considérer la brute comme un PNJ ou un vulgaire mob, il est juste là pour faire avancer le scénario de mon personnage. Bon jeu à vous ! ^^ ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nailuj
Habitant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 57
Age : 17
Date d'inscription : 23/04/2015

Fiche personnage
Guilde: Rédemption d'ambre
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: [Public] La goutte de trop   Mer 21 Oct - 20:03

Nailuj entrait au domaine bien qu'il s'était blessé à l'épaule alors qu'il chassait, mais pouvait rendre visite aux zoras pour les aider pendant la guerre. Ces guerres détruisent la vie de trop de gens et anéantissent trop de familles pour les ignorer et passer devant ces gens comme si de rien n'était. Il aperçut alors une zora se faisant bien énerver par une brute, elle était collée contre le mur et luttait pour s'en sortir. Le chevalier noir décida alors de donner une leçon à l'abruti. Il s'approcha donc de lui et lui demanda ironiquement :

"Je peux vous aider à énerver une innocente? Non mais vous deviez arrêter de vous en prendre aux plus faibles où je vais être obliger de vous faire beaucoup de mal dans les dix prochaines minutes."

"Quoi?"

"Arrête ou je te fais mal."

"Non mais je m'en fous pas mal de tes menaces."

"Tu l'aura chercher..."

Nailuj l'attrapa par l'épaule et le dégagea de sa victime avant de le coller lui même contre le mur et de lui donner une bonne série de coups de poings dans le ventre et de le jeter à l'eau. Le guerrier préférait ne pas utiliser son épée ou son sceptre de magie devant quelqu'un sans armes, il avait de mauvais souvenirs de l'époque où il n'avait pas d'armes. Mais sinon il se ferait un plaisir de faire son premier combat depuis un moment.

"Mais t'es qui toi? Et pourquoi tu protège la folle?"

"Je ne suis que celui qui va te faire manger le sol dans quelques secondes si tu ne te calme pas! Et puis on ne frappe pas quelqu'un parce qu'il est fou!"

Le zora sortit du bassin et le frappa à la figure en l'envoyant par terre. Hélas ce type l'avait frapper vraiment très fort et l'avait sonné. Pourquoi était-il aller le combattre seul? Surement parce que les dégâts seraient plus grands. Nailuj tenta de se relever mais se prit un coup de pied dans le ventre.

"Je vais te montrer la magie abruti!"

Nailuj attrapa son bâton de magie noir comme de l'encre qui était accrocher à sa ceinture et deux bras aussi noirs que le sceptre sortirent du dos du chevalier noir. Ces bras qui étaient gigantesques bloquèrent les bras de cet imbécile pendant qu'avec son vrai bras droit le guerrier le frappa au ventre.

Nailuj venait de se mettre dans de sales draps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scylla
Habitant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 33
Age : 22
Date d'inscription : 17/10/2015

Fiche personnage
Guilde: aucune
Race: Zora Zora
Description:

MessageSujet: Re: [Public] La goutte de trop   Jeu 22 Oct - 15:33

Hé ben ! Avec toute cette agitation, on pouvait être sur d'attirer l'attention. Tantôt des « Boums » suivit d'un « Plouf » sans oublier la magie noire qui venait s'ajouter à tout ça... le bruit à bel et bien attiré l'attention de tout le monde et en plus, on pouvait déjà entendre les bruits de pas des gardes qui s'approchaient précipitamment. Pas étonnant qu'ils soient sur leurs défenses après tout ce raffut et surtout par l'arrivée d'un inconnu du domaine qui se lance dans une rixe dès son arrivée. C'était bien gentils de vouloir jouer les princes et sauver la jolie demoiselle mais il fallait aussi penser aux conséquences.

Dès lors que Scylla fut délivrée de la prise de son agresseur, elle se retira pour observer le combat, bouche bée mais cela ne dura pas bien longtemps parce qu'avec l'arrivée des gardes. Les deux combattants avaient tout intérêt à stopper leur activité.

Apparence du chef de la garde
Spoiler:
 

Chef de la garde Zora : « Halte là ! Que faites-vous donc, maudits gredins ? »

Le grand homme marqua un temps de pause pour observer la situation et enchaîna.

Chef de la garde Zora : « Ce n'est pas la première fois que l'on t’attrape en pleine bagarre, Haliko ! Qui est cet individus avec toi ? Réponds et vite ! »

Haliko, c'était donc ça le nom de cette montagne de muscle qui prenait plaisir à martyriser les faibles. Comme on pouvait le constater, le garde n'était pas du genre patient, Haliko, quand à lui n'avait pas vraiment ressenti les effets du coup de poing de son adversaire mais la sueur froide qui découlait de son front pouvait faire croire à l'inverse. Même lui qui jouait souvent les durs à cuire, était intimider par la présence des gardes autour de lui. Malgré cela, il tentait bien que mal de ne pas laisser transparaître ses craintes et se releva rapidement pour s'adresser aux gardes.

Haliko : « Ohé doucement, il m'a cherché ce type bizarre et puis il est armé ! Vous avez vue ce qu'il vient de faire avec ses bras ?! D'la magie noire, voilà ce que c'est ! C'est pour ça qu'on devrait pas laisser des étrangers comme lui ! Ils se font passer pour de bons samaritains devant mais en réalité ce sont tous des... »

Chef de la garde Zora : « Il suffit ! Tu es vraiment un cas désespéré Haliko, la prochaine fois que je te prend, tu vas au trou ! »

Tandis que le Zora fort imposant mais impuissant face aux gardes du domaine ne s'attarda pas à plonger dans l'eau pour disparaître dans les profondeurs, le regard froid de l'homme en armure dorée se dirigea ensuite dans la direction de Nailuj qui ne semblait pas être le bienvenue ici.

Chef de la garde Zora : « Quand à vous, j'ignore de quelle manière vous êtes arrivé ici mais vous êtes sommé de quitter ces lieux sur le champ ! Dépêchez vous avant que je ne change d'avis ! »

Sa voix grave et portante ne donnait guerre envie de lui tenir tête, les gardes s'écartèrent pour laisser Nailuj se diriger vers la sortie quand soudainement, Scylla s'interposa.

Scylla : « Attendez ! Cet homme vient de... »

A peine eut-elle commencée sa phrase que le chef des autorités la coupa net.

Chef de la garde Zora : « Ah, tu es là toi ? Je n'ai pas envie d'entendre tes sornettes aujourd'hui, tu es congédiée toi aussi  et ce jusqu'à la fin du cycle de Din. Tu laisseras ton sac de pêche ou il est, ça t'apprendra à raconter des salades à tout bout de champ. »


Scylla : « Mais je... »

C'était la goutte de trop, le simple fait qu'on lui tienne tête agaçait au plus haut point le chef de la garde qui dirigea son arme en direction de la jeune femme. Tant qu'à ses subalternes, ils suivirent le mouvement  aussitôt. Ce n'était pas la première fois qu'un intrus faisait son apparition ici et les gardes prenaient leur travail très au sérieux. Quand on sait qu'un immense Lobo ou qu'un jeune garçon soit capable de s'infiltrer dans le domaine Zora sans trop de difficultés, la réputation des autorités auraient pu être encore plus affectée qu'elle ne l'était déjà si personne n'agissait durement dans une situation telle que celle-ci. C'est donc tête baissée que Scylla se dirigea vers la sortie, en direction de la cascade à l'entrée du domaine. Il y en a qui n'ont vraiment pas de chance dirait-on... le chevalier noir avait tout intérêt de déguerpir lui aussi s'il ne voulait pas finir en charpie.


Dernière édition par Scylla le Jeu 22 Oct - 21:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nailuj
Habitant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 57
Age : 17
Date d'inscription : 23/04/2015

Fiche personnage
Guilde: Rédemption d'ambre
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: [Public] La goutte de trop   Jeu 22 Oct - 19:06

Nailuj n'avait certainement pas l'air d'être content de s'arrêter, même si cet idiot avait reçu de grands coups de poings, il osait quand même l'insulter parce qu'il utilisait la magie de l'ombre ce qui était bien énervant. Comment pouvait-il insulter des gens parce qu'ils utilisent ce genre de magie alors que des personnes importantes comme Impa s'en servent pour protéger Hyrule? Parce que des monstres comme Ganondorf s'en sert aussi ou parce qu' il a peur de ceux qui se servent de leur tête. Ces résonnements étaient pathétiques mais le chevalier noir devait se taire pour l'instant, surtout devant tous ces gardes bien armés.

Nailuj rangea son sceptre dans son sac pour ne pas se faire arrêter, mais garda deux couteaux empoisonnés accrochés à sa ceinture en cas de danger. Il fît aussi disparaître les deux bras supplémentaires.Le garde lui dit ensuite de s'en aller, il devait obéir immédiatement ou il se retrouverait prisonnier et le chevalier noir ne pourrai pas le supporter, pas encore une fois. Il voulût d'abord parler au chef de la garde.

"Très bien, je pars maintenant mais je vous conseil de faire attention où vous ne contrôlerez plus votre peuple. Et je pense que..."

"Non mais tu te prends pour qui avorton? Dégage!"

Nailuj commença à partir vers la cascade en pensant que la prochaine fois, il irait voir les kokiris qui eux devraient avoir plus de problèmes (car Nailuj pense qu'ils seraient la prochaine cible de ses ennemis et ne seront pas près). Non mais sans blague. Pendant qu'il marchait vers la sortie, il entendit le garde dire à la zora de partir et de laisser les poissons qu'elle à laissé. Ce serait surement l'occasion de régler un problème sans se battre. Il dit alors à Scylla qui passait à côté de lui:

"Attend ici deux secondes."

Il alla alors voir le chef de la garde et commença son plan, il voulait récupérer le sac pour le rendre à sa propriétaire.

"Dîtes, je peux prendre le sac plein de poissons? J'ai perdu les animaux que j'ai tuer dans la forêt et je voudrais bien me moquer de la folle."

"Tiens, tu la trouve folle maintenant?"

"Je la défendait juste parce que Haliko m'avait déjà embêter, vous saviez qu'il vous insultait dans votre dos?"

"Je n'en savais rien, prends le sac et dégage maintenant! "

Parfois il faut savoir bien mentir, car quelques mensonges auront finalement servit à aider quelqu'un et en plus l'autre idiot serait surement puni bien sévèrement à la prochaine faute et en plus il n'a pas eu besoin de se battre.

Heureusement qu'il n'avait pas perdu toute cette nourriture, car bien que des lobos l'ait attaquer, il s'en était plutôt bien sortit et avec seulement une petite blessure. Tandis que les gardes s'en allèrent, le chevalier noir attrapa le sac et alla voir la zora qui avait attendu. Elle était surement folle mais avec tous ces choses étranges qui se passent ces derniers jours, ce qu'elle raconte pourrait être possible. Après il devrait écouter ce qu'elle dit avant de juger

"Tenez, voici vos poissons. Mon nom est Nailuj, et vous?"

_______________________
Le chevalier noir vaincra...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scylla
Habitant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 33
Age : 22
Date d'inscription : 17/10/2015

Fiche personnage
Guilde: aucune
Race: Zora Zora
Description:

MessageSujet: Re: [Public] La goutte de trop   Sam 24 Oct - 16:29

Finalement et heureusement d'ailleurs, Nailuj décida de quitter le domaine Zora. Le jeune homme aurait tout de même mieux fait de tenir sa langue vis-à-vis du chef de garde à la fois dur et incorruptible. Malgré cela, celui-ci le laissa emporter le sac de poissons tel un cadeau d'adieu que l'on offre par charité. Scylla n'avait pas pêché grand chose de toute manière. Il n'y avait que trois misérables goujon à l'intérieur. Ce n'était pas ça qui allait alimenter la garde du domaine mais bon, c'était déjà ça. Dès lors que le chevalier noire rejoignit la jeune femme à la sortie, auprès de la grande cascade, une odeur bien familière arriva jusqu'à ses narines.

Scylla : « Pfff... me voilà exilée maintenant, j'ai pas mérité ça ! … Hum ? »

La zora était en train de fulminer toute seule jusqu'à ce que l'odeur du poisson frais ne l'atteigne. D'un coup, elle redressa la tête et aperçut de nouveau Nailuj avec son sac de toile.

Nailuj : « Tenez, voici vos poissons. Mon nom est Nailuj, et vous ? »

Scylla : « Whoaaaa, merci beaucoup ! »

Sans tarder, elle saisit le sac que l'inconnu lui tendait et le leva juste au dessus d'elle quand soudain, un petit jingle venu de nul part se fit entendre et le sac disparut on ne sait ou (parce-que c'est la logique de LoZ, faut pas chercher à comprendre).