Forum de RP basé sur le thème de Zelda (Ocarina of Time), coupé au site de RPG en ligne Hyrule's Journey
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Partagez | 
 

 Zelda : Une série, des esthétiques très différentes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Llanistar van Rusadir
Général Hylien | Le Fléau de Markand.
Général Hylien | Le Fléau de Markand.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2655
Age : 25
Date d'inscription : 05/02/2007

Fiche personnage
Guilde: Couronne d'Hyrule
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Zelda : Une série, des esthétiques très différentes.   Mar 11 Sep - 2:26

J'ouvre ce sujet de débat et de discussions pour parler d'un sujet qui est très souvent évoqué par les fans de Zelda depuis The Wind Waker : Le style graphique des jeux Zelda. Ce sujet a fait couler beaucoup d'encre et va surement continuer à en faire couler tant il est primordial pour la série.

Si je me permet une comparaison avec les autres grandes sagas de jeux vidéos, il apparaît clairement qu'aucune d'entre elles n'a autant hésité sur son esthétique au fil des épisodes :

Mario : Un design au début très simple puis très léché mais toujours dans la même esthétique. Des formes arrondies, des couleurs vives et pastels, des contours marqués sur les épisodes 2D.
Final Fantasy : Pratiquement le même design coloré sur les six premiers épisodes puis dés la 3D, une tendance marquée à vouloir approcher le réalisme. Il suffit de voir les dernières cinématiques qui approchent le photoréalisme d'une manière assez bluffante.
Metal Gear Solid : de même que Final Fantasy, les épisodes les plus connus car plus récents tentent le réalisme et des couleurs assez froides (pour ce que j'en ai vu)
Assassin's Creed s'inscrit également dans cette veine.
Devil May Cry : un côté assez manga mélangé à du réalisme qui n'a pas vraiment évolué.

Tandis que notre série préférée (la mienne en tout cas) n'a pas cessé de se chercher, d'hésiter devant tel style ou tel autre.
A l'époque des consoles 2D, la tendance était plutôt à afficher le plus de couleurs possibles, à privilégier les formes arrondies pour éviter les formes trop tranchantes et pixelisées.
Dés l'époque de la 3D, la tendance générale de tous les jeux est d'aller vers le réalisme. La N64 sait afficher des textures assez belles pour l'époque et les deux épisodes Zelda sur la console en profitent. Je me rappelle avoir été bluffé par la beauté de ces jeux lorsque j'y ai joué, assez jeune. Les deux jeux ont été développés sur le même moteur graphiques et sont donc très ressemblants (M'sM était plus beau grâce au ram pack mais globalement, ils sont semblables).

La question se pose alors de la suite. L'entrée dans la 3D a été réussie comme aucune autre série (à part FF VII) des anciennes consoles et les fans se demandent se qui va pouvoir sortir des studios de Nintendo sur leur prochaine console, le gamecube. En 2000, Nintendo diffuse une vidéo ( http://www.youtube.com/watch?v=wBtAvX4Pkyk ) qui laisse imaginer un Zelda encore plus réaliste que OOT et M'sM, une avancée technologique à l'esthétique très proche de ses aînés.
ET BEN NON !

C'est finalement The Wind Waker qui est dévoilé et qui sortira sur la gamecube. Un style graphique appelé Cell Shading, très inspiré du manga et de l'anime japonais. Des couleurs très vives et unies, peu de détails, des contours très marqués...Ce style influence tout le jeu, notamment chez les personnages souvent naïfs et bêtes (à l'exception de quelqu'uns comme Ganondorf, le Lion Rouge, Tetra.). Cette esthétique très enfantine apporte une bonne humeur générale à l'aventure qui est soulignée par la liberté de déplacement et d'exploration ( son intérêt premier).
Néanmoins, ce choix divise profondément la communauté. Là où très peu de séries changent radicalement d'esthétique d'un épisode sur l'autre, Aonuma fait un pari et...s'en tire plus ou moins bien selon les avis. Episode magique et envoûtant pour les uns, trop enfantin et niaiseux pour d'autres, le jeu marque tellement la communauté que certain l'affirment comme l'un des meilleurs, d'autres comme l'un des pires. Bien sur toutes les réactions qui lui sont liés ne tiennent pas qu'au parti prit graphique mais ce sujet reste le plus sensible et surtout le plus personnel. Facile de discuter d'un choix de game design, impossible de discuter des gouts de chacun.

L'épisode suivant, intitulé Twilight Princess, est annoncé en 2004. Un trailer épique aux graphismes tirant bien plus sur la corde du réalisme fait baver des milliers de fans autour du monde entier. Le jeu promet énormément, se fait attendre (2 reports de 6 mois), sort finalement sur Wii et Gamecube et rencontre finalement un succès aussi partagé que son prédécesseur. La communauté se divise encore, mais cette fois, le jeu n'est pas seulement accusé pour son style graphique mais pour son esprit, trop peu fidèle à celui des Zelda. Trop sombre, trop impersonnel...Cet épisode avait sans doute trop promit et ne répondait pas aux attentes insatiables des fans. Néanmoins, nombreux sont les joueurs qui l'ont apprécié et qui le considère comme un excellent jeu. Car bien qu'il ne soit pas vu comme un des meilleurs Zelda, il n'en reste pas moins un excellent jeu vidéo. A mon sens, victime d'une très mauvais communication de Nintendo et de leur acharnement à repousser sa sortie.

Je ne parle pas exprès des épisodes portables. Car Link's Awakening est au final assez proche de A Link to the Past graphiquement et parce que les deux horreurs sorties sur DS sont des immondices qui n'ont de Zelda que le nom.

Le dernier épisode en date sur console est Skyward Sword, qui adopte un style plus coloré, moins détaillé mais plus pastel et qui conserve un certain réalisme . Comme si les couleurs de The Wind Waker avait débordés sur un monde plus Twilightien. Je n'ai pas réellement entendu de polémiques autour de ce titre mais j'ai aussi l'impression qu'il a moins marqué. Y ayant joué, je l'ai trouvé artistiquement moins inspiré, peut être plus conventionnel. Intéressant sur d'autres sujets que le visuel. Clairement le style de Skyward Sword a été établit pour contenter tout le monde mais il n'a envoûté personne.




En 2011, pendant l'E3, Nintendo révèle sa nouvelle console, la Wii U ainsi que cette vidéo :



La vidéo fait baver la terre entière et me remplit personnellement d'un grand espoir. Avec du recul, je me suis avoué que le style graphique de Twilight Princess ne m'avait jamais véritablement transporté malgré mon amour de ce jeu. Pour autant, j'étais un des plus grands opposants au style graphique de The Wind Waker. Ce que j'espérais être un extrait du futur Zelda me comblait car j'y trouvais une patte esthétique très intéressante, un style qui me rappelait Ocarina of Time et qui ne reniait pas Twilight Princess sans pour autant se laisser aller à une obscurité oppressante. De plus, j'étais assez impressionné techniquement car la Wii était très loin de pouvoir afficher de tels détails ou des effets aussi travaillés.

Malheureusement, une rumeur tombée y a peu de temps ( http://www.jeuxvideo.com/news/2012/00061142-zelda-wii-u-refait-parler-de-lui.htm ) dément le fait que cette vidéo serait un extrait du prochain Zelda et la réduit à une sorte de démo technique de la Wii U, comme la vidéo de 2000 en son temps. Le prochain style graphique serait donc d'après la source un style très coloré, proche de Skyward Sword. Rude est ma déception, surtout que Skyward Sword ne m'a vraiment pas emballé et que l'argument de Nintendo de vouloir "toucher un public plus large" ne me plait guère. Je crains que ma déception n'aille en empirant et que, devant la déception du public pour Twilight Princess, Nintendo ne se refuse éternellement à créer un Zelda véritablement mature pour les yeux.

Je voulais donc votre avis ? Quel est votre style graphique préféré dans un Zelda ? Considérez vous que ces changement soient une bonne chose ? Cette rumeur (qui semble crédible) vous a t'elle touché également ? Que pensez vous de cette démo de 2011 ?

_______________________



Premier compte d'Aedelrik et de Ganondorf.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Zelda : Une série, des esthétiques très différentes.   Mar 11 Sep - 8:16

Je ne suis peut être pas le meilleur dans le domaine sachant que j'ai rapidement quitter le monde du jeu vidéo pour me consacré à celui du travail me prenant clairement trop de temps puis ma ladies à coté fait que je n'avais plus le temps, donc je me suis arrêter au très décevant Twilight Princess ( à mon gout c'est une bouse digne d'un Metroid Other M pour la série des Metroid ) mais celui qui ma le plus fait rêver et que même aujourd'hui quand je le voit encore je le trouve absolument sublime c'est le Wind Wacker, il me fait rêver même après la sortie de la 360 il est difficile de le trouver moins beau tellement à cet époque la Nintendo avais envoyé le paquet, alors oui je veut bien que Zelda n'est plus très mature et encore, contre cette idée la je sortirai un argument de haut vol...

On à tous pris quelque année de plus, à une époque ou le jeux vidéo était fait par des hardcore gamer pour les hardcore gamer aujourd'hui on à tellement joué à de jeux vidéo qu'on à cette "expérience" qui fait que plus aucun jeu nous surprend car on dira toujours "ah tien ce truc me fait pensé à..." donc forcément les jeux nous paraissent plus immature du au fait qu'on est moins immergé car on à très longtemps baigné dedans, puis il y a des styles graphiques qui son plus facilement réalisable à rendre beau, tu prend Wind Wacker même avec une PS4 ou Box3 c'est quasiment impossible de faire plus beau

Je voit ma femme qui joue en ce moment à Darksiders 2 qui je trouve est énormément tiré des Zelda, fin on va pas polémiquer la dessus, si tu rend un Zelda bien plus mature dans le style graphique et bien tu risque d'avoir des critiques comme "plagia de Darksiders" alors le soucis faut le voir aussi sur la concurrence

Toute les séries qui date connaissent un coup de mou ( FF après le 10, Medal of Honor, Metroid, Résident Evil après le 4, Mario etc... ) après c'est à Nintendo de choisir, mais sachant que la Wii U sera plus tourné vers des jeux plus mature ( rappelons quand même que pour sa sorti on compte 5 jeux à vocation public mature dont le très intéressant Zombie U qui risque de me réconcilier avec les jeux vidéos Très heureux )

Donc comme on dit wait and see en attendant la prochaine vidéo de Zelda, mais autant le dire d'avance il pourront faire tout ce qu'il veulent que de toute façon je n'y jouerai pas, le concept pour moi à "perdu" de son originalité, quand on voit les MM et OoT puis tu voit le WW ( malgré que ses graphismes mon fait adorer le jeu ) et le TP, voir le SS d'après certain, le concept est épuisé et n'innove plus du tout...

Peut être faudrait il partir d'une base différente de l'histoire et tenté de le ressourcé de toute façon sauf si changement radical qui me plait le prochain je ne le jouerai pas, mon prochain jeu sera soit de toute manière Zombi U, Gears of War Judgment ou encore le prochain MGS 5 ( Zanzibar + Big Boss Choqué )
Revenir en haut Aller en bas
Lanre
Dovah Feyn
Dovah Feyn
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1529
Age : 24
Date d'inscription : 08/03/2009

Fiche personnage
Guilde:
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: Zelda : Une série, des esthétiques très différentes.   Mar 11 Sep - 10:48

Les graphismes ne font pas les jeux dans leur totalité. Sur conseil de Dun, Light et Endë (essentiellement), je me suis lancé il y a peu dans l'aventure de The Wind Waker.

Ce n'est clairement pas un mauvais jeu en soi, et j'ai tendance à ne pas trouver les graphismes si dégueulasses que ça. C'est rond, c'est lisse, c'est chatoyant et les couleurs fleurissent comme des boutons de rose, certes, m'enfin c'est loin de me dégoûter du jeu.
Pour autant, je dois avouer que cet opus me décevrait presque. La faute, sans doute, au trop pleins d'éloges que j'en ai reçu. Quoiqu'il en soit les références à Ocarina of Time y sont particulièrement nombreuses, et ont – étrangement – le don de m'agacer. C'est strictement personnel, mais je trouve que cet opus ne parvient pas à réellement se décoller d'OoT, malgré pas mal de petits plus sympathiques et innovants.

Bon, ce qu'il faut dire, c'est qu'avant de m'y mettre, je venais de terminer The Legend of Zelda : Skyward Sword une deuxième fois en mode héroïque (pour le coup, c'est un Zelda auquel j'ai vraiment accroché), en parallèle de la quête des Sceaux sur HJ. Rendre à Excalibur son pouvoir, ça fait un peu déjà vu, somme toute.
Et les longues traversées en mer sont exaspérantes, à mon humble avis.

Le style graphique (pour en revenir à la question principale) n'est pas désagréable, au contraire (trop enfantin, tout au plus mais c'est presque une constante des Legend of Zelda, au fond) pourtant, jusqu'à lors le jeu ne m'emballe pas.

Twillight Princess. Parlons-en de celui-là. Il y a peu encore, j'étais comme toi, persuadé qu'il s'agissait d'un très bon jeu, à défaut d'être un très bon Zelda. Pour autant, force m'est de constater qu'il n'a pas réussi à me transporter comme l'ont fait LoZ : Ocarina of Time ou, pour le plus récent LoZ : Skyward Sword. A peine avais-je fini ces deux opus que je n'avais qu'une envie : les recommencer, pour ne pas quitter l'univers qu'ils m'offraient.

Ca n'a pas été le cas pour TP. C'est effectivement un bon jeu, hein, et j'ai aimé y jouer, ne serait-ce que pour cet aspect plus mature et plus sombre qui s'immisce dans l'univers, mais je réalise qu'après-coup il ne m'a pas vraiment marqué. Ce que je vais dire là est caricatural, mais ça tiendrait presque du "rangé – oublié".

Ces deux jeux sont particulièrement travaillés aux niveaux des graphismes, quand bien même issus de deux genres totalement différent, on ne peut nier qu'ils sont recherchés. (je trouve personnellement que ces renouvellements graphique à chaque épisode apporte un vent de fraîcheur bienvenue, et distinguent réellement les opus et leurs univers des uns des autres. Malgré les nombreuses références qui y sont faites, TWW ne se déroule pas dans l'univers d'OoT. C'est une sorte de personnalisation de l'univers. Hyrule devient plus propre à TWW tel qu'il y apparaît dans le jeu, qu'il ne le serait si on avait repris celui d'OoT.)

Néanmoins, mon Zelda préféré reste aussi un que je n'ai jamais réussi à finir, et le premier que j'ai jamais possédé. Un soir, alors que je revenais de chez Ace, ou j'avais découvert LoZ : Ocarina of Time sur N64 et fait partager mon engouement pour ce jeu par téléphone à ma mère, elle est revenue du bureau avec une cartouche game-boy color pour le jeu Link's Awakening DX.

Les graphismes sont clairement dépassés, je suis d'accord, et je n'ai pas même terminé le jeu (je connais toutefois le scénario dans son entièreté, hein), et pourtant c'est presque sans doute le Zelda qui m'a le plus touché. Il n'est pas particulièrement sombre (quand on regarde certains passages de OoT, d'autres de M'sM ou encore de TP) mais je le trouve bien plus poétique que l'essentiel des jeux de la saga auquel j'ai pu jouer. Y'a sans conteste une part d'affectif aussi, mais il vient compléter mon impression qu'un jeu peut être très bon, malgré des graphismes pas sensass'.

Pour ce qui est de ta rumeur, je pense à croire qu'elle est avérée. Je ne sais plus où j'avais lu ça, mais Skyward Sword, dans son aspect graphique, se veut être un hommage aux toiles impressionnistes, que Myamoto apprécie énormément (huuuuuuuuuuuge fan, we could say). J'ai cru comprendre qu'il n'avait par ailleurs pas fini de rendre des hommages.

_______________________


Sign' by Zelda, merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eckard Falskord
Homme Impie
Homme Impie
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1106
Age : 25
Date d'inscription : 17/09/2007

Fiche personnage
Guilde:
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: Zelda : Une série, des esthétiques très différentes.   Mar 11 Sep - 16:15

Pour moi, le Zelda idéal aurait les graphismes de la démo Wii U ou alors ceux de Twilight Princess, qui m'ont vraiment scotché dès les premiers trailers diffusés sur le net. Un monde aussi grand et diversifié que celui de The Wind Waker, un scénario épique comme celui d'Ocarina of Time, une intrigue et un univers sombre comme celui de Majora's Mask. Evidemment, il faut piocher dans chaque Zelda pour en faire le jeu idéal.

Skyward Sword a de nombreux attributs non négligeables aussi. J'avoue ne pas du tout avoir été emballé par les graphismes lors des premières images et trailers qu'on ait pu voir avant la sortie du jeu. Mais une fois ce petit joyau en main, il en fut tout autre. Je m'attendais à un style plus axé vers Twilight Princess, mais Skyward Sword a su se démarquer comme chacun des autres jeux de la série, et ce, de bien belle façon ! J'ai pourtant été déçu de la rapidité du jeu, je l'aurais bien apprécié un peu plus long ! Et l'univers est ma foi, trop restreint, je trouve. Il n'en reste pas moins un superbe jeu que j'ai énormément apprécié ! On retiendra cependant l'univers un peu trop hors-sujet au niveau du désert (comprendront ceux qui y ont joué).

Pour ce qui est de Twilight Princess, j'ai vraiment adoré. Les graphismes sont superbes et sont mon idéal en ce qui concerne la saga. Hélas, le jeu fut bien trop simple et ne répondait pas tellement aux attentes des fans (trailer un peu faux concernant cette fameuse guerre contre une armée de goblins). Enfin, malgré une simplicité déconcertante, la totalité de l'univers m'a énormément intéressé, par sa noirceur et son réalisme (le Village Cocorico dévasté, les alentours du manoir enneigé, le désert... ♥). Le monde du crépuscule m'a en revanche bien moins plu.

En ce qui concerne The Wind Waker, c'était un jeu qui tenait très bien en haleine. Le scénario était plus original que la plupart des autres opus, je trouve. La quête est épique et longue, et les rebondissements y figurent à foison. Les graphismes en cell-shading me semblaient idéaux pour représenter la nature très démonstrative et émotive de cet opus, notamment par ses nombreux PNJ très actifs (contrairement à ceux de TP qui m'ont déçu). Les voyages en bateau sont à la longue, d'un ennui à mourrir. Heureusement qu'il y a énormément de choses à découvrir, des îles, des trésors... Je garde un excellent souvenir de ce jeu. Je pense qu'il vieillira très bien dans les années à venir, le cell-shading est pratique en celà, bien que mon affection pour ce style ne soit pas forcément des plus élogieuses.

Je ne parlerai que très peu de Majora's Mask et Ocarina of Time. Ils sont tous simplement LES Zelda auxquels il faut impérativement jouer, les incontournables, en somme ! De même que pour A Link to the Past.

Je place aussi haut en estime les quelques Zelda portables qui ne sont absolument pas à jeter : Link's Awakening pour son univers fidèle à lui-même et très onirique par exemple. A Link to The Past était aussi un jeu excellent autant pour ses graphismes, que la longueur de l'aventure, que pour la diversité des lieux (notamment avec le deuxième monde).
Quant aux opus sur DS, des immondices sans nom.

J'aimerais aussi parler un peu de Oracle of Ages/Seasons, les premiers Zelda qui m'ont été donné de jouer. Bien souvent, les fans ont tendeance à occulter ces merveilleuses perles de la saga. Pourquoi ? Ils forment à eux deux la plus grande aventure de Link et le jeu le plus long (divisé en deux cartouches, certes). C'est aussi l'aventure comprenant le plus d'ennemis à abattre ! En effet, il y a ici Veran la sorcière des ombres, et Onox le général des ténèbres qui sont tous deux des adversaires bien charismatiques je trouve ! Dommage qu'ils ne reviennent pas dans les derniers opus. Mais il y a également dans ces mêmes-jeux les soeurs Twinrova, Koume et Kotake, puis Ganon en boss final. Ces jeux sont clairement les plus difficiles sans compter les deux premiers opus de la série, il me semble. Alors pourquoi tant de mutisme les concernant ? Mystère...

Pour finir, je dirais que je suis très déçu des dernières news concernant le futur Zelda sur Wii U. Je m'attendais à l'exactitude aux graphismes de la démo, c'est bien dommage que le style se rapproche de ce qu'était Skyward Sword. Pourquoi ? Car chacun des Zelda sur console de salon avait un style propre graphiquement (hormis entre M'sM et OoT, mais excuse il y a). Mais bon, je ne dénigre pas pour autant le prochain jeu qui sera forcément beau vu les capacités que nous offre la Wii U. Je m'attends juste à un univers plus mature comme l'a dit Llani' également. Je suis assez sceptique concernant l'avenir de la série. Si Miyamoto souhaite indéniablement intéresser la jeune plèbe, Zelda est une série qui va finir par couler définitivement, et ce serait bien dommage. Aonuma a de bien meilleures idées que lui, notamment en ce qui concerne les développements de scénario (Miyamoto préférant partir directement dans le vif du sujet et sans explication ni cinématique ! Souvenez-vous des tous premiers Zelda...).

_______________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Zelda : Une série, des esthétiques très différentes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hyrule's Journey :: Hors-RPG :: Discussion / Divers-