Forum de RP basé sur le thème de Zelda (Ocarina of Time), coupé au site de RPG en ligne Hyrule's Journey
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Partagez | 
 

 Ténèbres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eckard Falskord
Homme Impie
Homme Impie
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1101
Age : 25
Date d'inscription : 17/09/2007

Fiche personnage
Guilde:
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Ténèbres   Jeu 12 Avr - 13:16

Une nuit noire, comme on en voit régulièrement en hiver. Des étoiles scintillant faiblement, presque invisibles, annonçant avec sûreté un mauvais temps pour le lendemain. Un croissant de lune qui cachait sa nudité à l'aide d'un nuage attrapé par hasard. Les mécaniques du pont-levis de la Place du Marché grincèrent désagréablement, dévoilant le piège clos que formait l'enceinte du village une fois le jour couché. Il n'y avait personne ici, hormis quelque clochard endormis ou autres chiens errants. C'est avec justesse que Valheim parvint à entrer, traînant du pied, l'air morose. Il se dirigea jusqu'à la fontaine, au centre. Les pensées nageant dans le vide de son esprit, l'homme regarda son reflet à la surface de l'eau. Dans le disque aqueux, il distinguait cette aile noire de ténèbres, pourtant non apparente sur son omoplate droite. Emettant un grognement tout en serrant la mâchoire, il frappa du poing dans l'eau. Les ondes aquatiques se dispersèrent, se répercutant à chaque bord de la fontaine pour se rassembler de nouveau. Le croisé se retourna brusquement pour ne plus avoir à admirer cette image macabre qui le hantait. Un pouvoir qu'il n'avait pas désiré.

Une décharge éléctrique se déploya dans tout son corps, le faisant sursauter dans un spasme intégral monstrueux. Sa nuque le brûlait intensément, la sensation ressentie aurait pu être qualifiée de celle d'une aiguille plutôt large pénétrant dans l'échine endolorie du guerrier. Cette douleur, il ne la connaissait que trop bien, et avait appris à ne plus hurler lorsqu'elle le rongeait. Pourtant, la seule chose qu'il voulait était de crier sa douleur aux étoiles, dans le but qu'une généreuse puisse apaiser cette immonde souffrance. Le croisé ne faisait que serrer les dents à se les broyer. Il s'assit sur le rebord de la fontaine, tout en gardant une main sur le tatouage dans sa nuque. Cette marque insupportable infligée par Ganondorf lui-même...

Evidemment, Valheim était bien trop instable pour que le Seigneur du Malin ne le laisse indépendant, sous aucun contrôle. Mais ce démon qui logeait dans son être le rendait encore plus instable. Car la volonté de ce dernier désirait plus que tout soumettre l'homme à son joug. À présent, la Main Droite du Roi Sombre était affaiblie par un être vicieux qui déchirait ses murailles mentales. Une migraine durait et stagnait pendant plus d'une semaine à présent, si bien que l'homme aux cheveux d'argent ne dormait plus. Un seul et unique mot résonnait dans son esprit.


" Vàsa "

Car c'était le nom de cette chose.

_______________________




Dernière édition par Valheim le Jeu 12 Avr - 16:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ténèbres   Jeu 12 Avr - 14:55

[Bon, bah si c'est libre...je supprimerai si ça ne te convient pas ^^]

A nouveau, le jour tombait, laissant place à la nuit. Inlassablement. Le Temps était décidément une chose puissante, car inatteignable, incontrôlable...même les élus ne pouvaient y faire quelque chose. Il avait beau exister le Chant du Soleil, le ciel était toujours ainsi, partagé entre la nuit et le jour. Cette mélodie dont les notes étaient gravées quelque part dans le cimetière Cocorico. Inuyasha le connaissait de nom, mais n'en connaissait pas l'air, il n'était pas musicien, les notes de musique, il ne savait pas lire. S'il savait en revanche reconnaître les sons du Boléro du Feu et du Nocturne de l'Ombre, c'était parce qu'il avait déjà eu l'occasion de les entendre et d'en apprendre sur leurs pouvoirs.

Le Pont-Levis se referma, scellant la Place. Bah...ça ne serait pas ça qui retiendrait l'hybride ici. Rien ne pourrait jamais le retenir fixé quelque part. Il trouverait toujours le moyen de rester libre, totalement.

A nouveau, il avait perdu sa forme d'origine. Perché sur un toit par-là, tel une créature attendant le bon moment pour bondir sur une proie, il se tenait là, debout, hautain, presque mauvais, surveillant de très près le moindre mouvement pouvant surgir. La nuit était toujours propice à l'affluence des monstres d'Hyrule, ils apparaissaient toujours plus la nuit que de jour, pour la plupart.
Et avec le chaos régnant, Inuyasha n'y avait pas échappé...sa partie démoniaque s'était réveillée. Bien qu'heureusement, pas complètement...à 80%. Ce qui signifiait qu'il était encore capable de distinguer ses alliés de ses ennemis, et de comprendre la langue hylienne, et pas seulement celle des monstres et des animaux, qu'il comprenait en toutes circonstances, sauf quand il devenait humain.

Grâce à l'eau des fées. Il n'en n'avait plus, mais en avait absorbé tellement que ça lui permettait de ne pas se transformer à 100% malgré-lui.

Il se tenait là, près à décimer tous les autres monstres qui auraient pu s'infiltrer ici.

Pendant un long moment, avant d'apercevoir de loin un homme avec une étrange odeur...une odeur de monstre, ou de quelque chose s'en rapprochant. Cela attira sa curiosité. Parce que des hybrides, il n'en n'avait jamais croisé, auparavant.

Se faisant discret, il ne bougea pas, et suivit l'homme du regard. Qui était-il ? D'où venait-il, celui-là ? Et surtout...qu'était-il ?

L'hybride fronça le regard, et se fit attentif, préparant ses griffes aussi dangereuses que des lames pour attaquer, au cas où il le devrait.

L'homme s'assit au bord de la fontaine. Se regardant dans l'eau, juste avant d'y plonger son poings pour s'en détourner. Puis il sembla...souffrir.
Si Inuyasha avait été hybride ou humain, il serait venu pour tenter de l'aider, parce que ce genre de chose, bon sang, il connaissait...mais là...il était redevenu un monstre. Bon, presque, parce que si ça avait été complet, il aurait directement attaqué sans même chercher à savoir de qui il s'agissait, comme un vrai monstre d'Hyrule. Sans distinction.
Mais comme ce n'était pas le cas...

D'un saut, il sauta à terre, n'ayant jamais peur des hauteurs vertigineuses. Faisant deux pas vers l'homme, ne ressentant aucune crainte (la peur, c'était humain...), envoyant :


- Un humain résistant aussi "facilement" à une telle aura maléfique...c'est assez rare. A présent tu as le choix, soit tu te soumets ou tu laisses cette chose t'emporter...

Le fond de voix était légèrement railleur, il était très sérieux dans ce qu'il disait. Il se demandait bien ce qu'était cet homme, et quel mal le rongeait. Il savait juste que ça avait un certain lien avec l'aura maléfique actuelle. Il ignorait en quoi, mais il était sûr de ce qu'il avançait, son flair ne le trompait pas. Puis il était suffisamment concerné par le sujet que bon...oui, il savait.

Il étira un sourire arrogant, posant le bout de ses doigts sur son menton tout en se tenant un bras, faisant mine de réfléchir, alors qu'il ne réfléchissait pas du tout.


- Ou alors tu prends le dessus de ce pouvoir pour le manipuler à ta guise...pour le retourner contre celui qui te l'a donné...sa tête qu'il tirera n'en sera que meilleure !
Revenir en haut Aller en bas
Eckard Falskord
Homme Impie
Homme Impie
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1101
Age : 25
Date d'inscription : 17/09/2007

Fiche personnage
Guilde:
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: Ténèbres   Jeu 12 Avr - 16:01

Un étrange individu venait de débarquer bien promptement. Ce dernier était vêtu de parures peu habituelles en Hyrule. Le croisé relevait légèrement la tête pour le distinguer, restant coi, aucune réaction ne faisant irruption sur son visage de marbre. Cette personne lui disait quelque chose, très vaguement, mais il ne sut dire quoi. Peut-être l'avait-il croisé au hasard d'un combat dans la plaine... À peine arrivé, l''individu prit aussitôt la parole.

"Un humain résistant aussi "facilement" à une telle aura maléfique...c'est assez rare. A présent tu as le choix, soit tu te soumets ou tu laisses cette chose t'emporter..." Il marqua un temps d'arrêt. "Ou alors tu prends le dessus de ce pouvoir pour le manipuler à ta guise...pour le retourner contre celui qui te l'a donné...sa tête qu'il tirera n'en sera que meilleure !"

Au début, les paroles de l'homme agacèrent un peu le guerrier. Comment pouvait-il savoir ? Certainement un don de clairvoyance ou de perception accrue dont il était loué. En fait, c'était certainement bien plus que ça. Valheim ressentait une certaine ressemblance avec la personne qui lui faisait face. Une aura maléfique s'en dégageait, comme si lui aussi, n'était pas tout à fait lui-même. Il comprit alors et compatis également en voyant l'état physique de l'hybride. À la prononciation de la dernière phrase, l'homme aux cheveux d'argent se leva brusquement, serrant le poing qui avait frappé l'eau quelques instants plus tôt. "Prendre le dessus" ? Voilà qui fut une bien piètre idée, c'est tout bonnement impossible d'y arriver. Et la résistance dont Valheim avait déjà fait preuve relevait du miracle. Il ouvrit la bouche pour parler mais se stoppa net. L'homme fut prit de vertiges, sa tête tournait comme la barre d'un bateau qu'on aurait relachée. Ca n'avait duré qu'une fraction de secondes, mais il se repris aussitôt.

" Je n'ai qu'à attendre que ce pouvoir me consume. "

Résister, c'était bien beau, mais encore fallait-il pouvoir le faire indéfiniment. Ce qui ne serait pas le cas. La Main Droite de Ganondorf sentait le mal le ronger de l'intérieur. Il n'en avait plus pour longtemps.

_______________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ténèbres   Jeu 12 Avr - 16:34

Inuyasha ne réagit même pas au poing de l'homme qui se resserrait. Bien au contraire. Habitué aux situations dangereuses, ce n'était pas le genre de danger qu'il redoutait, bien au contraire, surtout sous cette forme-là où il s'en amusait, presque. Comme un monstre...encore moins ainsi, il ne pouvait avoir une mentalité humaine et penser comme tel.

Mais il savait de quoi il parlait...pour cela que ça l'avait intrigué, d'ailleurs, bien qu'il ignorait d'où cet homme venait. Lui-même tentait de lutter encore pour ne pas basculer complètement.
Chose qu'il avait depuis sa naissance. Que son monstre de père lui avait imposé afin de l'offrir en tant "qu'arme" à un certain Ganondorf...chose contre laquelle Inu s'était rebellé, refusant d'être traité comme un vulgaire animal, revendiquant son égalité en tant que personne. Il existait, il avait droit à sa place. Et ne serait sous les ordres de personne s'il n'en n'avait pas envie...

L'homme répondit. Une réponse qui déçut Inuyasha. Oubliant que tout le monde n'avait pas la même force que lui, qui luttait depuis des mois, voir même depuis sa naissance. Alors entendre dire des gens qu'ils abandonnaient aussi "facilement"...il n'était jamais parvenu à le concevoir.

S'il avait été humain ou hybride, il lui aurait parlé froidement, lui envoyant ce qu'il pensait, tout en dissimulant tout de même un "t'as pas le droit d'abandonner comme ça, tu dois te battre, et ne jamais laisser personne décider de ta vie à ta place !", quelque chose dans ce genre.

Mais en langage monstre, il fit la même chose (son coeur était toujours en partie, même petite actuellement, humain...), sauf que ça se fit bien autrement.

Inuyasha le toisa d'un regard hautain, mauvais, envoyant assez rudement :


- Tssk, alors tu n'es qu'un faible qui abandonne dès que la tâche devient trop lourde...vous ne supportez décidément jamais la difficulté, vous vous plaigniez d'un rien ! Attends donc qu'il te consume. Laisse-toi donc diriger comme un chien et meurs comme une bête...

...ce qui était complètement différent de la mentalité hybride et humaine, qui étaient moins rudes !

- Tu ne mériterai même pas d'être tué pour ça...ça n'aurait rien d'amusant. Ensuite...ce n'est pas en restant faible que tu te feras une place ici-bas.

Bien qu'il n'avait pas l'intention de lui faire du mal à la base. Sauf s'il lui donnait des raisons de le faire. Et avec son vécu, autant dire qu'Inuyasha ne lésinait pas sur les moyens, il se battait toujours à fond pour...survivre, comme un humain.
En vivant entre les deux mondes, il avait appris que le genre humain était le plus tenace pour se battre pour assurer son futur. Les monstres non, ils se battaient, et se fichaient bien de mourir. Inuyasha avait hérité du côté humain pour ce coup-là. Il voulait vivre, tenait à la vie, et restait borné, étant certain qu'un jour, il parviendrait à marcher en étant l'égal d'un Hyrulien. Son côté démon faisait qu'il ne craignait pas la mort, mais que, tant qu'à vivre, autant vivre comme on le souhaitait...libre.
Puis ayant vécu sous la loi du plus fort à l'état sauvage d'Hyrule, du coup, cette histoire de faible et de fort était très ancrée dans son esprit. D'où ce foutu caractère qu'il avait développé, aussi.

Parce que remontez 15 ans en arrière, c'était tout autre chose ! Tout le contraire, même...

A présent, ce côté "doux", il ne l'offrait qu'à des proches de confiance...personne d'autre.


- Cependant, c'est ton choix, l'Hyrulien. Je tenais juste à te dire qu'il est possible de contrer et de vivre avec ce genre de chose en soi. Encore faut-il le vouloir.

[J'espère que ça t'ira ^^"]
Revenir en haut Aller en bas
Eckard Falskord
Homme Impie
Homme Impie
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1101
Age : 25
Date d'inscription : 17/09/2007

Fiche personnage
Guilde:
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: Ténèbres   Jeu 12 Avr - 17:16

[T'inquiètes, ça me va ! :p]

Valheim n'en revenait pas, cet hybride lui parlait comme s'il venait tout juste de commencer à se battre pour défier la malédiction qui lui avait été infligée. Pourtant, le croisé en avait deux : une à sa naissance et l'autre, infligée par Ganondorf. La première était cette aile noire gigantesque dans son dos. Elle témoignait du fait qu'il n'était pas humain, ou à moitié peut-être. Il fut adopté par un couple qui ne connaissait pas les immondices qui avaient pu donner naissance à (Val)Heim. Cette même aile le rappelait à la réalité, celle qu'il ne pourrait jamais être accepté en tant qu'homme, mais comme le bâtard d'un humain et d'un monstre inconnu. La seconde malédiction, ce tatouage posé par le Seigneur du Malin, renfermant "Vàsa", un fragment parasite vieux de plusieurs centaines (voire milliers) d'années, résidu de démon. Cette satanée chose lui infligeait un supplice constant, une maladie incurable. Valheim pouvait presque voir devant ses yeux l'horloge de sa vie, dont les aiguilles tournaient bien trop vite, tout comme les battements de son coeur presque deux fois plus rapides que ceux d'un humain moyen.

La leçon de morale de l'hybride le mit dans une rage noire. Il se sentait tressaillir mais se retint de tenter quoi que ce soit. Quoi qu'il put essayer, ce serait certainement vain, le guerrier étant considérablement affaibli. Il se contenta de répondre calmement à l'homme face à lui.


" Te voilà bien arrogant pour me juger ainsi. Qui es-tu pour prétendre que je ne lutte pas, que je suis un faible ? Je veux bien te refiler cette horreur qui loge en moi et te regarder te débattre. Tu déchanterais bien rapidement. "

Le croisé en profita pour mettre en évidence le blason de Ganondorf sur son épaule, dévoilant ainsi son appartenance aux rangs du Malin. Peut-être que cela allait convaincre l'hybride que l'homme aux cheveux d'argent n'était pas n'importe qui. Cela faisait six longues années que Valheim se battait inlassablement contre le sceau, et plus d'une vingtaine d'années qu'il se méprisait lui-même de sa "difformité", de cette unique aile de jais, l'aile de la Faucheuse, probablement...

Au fond, Valheim voulait se battre réellement. C'est ce qu'il faisait d'ailleurs. Mais à présent qu'il ressentait les symptômes maléfiques qu'il infligeait d'habitude à ses adversaires, il vit la chose différemment. Ses propres pouvoirs se jouaient de lui, et c'était bel et bien l'oeuvre du parasite. Plus il le laissait prendre le contrôle de son corps, plus celui-ci devenait puissant, aussi, il essayait de restreindre au maximum l'accès à cette créature d'anti-matière. Il se sentait faiblir après chaque utilisation, et la dernière dans la Citadelle de Ganondorf fut décisive. L'apparition de trop. Le croisé n'était même plus capable de cacher sa magie qui fuyait à tout bout de champs, le rendant facilement repérable par un mage de bas niveau. Il tenait à peine sur ses jambes flageollantes. Le problème n'est pas une mince affaire. Le guerrier ne sait plus comment continuer. Tôt ou tard, il sera trop tard...

Valheim sentait maintenant un picotement sur son avant bras droit. Il releva sa manche pour y remarquer le commencement de la putréfaction de sa peau. Ce qui semblait n'être qu'un simple bleu auparavant n'était plus qu'un bout de chair morte, violacée...


" Voilà qui est nouveau... "

_______________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ténèbres   Jeu 12 Avr - 17:52

L'hybride ne broncha pas d'un pouce. La réplique était évidente, et à vrai dire, il était plutôt satisfait que cet homme lui réplique et ne se laisse pas faire par son arrogance. Il avouait qu'il se serait senti bien déçu si cet être s'était mis à ramper, à s'incliner. Au moins, ça marquait un bon point.

- Oh que non, ça ne m'intéresse pas, j'ai déjà bien à faire avec moi-même, vois-tu.

répondit-il simplement. Etrangement calme, bien que sans se départir de son attitude non-humaine, qu'il ne pouvait maîtriser, car il était ainsi...sous cette forme.

Il se rapprocha un peu, se dévoilant ainsi un peu plus sous le clair de lune, qui accentuait cet aspect effrayant. L'homme lui montra un signe sur lui. Inuyasha leva simplement un léger sourcil interrogateur, bras croisés. Non, il n'avait jamais vu ce symbole. Ou en tout cas, peut-être, mais cette forme avait tellement d'emprise qu'il perdait peu à peu ses souvenirs de ses autres formes.
Dans tous les cas, ça n'aurait rien changé à sa façon de penser.


- Je me fiche bien de ce que peut signifier ce blason. Un allié restera un allié, un adversaire un adversaire, je ne juge pas sur les ornements que l'on peut porter...il n'y a que les humains pour faire ce genre de chose.

répondit-il à ce sujet. A défaut de savoir, peut-être le saurait-il par la suite, en tout cas, il ne fallait pas compter sur lui pour l'avouer directement, surtout dans son état actuel. Lui-même avait bien le blason Sheikah et Goron derrière son épaule gauche. Ce n'était pas pour autant qu'il était sous leur contrôle.

- De même qu'il n'y a que les humains pour juger sans savoir de quoi ils parlent. Si tu ne peux pas rejeter cette malédiction...transforme-là en force. Si toutefois, tu en es capable...sache juste que si tu tiens à mourir, tu n'en seras pas capable. Si au contraire, tu veux continuer...alors tu pourrais le surpasser.

L'homme se mit à relever une de ses manches, dévoilant un bras en bien mauvais état. Oui, décidément, Inuyasha ne voyait pas grande différence entre eux deux. Disons dans le fond. En détail, ce n'était évidemment pas pareil, mais dans le fond, au final...

Inuyasha s'approcha, cette fois pas en marchand, mais d'un bond souple, qui le fit venir en une fraction de seconde à la hauteur de cet homme, tout en lui agrippant le bras découvert, bien que sans trop refermer non-plus sa main dessus, évitant d'empirer la plaie avec ses griffes devenues plus longues, et qui blessaient encore plus facilement qu'en hybride. Bien qu'il maintint la prise suffisamment fortement pour l'empêcher de se dérober.


- Un geste. Et je te tue. En un coup.

menaça-t-il toutefois, au cas où. Tout en fixant la peau, l'examinant en réalité. Bien que rapidement, pendant deux secondes, parce qu'il le relâcha tout de suite après, reculant d'un pas.

- Il n'en tient qu'à toi de gagner cette bataille...

A voir si l'homme comprendrait. Inuyasha le regardait droit dans les yeux. En voyant la chose, pour la vivre sans cesse quelque part, il avait bien décelé un conflit entre l'homme et ce qui le rongeait. Malheureusement, il ne pouvait pas se mettre à sa place et lutter pour lui, tout comme personne ne pouvait lutter pour lui-même. ça, ça ne dépendait que de cet homme.
S'il ne pouvait retirer cette malédiction...il devait entrer comme il lui avait signifié en "symbiose" avec, afin de pouvoir la maîtriser au mieux, et ainsi ne pas se faire consumer...du moins, entièrement. La différence était juste là. Cet homme n'était pas né avec ça. Inuyasha oui. Bien que la première fois fut aussi rude que cet homme-là, car ne sachant pas qu'il pouvait se transformer ainsi. D'ailleurs, c'était pour ça qu'il avait succombé malgré-lui et avait tué sans discernement trois Sheikahs, et il aurait pu en faire bien plus si on n'était pas parvenu à le faire redevenir normal à ce moment-là. Qu'il avait été banni depuis.

Il se demandait donc si cet homme allait comprendre le sens caché de ses dernières paroles...en gros, qui disait qu'accepter serait le seul moyen pour prendre le dessus, même un minimum, s'il ne pouvait pas s'en débarrasser...
Revenir en haut Aller en bas
Eckard Falskord
Homme Impie
Homme Impie
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1101
Age : 25
Date d'inscription : 17/09/2007

Fiche personnage
Guilde:
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: Ténèbres   Jeu 12 Avr - 18:30

L'hybride se répétait, mais ses propos furent justes. Peut-être cela allait-il accentuer le ressenti du croisé, peut-être pas. Après tout, Valheim était borné et n'écoutait jamais les autres, ou presque jamais. Toujours est-il que le mi-monstre, mi-homme s'approchait et attrapa le bras du guerrier.

"Un geste. Et je te tue. En un coup." L'homme aux cheveux argentés commença a rire nerveusement, mais s'arrêta brusquement. En fait, l'hybride avait raison, tuer le croisé en cet instant serait un jeu d'enfant, à moins que le parasite ne fasse immédiatement surface... Ce qui aurait pour effet de le transformer en un pantin articulé n'obéissant qu'à une entité malsaine. "Il n'en tient qu'à toi de gagner cette bataille..." termina-t-il.

Ca aussi, il le savait. Où puisse être le remède, Valheim le cherchait sans relâche. Pas à Hyrule en fait. À vrai dire, il ne connaissait aucun sorcier suffisament puissant ici pour ôter une âme ancrée à une autre. Seul Ganondorf semblait en être capable, car c'est lui-même qui avait inséré cette chose dans le corps de son fidèle. Et ses pouvoirs sont sans limites. Après qu'Inu Yasha se soit reculé, le servant du Malin remetta sa manche en place.


" Certes, oui. " affirma-t-il sur un ton glacial. " Si je forçais ses barrières magiques... " se dit-il à lui-même. Une solution qui comportait certains risques à vrai dire. Et il fallait recouvrir une quantité astronomique de magie pour parvenir à défaire le démon. Car affaibli comme il l'était, et avec une dose de magie aussi médiocre, l'affaire ne serait pas aisée, loin de là. Valheim commença à y réfléchir...

_______________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ténèbres   Jeu 12 Avr - 18:41

- Voilà donc qui est mieux...

fit-il, face au ton soudainement glacé, le tout d'un air légèrement amusé. ça ne serait pas ça qui lui inspirerait la peur. Loin de là.

- Cependant, il serait ridicule de "forcer" les choses. Tu perdras à coup sûr.

Là aussi, expérience faite. Enfin, après, cet homme faisait ce qu'il voulait, après tout. Disons juste que c'était la première fois qu'Inuyasha rencontrait un cas un peu comme le sien...parce que bon, quand il était 100% monstre, il n'était pas mieux...comme un vrai monstre sauvage, attaquant n'importe qui selon son bon vouloir si on s'approchait trop. Là, il avait un minimum de conscience humaine qui subsistait un peu. Bien que toujours fragile, car il pouvait basculer facilement...

Il se recula un peu, affirmant ensuite simplement :


- A croire que les Déesses apprécient d'en maudire certains sans leur demander leur avis...que penserais-tu d'avoir le pouvoir de retourner ce petit jeu contre elles ? Pour ta part, fais ce que tu veux, crève en te laissant faire, soit tu es un homme et tu te bats. Pour ma part, je n'ai pas l'intention de me laisser manipuler ma vie par qui que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
Eckard Falskord
Homme Impie
Homme Impie
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1101
Age : 25
Date d'inscription : 17/09/2007

Fiche personnage
Guilde:
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: Ténèbres   Jeu 12 Avr - 20:32

L'hybride ne faisait qu'appuyer ce que Valheim pensait déjà, outre l'instant de doute qu'il eut au début. Cependant les mots de l'homme arrachèrent un petit sourire en coin au croisé. Retourner le jeu des Déesses contre elles ? Pourquoi pas si elles étaient responsables... Mais l'unique répondant sur cette affaire se trouve être la personne de qui il est le fidèle. L'homme aux cheveux d'argent n'était pas croyant, il méprisait la religion tout autant que les politiciens et leurs débats interminables. Personne n'est libre, décidément. Il faut toujours inculquer des principes faux à chaque peuples, des obligations plutôt que des services...

" Laissons-donc ces déesses où elles sont. Elles ont créé bon nombre de races ici-bas, pour les laisser se débrouiller sans inculquer un seul concept si ce n'est celui de la Triforce, utile à trois personnes uniquement. Personnellement, je ne crois pas à toutes ces balivernes. "

Valheim tourna alors le dos à son interlocuteur. Il sentait que ses barrières mentales allaient chuter d'un moment à l'autre. Le croisé devait impérativement retourner auprès de son maître. Mais il ne possédait plus assez de magie pour déployer son unique aile et se rendre à la Citadelle Noire. Le guerrier mit un genou à terre. Sa volonté était de fer mais son corps se fragilisait dangeureusement. Heureusement que les symptômes néfastes n'avaient pas encore fait leur apparition... Ce ne serait qu'une question de temps.

_______________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Ténèbres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hyrule's Journey :: RPG :: Citadelle d'Hylia-