Forum de RP basé sur le thème de Zelda (Ocarina of Time), coupé au site de RPG en ligne Hyrule's Journey
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 " To Lord and Land " - La Cour (Sud)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Roshu Aaron
Le Second Eclat
Le Second Eclat
avatar

Masculin
Nombre de messages : 583
Age : 21
Date d'inscription : 29/12/2011

Fiche personnage
Guilde: Rédemption d'Ambre
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: " To Lord and Land " - La Cour (Sud)   Ven 21 Juin - 23:58

Chaque pas vers la Forteresse lui fit approcher un peu plus vers sa fin, le jeune sorcier espérait que cette vision du futur serait fausse mais il le savait vraie, dans son cœur qui bat très rapidement et fort. Malgré tout, il avançait devant lui, vers le combat, pour affronter la Mort. Le Solarien ne pouvait en aucun cas fuir, il a franchit le point de non retour. La jeune femme qui l'avait soigné s'était engagé pour la bataille mais elle semblait seule, il n'y a personne d'autre au alentour et l'armée semblait ne pas venir. Roshu ne pouvait en aucun cas gaspiller la potion de vie pour permettre de fuir à son propre destin. Le sorcier rangeât son arme gauche et garda son arme droite tendu vers l'avant, il sera paré en cas d'attaque surprise pour pouvoir riposter plus rapidement.


Sur le chemin, il n'arrêtait pas d'observer chaque roche, chaque pierre, chaque petite parcelle de terre qui se trouvait devant lui, derrière lui. Il se retournait tellement qu'il commençait à avoir la tête qui tourne. Après une petite pause, Roshu voulait une vue sur la forteresse, pour savoir où et comment attaquer. Le jeune homme mit sa baguette dans son étui et commença alors son ascension vers la colline de rocher orange. Il se mit de suite accroupi pour éviter qu'on le remarque. Se faire remarquer dés le début serait un échec épique. Le Solarien pouvait voir toute la cour de la forteresse, ainsi que l'entrée du désert et du gymnase. 


Le soleil tapait fort et Roshu commençait à halluciner. Il voyait par exemple son frère marchait tranquillement dans la cour remplie de garde ou encore lui même en train de faire un signe de la main sur l'autre colline en face. Le vrai sorcier prit vite son masque avant d'être interrompue par la voix de son frère"Arrête d'essayer de combattre, tes efforts seront inutiles, ça ne servira à rien. Rien !" Alex s'était téléporter prés de Roshu. Son visage affichait un sourire machiavélique, ce qui mit en colère le jeune sorcier. Ce dernier lui parla doucement " Mon courage permettra, peut être, de sauver une vie voir de gagner la bataille... " Il s'arrêta net, mettant ses deux mains sur son visage et souffla"J'en sais rien ! Avant de tirer ma révérence, je veux pouvoir m'être utile dans ce combat, pas comme toi qui n'est là que pour embrouiller mon esprit !" Son hallucination se mit à rire, puis il s'accroupi pour pouvoir se mettre au même niveau que l'homme aux cheveux bleus"Tu sais, Papa et Moi, avant que tu rentre à l’école et que tu choppe ce problème, nous avons... fait quelque chose pour toi..." Mais son petit frère ne l'écoutait pas, il était préoccupé par ce qu'il voyait en bas, il stoppa Alex en plein discours et mit son masque près de son visage " Adieu Alex"  Roshu fit un sourire puis enfila son masque, ce qui fait disparaître le spectre d'Alex.

Maintenant il se concentra sur sa ou ses cibles, la cour. Elle était remplie de garde donc il sera impossible de se faufiler dans la forteresse et Roshu n'avait aucune magie utilitaire pour pouvoir devenir invisible ou quelque ce soit pour ne pas se faire remarquer. Et la jeune apothicaire semble être absente. Pour le moment, il était seul, personne de son côté au alentour. Il resta en attente, allongé, pour voir s'il n'y aurait pas quelqu'un avec lui pour attaquer mais aucun signe de vie extérieur. Ce petit temps de répit était de courte durée car les festivités commencèrent. 

Il survint une explosion. Encore une après celle de la tente. Elle venait de l'entrée du gymnase. Le jeune sorcier vit plusieurs Gerudos blessées. Lorsqu'il était préoccupé à regarder, il vit passer une fiole volante qui allât se fracasser à l'entrée de la forteresse, causant encore des blessées ennemies. Ces dernières commencèrent d'ailleurs à regarder au alentour, Roshu s'allongeât directement, de peur à être remarqué et être considérer comme l'auteur de ces attaques. L'adolescent restait toujours en observateur, il analysa le terrain lorsque des bourrasques de vent survint sur la zone. Le sorcier mit sa main sur son masque pour éviter qu'il s'envole et essaie de se maintenir sur le sol en fermant les yeux, comme si une tempête de sable prit d'assaut. On pouvait entendre de la colline les cris des blessées. Lorsque Roshu rouvrit les yeux, beaucoup de sang avait coulé sur le sol. Les Gerudos ont jeté leurs dévolus sur une personne, la jeune femme qui avait sauvé la vie à Roshu. 

Cette fois, il pouvait attaquer. Le jeune adolescent ne sera pas seul. Il s'avança en étant accroupi en face de l'attroupement. Le sorcier sortit sa 2eme baguette et mit son bras gauche en arrière avec sa baguette qui pointa vers le groupe de Gerudo. Ses 2 armes étaient prêt à être utiliser, Roshu incanta son sort 
"Fire Impact!" ce qui provoqua une autre explosion en bas, causant chez la plupart des Gerudos des blessées, d'autres étaient hors portée de l'explosion. Lorsqu'il utilisa son sort, des archères trouva le sorcier sur la colline " Ennemi sur le rebord de la colline ! Feu !"
" Mince !" Il courra se réfugier derrière les rochers avant d'être submerger par une vague de flèches. La vague terminée, il sortit un bout de sa tête pour voir où sont les archères avant d'être encore une fois attaquer par des flèches. Cette fois, il se leva pour envoyer sur les Gerudos sur la forteresse des boules de feu, faisant diversion pour pouvoir sauter en bas sans difficulté. Le sorcier s'élança dans le vide avant de se réceptionner avec Aero Pulse, en pausant sa main droite au sol. Des Gerudos commencèrent à venir vers Roshu pour engager le combat.
" Allons-y !"

_______________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ganondorf Dragmire
Seigneur du Malin. ∫ Élu de Din, Champion de Farore.
Seigneur du Malin. ∫ Élu de Din, Champion de Farore.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 563
Age : 26
Date d'inscription : 16/07/2007

Fiche personnage
Guilde: Trône des Dragmire
Race: Gerudo Gerudo
Description:

MessageSujet: Re: " To Lord and Land " - La Cour (Sud)   Sam 22 Juin - 19:46

Son poing maudit rencontra la pierre, et la brisa. Sa rage avait réveillé l'animal qui sommeillait en lui comme en chaque homme, et cela lui donnait soif. Soif de sang, soif de mort. A nouveau, il trouva un mur devant lui et le démolit d'un coup de poing. Qu'importe la douleur qui en résultait et le sang qui coulait depuis les phalanges meurtries, Ganondorf ne souffrait pas d'attendre et il venait porter la mort chez ses ennemis. Il sentait la présence de son ennemi juré, mais pas uniquement. Il y avait là des auras faibles, dérisoires, mais qu'il avait déjà perçu. Des survivants de sa citadelle ? Comme il serait jouissif de les tuer. De presser cette poigne démoniaque sur leur gorge, de briser leur bras, de s'emparer à plein main de leurs coeurs encore palpitants ! Les remords, la fatigue du sang versé, tout cela était déjà loin dans l'esprit du Roi. Il venait défendre sa forteresse et vaincre ses ennemis. Leur offrir la plus belle des morts contre le plus puissant des ennemis.

Un dernier mur s'opposa à lui et fut poussière en quelques instants. Aussitôt, le seigneur de la Flamme reçut la lumière du soleil et vit que les combats avaient rejoint sa forteresse. Peu d'ennemis. A peine trois, mais des victimes chez ses soeurs. Etait il concevable que trois insectes aient pu blesser autant son clan ? Ganondorf en aurait douté si il ne l'avait vu de ses yeux. Il repéra aussitôt Link, prés de la herse, un cadavre à ses pieds. A dire vrai, les cadavres commençaient à s'amasser. La forteresse puait la mort, tant sur la terre qu'en dedans. Cette puanteur qu'il pouvait sentir, il était grand temps d'en faire profiter ses ennemis. De ses griffes noires, le gérudo ouvrit un sillon écarlate sur son torse. Le sang était la clé et le prix. Faisant ainsi, il remplissait sa part du contrat.
Il y eut un frémissement dans la terre, sensible par tous. Puis un autre. Et enfin, Ganondorf eut ce pourquoi il avait payé : sortant du sol ou se relevant encore frais, les morts revenaient à la vie pour lui. Qu'ils fussent les soldats jaillit du désert lors de la prise de la forteresse ou les derniers que la vie avait quitté, ils répondaient à l'appel de leur maître. Ni vivants, ni morts, les revenants seraient autrement plus ardus à terrasser pour de bon, et la bataille n'en serait que plus intéressante.
Les ennemis du Roi allaient comprendre leur erreur d'attaquer en si petit nombre un élu des déesses.

_______________________
Ganondorf Dragmire, de la tribu des gérudos, Seigneur et maître du désert, des ombres et de la flamme, Elu de Din, Porteur du pouvoir divin, Fléau des Div'Jadus, la Flamme ardente qui danse sur le cadavre de ses ennemis,
Le Lion qui conquerra le monde,
Roi des Rois.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Narrateur
Guide des Mots
Guide des Mots
avatar

Masculin
Nombre de messages : 118
Age : 86
Date d'inscription : 31/08/2011

MessageSujet: Re: " To Lord and Land " - La Cour (Sud)   Lun 24 Juin - 1:33

Les épées se fracassaient contre les boucliers, les lances perçaient les chairs, les flèches s’abattaient sur des pelotons entiers. Au vallon, après une unique minute de combat, on pouvait déjà dénombrer plusieurs dizaines de cadavres qui s’amoncelaient sur le sable rouge. La bataille faisait rage et elle tenait déjà son lot de victime. Les hyliens affrontaient le peuple du Désert comme des bêtes, plus motivés que jamais par leur Général, mais aussi craignaient-ils sûrement tous pour leur vie ; affronter Ganondorf, ça avait un côté épique, comme si l'on affrontait son destin plus que la Mort elle-même. Tout ce que ces inexpérimentés soldats de sa Majesté espéraient, c'était de ne pas subir d'aussi lourde de perte que lors de la bataille de la Citadelle. Le peu qui s'en souvenait pour l'avoir vécu avait transmis cette expérience démente aux jeunes recrues, et voila qu'elles étaient là, la boule au ventre, à combattre des femmes guerrières réputées pour leur sauvagerie et leur fougue.

Le Capitaine Malvar savait ce qu'il avait à faire, tout comme ses hommes. Ils avaient reçu des ordres directs du Rusadir, à appliquer dès que le front aurait été stabilisé sur le flanc gauche de son armée. Ceci n'avait rien d'une partie de plaisir, loin de là, car les combats y étaient d'une rare violence. La première ligne subit très vite de lourdes pertes, tant qu'il fut vite décider d'engager plus d'homme pour réussir à tenir correctement. Lorsque ce fut enfin le cas, Malvar ne comptait plus qu'une trentaine d'homme parmi les siens, là où il en comptait le double quelques minutes auparavant. Mais il ne fallait plus y penser, et après avoir décapiter une guerrière gérudos s'approchant de trop près, il rameuta ses hommes, plus que jamais concentrés sur leur mission simple mais périlleuse. Le cor fut sonné. Le signal.

" Désengagez-vous, soldat ! Jorgvarr, c'est à vous ! Pour Hyrule ! En avant, les miens ! "

Dès qu'ils le purent, il prirent le chemin de la Forteresse, abandonnant par là même occasion leur frères pour cette bataille. C'était dur, mais il fallait s'y faire. Et puis, ce n'était le plus difficile à avaler, quand on savait qu'on venait de perdre plus de la moitié des hommes que l'on avait sous son commandement. Malgré tout, leur mission était cruciale, et s'il fallait qu'il y laisse sa vie pour la mener à bien, Malvar le ferait sans hésiter la moindre seconde. Et avec de la chance, il tiendrait bon face à l'ennemi jusqu'à l'arrivée d'hypothétique renfort, si la bataille du Vallon venait à pencher en faveur de l'armée royaliste.

Le chemin était dégagé, pas un seul ennemi n'était présent, à son plus grand soulagement ainsi qu'à celui de ses hommes. Éreintés par leur début de combat, ce court repos se révélait bienfaiteur pour tous, notamment trois blessés qui purent panser leur plaies à la va-vite, sur le chemin. Mais très vite le soulagement fit place à la peur, bien plus grande que lors des premiers affrontements face à l'armée gérudo. Car ce n'était plus de ces femmes qu'ils s'agissaient, ou presque. Celles-ci semblaient déjà mortes, mais marchaient tout de même en direction de trois combattants forts téméraires. Le Seigneur du Malin était aussi présent, à la tête d'une armée dépassant les pires craintes du capitaine. Et bien que ce n'était pas le moment de se défiler, il compatit en voyant les visage effrayés des ses jeunes soldats qui vivaient pour la plupart leur première bataille. Un sacré baptême de feu !

" Soldats... ", commença Malvar en levant son épée haut dans le ciel. " Je sais que je vous en demande énormément. Mais nos frères ont besoin de nous pour mener à bien cet assaut. Si nous mourons, nous mourrons dans la gloire ! Ne laissez pas un tour de magie vous effrayer, bien qu'il soit terrifiant ! Si les déesses estiment notre heure arrivée, alors nous l'accepterons avec Courage et Honneur ! En avant ! Dégainez vos épées et déchaînons notre rage sur ces abominations ! "

Occupée les forces de Ganondorf devant la forteresse en engageant le combat était leur mission, et ils l'avaient accepter. Le fait que la bataille de la Cour Intérieure ait déjà commencé était dommage, une perte précieuse de temps, mais il fallait en passer outre et venir en aide à ces impétueux guerriers et guerrières. Le message était clairement passé dans les oreilles de ses hommes, plus que jamais motivés à mourir pour la cause, et c'était tout ce qui importait. Les soldats formèrent une première ligne de quinze hommes le long de la Cour, puis une deuxième de treize en soutient. En face, l'armée des morts, et au milieu de tout cela, les rédempteurs. Un pas après l'autre, dans un rythme de deux pas à la seconde, ils avancèrent, boucliers levés, en parfaite coordination. Ils avançaient pour montrer qu'il n'avait nulle peur de l'ennemi, mais aussi pour se convaincre eux-même. L'heure n'était plus au doute.

Puis les premiers fracas des épées contre les boucliers s’enchaînèrent. Suivis des lances qui percèrent les chairs, et les flèches gérudos qui traversèrent les gorges et les armures. Puis ce fut un véritable carnage.




[Ceci est un post commun au trois topic de la zone de la Cour Intérieure, vous ne recevez pas l'aide de 30 soldats chacun, mais bien 30 à vous trois.]



... Alea Jacta Est ...


La bataille de la Forteresse est entamée, mais pas de la manière la plus idéale qui soit pour les troupes royalistes. En sous-nombre, fatiguée et blessée, la troupe affrontera pourtant le Seigneur du malin et ses sbires avec courage en compagnie des rédempteurs d'ambre. Ceux-ci ont encore une chance d'échapper au tumulte d'une bataille rangée qui risque de s'avérer meurtrière et sanglante... sauf s'ils y tiennent tout particulièrement. 

Un D6 (6 faces) sera donc lancé pour les membres royalistes étant présents dans ce topic. 

D6


Si le résultat est 1 ou 2 :
Roshu Aaron et les quelques hommes en armes présents dans ce topic ont la possibilité d'investir une nouvelle zone si Roshu Aaron le souhaite (tout en restant cohérent, Roshu Aaron n'a aucune autorité sur les troupes de Llanistar, et vous ne pouvez pas passer de la Cour Intérieure à la prison directement sans passer par la Forteresse tout d'abord). Si Roshu Aaron est engagé dans un combat contre un autre joueur, il a la possibilité de le quitter tout aussi facilement que s'il n'existait pas. 

Si le résultat est 3, 4, 5 ou 6 :
Roshu Aaron et les forces royalistes de ce topic sont bloqués, ils ne trouvent pas le moyen de passer entre les rangs ennemis. Les ouvertures sont trop peu nombreuses et ils se résignent à devoir rester ici en attendant une meilleure occasion. Ils restent bloqués dans ce topic jusqu'au prochain lancé de dés.


[NOTA BENE : Il n'y a qu'une trentaine de soldats pour l'ensemble des topics ouverts à la cour intérieure. De même, aucun des posts du Narrateur (ou de l'annonce des résultats) ne sont comptabilisés.]

_______________________
Toute demande d'intervention du Narrateur doit être réalisée auprès de l'administrateur RP, au risque de rendre la procédure (et l'intervention) nulle !
—Ce compte est un MJ, il sert à équilibrer certains RPs en rajoutant des PNJs ou en créant des imprévus.—
—Ce compte peut être incarné par différentes personnes et a la même autorité d'un modérateur (les résultats des dés ne sont pas contestables).—
—Ce compte, enfin, est là pour vous aider à jouer plus agréablement encore. Si vous avez besoin de ses services dans votre RP, merci d'envoyer un MP à l'administrateur RP, une réponse vous sera fournie au plus vite.—
Joueurs actuels l'incarnant : Lanre [Principal] / Eorah au Vif-Argent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zelda Nohansen Hyrule
Princesse de la Destinée. ∫ Édile de Nayru.
Princesse de la Destinée. ∫ Édile de Nayru.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2462
Age : 29
Date d'inscription : 12/01/2007

Fiche personnage
Guilde: -
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: " To Lord and Land " - La Cour (Sud)   Lun 24 Juin - 1:33

Le membre 'Le Narrateur' a effectué l'action suivante : Puissent les Déesses guider votre destin...

'Dé à 6 faces' :

Résultat :

_______________________
Couleur : #2c6eb2







SPL - Join now !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hyrulesjourney.com
Eckard Falskord
Homme Impie
Homme Impie
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1106
Age : 26
Date d'inscription : 17/09/2007

Fiche personnage
Guilde:
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: " To Lord and Land " - La Cour (Sud)   Mer 26 Juin - 1:57

Le compagnon ocre ne faisait guère cesser sa course effrénée en direction de la forteresse Gerudo. Cela faisait déjà cinq bonnes minutes qu'il déambulait sur la falaise Est menant au bâtiment, prenant garde à ne pas se faire repérer. Il n'y croisa personne, en tout cas.
Sa blessure saignait toujours un peu plus à chaque instant, ce qui, étrangement, le rassura, malgré le bandage de fortune de son amie. Le blond commençait à pouvoir bouger ses doigts de nouveau, puis son poignet, et enfin l'articulation du coude. La douleur des fourmillements s'estompait petit à petit, lui assurant de nouveau le contrôle de son membre supérieur gauche.
Arrivé au bord de la falaise, il était à présent à découvert des sentinelles Gerudos qui pouvaient sans aucun problème regarder dans sa direction. C'est pourquoi il avait ralenti et s'approchait furtivement, appuyé contre le flanc d'une falaise encore bien plus élevée que celle qu'il foulait : le flanc de la montagne. Le Londëyantien se risqua à jeter un regard vers la Demeure des Sables. Il y avait du monde ici. Aussi put-il apercevoir Cecilia qui se débattait des filets la menaçant, au loin, vers la herse. Elle détenait l'antidote dont il avait besoin, mais ne savait trop comment se le procurer. La herse avait beau ne pas être à une distance faramineuse, la présence des sentinelles Gerudos allait rendre la tâche plus difficile que le plus sadique des terrains d'entraînement de l'armée Hylienne.

L'homme au masque eut alors une idée. Plaçant sa main droite dans l'ouverture quasi-close de son manteau sombre vert-brun, il se saisit une nouvelle fois de cette pierre de communication, reçue lors de la dernière réunion des Ambrés, au coeur du Bosquet Sacré. Une fois dans sa main, il l'approcha de sa bouche et le joyau un poil plus petit que son poing se mit à luire avec intensité, d'un halo couleur jade.


"Cecilia, je suis sur le rebord de la falaise Est, avant la forteresse commença-t-il tout en jetant son regard vers elle, vers la herse. Je ne peux quasiment pas me soustraire aux regards, çe n'est qu'une question de temps avant que l'on ne me repère."

Sa voix se voulut légèrement moins assurée sur la fin. Il brandit sa pierre au dessus de sa tête pour que, grâce à la lueur, son alliée puisse repérer sa position. L'Ambré n'avait absolument aucune idée de comment elle aurait pu lui apporter la fiole, le plus simple ayant été de se rejoindre en courant jusqu'au milieu de la cour. Mais cette solution n'était décemment pas convenante. Lorsqu'il remarqua le visage de son amie dirigé sur lui, il remit le pendentif étrange et vert pâle sous son manteau et se fit discret, toujours plaqué dos à la montagne pour échapper aux regards.
Au bout de quelques secondes, un objet se dirigea vers lui dans les airs. Voletant, tournoyant, emporté par un vent imprégné de magie et invisible aux yeux de ceux qui regardaient depuis le sol, la fiole allait à son encontre. Il l'attrapa fermement et vira le bouchon de liège avec sa bouche -une seule main étant réellement opérationnelle- puis plaça l'objet dans la même main que celle qui tenait la petite bouteille. Au vu de la couleur étrange du liquide qu'elle contenait, on eut cru à une flasque de parfum en premier lieu, mais il n'en était rien. L'homme masqué s'imprégna de l'odeur à moitié inexistante du contenu, puis en but le substantifique fluide. Un goût imprononçable qui le fit grimacer sans qu'on eut loisir de définir ce rictus, de par un visage occulté. Il remit le bouchon dans la fiole et la rangea dans une de ses quelques sacoches, sous la large et épaisse cape. Il remercierait son amie quand l'occasion sera venue de se revoir, puisse-t-elle se concrétiser après cette bataille, souhaitait-il. Pour l'heure, il fallait se rendre à l'intérieur de cette gigantesque bâtisse de pierres incrustée dans la montagne à la manière d'un joyau serti sur une bague. La métaphore fit d'ailleurs sourire le jeune homme, tout en réfléchissant à son plan d'infiltration. Devait-il escalader encore un pan de la montagne et passer par derrière, vers le vallon, ou bien sauter directement dans la cour et longer le côté sud-est jusqu'à arriver à la forteresse ? Les deux solutions semblaient aussi périlleuses l'une que l'autre, et puis il pouvait difficilement savoir où se trouvaient les gardes. Le Rêve Vermeil se risqua à un regard, faisant dépasser le strict minimum de son visage de derrière la montée de roches, afin d'observer l'état des lieux. Les Gerudos pullulaient dans les environs, évidemment, c'était amplement prévisible.
Nombre de ces femmes se jetaient en direction du vallon, car il semblait y avoir une folle agitation là-bas. Et des cris en abondance. L'armée aurait-elle employé un chemin escarpé, dans la montagne... ?
Le garçon se mordit les lèvres, rien ne le rassurait. Le manque de nouvelles de la part du Vieux Lion l'inquiéta d'autant plus, d'ailleurs. Sûrement se trouvait-il à l'orée du vallon avec d'autres chevaliers, de même que Llanistar, pour sûr.

Voilà bien cinq minutes qu'il était là. Hésitant, toujours haletant après avoir couru et s'être démené. Mais personne n'allait faire le choix à sa place. Le vallon était une idée probablement plus dangereuse que celle de la cour. Le blond envoya ses yeux se poser sur celle-ci, puis, tout en restant attentif, il remarqua un homme. Un homme parmi les femmes et ce qui se dressait dans le sable. Un homme plus grand, plus imposant que n'importe lequel des citoyens d'Hyrule. Quelque chose d'horrible se dégageait de lui, une impression qui dissuada le masqué de ne guère s'en approcher. Était-ce lui, Ganondorf ? Cet être aussi roux que les femmes du désert, aussi fort que la montagne et aussi maléfique que le Diable ? Un frisson parcourut l'échine du Compagnon. "Je ne dois pas l'approcher" répétait-il dans sa tête, tout en se plaquant à nouveau, dos contre la falaise.
Alors son choix fut fait. Son emplacement, au sud-est de la cour, lui permettait un accès rapide vers la Demeure des Sables. Seul le sentier menant au vallon le séparait de son objectif... ainsi que quelques gardes. Il fallait tenter le tout pour le tout, et cesser de se poser des questions futiles. La gueule du prédateur était grande ouverte, allons donc la nourrir...

Le Rêve Vermeil ayant retrouvé l'usage de son bras gauche, le plaqua sur le droit. La chaîne surgit instantanément hors de son dispositif, luisante d'un bleu comme celui du ciel, et se ficha droit dans la pierre de la forteresse. La longueur d'Orichalcum le permettait tout juste, depuis là où se trouvait son possesseur.
Et il sauta.
Il n'y avait qu'à espérer pour que toutes ces Gerudos soient préoccupées par la bataille qui se déroulait derrière. L'homme se balança une seule et unique fois dans les airs avant de toucher la forteresse de ses deux pieds, puis le sol. La chaîne se rétracta d'elle même et disparut tandis que le Rêve Vermeil se jetait sur la première entrée visible...

_______________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roshu Aaron
Le Second Eclat
Le Second Eclat
avatar

Masculin
Nombre de messages : 583
Age : 21
Date d'inscription : 29/12/2011

Fiche personnage
Guilde: Rédemption d'Ambre
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: " To Lord and Land " - La Cour (Sud)   Mer 26 Juin - 18:13

"Une idée ? ... Non? ..."

Le jeune sorcier pencha sa tête de coté une demi-seconde en essayant de trouver une idée. Il avait foncer tête baissé dans la gueule du loup, ou plutôt de louves assoiffées de sang. Le groupe de gerudos ressemblait à une horde de mort vivant qui attaquèrent en groupe le seul être différent de leur peuple. Roshu serrait les poings sur ces deux armes. Il vit une dizaine de femme guerrière l'encerclées. Ne pouvant pas bouger, le Solarien posa une jambe à terre et baissa son visage, il plaça ses bras et ses baguettes devant et derrière lui. Il marmonna quelques mots imperceptible aux oreilles des ennemies, surtout à cause de son masque qui brouillait sa voix. Elles entendirent que le jeune homme parlait mais croyant à une prière, elles commencèrent à rire et le narguèrent

"C'est ça, commence par faire tes prières, tu en auras pas besoin là où tu va: chez les chiens en tant que nourriture"
"Je vais bientôt mourir mais pas maintenant. Et puis ce ne sont pas des prières..."

Les gerudos se regardèrent entre eux et celle qui parlait haussait les épaules mais se n'était pas important car elles foncèrent droit vers l'homme agenouillé pour lui asséner le coup fatal. Mais Roshu préparait son prochain sort, des flammes sortirent des baguettes pour former un sorte d'épée en feu, il les tenait comme une dague et cria " Flammenfer dansante !" Le sorcier de feu leva aussitôt sa tête et enleva sa jambe du sol pour se relever d'un coup sec. Une dérivé de l'attaque Sword of Magma mais avec 2 epées et en tournant sur lui même. Il créa alors une sorte de tempête de feu autour de lui, blessant les gerudos qui avait chargées sur lui, faisant envoler certaines quelques mètres plus loin et les rendant inaptes au combat pour un petit moment. Quelques secondes après, il arrêta son tourbillon et commençait à avoir la tête qui tourne. Roshu rangeât une de ses baguettes et mit sa main sur son visage et manquât de tomber sur le côté. Il n'avait plus aucune menace pour le moment, il s'accorda un instant de répit.

Lorsque le sol commença à gronder, le jeune sorcier tomba sur son derrière. Les séismes était fréquent dans cette partie du monde ? Non, elle n'étais pas naturelle. Cette force était d'une puissance incroyable. Cela venait de ce grand homme qui était plus grand que les gerudos et que Roshu reconnu de suite. A sa vue, il commençait à transpirer, peut être à cause de la chaleur mais aussi un peu de peur qui en était la cause. Ses poings, ils les serraient plus fort. On ne voyait pas le bas de son visage mais l'expression de ses yeux affichait une colère, celui qui n'a pas pu le terrasser à la citadelle. Il reprit lentement sa baguette et le fit tournoyer sur sa main, essayant de trouver un moyen d'arriver vers lui pour engager le combat car il semble jeté son dévolu sur une autre royaliste. Le jeune sorcier essaya d'avancer mais quelque chose prit son pied.

Le tremblement de terre avait fait surgir des morts vivants du sol. Le jeune sorcier était surpris en voyant un zombie qui ne pouvait s'empêcher de crier. Un "Hey !" brouillé sortit de sa bouche. Il n'en revenait pas, que les morts prennent vie, ça devait être une magie perdue. La résurrection des morts était banni à Solar. Roshu essaya de se dégager le pied en le bougeant violemment mais le mort semblait être attaché au pied du sorcier. Ce dernier, ne voulant pas rester sur place parce que d'autres mort commencèrent à venir et armés, pointa sa baguette sur le mort-vivant et lança une boule de feu. Mais une boule de feu ne suffisait pas, il était plus résistant que les humains normales. Le jeune sorcier se mit à paniquer car ces amis arrivent, il balança alors plusieurs boules de feu et se libéra de son emprise. Il se mit face de l'horde de mort-vivant.


"Toujours pas d'idée ? ... Survive jusqu’à ce que y'en a plus?"

Roshu ne savait pas du tout quoi faire. Il envoya au hasard un Fire Impact, ce qui provoqua une explosion au centre de la foule mais presque aucune blessure se fait sentir dans les rangs des ennemis.
Le sorcier de feu commençait à se fatiguer s'il continuer à lancer des sorts à tout va, surtout que la Flammenfer dansante lui a pompé pas mal d’énergie et ces boules de feu. C'est alors que vint, enfin, un escadron de l'armée royale en renfort. " C'est pas trop tôt !" se disait-il. Des forces alliés s’occupèrent de la cour. Il pouvait peut être entrer dans la forteresse pour continuer la conquête. Le jeune homme vit une ombre passer au dessus de lui mais ne reconnu pas la forme. Le sorcier demanda à un soldat qui se trouvait à ses cotés:


" Hey, vous pouvez m'aidez à percer les lignes ennemies pour que je puisse essayer d'entrer?" Pour insister sur sa requête, il pointa son doigt en direction de la forteresse mais le soldat était réticent à l'idée du jeune sorcier
" Vous êtes qui vous pour me donner des ordres comme ça ?!"
" Un de vos alliés si c'est important pour vous ! C'est ça le plus important, de savoir l'identité de celui qui donne un ordre ?!   En regardant droit dans les yeux du soldat, il extermina un zombie qui se trouver à sa gauche d'un coup de Fire Stamp, une lance de feu au milieu de son ventre. " Je veux essayer d'entrer, d'accord ?
Le soldat demanda à son camarade de passer le message pour ordonner au troupe de forcer les lignes ennemis, alors Roshu avançait vers les démons et tout en marchant, lança des sorts de feu sur le groupe.

_______________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arise
Habitant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 303
Age : 21
Date d'inscription : 15/06/2011

Fiche personnage
Guilde:
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: " To Lord and Land " - La Cour (Sud)   Jeu 27 Juin - 22:53

Depuis la dernière bataille, il avait repris que ce soit autant sur le plan psychologique où tous ces mauvais souvenirs de la bataille et ces nombreuses douleurs qu’il ne connaissait pas l’avaient presque traumatisé à tel point qu’il s’était réveillé plusieurs nuits en sueur mais l’avaient aussi détruit physiquement.
Ces mêmes blessures avaient pu être soignées plus ou moins correctement avec les moyens que disposait la forteresse, de toutes manières, seules deux des cinq coups de couteaux avait causé des blessures importantes. Mais maintenant, tout était bandé et la moitié d’une potion rouge avait, le temps de la bataille du moins, effacée les blessures du noble. Et il en avait accroché deux à sa ceinture au cas où.

En fait, il se sentait tellement mieux qu’il se sentait prêt à massacrer les envoyés de la royauté, puis il avait besoin de se défouler tant il avait été frustré la dernière fois.
Seul dans une salle de la forteresse qu’il avait lui-même décidé qu’elle serait sa chambre jusqu’à la prochaine bataille -pour pouvoir être tranquille durant ce temps-, il se leva et s’approcha de l’armure qu’on lui avait trouvé dans la forteresse, qui ne semblait pas appartenir au peuple des Gerudos, un butin ? En tous cas, c’était une armure presque neuve, raillée à quelque endroits mais jamais déformée et un peu poussiéreuse mais son gris ne cessait pas de briller pour autant, seul ses motifs semblaient être partis sous les assauts des tranchants des armes. Il s’était contenté de remplacer les gantelets en acier par des gants en cuir.
Il s’en équipa et utilisa sa magie noire pour lui donner la forme d’une épée « bâtarde », une épée qui se tenait à « une main et demie », qui lui empêchait de tenir le moindre bouclier. Une épée imposante dont il allait se servir pour massacrer, tout ce dont il désirait pour cette bataille. Il soupira, tentant de prendre la bataille prochaine le plus paisiblement et calmement.

Il se leva dans un bruit d’acier, baissa sa visière ne laissant plus qu’apparaitre les rivières argentées qu’étaient ses cheveux en dehors du heaume.
Enfin le vent finement mélangée à du sable balayaient ses cheveux de gauche à droite, il était pris d’une enivrante sensation et se dirigea presque aveuglement dans la cour. Se dirigeant vers la proie qui lui semblait la plus facile à avoir, un adolescent à la chevelure extravagante par sa couleur bleu océan. Ainsi le royaume n’avait d’autres choix que d’envoyer toujours des gens plus jeune à l’abattoir ? Cette unique pensée lui fit décrocher un sourire accompagné d’un léger rire.

Dernière précaution, avec l’aide de sa magie noire, il fit revenir à la vie deux morts de la dernière bataille dont les corps avaient déjà bien étaient entamés par le temps, grandement décomposés. Ainsi, il pouvait aller massacrer le gamin.
Il s’avança et cria :
« -Eh toi ! La princesse n’a rien d’autre à faire que d’envoyer des gosses pour défendre ses couleurs ? Ou es-tu simplement trop bête pour ne pas comprendre qu’ici tu ne feras pas long feu ?! », Il ricana, rire qui comme sa voix  résonnait dans son armure, un rire et une voix qui pourrait presque faire peur tant on aurait pu douter qu’elle vienne d’un être humain. Il pointa son arme sur l’enfant, attendant sa première réaction.

_______________________
#F78181
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roshu Aaron
Le Second Eclat
Le Second Eclat
avatar

Masculin
Nombre de messages : 583
Age : 21
Date d'inscription : 29/12/2011

Fiche personnage
Guilde: Rédemption d'Ambre
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: " To Lord and Land " - La Cour (Sud)   Mer 3 Juil - 16:19

Et c'est ainsi que les démons et les anges s'engageait dans un combat, le dénouement du sorcier de feu était clair à ses yeux. Il attendait avec impatience de voir ce que le sort lui réservait, le Solarien profitait de chaque seconde, minute qu'il passait encore en vie car certes il était en plein champ de bataille mais il était encore en vie, encore en capacité de combattre et il se battra jusqu’à atteindre ce dénouement. Roshu ne voulait en aucun cas rejoindre ces morts-vivants, des personnes décédés qui se font manipuler comme des marionnettes afin d'être utiliser dans une bataille alors qu'ils étaient promis à un repos éternel. Afin de les laisser en paix à jamais, le jeune homme aux cheveux azur voulait couper le lien magique qui reliait les marionnettes à celui qui les contrôlait. Le détenteur de ce pouvoir n'était d'autre que le seigneur du malin, présent au combat mais qui était inaccessible à cause de la vague d'ennemi en face.

Roshu n'était qu'accompagné que d'une demi-douzaine de soldat, les autres sont soit mort, soit ailleurs mais pas dans la même zone d'opération que le sorcier. Tout ce qu'il pouvait faire, c'était sois attendre que la vague ennemi se disperse mais ce qui est impossible ou de tenter une percer au centre. Le jeune sorcier tenta cette solution, il mit alors une baguette en arrière et un autre devant, les deux bras tendus. Le sorcier lança son sort "Fire Stamp" une lance enflammée se forma devant lui, il visa quelques gerudos et zombies devant lui puis il fonça avec à "Aero Pulse" qui le fit propulser droit devant grâce à la puissance du vent. Les dégâts en première et deuxième lignes sont considérables, il transperça deux ou trois morts vivant ainsi qu'une petite escouade de gerudo mais ça n'a pas suffit à complètement frayer un chemin car des guerrières le barrèrent le chemin. Elles ont réussis à bloquer son attaque en croisant leurs sabres, bloquant la lance et malgré l'insistance du sort de Roshu avec Aero Pulse, il resta bloqué.

Pour lui assurer les arrières, il y avait des soldats qui réussissent à tuer les assassins mais un se fait prendre en tenaille. Le jeune sorcier se retrouvait au corps à corps contre une gerudo en face, un mort vivant armé d'une épée mal aiguisé à sa droite et une autre guerrière à gauche. Le seul garçon de ce duel pointa ses baguettes sur ceux qui était sur le coté, pour éviter qu'il s'approche trop prés et lorsque celle de devant voulu faire un coup d'estoc au ventre de Roshu, il esquiva en faisant un bond en arrière. Ce dernier avait alors les trois dans son viseur et il utilisa "Fire Impact" pour provoquer une explosion au centre de ces trois-là et ainsi les explosait. Le Solarien mit son avant-bras devant ses yeux pour se protéger du sable qui s'envolait suite à la petite déflagration. Mais tout d'un coup, il ressentait de la douleur au niveau du ventre. Il se mit un peu à l'écart en arrière, espérant ne pas avoir un assassin dans le coin, et commença à tousser. Le blessé mit sa main devant la bouche, un liquide rouge en sortit et lorsque il regardait sa main, ce dernier était effrayé. Cette douleur devait être dû au coup de sabre qu'il avait subi tout à l'heure mais ce n'était pas le cas car il n'y avait pas de plaie à ce niveau. Effet secondaire de la potion rouge qui n'avait pas tout à faire recouverte toutes les plaies, elles sont encore fragiles et peuvent se ré-ouvrir, Roshu commençait à avoir une hémorragie interne et il fallait le soigner au plus vite au quel cas, il perdrait sa vie.

Le jeune sorcier essuyait sa main sur sa veste et repartit au combat, en mettant sa main gauche sur son ventre et gardant sa baguette sur sa main droite. Lorsqu'il s'avança, le blessé vit une autre personne entourée de deux morts vivants qui lui servait de garde du corps, à priori. C'était soit une personne qui a réussi à dompter les morts-vivants, un sorte de nécromancien, sois un ennemi, tout court. Cette individu avait une chevelure argentée, ce qui fait tache dans la foule vu que les gerudos  ont les cheveux roux et les morts-vivants qui, certain, n'en avait pas ... Le Solarien enleva sa main gauche de son ventre et le plaça à coté de sa baguette. Il nargua tout simplement Roshu, ce à quoi il rétorqua en riant


" Jolie! On me l'avait jamais faite celle-là. "

Sachant que l'ennemi pointa son épée vers le sorcier, le royaliste se prépara à lancer l'offensive sur l'individu en face de lui, lorsque tout à coup, le ciel semblait s'assombrir. Roshu leva la tête et vit une vague de flèche allant s'abattre sur le sol. Rapidement, l'adolescent lança son sort de protection au dessus de lui mais elle ne formait pas un dôme de lumière, car les flèches atteignent de suite le bouclier, elle ne s'était formé qu'au dessus de lui. Le choc était tellement dur que le sorcier s'empara de sa seconde baguette pour donner un peu plus de puissance à la protection magique. Il ne se préoccupait pas de son ennemi, si les archères avait réussi à tuer l'un d'entre eux, ça serait plus sympa pour Roshu mais malheureusement que non, il s'était protéger par dieu sait quoi. Lorsque la pluie cessa, il balaya de ses pieds les flèches au sol, remit son bras en avant, sort paré au lancement.

" La princesse ne m'a pas envoyé, je suis venu de mon propre chef. Vois comment tes semblables t'envoie des flèches. N'est ce pas inutile de battre en leur nom, eux qui ne respect pas leurs coéquipiers? " Le jeune sorcier tenta un dialogue avec son ennemi mais il savait que ça ne marcherais pas, le convaincre à renoncer ces armes alors que ça semble inutile, quelle tactique de mauviette ...Il marqua une légère pause avant de rajouter une dernière phrase "M'enfin, estime toi heureux, tu seras peut être mon dernier adversaire "
Et aprés ces mots, il envoya directement plusieurs boule de feu sur ces assaillants tout en se déplaçant pour éviter de prendre un coup. Le combat final pour Roshu? Peut être ...

_______________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roshu Aaron
Le Second Eclat
Le Second Eclat
avatar

Masculin
Nombre de messages : 583
Age : 21
Date d'inscription : 29/12/2011

Fiche personnage
Guilde: Rédemption d'Ambre
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: " To Lord and Land " - La Cour (Sud)   Ven 12 Juil - 0:44

Les heures de Roshu Aaron étaient maintenant comptés, il fallait à tout prix trouver un soigneur ou un remède miracle pour guérir de sa plaie intérieur. Il porta sa main gauche à son ventre et mit son avant-bras à sa bouche pour tousser, et du sang en sortait, encore. Le combat contre l'un des Dragmire s'annonçait mal, il débutait l'affrontement en était blessé. Mais s'il pouvait essayer de ne pas se confronter à lui à la mêlée, en restant à distance de son arme, le jeune sorcier pourrait le battre. Ou s'il pouvait tout simplement esquiver le combat, en essayant de se fondre dans la masse et d'entrer dans la forteresse mais impossible, il n'avait pas en tête des sorts d'invisibilités. Donc sa seule solution resterai le combat pour le moment.

Les boules de feu qu'il avait lancé plus tôt avait presque fait effet, blessant l'adversaire au bras droit mais ce dernier avait réussi à détourner des boules de feu de sa trajectoire avec son arme blanche, qui toucheront quelques Gerudo et mort vivant. Lorsque l'ennemi posa le regard de là où étais le jeune sorcier, ce dernier avait disparu. Roshu avait réussi à faire diversion pour pouvoir fuir. Pourquoi avait il fait ça alors qu'il voulait engager le combat. Son instinct de survie était trop fort, après tout il était venu ici pour défier le destin et cette fichu prophétie. L'homme aux cheveux bleu avait trouver un refuge derrière des rochers. Quand il vit que beaucoup de soldat mourrait, dans les deux camps, le Solarien se disait que la guerre était une vrai boucherie et qu'il n'y avait pas de vrai victoire, juste une victoire amère avec des pertes.

Roshu était assis, la tête entre ses jambes, il s'accorda un moment de répit et profita pour réfléchir. Lui qui était né pour combattre, lui à qui on l'envoyait à l’école de magie pour suivre la tradition familiale qui était d'être un sorcier d'exception. Alors pourquoi fuyait il le champ de bataille? Lui qui s'était promis d'être un sorcier de feu de renom. Le jeune homme voulait être fort, voulait abattre le glaive de la justice sur ceux qui doivent être juger. C'étais son objectif, son défi, sa raison de vivre. S'il était né pour ça, alors autant en finir sur le champ de bataille, au plus vite finir son calvaire. Cette guerre sera son dernier auquel il participera. Son destin sera de toute façon réaliser, le résultat serait le même sur chaque ligne.

Vu que l'objectif de cette guerre était la reconquête des terres alors autant s'en prendre directement au bâtiment et non au alentour, et voulant ne pas accompagner des soldats au travers des murs, pour éviter de les voir mourir un par un, il décida d'aller seul. Roshu sortit de sa cachette, son ennemi était parti à priori, en train de le chercher ou ayant trouver une nouvelle cible. Il s'avança lentement puis petit à petit, accéléra ses pas. L'entrée était barricadé mais aussi bloqué par l'ennemi mais lorsque survint une explosion, le jeune sorcier remit son avant bras devant pour se protéger du vent de la déflagration qui causa une faille dans la forteresse, c'étais peut être la nouvelle entrée à envisager. Il se confronta alors aux Gerudos en utilisant cette fois ci son attaque favorite " Aragna Volcano", faisant apparaître une grande araignée enflammée à ses cotés, essayant de forcer encore une fois le passage

_______________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: " To Lord and Land " - La Cour (Sud)   

Revenir en haut Aller en bas
 

" To Lord and Land " - La Cour (Sud)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hyrule's Journey :: RPG :: Vallée Gerudo :: Forteresse Gerudo :: La Cour Intérieure.-