Forum de RP basé sur le thème de Zelda (Ocarina of Time), coupé au site de RPG en ligne Hyrule's Journey
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Partagez | 
 

 Premiers pas et premières rencontres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rah'Koon
Habitant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 9
Age : 26
Date d'inscription : 18/06/2015

MessageSujet: Premiers pas et premières rencontres   Mar 23 Juin - 10:38

D'un pas vif et alerte, voilà que Rah'Koon s'élance dans cette grande cité.
Quelques jours avant, la caravane avec laquelle elle voyageait l'a déposée au village cocorico, non loin, où elle y a passer quelques temps. L'artisane s'est renseigner sur ce nouveau pays qu'elle découvre petit à petit : Hyrule. Bien sûr, elle en a déjà entendu parler dans les terres frontalières, de son histoire générale, de la princesse et des guerres qui ont put ravager ses terres. Cela fait un bon moment que cette jeune femme voyage, du haut de ses 27 ans. Peut être est-il venu le temps de se poser un peu, de faire des rencontres, des amitiés qui dures, de devenir sédentaire.
Elle avait beaucoup aimer tous ces voyages, toutes ces différentes cultures qu'elle avait rencontrer et qui ont nourri ses pratiques artisanes. Ses œuvres, elle les a vendus ici et là, sans jamais chercher à se faire une réputation ou améliorer son savoir faire.
De fait, la voilà dans cette nouvelle ville. Elle marche petit à petit jetant son regard alentour. Les bâtiments de pierres l'impressionne, elle qui en a si peu vus. Car il est vrai, de grande cité comme celle là, ce n'est pas tous les jours que l'on en croise.
Alors Rah'Koon visite, les yeux grands ouverts à toutes ces nouveautés.
La voilà qui arrive sur une grande place avec une fontaine en son sein. Elle s'en approche et admire son reflet. Pour l'occasion, elle s'est parée d'un tas de bijoux. A ses grandes oreilles pendent un tas de pendentifs. Certains en bois taillés. Des animaux, des sphères. Certains ornés de perles de couleurs. Vives et variés. A ses poignets, des bracelet tissés. Des tas de motifs, partout. A son cou, une grande chaîne aux maillons épais qui se balance à chaque pas. On entend arrivé de loin le personnages avec toutes ces babioles qui claquent les unes entre les autres. On voit arrivé de loin le personnage avec ses vêtements colorés et sa fourrure sur ses épaules. Aujourd'hui, son choix de couleurs s'est portés sur un assemblage de rouges, de verts et de jaunes. Une sacoche à sa taille contient quelques une de ses créations afin d'être vendus à de possibles intéressés.
Elle relève la tête, et quelques-un des passant la regarde avec curiosité, étonnement. Peu lui importe, elle a l'habitude et ne s'en soucis guère plus. Elle les passe alors avec la plus grande inattention et continue son chemin à travers la cité. Elle a faim, et peu de sous en poche. Rah'Koon a réussi à refourguer quelques babioles au village, avant de venir ici, mais, ne connaissant pas plus que ça l'endroit, elle ne sait si cela suffira pour un repas. Tant pis, la voilà qui rentre dans une auberge. Elle pousse la porte et jette un œil à l'établissement, pas plus sale qu'un autre, celà lui convient parfaitement. Prête à aller s'installer, elle referme la porte sans regarder qui vient juste derrière et se la prend en pleine tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eien Paper
Habitant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 74
Age : 18
Date d'inscription : 20/11/2014

Fiche personnage
Guilde: aucune
Race: Fée Fée
Description:

MessageSujet: Re: Premiers pas et premières rencontres   Mar 23 Juin - 16:09

Le doux clapotis de l'eau autour d'elle détendait la petite fée. Parfois, elle fermait les yeux et rêvait d'un autre temps, des souvenirs lointain remontant le cours de l'existence et se portait à son esprit. Elle souriait au souvenir du cris d'un oiseau fendant le ciel, des fleurs de cerisier devant une petite maison, du sourire d'un enfant. Puis elle ouvrait les yeux et retrouvait la place. Ici, il y avait les cris des marchants, des poules, des disputes, les jeux des enfants autour de la fontaine... c'était tout aussi bien. Assise au sommet du pilier au milieu de la fontaine, l'être de quelques centimètres regardait passer le jour des habitants de la place. Sur sa place dans la fontaine, personne ne pouvait la remarquer ni la déranger. Ici c'était toujours animé, plein de vie ; c'est ce qu'elle aimait le plus.

Alors elle restait là, à contempler les uns et les autres vaguer à leurs occupations, les yeux grands ouverts -et parfois fermés quand il n'y avait rien d'intéressant.  La grand-mère avec son petit chien passait toujours trois fois par jour, matin midi et soir. Pour l'instant, elle n'avait jamais manqué un jour. Il y avait souvent des enfants: une petite fille qui perdait sa poule tous les deux jours, un garçon sur lequel les marchands criaient toujours quand il essayait de voler quelques pommes -mais parfois il ne se faisait pas prendre. Il y avait aussi les voyageurs, et ça, c'était vraiment le plus intéressant : les caravanes amenaient leurs lots de curiosités et de découvertes, de nouvelles marchandises, de nouvelles armes et de guerriers ! Elle adorait les regarder et souvent elle s'approchait des voyageurs pour entendre des nouvelles et des histoires. Le soir venu, elle retournait dans les combles sous le toit retrouver Mellhon et là elle écrivait soigneusement tout ce qu'elle avait vu et entendu. D'ailleurs, ses ressources d'encres commençaient à manquer. Elle allait devoir se débrouiller pour en trouver de nouvelles...

Un rayon de soleil perça les nuages et vint jouer sur sa joue. Elle leva la main pour l'attraper, et pour un instant une douce lueur emmena de ses petits doigts (les jours passant, elle découvrait de plus en plus de ses caractéristiques de fée) puis ils s'éteignirent : la fée venait de voir une femme à l'allure très spéciale tout près de la fontaine.

La femme s'approcha et regarda son reflet dans la fontaine. Ce qui attirait l'attention était ses habits hors du communs: pleins de couleurs, de bijoux et de breloques qui claquaient à chacun de ses pas. Ces habits évoquaient à Eien une illustration qu'elle avait vue dans un livre il y a un bon moment, avec quelques différences cependant ; les créatures représentés dans le livre étaient des habitants de la forêt à l'est. Ici, c'était une humaine tout ce qu'il y avait de plus commun. Et une étrangère. D'où venait-elle? Où allait-elle?

Elle avait sans doute beaucoup à raconter! Eien se leva alors que l'étrangère s'éloignait. Ses ailes s'illuminèrent quand elle s'envola pour suivre la femme. Malheureusement, comme elle ne pouvait voler très vite à cause de ses ailes abimées, la fée ne fut pas assez rapide pour suivre la femme dans la taverne ... et se prit la porte de plein fouet. Elle poussa un cris aigu et rebondit sur la porte comme une petite balle, avec un bruit mat. A moitié sonnée, elle glissa jusqu'à terre et resta allongée là, en plein milieu de l'entrée de l'auberge.


[Coucou! J'espère que ça te vas ? Encore bienvenue :3 ]

_______________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rah'Koon
Habitant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 9
Age : 26
Date d'inscription : 18/06/2015

MessageSujet: Re: Premiers pas et premières rencontres   Mar 23 Juin - 17:26

Un petit cri se fait entendre, et un bruit sourd. Comme si quelque chose avait cogné quelque part. Rah'Koon se retourne et balaye les alentour du regard. Rien en vu. Elle baisse alors les yeux et voit la pauvre fée à terre. La jeune femme est tout d'abord surprise de découvrir une telle créature, si petite ! Et dôtée d'ailes, quoi que celles ci paraissent quelques peu bizarre, asymétriques, à première vue. Ne s'attardant pas plus sur ces détails, elle se baisse pour voir comment va la pauvre petite après un tel coup. Ne sachant trop comment réagir par ailleurs... Du bout du doigt elle tâte ce qui semble être la tête de la créature. Se retournant, cherchant de l'aide du regard. Personne ne semble réagir...

Tu vas bien ? Hey, tu m'entends ?  Si tu comprend ce que je dis, cligne des yeux !

Prenant doucement la créature dans ses mains Rah'Koon se dirige vers une table libre et qui semble à peu près au calme au milieu des bavardages des usagers de la taverne. Déposant avec le plus de soin possible la fée sur la table, elle part chercher de l'eau au comptoir pour cette dernière. Jetant toujours quelques regards en arrière pour s'assurer que rien ne lui arrive.
Une fois son verre d'eau servi, l'hylienne se rend prestement auprès de la blessée en lui tendant son verre d'eau.


Tient ! J'espère que ça ira ? Comment tu te sens ?

Rah'Koon laisse la jeune fée se remettre de ses émotions, la regardant plus en détails. A y regarder de plus près, l'une des ailes parait abîmée... Peut être est-ce pour cela qu'elle était tomber ? Elle parait douce et gentille, comme une enfant innocente. La jeune femme est curieuse et ne peut s'empêcher de quitter Eien du regard, pour la simple raison que c'est la première fois qu'elle découvre quelqu'un de son espèce.

Au fait, j'étais justement en train de me demander... Qu'est-ce que tu es comme... créature ? Je n'ai jamais rencontrer de chose dans ton genre !

[Pas de soucis, ça me va très bien, fait comme tu le sens =)
Et merci !
color=#8f8fc6 ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eien Paper
Habitant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 74
Age : 18
Date d'inscription : 20/11/2014

Fiche personnage
Guilde: aucune
Race: Fée Fée
Description:

MessageSujet: Re: Premiers pas et premières rencontres   Mar 23 Juin - 19:21

Tout fut noir, d'un coup. Une flamme qu'on souffle ; l'obscurité autour d'elle. Eien avait déjà expérimenté ça deux fois. La première quand un marchand particulièrement musclé avait voulut chasser ce qu'il prenait pour une bestiole et l'avait envoyée valsée sur plusieurs mètres et la deuxième lorsqu'elle était tombée de Mellon, sont oiseau domestique, alors que celui-ci expérimentait un de ces maudits loopings. Heureusement, cette-fois là, la fée avait réussi à se rétablir avant de toucher terre, mais c'était très juste. Elle avait fait la tête au faucon pendant une bonne semaine après cet évènement -depuis, il était devenu un peu plus doux dans ses virages.

A moitiée consciente d'être portée quelque part, Eien espéra très fort qu'elle n'aurait pas une grosse bosse ni aucun bleu. C'était un peu plus compliqué quand on avait un squelette "en cristal" -et assez compliqué aussi. Elle avait déjà des ailes abimés alors...

Mais elle fut rassurée quelques secondes plus tard quand elle reprit connaissance sur une table de la taverne : elle n'avait rien, ouf!


"Tu vas bien ? Hey, tu m'entends ?  Si tu comprend ce que je dis, cligne des yeux !"

Doucement, la fée ouvrit les yeux pour voir la femme de tout à l'heure au dessus d'elle. C'est elle qui devait l'avoir portée dans la taverne. Elle avait l'air inquiète... Eien cligna des yeux et sourit. Elle se releva doucement et s'assit sur la table pendant que la femme allait chercher un verre d'eau -pour elle? C'était une très gentille attention. La fée, ravie, se servit à boire.

C'est parfait, merci beaucoup ! Ce n'est rien, j'ai juste pas pu éviter la porte à temps...

L'être féerique secoua ses ailes et lissa sa tenue (un bout de chiffon, à vrai dire) avant de s'installer plus confortablement. Quelle chance, elle avait attrapé le bon poisson : l'étrangère était venue directement vers elle! Super, elle allait pouvoir en savoir plus sur elle. En plus, l'étrangère semblait ouverte et gentille. Et la curiosité réciproque.

"Au fait, j'étais justement en train de me demander... Qu'est-ce que tu es comme... créature ? Je n'ai jamais rencontrer de chose dans ton genre !"

Eien sourit. Elle n'était pas le première à lui poser cette question. Même parmi les Hyliens beaucoup ignoraient l'existence des fées. Beaucoup de gens ne la voyait même pas, ou ne faisait pas attention à une si petite chose. Peut-être qu'ils ne croyaient pas aux fées? Mais qui croit encore aux contes?

Je suis une fée! Nous sommes très discrète et ne quittons presque jamais la forêt, c'est pour ça que tu n'as pas encore pu en voir.

Elle s'arrêta un instant, puis ajouta :

Mais je pourrais dire la même chose de toi : je n'ai jamais rencontré des gens de ton genre. Tu ne viens pas d'ici non?

_______________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rah'Koon
Habitant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 9
Age : 26
Date d'inscription : 18/06/2015

MessageSujet: Re: Premiers pas et premières rencontres   Mer 24 Juin - 17:26

Rah'Koon était rassurée, la petite fée n'avait rien. Quoi qu'elle parut sonnée quelques temps, elle revient rapidement à elle et semblait avoir la langue bien déliée et ne pas être trop timide. Ce qui étonna la jeune femme. Ce visage angélique et cette petitesse la faisant paraître si fragile, elle aurait imaginer de son interlocutrice quelqu'un de moins directe. Peu importe, la surprise était agréable et Rah'Koon était ravie de cette rencontre inattendue.

"Je suis une fée! Nous sommes très discrète et ne quittons presque jamais la forêt, c'est pour ça que tu n'as pas encore pu en voir."

Une... "fée" ? Inconnu au bataillon. Malgré son vagabondage l'hylienne avait très rarement eu l'occasion de rencontrer différentes "espèces". Et peu d'aussi surprenante !

" Ha je vois ! Ça me parait assez.. particulier ? Et pour être discrète, tu l'es aussi pas mal... Tu es toute petite ! Ce n'est pas gênant ? Quoi que ça doit avoir ses avantages... Mouais... Au final ça à l'air sympa d'être une fée !
Par contre, la forêt, je ne sais pas trop de laquelle tu parles... A dire vrai, je ne suis pas ici depuis très longtemps, juste quelques jours. J'ai à peine vu le village... Cocorico, je crois, et je débarque tout juste dans cette cité. Donc... Je pense que j'irai faire un tour, à l'occasion, dans cette forêt. Surtout si elle regorge de choses aussi surprenantes que toi ! "


Pour appuyer ses dires, Rah'Koon décrocha au petit être un sourire à s'en décrocher la mâchoire, ravie des découvertes qu'elle allait faire grâce à sa nouvelle connaissance... Amie ?
Ravie, encore, car son interlocutrice semblait partager la même curiosité qu'elle à son égard.


" Mais je pourrais dire la même chose de toi : je n'ai jamais rencontré des gens de ton genre. Tu ne viens pas d'ici non? "

" Ouaip c'est exact ! Je viens d'un clan, plus loin dans les terres, plus au sud, aussi. On se ressemble plus ou moins, tous. Disons que je me fond plus facilement dans le paysage ! "

Elle accompagna ses palabres d'un rire franc et sonore avant de continuer sa petite présentation.

" D'où je viens, il fait plus chaud qu'ici, c'est très agréable par ailleurs, parfois ça me manque, parfois non ! Je ne sais pas comment est la tienne, mais les forêts là bas sont immenses ! Les arbres sont gigantesques et on des feuilles énormes. Tellement, que l'on ne voit pas le soleil à travers. Il y fait souvent frais et humide, et on trouve des tas de bestioles plus ou moins ragoutantes... Mais ce sont généralement des endroits plutôt agréables !"

A mesure qu'elle parlais, Rah'Koon illustrait ses propres avec de grands gestes expressifs, avant de s’arrêter net. Quelle mal élevée qu'elle faisait, voilà déjà plusieurs minutes qu'elle déblatère sur sa vie, sans même intéresser à celle de sa rescapée.

" M'au fait miss fée ?! T'as bien un petit nom quand même ? Moi, c'est Rah'Koon !"

_______________________


Rah'Koon : color=#8f8fc6

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eien Paper
Habitant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 74
Age : 18
Date d'inscription : 20/11/2014

Fiche personnage
Guilde: aucune
Race: Fée Fée
Description:

MessageSujet: Re: Premiers pas et premières rencontres   Jeu 25 Juin - 21:26

Maintenant qu'elle pouvait la voir de près, Eien se fit un plaisir de détailler soigneusement sa nouvelle rencontre. Elle avait comme signe distinctif des cheveux d'un bleu éclatant, de nombreux bijoux pendus un peu partout. A les voir de plus près, la fée était certaine qu'une grande partie -sinon tous- étaient faits de sa propre main. Et les habits aussi d'ailleurs car il étaient d'une forme et de couleurs très personnels.

Ce qui est amusant quand on est une fée, c'est qu'on peut voir et entendre beaucoup de choses sans être ni vu ni entendu par quiconque!

Aucun secret pour les fées. Bien que vulnérable, elles étaient discrètes et intouchables. Rien ne leur échappait et la mémoire collective de leur espèce recelait nombres de récits des temps oubliés des hommes. La forêt, leur demeure, les protégeait ainsi que tous ses autres secrets.

Par contre, tu dois faire très attention si tu veux aller dans la forêt... sans un guide, elle peut s'avérer très dangereuse pour les humains. En s'aventurant trop loin, vous dérangez des secrets qui feraient mieux de rester oublier. Il faut être très prudent!

L'expression de son petit visage était devenu très sérieuse. Il était peu être étrange de distribuer ce genre d'avertissement à une inconnue, mais Eien se devait de prévenir quiconque se dirigeant vers la forêt de ses nombreux dangers. Il n'y a pas si longtemps encore, elle avait été témoin d'une scène incroyable ; elle recommanderai grande prudence à n'importe qui.

Puis la petite fée répondit au sourire de sa nouvelle amie pour la rassurer. Du danger, il y en avait partout après tout. Il fallait juste être prévenu !

" Je viens d'un clan, plus loin dans les terres, plus au sud, aussi."

Hochant la tête, le petit être ailé écouta sagement la femme parler de son pays natale, notant bien tout dans un coin de sa tête. Ce n'était pas la première étrangère qu'elle rencontrait, bien au contraire. Petit à petit, Eien notait tous les explications que lui fournissait chacune de ses rencontres. Bientôt elle pourrait en constituer une carte des alentours d'Hyrule : il y avait tant de choses intéressantes au-delà de leurs frontières!

C'est incroyable, s'exclama-t-elle, Et passionnant! Nos forêts ne sont pas aussi humides : c'est plutôt tempéré. Par contre, en ce qui concerne les bestioles bizarre, on en a une panoplie aussi. Et pas que des petites!

Un instant, des images de loups géants, de lézards soldats, de poules tueuses et d'octorock flottèrent dans son esprit, puis elle se concentra à nouveau sur la discutions :

" M'au fait miss fée ?! T'as bien un petit nom quand même ? Moi, c'est Rah'Koon !"

Un nom? Bien sur qu'elle en avait un. Son précieux nom venu des tréfonds de sa mémoire.

Enchantée Rah'Koon! Aussi étonnant que ça puisse paraitre pour un petit être comme moi, mais j'ai aussi un nom! Je me nomme Eien. Eien Paper pour être exacte, mais Eien suffit amplement !

Elle réfléchit un moment avant d'ajouter:

Peux-tu m'en dire plus sur ton pays? Vois-tu je... j'aime beaucoup les histoires...

_______________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rah'Koon
Habitant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 9
Age : 26
Date d'inscription : 18/06/2015

MessageSujet: Re: Premiers pas et premières rencontres   Ven 26 Juin - 18:16

Attentivement Rah'Koon écouta à son tour ce que sa nouvelle amie avait à lui dire. Notamment ses recommandations sur la dite forêt. Dérangez des secrets ? Cela piquait sa curiosité, lui donnait envie de les découvrir ! Mais en même temps, prudence était de mise. Elle irait un jour dans cette forêt, mais rien ne servait de courir, elle avait tout son temps pour cela. Elle irai. Peut être avec son amie ? Après tout, la fée avait l'air de connaitre le coin, si elle en venait.

Par ailleurs cette dernière lui indiqua son nom. Eien. Approuvant un signe de tête, Rah'Koon se répéta ce nom plusieurs fois, pour être sûre de ne pas l'oublier. Cela serait quelque peu vexant...


" Peux-tu m'en dire plus sur ton pays? Vois-tu je... j'aime beaucoup les histoires... "

Le petit être semblait intéressée par les histoires de l'hylienne, particulièrement là d'où elle venait. Elle ferma les yeux et se concentra pour se remémorer du mieux qu'elle pouvait tous les détails. Depuis le temps qu'elle était partit !

Ses souvenirs l’entraînèrent loin dans son passé. Son enfance, son adolescence. Un sourire illumina son visage et elle commença son récit.


" Il y fait relativement bon, souvent chaud ! L'été on sort rarement l'après midi, ou on court les coins d'ombres et les coins humides. Le village, n'est pas vraiment dans la forêt, mais tout près de celle ci ! Comme ça, on est pas embêter par les bêtes. On a une grande palissade en bois, tout autour des habitations, mais pas aussi impressionnante que celle de cette ville. "

Elle ouvrit les yeux et lui sourit amicalement. Sa main droite glissa sur son poignet gauche, et la jeune femme commença à jouer avec ses bracelets, qui, s'entrechoquant, ponctuait son histoire de cliquetis mélodiques.

" Pour autant, la vie est relativement similaire de ce que j'ai put apercevoir ici. A quelques détails culturels, ou vestimentaires ! "Elle rit.
" Je crois savoir qu'ici, le pays est relativement unifié, vous avez une reine. D'où je viens, chaque ville est indépendante. Gouverner par un chef, lui même choisis par les habitants. Il sert de haute autorité on va dire, mais il ne prend pas les choix seuls, il a un espèce de "conseil" composés par les plus âgés, et ensemble ils régissent à peu près le coin où ils sont installés. Les habitations, les terres cultivables, la vie quotidienne.
On a pas beaucoup de guerre par contre, étant donner que nous sommes surtout un peuple marchand, artisan, paysan... Enfin, attend, je ne trouve pas mon mot... "


Rah'Koon prit quelques minutes pour réfléchir à ce qu'elle disait. Cela pouvait ne pas sembler très clair... Et puis ce mot zut ! Impossible de s'en souvenir ! Tant pis, elle allait essayer autre chose.

" En fait, ce que je veux dire, c'est qu'on produit beaucoup, on revend beaucoup, donc on nous fiche pas mal la paix. En plus, les villages se serrent plutôt les coudes, en cas de coups durs. Enfin bref... Je ne sais pas vraiment si c'est le genre d'histoires qui t'intéressent ? Si non, je peux toujours essayer de t'en trouver des plus amusantes ou... Rah'Koon afficha un sourire carnassier, dévoilant ses petites canines pointues, frappant la table de l'auberge avec la paume de sa main pour appuyer la fin de sa phrase. "Effrayante !"

Son rire vint de nouveau à ses lèvres. La voilà qui s'emballait. Elle avait déjà eu l'occasion de raconter un peu sa vie, sans plus, à quelques voyageurs ou badauds des lieux où elle s'était rendu. Mais jamais elle n'avait eu de publique si passionné. Alors, forcément, elle s'était un peu laisser aller et emportée.

"Désolée si je t'ai fait peur, voilà que je m'emporte.Un sourire amical orna son visage et elle passa une main dans ses cheveux."J'avoue que je suis curieuse, aussi, de ce pays, tu pense que tu pourrais m'en apprendre plus ?

Son ventre gargouillant, tonitruant, lui rappela ce pourquoi elle était venu ici à l'origine. Elle agrippa son ventre dans le but de taire l'orage qui se déclenchait ici, mais rien à faire. Ce n'était pas des plus poli pour son interlocutrice, qu'elle se permit d'interrompre.

"Je crois que j'ai faim... Pas toi ? Ça te dit qu'on mange un morceau toutes les deux ? "

_______________________


Rah'Koon : color=#8f8fc6

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eien Paper
Habitant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 74
Age : 18
Date d'inscription : 20/11/2014

Fiche personnage
Guilde: aucune
Race: Fée Fée
Description:

MessageSujet: Re: Premiers pas et premières rencontres   Sam 27 Juin - 11:36

Eien se rapprocha bien du bout de la table pour écouter dans les meilleurs conditions possibles. Autour d'elles, les gens venaient, repartaient. Si quelques uns remarquaient l'étrange femme aux habits des-quatre-printemps parler, semblait-il de loin, toute seule, aucun n'en fit la remarque. Avec tous les oiseaux plus ou moins étranges qui devaient passer par ici tous les jours, par étonnant. Tant que personne ne venait les déranger dans leur beuverie, ils s'en foutait des autres.

Mais son amie, elle, s'éloigna dans ses souvenirs avec ce souvenir dans lequel resurgissent les jours passés. L'oreille aussi attentive que possible, la petit être écouta d'apport avec beaucoup d'attention puis fut happée par la voix de la jeune femme. Pour être sûre de tout retenir, elle sortit son petit carnet -à sa taille bien sûr, elle l'avait conçue toute seule- et un éclat de charbon pour écrire dessus quelques détails, histoire de rien oublier d'important. De fait, elle ne fit pas complètement intention quand ...


"Enfin bref... Je ne sais pas vraiment si c'est le genre d'histoires qui t'intéressent ? Si non, je peux toujours essayer de t'en trouver des plus amusantes ou..."

Et sursauta. Puis elle rit, et en eut presque les larmes aux yeux.

Oh tu sais j'aime toutes les histoires. Surtout quand les conteurs sont aussi passionnés que toi! On sent très bien que tu aime l'endroit où tu est née. Les histoires sont... des fragments d'éternité. Un héritage qu'on se transmet tous les uns aux autres. C'est pour ça qu'elles sont aussi importantes pour moi. Les contes effrayants en font aussi partis!

Elle laissa un instant son regard flotter tout autour de la salle. Un moment était passé, les clients n'étaient plus les mêmes. Cette taverne semblait faire assez bon profit, ces temps ci.

"J'avoue que je suis curieuse, aussi, de ce pays, tu pense que tu pourrais m'en apprendre plus ?"

Eien se frotta le nez, réfléchissant. Que pouvait-elle raconter de pratique à une étrangère. Le gars malpoli et perdu qu'elle avait conduit au ranch il y a quelques temps voulaient en savoir plus sur la géographie pour se repérer. De quoi celle-là avait-elle besoin?

Bien sûr que je peux t'en apprendre plus. Que veut-tu savoir Elle n'attendit pas la réponse et continua, je pourrais te parler des instances importantes: comme tu l'as dit, ce pays est gouverné par une monarque, la reine Zelda Nohansen Hyrule, même si elle est assistée de conseillers, le pouvoir lui appartient. La religion joue aussi un rôle très important : le Temple se trouve juste à côté de la place d'ailleurs, tu peux y faire un tour, mais les moines sont un peu agités ses temps-ci, je ne sais pas exactement pourquoi. On y vénère les trois déesse de la création. Je pourrais aussi te parler de l'agriculture et l'élevage, qui prends un rôle très important ici. Ou même de la guerre...

Eien avait un peu baissée la voix. Même si personne ne pouvait l'entendre, mieux valait être prudents. En leur heures de beuverie, les Hyliens n'aimaient pas qu'on leur rappelle les problèmes. La petite fée se tourna vers Rah'Koon et leva la tête pour la regarder dans les yeux. A manger? La petite fée ne mangeait pas vraiment la même chose que les humains... mais bon, il fallait être polis!

Oh oui je veux bien! Mais je prendrai quelque chose sans viande... oh attends, je t'accompagne au comptoir.

Agile, la petite fée grimpa en un instant sur le bras de la femme et monta jusqu'à son épaule, sur laquelle elle s'installa, les jambes suspendus dans le vide.

_______________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rah'Koon
Habitant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 9
Age : 26
Date d'inscription : 18/06/2015

MessageSujet: Re: Premiers pas et premières rencontres   Sam 27 Juin - 13:51

A son tour, Rah'Koon écouta et nota dans un coin de sa cervelle les informations que la fée avait à lui transmettre. Toute avec son importance. Ce pays différait pour beaucoup du sien, nota-t-elle. Et de beaucoup d'autres contrés qu'elle avait visiter. Peu pouvait se targuer d'avoir un monarque, qui plus est, une femme. Peu pouvait se venter de posséder une telle citadelle, de telle construction.
De plus, la religion semblait importante ici. Des déesses créatrices ? Rah'Koon en avait entendu parler, ici et là. Chacun avait sa façon d'expliquer le monde, et elle, ne s'en souciait guerre. Chez elle, on lui avait apprit que tout venait de la terre, et qu'il fallait par conséquent la respecter. Terre mère, c'est ce qu'elle connaissait, et ce qui lui semblait de fait, le plus juste.
Aussi, laissa-t-elle ce genre d'informations de côté. Le mot "guerre" piqua plus quant à lui son attention. Un pays en guerre, ce n'est jamais bon. Mais pour autant que la jeune femme avait put en juger, elle en avait vu peu de traces, ou avait-elle mal regarder. Meh... Elle était là pour un moment, elle aurait bien le temps d'y faire face, autant laisser ça aussi de côté. Aussi, ne fit-elle aucun commentaire à ces sujets. Ce contentant de hocher poliment la tête.

Les deux femmes en très peu de temps paraissaient avoir lier quelques liens d'amitiés. Pour preuve, voilà que sans gène ou sans demander, Eien venait grimper sur son épaule. Surprise et amusée, la jeune hylienne lui lança un sourire moqueur.

Comme deux vieilles connaissances, les voilas qui partaient grignoter leur repas. Arriver au comptoir, le patron leur adressa un air renfrogné. Habitude sans doute. Avant de tiquer devant ses deux clientes. Habituée à ce genre de réactions, c'est avec un sourire amusée que Rah'Koon pris la parole.


"Qu'est-ce que vous avez pour...Elle fouilla dans ses poches, à la recherche de ses maigres provisions de rubis. Une cinquantaine de rubis ? Sans trop de viande pour mon amie s'il vous plait.

L'homme, une fois la surprise passé, les dévisagea l'une, puis l'autre.

" Ça mange quoi votre truc sur l'épaule ? De la salade ? Hmpf... Bougez pas. "

Lui jetant l'un de ses regard désabusé, le sourcil relevé en signe de désapprobation, Rah'Koon laissa filer le rustre personnage. Du moment qu'il ramenait de quoi se mettre sous la dent, elle s'en contre fichait. Quelques minutes passèrent, calmement La jeune femme jouant du bois des doigts avec la farandole de boucles accrochées à son oreille.
Le patron revint ensuite avec quelques feuilles de salades (il ne plaisantait donc pas...) et une sortes de poêlée de légumes. Rah'Koon entreprit de payer, et l'homme partit, grommelant et comptant ses rubis.

La faim se faisait de plus en plus sentir. Tant, que sans demander son reste, Rah'Koon commença à dévoré ces pauvres légumes sans défenses. Après quelques bouchés, un rot sonore et tonitruant empli l'endroit. Habitude pour la jeune femme, cela en déconcentra quelque un qui se retournèrent pour la regarder d'un mauvais œil. Sans plus s'y intéressé, elle continua de manger.


" Hmm... Désolée, j'avais faim...Ça te va comme repas ? Et ne t'inquiète pas pour tes sous, c'est moi qui t'invite, ça me fait plaisir."Elle lui sourit chaleureusement.

Cela faisait un bon moment, que les deux jeunes femmes se trouvaient là. Et le silence avait commencer à s'installer. De plus, pour l'heure, Rah'Koon digérait, papillonnant des yeux. La fatigue montait. Elle s'imaginait prendre quelques heures de repos, comme elle en avait l'habitude, lovée sous son duvet... Qui se trouvait dans son sac. Elle le chercha , la main mollassonne, sous la table, sans rien trouver. Puis cela fit tilt.


" Putain de bordel de merde ! "S'exclama-t-elle. Elle l'avait oublier. Elle avait oublier son sac à Cocorico, en partant. L'habitude de voyager en caravane et de le transporter elle même peu souvent... Quelle gourde.

" Je suis désolée l'amie, je dois retourner à Cocorico ! J'y ai oublier mes affaires... Quelle gourde je te jure... On se recroisera, d'accord ? Encore désolée !
Décollant d'un bond de son siège, Rah'Koon partit à grande hâte de l'auberge, heurtant là quelques clients. Il fallait qu'elle se dépêche, si elle voulait arriver là avant la nuit.

Cela lui rappela une histoire qu'on lui racontai toute jeune. Elle plairait sûrement à Eien, il faudrait qu'elle lui raconte !


[Je crois que je vais m’arrêter là pour ma part, je commence à manquer d'inspiration sur le sujet, désolée :/ à un prochain rp, j'espère =) ]

_______________________


Rah'Koon : color=#8f8fc6

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Premiers pas et premières rencontres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hyrule's Journey :: RPG :: Citadelle d'Hylia-