Forum de RP basé sur le thème de Zelda (Ocarina of Time), coupé au site de RPG en ligne Hyrule's Journey
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Partagez | 
 

 A Cocorico, les rumeurs courent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jade Caellis
Habitant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 49
Age : 20
Date d'inscription : 22/08/2014

MessageSujet: A Cocorico, les rumeurs courent   Lun 3 Nov - 19:54

Spoiler:
 

L'auberge était assez calme, voir déserte malgré l'heure avancée. Jade tenait son plateau sous le bras, le second posé sur le comptoir. De fait ils n'étaient pas nombreux à assurer le service, mais ils ne se battaient pas pour les clients non plus. Les yeux rubis de la sheikah volait d'une table à l'autre, pensive. Elle songea à sa troupe, à Ambre qui sommeillait au fond d'elle, et surtout, au jour où elle quitterait enfin cette auberge. Pas que le travail était contraignant, mais les clients la dégoutaient de plus en plus avec leur attitude de poivrots.

"Eh Jade, tu dors ? Y a un client qui vient d's'assoir, il est pour toi."

Elle s'ébroua, sortant de ses pensées. Un peu d'action, si on pouvait dire comme ça !

"J'y vole chef !"

Elle s'avança agilement, son plus beau sourire de sortie. L'homme en question était loin d'être laid, c'était même plutôt l'inverse ! Au moins, les clients n'étaient pas nombreux, mais étaient un vrai plaisir pour les yeux. Elle se méfiait toutefois, bien habituée au Don Juan avec un caractère de merde. Elle prit son plateau à plat sur sa main, l'autre sur sa hanche.

"Bonjour, je suis Jade, votre serveuse pour aujourd'hui. Qu'est-ce que je peux pour vous jeune homme ? Une cervoise, un hydromel, ou un plat chaud ? La soupe au potiron du chef est excellente !"

_______________________

Crédits images : asuka111©
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eisuke
Habitant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 25
Age : 24
Date d'inscription : 08/11/2013

Fiche personnage
Guilde:
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: A Cocorico, les rumeurs courent   Lun 3 Nov - 22:43

    Il poussa un long soupire.

    Eisuke venait de retrouver le village Cocorico au bout d'une longue marche depuis le Ranch, et déjà de nombreux souvenirs lui revenaient. Ce lieu était chargé d'histoires et d'anecdotes ; la rencontre avec Sasha Léonès ou encore avec Väals, ses retrouvailles avec Lira, sa coopération avec le Chevalier Conan ou encore son affrontement final avec son ancien maître. Pour toutes ces raisons, retrouver ce village avait quelque chose de particulièrement spécial, et après des mois à l'écart, il avait l'impression de ne plus tout à fait le reconnaître. Tout comme il ne reconnaissait pas la moitié d'Hyrule par ailleurs. La guerre avait changé tellement de chose...

    Ses pas l'avaient machinalement guidé jusqu'à la fameuse auberge de NuttiK, où il s'installa à une table un peu à l'écart, dans un coin. Il n'avait jamais bien supporté la masse populaire ou les poivrots de bar, bien qu'il était très facile de s'entendre avec de telles gens - une tournée de payée et l'affaire était très vite réglée. Cette fois, il n'y avait pas foule ceci dit. L'heure n'était peut-être pas assez tardive pour cela ?
    On vînt assez rapidement vers lui pour le servir. Une nouvelle venue, du moins ne la connaissait-il pas ! C'était une jeune femme au teint clair, les traits fins et arrondis, propre sur elle-même et soignée. Elle possédait aussi deux petits iris de couleur rouge, ce que ne manqua pas de remarquer le garçon. Bien coiffée, deux longues mèches encadraient son visage, descendant jusqu'au niveau de son menton. Elle n'était pas dénuée de charme ; son radieux sourire l'y aidant.

    « Quel entrain ! » Répondit-il avec amusement. « Mais je ne veux qu'un verre de lait, Jade », conclut-il doucement en reposant ses yeux sur la table.

    Un fin sourire était perceptible sur ses lèvres. L'accueil était chaleureux, pour une fois ! Il n'y avait plus de doute dorénavant, cette jeune femme était nouvelle dans cet établissement. Le cas contraire aurait été étonnant vu la réputation du patron et de sa clientèle.

    Alors qu'elle posait son verre, Eisuke glissa un rubis sur la table pour régler la note. Il ne se priva pas d'engager la conversation avec la jeune femme, plongeant ses yeux d'or dans les siens pour capter son attention. Il se pouvait qu'elle le renseigne sur deux ou trois choses à propos de la situation actuelle du royaume. Et puis... il n'y avait pas grand monde. Elle ne devait pas être débordée par le travail.

    « Dis-moi... quelqu'un comme toi doit certainement avoir l'oreille attentive. Tu dois entendre pas mal de rumeurs ou de bruits qui circulent, pas vrai ? » Demanda-t-il avec un léger sourire qui disparut bien vite. « Sais-tu ce qu'il s'est passé ici ? J'ai cru voir que le village avait subi des dégâts. »

    A son arrivée, Eisuke n'avait pas manqué de remarquer que certaines maisons étaient en reconstruction, et cela l'intriguait. Pour peu qu'il en sache, les dragmires pouvaient en être la cause... mais il voulait en avoir le cœur net pour dissiper ses derniers doutes.

_______________________
Autres comptes : Swann Dragmire & Nabooru



Couleur : darkred
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jade Caellis
Habitant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 49
Age : 20
Date d'inscription : 22/08/2014

MessageSujet: Re: A Cocorico, les rumeurs courent   Mer 5 Nov - 18:13

"Et un verre de lait, un !"

Elle repartit d'autant plus souriante vers le bar. Ouf, ce n'était pas le genre de malade silencieux et inquiétant qui venaient parfois quand le bar était vide. Ou du moins, il cachait mieux son jeu que les autres timbrés qu'elle avait pu voir ! Elle attrapa le pot de lait entamé, servit le verre et repartit aussitôt. Elle allait s'en aller mais...

« Dis-moi... quelqu'un comme toi doit certainement avoir l'oreille attentive. Tu dois entendre pas mal de rumeurs ou de bruits qui circulent, pas vrai ? Sais-tu ce qu'il s'est passé ici ? J'ai cru voir que le village avait subi des dégâts. »

La jeune femme replaça le plateau sous son bras, réfléchissant un instant. Elle n'était pas là depuis longtemps, aussi elle n'avait pas connu le village au mieux de sa forme mais... Les visages parlaient, quand des familles éplorées ne venaient pas noyer leur chagrin.

"Je ne serais peut-être pas la mieux placer pour t'informer, étant donnée mon absence totale d'ancienneté, mais j'ai entendu des choses oui. Il semble que les forces qui s'opposent au royaume, les drag.. quelque chose, j'ai du mal à me souvenir, leur nom semble banni des conversation... Enfin bref, ils sont venus ici. Et ont emmenés des gens avec eux."

Elle rajusta son tablier, puis regarda de haut en bas Eisuke. Etait-il un héros en devenir, ou juste un curieux ? Une fois de plus, sa nouveauté ne pouvait pas lui permettre de répondre à cette question aussi elle prit un sourire plus calme et posé avant de demander :

"Pourquoi ? Tu es originaire d'ici ? Si c'est le cas, il me semble qu'un homme au village tiens le registre des gens qui ont disparus, si tu dois savoir... Je prierais pour toi."

Jade s'était récemment mise au culte des trois déesses, considérant que vu qu'elle devait sa survie à leur terre, c'était la moindre des choses. Et le coup de la prière l'avait aidé à se faire accepter des habitants quand elle avait commencé à travailler.

_______________________

Crédits images : asuka111©
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eisuke
Habitant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 25
Age : 24
Date d'inscription : 08/11/2013

Fiche personnage
Guilde:
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: A Cocorico, les rumeurs courent   Ven 7 Nov - 1:32

    Eisuke fronça les sourcils.

    Il avait vu juste et il ne s'en félicitait pas. Lors de son départ, les dragmires représentaient encore une menace à la seule frontière ouest d'Hyrule ; dorénavant, ils avaient même la possibilité de frapper le village le plus à l'est. Le mercenaire grinça des dents et serra le poing sur la table à cette pensée. Et sa sœur dans cette histoire, que devenait-elle ? Quelle était sa responsabilité dans les attaques que subissaient les hyliens ? Lentement, le jeune homme desserra son poing, puis il poussa un long soupire. Il lui tardait de la retrouver. Et pourtant, ce n'était pas son absolue priorité. Il lui fallait d'abord davantage d'informations avant de choisir ses cibles et ses angles d'attaque avec précaution. S'il avait bien retenu une chose de ses mésaventures passées, c'était bien celle-ci.

    Malheureusement, il ne tirerait rien de plus précis de Jade, sur laquelle il reposa un regard amical. Il n'allait pas faire payer à cette jeune femme le fruit de sa colère alors qu'elle était à des lieux d'avoir un état d'esprit négatif. Du moins, c'est ce qu'il voyait en surface. Il lui décocha un franc sourire.

    « Je ne suis pas vraiment originaire d'ici, je viens d'une région frontalière à Hyrule. Mais j'ai passé beaucoup de temps dans ce village et j'en garde beaucoup de souvenirs. »

    Il lui tendit finalement la main.

    « Et au fait, tu peux m'appeler Eisuke. »

    Son regard se dirigea derrière elle, vers le comptoir, où il aperçut le patron de l'auberge. Le sourire du jeune homme disparut alors qu'il se remémorait quelques histoires peu glorieuses à propos de cet homme. Il n'était clairement pas bien vu, et notamment par son personnel. Mais Jade n'avait pas l'air de trop en souffrir pour le moment. Ses yeux d'or replongèrent dans les deux rubis de la demoiselle.

    « Et toi... tu n'es pas d'ici, pas vrai ? Je ne sais pas ce que tu es venu chercher en travaillant par là, mais tu ne le trouvera pas ; cet homme est un escroc et un menteur, même avec ses serveuses. Je le connais assez bien pour l'avoir fréquenté pendant pas mal d'années. »

    Il aurait dit cela à Jade comme il l'aurait dis à n'importe qui. Le tenancier de l'auberge était un homme qu'il avait appris à détester, et c'était comme un jeu de lui mettre des bâtons dans les roues dès que l'occasion se présentait. Malgré tout, il y avait une part de vrai dans ce qu'il racontait, et il en rajoutait exprès pour donner plus de poids à son propos.
    Il attrapa son verre et but une gorgée en gardant un œil ouvert sur l'étrangère.

_______________________
Autres comptes : Swann Dragmire & Nabooru



Couleur : darkred
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jade Caellis
Habitant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 49
Age : 20
Date d'inscription : 22/08/2014

MessageSujet: Re: A Cocorico, les rumeurs courent   Jeu 13 Nov - 18:22

Elle prit la main chaleureusement tendue, heureuse de rencontrer une nouvelle tête aussi sympathique. Bon, elle s'était trompée sur son compte, il était tout aussi étranger qu'elle, mais elle était étonnée de ses connaissances sur le village. Au moins assez pour deviner qu'il s'était passé quelque chose d'horrible.

"Enchantée Eisuke ! Ravie de voir un autre étranger mais avec plus de culture, tu aurais surement des choses à m'apprendre sur ce pays."

Elle sourait toujours, jusqu'au moment où elle perçut le changement d'humeur d'Eisuke et qu'elle repéra où trainait son regard... Elle ne se retourna pas, se contentant de hausser les épaules à ses paroles. Elle se gratta nerveusement la tête.

"Je dois avoir de la chance alors, à part le salaire de misère, je n'ai rien subi de cet homme. Mais j'ai entendu des histoires, les filles ont l'air terrorisé quand il les convoque..."

Elle se retourna brièvement, sentant le regard du tenancier posé sur son dos. Il ne pouvait rien lui dire car l'auberge était vide, mais il ne semblait pas plus rassuré que ça que Jade s'éternise avec Eisuke. Elle désigna la chaise en face de l'homme.

"Je peux ? J'aimerais que tu me parles de ce que tu sais de lui, ou au moins de ce village. Il y règne une étrange atmosphère de secrets, mais je pensais que c'était du à l'assaut... Tu sais ce qu'il en est ?"

_______________________

Crédits images : asuka111©
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eisuke
Habitant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 25
Age : 24
Date d'inscription : 08/11/2013

Fiche personnage
Guilde:
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: A Cocorico, les rumeurs courent   Dim 16 Nov - 22:26

    Eisuke ferma les yeux et poussa un long soupire.

    Il était soulagée que Jade ne compte pas comme une victime de plus à mettre à l'actif du tenancier. Celui-ci les observait tous deux depuis un petit moment déjà, et s'il n'intervenait ni ne disait rien, le mercenaire savait très bien ce qu'il pensait. Ils se connaissaient, et s'étaient même quitté en bons termes lorsque le jeune homme était parti d'Hyrule - du moins, leur relation était aussi cordial que celle d'un client avec celui qui lui sert un verre. Mais à l'époque, le Voleur de Minuit appartenait à un milieu malhonnête ; et il était plus assassin que voleur. C'était une fripouille comme l'aubergiste en fréquentait des dizaines dans cet établissement. Jade devait d'ailleurs avoir remarqué la clientèle sournoise qui gagnait cet endroit au fur et à mesure que l'heure devenait tardive.

    Rouvrant les yeux, Eisuke se redressa sur son siège, posa les coudes sur la table et croisa les mains. « Fais », dit-il très sobrement, invitant la jeune femme à s'installer à la chaise qu'elle convoitait. Un tourbillon de souvenir envahit le jeune homme ; mais il lui fallut chercher loin pour remonter à une époque où la guerre venait seulement d'être déclarée. Les habitants étaient encore bien sereins, peu conscients de l'ombre que projetait le Trône des Dragmires sur les vastes plaines d'Hyrule. Il en était tout autre dorénavant.

    « Cocorico a toujours été un village particulier », commença-t-il, d'un ton bien sérieux. Il avait le regard vide, fixé sur le carreaux d'une fenêtre - et il n'en était même pas conscient. « D'abord, c'est ici qu'une grande majorité des Sheikahs ont décidé de vivre ; et si certains affichent leur appartenance à leur peuple, d'autres préfèrent garder cela pour eux. Et puis, il y a la sorcière, véritable anomalie dans un village en apparence si paisible. En apparence, seulement, car c'est aussi ici que se retrouvent les pires truands et les bandits les plus connus de ces dernières années. Il y en a d'autres, ailleurs, évidemment ! Mais ici, ils ont appris à se fondre dans le paysage et à ne se révéler qu'une fois la nuit tombée. Cocorico a deux visages : l'un charmant et inoffensif, l'autre franchement inquiétant et... dangereux. »

    Eisuke reposa son regard sur la serveuse. Vraisemblablement, elle était ici depuis assez longtemps pour avoir remarqué que le village avait une atmosphère toute particulière, et il espérait avoir fais un assez bon résumé de ce qui pouvait se tramer par ici. La jeune femme ferait peut-être ainsi plus attention à certains détails et résoudrait certainement plus facilement les nombreux mystères de ce lieu. Et encore, il ne lui avait pas encore parlé du Temple de l'Ombre qui se trouvait non loin, ni du puits, où se trouvaient de nombreuses et effrayantes créatures. D'un côté, il ne voulait pas l'effrayer ; de l'autre, cela l'amusait qu'elle puisse les découvrir par elle-même.

    « Ton employeur... », reprit-il, la mine plus sombre. « Ton employeur est ici depuis bien trop longtemps pour qu'il n'ait jamais eu à traîner dans des affaires pas nettes, voir peu glorieuses, à mon sens. Après tout, c'est quand même un homme qui possède comme clients réguliers des hors-la-loi, des voleurs et des mercenaires. Et ça ne l'a jamais gêné plus que ça. Il est à la recherche du profit et aime avoir un contrôle sur ce qui l'entoure. Ce qui inclus les jeunes femmes comme toi, Jade. J'ignore de quoi il est capable, et je n'accorde pas de crédit aux rumeurs. Je préfère me faire ma propre opinion... et elle est de moins en moins bonne le concernant. »

    A peine eut-il fini de papoter que deux grands gaillards, bâtis comme de vrais buffles, passèrent la porte d'entrée. L'un d'eux avait des cheveux roux qui descendaient jusqu'à ses épaules, coiffé en bataille, l'autre était chauve. Ils étaient vêtus de chemises terreuses, comme leurs bottes, qui salissaient le plancher de l'auberge. Divers balafres et cicatrices leur barraient la gueule. Le mercenaire se pencha en avant, et souffla, plus bas qu'à l'habituel : « Les frères Binum ». Ceux-ci jetèrent un coup d'œil vers le duo, avant de se diriger vers le comptoir pour demander un verre. Eisuke poursuivit :

    « Des jumeaux. Ils ont l'air d'avoir la trentaine et pourtant ils sont à peine plus âgés que moi. C'est drôle... », dit-il, avant de plonger ses yeux d'or dans ceux de Jade. « Mais tu dois déjà les connaître, non ? Après tout, ce sont des habitués. »

    « Jade, non de non ! Tu te magnes oui ? Rapplique tes fesses ici et sert ces messieurs. »

    La voix de son patron venait de retentir et Eisuke glissa en arrière. Il jeta un regard mauvais à cet homme, puis reprit un air plus conciliant en revenant à Jade. « S'il y a un problème, j'interviendrais », lui dit-il. Et cela tenait autant pour le tenancier que pour les jumeaux, qu'il savait très agressif quand ils n'avaient pas leur verre à la main. Le Voleur de Minuit chopa son verre et le vida d'une traite, alors que de nouveaux hommes entraient dans l'établissement. Dehors, il faisait de plus en plus sombre. On arrivait à cette heure si particulière ou les mauvaises gens remplissaient petit à petit cet endroit ; pour chacun d'entre-eux, Eisuke leur décocha son regard le plus assuré et mauvais possible. Il n'avait pas envie de se battre, mais eux n'auraient aucun scrupule à s'en prendre à lui. A leurs yeux, il était un étranger. Et il n'avait pas les rondeurs attendrissantes d'une femme comme pouvait les avoir la serveuse de ce soir.

_______________________
Autres comptes : Swann Dragmire & Nabooru



Couleur : darkred
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

A Cocorico, les rumeurs courent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hyrule's Journey :: RPG :: Fief de Cocorico-