Forum de RP basé sur le thème de Zelda (Ocarina of Time), coupé au site de RPG en ligne Hyrule's Journey
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Partagez | 
 

 "Il était une fois..." Foutaises !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Morgane
Habitant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 36
Age : 61
Date d'inscription : 31/07/2015

MessageSujet: "Il était une fois..." Foutaises !   Ven 14 Aoû - 15:38

(Pour Morgane, se situe avant la rencontre avec Dreak et avant qu'elle rejoigne le tribunal pour apprendre que la justice ne peut rien pour elle)


"Ola, tout doux."

Morgane fit ralentir son cheval, loué pour l'occasion de son voyage au bourg. Elle descendit agilement, faisant même claquer ses bottes pour la beauté du geste. Elle avait placé tous ses espoirs dans cette journée : elle venait rencontre le tribunal pour faire établir l'assassinat de ses parents, et espérait rétablir vérité et justice. Il fallait que les hyliens sachent qu'ils ne pouvaient tuer impunément des sheikahs comme s'ils étaient uniquement du bétail. Elle était partie très tôt du Village, et il était à peine midi quand elle arriva. Elle n'avait rendez-vous qu'à la fin de l'après-midi, aussi décida-t-elle de faire le tour de la capitale.

Morgane n'était pas du genre à faire les boutiques, ou à s'attarder sur l’artisanat local. Elle aperçut au loin le Temple du Temps, mais ne voulut pas le voir : elle ne croyait pas en les déesses, et même si une partie d'elle pensait qu'elles existaient vraiment, elle les haissait. La sheikah passa son chemin, tenant toujours la bride de son cheval.
C'est un batiment plus sobre qui attira son attention. En l'approchant, elle remarqua qu'il s'agissait d'une bibliothèque. Voilà qui était parfait et qui lui permettrait d'occuper efficacement son temps ! Morgane entra, laissant son cheval dehors. Les gardes rodaient, il y avait peu de chance qu'on lui vole en pleine journée.

L'air était plus frais dans la bibliothèque, surement grâce aux murs de pierres épais. Elle commença à s'avancer. Les étagères étaient nombreuses, du moins pour Morgane qui ne s'était jamais retrouvée face à tant de livres. Elle avait appris la lecture avec un seul roman, qu'elle pouvait maintenant réciter dans son sommeil.


"Demoiseeeeelle !"

Une voix perçante et terriblement irritante lui vrilla les tympans. Une vieille dame, très sèche, s'était levée de derrière son comptoir. Elle pointait le fleuret aux flancs de Morgane, ses sourcils froncés. La sheikah se demanda un instant s'ils n'avaient pas été retracés au charbon, et directement froncés.

"Cet instrument barbare n'est pas admis dans l'enceinte de la bibliothèque du bourg d'Hyrule. Vous devez la laisser au comptoir si vous espérez accéder à nos ouvrages de qualité supérieur, offerts et entretenus par la cour de la reine elle-même !"

Morgane remarqua la ressemblance frappante de la vieille avec une chouette. Elle ne dit rien, était-ce vraiment nécessaire ? Elle s'approcha, et remit son fleuret avant de s'éloigner. Ses premiers pas la menèrent vers les manuels d'histoire. Intérieurement elle espérait trouver des preuves écrites de l'oppression par les hyliens des sheikahs, et ainsi arriver avec un argumentaire imparable dans l'après-midi. Elle parcourut les étagères avant de se plonger dans  Etudes des peuples et races d'Hyrule, toujours debout devant les étagères.

_______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alwyn Dalbarde
Habitant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 39
Age : 25
Date d'inscription : 28/07/2015

Fiche personnage
Guilde:
Race: Sheikah Sheikah
Description:

MessageSujet: Re: "Il était une fois..." Foutaises !   Mer 19 Aoû - 15:59

Cela faisait maintenant plusieurs jours qu'Alwyn était dans le quartier, passant ses journées dans cette bibliothèque, en oubliant même de manger. Cela venait de l'obsession qu'il avait développé pour ce livre, Angol Sû, offert par Jaroch, son père adoptif. Avec le temps et malgré cette langue inconnue, il comprenait de plus en plus le bouquin mais il avait l'impression qu'il piétinait sur ce qui pouvait être la clef de voûte de ces écrits. En effet, malgré sa compréhension du rapport entre le livre et ce qui semblait être un élément, il n'avait pas la moindre idée du sujet de celui-ci. Il n'y avait pas assez de formules pour penser à de l'alchimie ou des enchantements, en revanche, il était possible que ça parle de transformation, mais encore une fois, il ne subsistait, dans son esprit, que de lointaines suppositions.
Il parcourait les pages, sans arrêt, à la recherche des petits détails qui auraient pu lui échapper et, effectivement, il vit quelque chose qu'il n'avait pas vu les fois précédentes. Ou plutôt, quelque chose qu'il venait de comprendre et qui était passé inaperçu plus tôt. Une phrase était inscrite avec une autre calligraphie, comme si elle était mise en valeur.
"Hava Kel, c'est bizarre..." dit-il pour lui-même. Il eut un frisson quand un courant d'air vînt parcourir son dos et il se leva pour changer de place, passant dans les allées pour se rapprocher de l'entrée. Il en profita pour regarder succinctement des livres sur les langages inconnus et il parcouru aussi les livres sur les civilisations dans un coin un peu retiré où une demoiselle semblait déjà chercher quelque chose. Il n'y fit pas spécialement attention sur l'instant et s'installa à une autre table, non loin de là, avant de rouvrir son livre à la même page... "Hava Kel... Hmmm..." C'est à ce moment qu'il sentit monter quelque chose dans son corps qu'il ne pu contrôler. "Atchoum !"

À sa grande surprise, et sûrement à la surprise de tous les gens alentours, le souffle qui en suivit fut digne d'une bourrasque de tempête et dévasta l'allée où se trouvait la jeune femme. Les livres se retrouvèrent sur le sol et les étagères vacillèrent quelque peu, menaçant presque de tomber les unes contre les autres. Alwyn referma instantanément le livre, et bloqué sur sa page de couverture, il mit un certain temps à comprendre ce qu'il venait de se passer. Son calme regagné, il se leva en silence, sans s'occuper du reste du monde et sortit de l'édifice.

"Oups..."

Il prit le temps d'avaler quelques bouffées d'air frais et de faire baisser le stress qui le parcourait avant d'aller s'installer dans la taverne qu'il trouva juste en face. Il s'installa et commanda une pinte de bière avant de poser le livre sur la table, devant lui. Il le contempla d'une façon totalement différente de ses lectures précédentes, comme s'il avait maintenant compris tout ce qu'il était... Un livre qui traitait de la magie des éléments, tout du moins du vent, d'après la démonstration à la bibliothèque.

Il ne s'était jamais vraiment posé de questions sur la magie. Le métis avait déjà de grandes connaissances théoriques dessus mais pas au point de s'en servir. Ce livre était-il un catalyseur, ou simplement un livre d'explications ?! Le Sheikah rangea le livre dans sa besace, préférant faire une pause sur sa découverte. Il se contenta de rester là, un moment, buvant sa bière fraîche.


Dernière édition par Alwyn Dalbarde le Sam 29 Aoû - 4:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgane
Habitant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 36
Age : 61
Date d'inscription : 31/07/2015

MessageSujet: Re: "Il était une fois..." Foutaises !   Jeu 20 Aoû - 17:31

Elle-même prise dans sa lecture, Morgane ne remarqua pas l’homme qui passa un instant dans l’allée où elle se trouvait. Ou plutôt, elle aurait pût ne jamais le remarquer : elle n’entendit pas l’éternuement de l’homme, son esprit étant ailleurs, mais la bourrasque manqua de la faire tomber, et quelques livres lui volèrent dans la figure. Lorsque l’étagère face à laquelle elle se trouvait oscilla et manqua de lui tomber dessus, sa main se porta à son flanc pour y rencontrer le vide qui remplaçait l’espace occupé par son fleuret. Saloperie de chouette ! Mais quand l’imposante étagère stoppa ses va et viens, Morgane dut se rendre à l’évidence : il était peu probable qu’une lame ait vraiment été utile contre le vent ou contre un meuble de plusieurs dizaines de livres…
La sheikah tenait toujours le livre qu’elle parcourait, mais elle oublia pour l’instant. Elle chercha la source d’un tel déchainement venteux, et pût apercevoir le jeune homme juste avant qu’il ne quitte l’édifice. La vieille chouette s’était-elle mise à hurler, ses yeux s’exorbitant encore lus de leurs orbites.


"C’est une catastroooooooooooophe !"

Elle courut jusqu’à l’endroit où se tenait Morgane, ramassant fébrilement les livres, comme si sa pauvre vie en dépendait. Elle en profita pour lancer un regard dédaigneux à la sheikah, et cette dernière vira à l’écarlate : était-ce un regard accusateur ? Cette vieille momie pensait-elle que cela venait d’elle, ou qu’elle avait délibérément secoué l’étagère comme un cocotier ? Ce regard coupa toute envie naissante d’aider l’autre femme et Morgane quitta prestement la bibliothèque, sans oublier de récupérer son arme. Décidément, Morgane avait un mauvais pressentiment pour cette journée si une simple visite à la bibliothèque se finissait ainsi.
La sheikah observa la place, et son regard ne mit pas longtemps à situer l’homme à la bourrasque. La colère de Morgane face à la vieille chouette s’évapora, laissant place à une curiosité grandissante. Un mage ! Elle ne savait que très peu de chose sur la magie, et ce qu’elle savait elle le tenait du bavardage entre sheikahs. Pourtant, elle avait toujours été attirée par cet art mystique. Croiser un être capable de produire un sort était une chance, aussi elle s’approcha de la table occupée par l’homme. Sans laisser le temps à la timidité ou à la bienséance de lui dicter la conduite à suivre, elle attrapa une chaise et s’assit à ses côtés.


"Vous êtes mage ?"

Morgane posa le livre qu’elle tenait dans la main sur la table. Elle ne s’était pas rendu compte qu’elle l’avait emporté, mais aucun remord ne vint la tourmenter. Et si vraiment elle venait à se sentir mal un jour, elle le ramènerait.

"La bourrasque c’était votre œuvre non ? Je me suis pris des coups à cause de vous." dit-elle, faisant référence aux épais ouvrages qui lui étaient arrivés dans la figure. Un bon coup de culture dans la gueule en somme.

Elle regarda de plus près l’homme. Etait-il sheikah ou hylien ? C’était dur à dire, les deux peuples se ressemblant sur de nombreux points. Et si le métissage venait colorer encore plus le sang d’un être, une identification au premier coup d’œil devenait beaucoup plus délicate. Par précaution, la sheikah ferma son visage : pas question de sympathiser si cet homme n’était pas comme elle. Elle se méfiait beaucoup trop. Et même s'il n'était pas désagréable à regarder, il fallait d'abord savoir si son sang méritait un quelconque intérêt.

_______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alwyn Dalbarde
Habitant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 39
Age : 25
Date d'inscription : 28/07/2015

Fiche personnage
Guilde:
Race: Sheikah Sheikah
Description:

MessageSujet: Re: "Il était une fois..." Foutaises !   Sam 29 Aoû - 5:23

Alwyn n'eut le temps de prendre que deux gorgées avant de voir la jeune femme croisée plus tôt, entrer dans la taverne. Comment ne pas reconnaître la personne qui venait de se prendre plusieurs livres en pleine figure à cause de lui. Il n'avait pas vraiment pensé à s'excuser sur l'instant, étant donné qu'il était bien trop chamboulé par ce qu'il venait d'accomplir. Il pensa alors qu'il allait faire face à une personne mécontente mais ce n'est pas ce qu'il pu voir sur son visage lorsqu'il croisa son regard. Il remarqua instantanément la fine lame qu'elle portait dorénavant. Il lui semblait bien avoir vu un geste défensif de sa part lors de la bourrasque mais il n'en était pas certain, étant trop préoccupé à ce moment-là. Elle se rapprocha de lui avec des pas qui lui semblèrent très léger. Il pensa alors qu'une femme d'une envergure assez fluette, comme elle, et possédant un fleuret devait être plutôt habile au combat et surtout d'une rapidité certaine. Une question trottinait dans sa tête, cependant... Pourquoi venir le trouver si ce n'était pas pour le réprimander du sort qu'il avait lancé sans vraiment le vouloir ? Les pensées filaient dans la tête du métis, comme elles avaient l'habitude de le faire lorsqu'il observait quelqu'un et qu'il devait trouver des réponses à ses interrogations très rapidement. C'est alors qu'elle s'approcha et sans plus lui laisser de temps pour réfléchir, s'assit devant lui, et l'interrogea immédiatement.

"Vous êtes mage ?"

Mage ? Son intérêt se portait donc sur le sort lui-même et non sur les conséquences de celui-ci. Voilà pourquoi elle n'avait pas l'air furieuse... Elle était curieuse. Sur le moment, cela lui parut plutôt absurde qu'on puisse le prendre pour un mage. Ce qu'il avait accompli plus tôt était plus un sort ressemblant à une maladresse qu'à une grande prouesse magique et il se dit alors qu'elle ne devait pas s'y connaître énormément en matière de sciences occultes. Après tout, pourquoi un mage irait lancer un sort comme cela dans une bibliothèque ?
Cependant, en y réfléchissant un peu plus, il en vint à la conclusion qu'elle était comme lui, c'est-à-dire qu'elle devait avoir une grande connaissance théorique de la magie. En effet, le livre posé sur la table lui rappela que la jeune femme était dans le rayon des peuples d'Hyrule, ce qui lui laissa penser qu'elle n'avait pas besoin de lire des livres sur la magie. De plus, le fait qu'elle l'ait suivi jusqu'ici pouvait même laisser paraître que son principal objectif était de trouver quelqu'un pour lui apprendre à se servir de ces connaissances acquises au cours de ses lectures passées.
Il revint à lui lorsque la demoiselle lui parla pour la seconde fois. Il se rendit alors compte que sa réflexion l'avait empêché de répondre et qu'il avait laissé un léger blanc entre eux-deux.


"La bourrasque c’était votre œuvre non ? Je me suis pris des coups à cause de vous."

Il releva légèrement son regard qui se perdit dans les yeux de la jeune femme assise face à lui. Son visage avait déjà changé par rapport à son entrée dans la taverne et elle semblait maintenant plus froide et peut-être donc qu'elle éprouvait plus de méfiance à son égard. "Je suis désolé de vous avoir causé du soucis et je vous prie de m'excuser pour les quelques livres et pour l'étagère qui auraient pu vous blesser. Je pense qu'il y a un léger malentendu ici, je ne suis pas plus mage que quelqu'un d'autre et ce que j'ai accompli tout à l'heure n'était qu'un banal accident. Puis-je me rattraper en vous offrant quelque chose à manger ou à boire ?" Le visage impassible d'Alwyn ne laissait entrevoir aucun sentiment quelconque, comme à son habitude et ce, même quand il fit sa proposition. Le métis semblait toujours froid au contact d'inconnus bien qu'il n'en était rien. Le corps du sheikah avait simplement développé cela comme un petit système de défense contre les personnes qui essaieraient de lire en lui.
Il reprit une gorgée de bière, observant toujours la demoiselle qu'il s'étonna de trouver plutôt mignonne malgré son visage nettement plus froid que précédemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgane
Habitant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 36
Age : 61
Date d'inscription : 31/07/2015

MessageSujet: Re: "Il était une fois..." Foutaises !   Lun 7 Sep - 19:07

Morgane fut légèrement surprise de l'attitude de l'homme à la bourrasque. Elle n'était pas venue pour se faire payer un verre, c'était la curiosité et non l'intéressement qui l'avait amenée à rejoindre Alwyn. Mais elle apprécia sincèrement le geste, ce qui lui donna un peu plus foi en l'homme en face d'elle, peu importe la race.

"La même chose que vous et on sera quitte."

Un silence s'installa le temps que le verre de Morgane arrive. La sheikah cherchait ses mots : elle voulait en savoir plus, sans non plus brusquer son interlocuteur qui lui apparut comme froid, totalement fermé. Elle ne voulait pas que ses questions le fassent définitivement taire après tout. Lorsque le verre de bière fut posé devant elle, elle le tendis vers Alwyn avant de boire une gorgée.

"Merci."

Morgane appréciait la bière, vraisemblablement plus que ces compères féminins. Celle-ci avait quelque chose de franc et de fort qui lui donna un peu plus de courage. Le gout lui resta un moment sur la langue même une fois la gorgée avalée, mais c'était largement mieux que la bière à l'eau de certaines tavernes.

"Vous dites ne pas être mage, pourtant cet "accident" comme vous dites n'était ni plus ni moins qu'un éclat de magie. Comment l'avez-vous produit ?"

Ses yeux scrutèrent le visage d'Alwyn à la recherche d'un signe qui pourrait trahir un mensonge soudain, mais elle se rendit compte qu'elle avait poussé un peu loin la mal-politesse.

"Oh, excusez-moi, je vous pose des questions un peu indiscrète, et je ne vous ai même pas donné mon nom. Je m'appelle Morgane, je viens de Cocorico."

La sheikah avait du mal à détourner ses yeux de l'homme. Il y avait quelque chose chez lui qu'elle n'avait vu que rarement, pour ainsi dure jamais : était-ce ses vêtements ? Son visage illisible ? Ou juste ce qu'il dégageait ? Pour ne pas paraître trop brusque elle s'autorisa un léger sourire, signe de sa bonne foi.

_______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

"Il était une fois..." Foutaises !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hyrule's Journey :: RPG :: Citadelle d'Hylia-