Forum de RP basé sur le thème de Zelda (Ocarina of Time), coupé au site de RPG en ligne Hyrule's Journey
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Partagez | 
 

 Première patrouille Partie 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ange Krystaleen
Habitant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1260
Age : 28
Date d'inscription : 04/02/2007

Fiche personnage
Guilde: -
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Première patrouille Partie 2   Sam 11 Fév - 11:21

Luna avait ensuite invité les deux autres à la suivre en direction... Du Cimetière.

Après le puits et ses Effrois, la seconde zone la plus dangereuse du Village étant sans nul doutes celle-ci. De part sa proximité avec le Temple de l'Ombre renfermant des monstres plus effroyables et forts les uns que les autres, mais aussi par la présence habituelle d'esprits voguant entre les tombes, d'une façon plus ou moins amicale.
Seulement, avec la présence de l'aura maléfique de Ganondorf... Les monstres se faisaient bien évidement plus nombreux et plus agressifs.
Si la plupart craignaient la lumière du jour et laissaient donc les habitants en paix, la nuit, c'était tout autre chose, et l'occasion idéale de faire le ménage.


"Bon la recrue... Visiblement, t'as des amis ici, donc tu connais le village. Je suppose que le cimetière n'est pas un endroit inconnu pour toi non ?"


De l'entrée, ils pouvaient voir des lanternes flotter toutes seules un peu partout ici et là. Tenue par des fantômes, qui devenaient visibles quand on s'approchait d'eux, mais qui se rendaient invisibles quand on les regardait. Qu'il fallait donc attaquer de dos, et en silence. Sans compter qu'eux... Ils en faisaient de même. Attaquer de dos.
Toutefois, ils n'étaient pas vraiment très puissants...


"Mais je ne suis pas certaines qu'il n'y ai que les esprits habituels ici... Des Effrois pourraient être cachés, recroquevillés derrière les tombes... Et il y a peut-être d'autres monstres. Soyez prudents en vous baladant dans les allées."

Les Effrois, quand ils ne bougeaient pas, étaient recroquevillés sur eux mêmes dans des endroits sombres afin de prendre leurs victime en embuscade. Ne pas les voir et passer à proximité, c'était se faire paralyser par leurs cris, avant qu'ils ne vous sautent à la gorge ! Ce qui signifiait en général la mort assurée...

_______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://angedecristal.deviantart.com/
Swann Netil
Traître-Lionne | Championne d'Aegis
Traître-Lionne | Championne d'Aegis
avatar

Masculin
Nombre de messages : 824
Age : 24
Date d'inscription : 14/02/2010

Fiche personnage
Guilde: Trône des Dragmires
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: Première patrouille Partie 2   Sam 11 Fév - 13:28

Eisuke ne répondit à la question de la garde que par un bref hochement de tête, après lequel il se mit tout de suite en marche pour la mission sans tenir compte des recommandation de la garde. De toute façon, qu'importe le monstre á dégommer, ils étaient tous plus ou moins stupides - mais ça, ça n'engageait que le voleur.
Il marchait donc, d'un pas nonchalant, dans les allées du cimetière. Bien sûr qu'il le connaissait. La question ne se posait même pas. Il ne savait pas lui-même pour quel montant de rubis il avait enterré les objets de ses vols, ici. Il avait une petite fortune de cacher en ces lieux.

Le garçon passa devant deux lanternes, comme si de rien n'était, pour prendre à revers et frapper de dos les fantomes les portant ensuite, avec un katana imprégné de magie. Quant aux autres monstres, les effrois, ça ne lui posa pas de problème également. Les repérant assez facilement dans la nuit gràce à son affinité avec les Ténèbres, il courrait alors tout de suite dessus, et frappait sans qu'ils ne puisse tenter quoique ce soit.

Le coin regorgeait de monstres, plus que d'habitude. Ce devait être à cause de l'aura de Ganondorf, se dit Eisuke, d'autant qu'il avait eu une belle démonstration de toute sa puissance il n'y avait pas si longtemps que ça, à la Citadelle Noire.
L'attention du jeune homme dévia soudain sur un bout de papier, coincé entre deux brindilles d'une branche cassée, par terre. Il s'approcha, ramassa le bout de feuille et lu, tranquillement. Il disait de se rendre chez NuttyK une fois la nuit tombée, afin d'y recevoir des « informations sur la cible ». Il réfléchit dès lors. Mais ce bout de papier pouvait être là depuis plusieurs jours déjà.
Eisuke tenta l'hypothèse d'un lien avec les types louches de l'auberge. Néanmoins, il n'eut pas le temps d'y réfléchir davantage, ni de prévenir Aaluna ou Inu de sa trouvaille ; sans qu'il ne s'en rende compte, un fantome avait filé dans son dos, et venait de le frapper à la tête avec sa lanterne.
Dur retour à la réalité pour le coup.

_______________________
Autre compte : Nabooru



Couleur : darkgrey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Première patrouille Partie 2   Sam 11 Fév - 18:13

Inuyasha avait suivi, en silence, n'ayant rien de plus à ajouter ni faire. Le gamin faisait juste des siennes, mais ça, Aaluna s'en chargeait. Lui n'accompagnait d'une part parce que ça lui avait été demandé, et que de l'autre...s'il ne voulait pas provoquer d'autres accidents qui lui avaient coûté ce bannissement Sheikah...rester auprès d'Aaluna était donc dans son intérêt.

Arrivés proches du cimetière, l'odeur pestilentielle des effrois, combinés à ceux des fantômes errants lui parvint, assez fortement.


- Il y en a une bonne quinzaine...et presque autant de fantômes.

lâcha-t-il de façon un peu nonchalante, ajoutant donc à l'avertissement d'Aaluna. Sauf que le gamin partit de suite vers l'avant, attaquant justement un effroi et des fantômes.

- Moins maintenant.

corrigea-t-il, simplement. Comme si c'était d'une banalité affligeante. En réalité, non, évidemment. Mais Inuyasha avait beaucoup vécu à la sauvage parmi les monstres...d'autant plus qu'il en était un, à moitié. Alors c'était presque s'il les considérait pareil que les humains. Même niveau. Juste manière de penser différente. Il ne voyait forcément pas les choses comme les humains, ni comme les monstres. Un mélange des deux.

Bien qu'en ce moment, c'était plus la vision "monstre" qui prédominait...vu qu'il avait perdu sa véritable personnalité depuis la victoire de Ganondorf...Il trouvait que c'était déjà exceptionnel le simple fait qu'il se souvienne de qui il était. De son prénom. De là où il était né. Ce qu'il était.

Voyant le gamin légèrement en "difficulté", car vu ses capacités, celui-ci se relèverait bien vite, Inuyasha soupira :


- Faut tout faire par ici...

S'il avait vraiment été lui-même, il n'aurait pas fait cette réflexion. Puis même. Au contraire, il aurait directement foncé vers Eisuke pour le protéger. Tout en lui reprochant son imprudence.

Là non. Il réagit exactement comme un humain irait vers son armoire pour s'habiller. Image très exagérée, mais vraiment pour dire qu'il considérait la situation comme un simple geste quotidien. Vraiment inhumain.

Repérant un fantôme pas loin, il fonça vers lui, le détruisit, en prenant garde à ne pas briser sa lanterne. Car justement, il en aurait besoin.
Ces monstres redoutaient la lumière, non ? Et foncer au milieu de plusieurs effrois était très risqué. Surtout pour lui, bien qu'il n'hésiterait pas du tout, si jamais. Sauf que là, il allait faire plus intelligent que de foncer dans le tas.

Prenant la lanterne, et bondissant jusqu'à se trouver sur un arbre, il empoigna son arme, qu'il sortit. Sauf que son arme était particulière...elle repoussait absolument tous les monstres. Même son propre maître. Si Inuyasha ne l'utilisait pas en ce moment et se battait avec ses griffes essentiellement, ce n'était pas pour rien. C'était simplement...que sous cette forme, il ne pouvait plus l'utiliser...sans se blesser.

En effet, car comme une entité vivante, l'arme se mit à réagir. Déployant sa barrière purificatrice, blessant la main de son porteur, jusqu'au sang, telle une violente morsure. Tout en se transformant en une grande lame.

Inuyasha résista, bien que grimaçant pas mal à cause de la douleur, et plaça la lanterne devant la lame, qu'il tenta, de son mieux, mais maladroitement à cause de ce rejet, pour illuminer chaque effroi et les paralyser, tout en faisant disparaître les fantômes.

Afin de permettre aux deux autres de tous les abattre sans trop de difficulté.


- NON MAIS VOUS ATTENDEZ QUOI, PAR LES DEESSES ?!

Admonesta-t-il, voyant que ça ne bougeait pas. Parce que bon. Pas tout ça, mais il n'allait pas tenir très longtemps ainsi...
Revenir en haut Aller en bas
Ange Krystaleen
Habitant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1260
Age : 28
Date d'inscription : 04/02/2007

Fiche personnage
Guilde: -
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: Première patrouille Partie 2   Sam 11 Fév - 19:52

Ses dires furent confirmé. Tout d'abord par Inu qui avait bel et bien flairé les dis monstres. Ensuite par Eisuke qui commença à faire le ménage. Et lui qui s'était bien gardé de ne rien faire lorsqu'elle avait nettoyé le puits... Il s'était bien foutu d'elle ! Parce que là, il se débrouillait très bien contes les Effrois !
Un peu moins contre les esprit, quand un manqua de l'assommer. Mais Inu s'y mit à son tour, et ce avant même qu'elle n'ai pu faire un pas. Ces deux là finiraient par la dépasser à foncer dans le tas sans analyser, alors qu'elle, elle étudiait le terrain avant, enfin...

Quoique l'Hybride devait quand même avoir un sens de la réflexion de part ce qu'il fit ensuite. Sur le moment, Luna ne comprit pas très bien pourquoi il semblait souffrir en prenant son sabre avant de se souvenir qu'il était plutôt sous sa forme démoniaque. Chose qu'elle avait un peu tendance à oublier à force, habituée à sa présence et à son physique, sans compter qu'ils communiquaient normalement maintenant grâce à l'amulette qu'elle lui avait donné.
Elle réagit toutefois rapidement quand il commença à se plaindre, après avoir paralysé les ennemis avec son sabre et une lanterne.

Rapide et agile, elle enflamma de nouveau son sabre, et fila entres les tombes, flambant les Effrois qui se mettaient à brûler, éclairant d'avantage le lieu au fur et à mesure. Ce qui repoussait les esprits, et les désorientaient. Donc plus facile à vaincre. Elle laissa Eisuke s'occuper des fantômes, se concentrant sur les Effrois dont elle avait un net avantage sur eux avec sa magie flamboyante.
Le ménage fut assez rapide à ce rythme, et bientôt, le cimetière semblait plus ou moins inhabité. Semblait parce que bon...
Rapidement, la Gerudo se rendit aussitôt vers l'Hybride pour voir l'état de sa main, sans se préoccuper de l'autre.


"Est ce que ça va ? Tu n'étais pas obligé tu sais, on aurait pu faire sans !"

Elle savait qu'il cicatrisait vite, mais tout de même !

_______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://angedecristal.deviantart.com/
Swann Netil
Traître-Lionne | Championne d'Aegis
Traître-Lionne | Championne d'Aegis
avatar

Masculin
Nombre de messages : 824
Age : 24
Date d'inscription : 14/02/2010

Fiche personnage
Guilde: Trône des Dragmires
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: Première patrouille Partie 2   Dim 12 Fév - 19:28

La situation aurait pu vite s'envenimer, mais il n'en fut rien. Eisuke eu - par chance peut-être - le temps de reprendre ses esprits, puis de se retourner et frapper de plein fouet le fantôme, sa lame impregnée d'une aura noire le faisait disparaitre à jamais. Cela sonna le début d'un beau bordel, certes pas aussi conséquent qu'à l'auberge. Et cette fois, ce n'était pas lui qui le provoquait.
C'est Inuyasha qui décida d'agir très vite, empoignant son arme et la lanterne d'un des esprits. Ce que le garçon ne comprit pas, c'était pourquoi l'hybride semblait souffrir, alors qu'il n'avait pas été touché par le moindre monstre. Et puis même dans ce cas...

Il ne réfléchit pas trop cependant ; l'action était de mise pour le moment. Le type, avec son arme et la lanterne, réussissait à paralyser les effrois et à désorienter les fantômes. Le voleur n'attendit pas très longtemps, lorsqu'il vit Aaluna commencer à faire le ménage. Il se mêla à la bataille, gagnée d'avance dans de telles conditions. Si bien que rapidement, il ne restait plus rien que des cadavres d'effrois en train de crâmer ainsi que des lanternes cassée au sol, dispercées un peu partout.
Par la suite, Aaluna alla voir comment se portait l'hybride, l'air inquiète. Pas de quoi retenir l'attention d'Eisuke plus longtemps cependant.

Celui-ci, au contraire, se recentra sur sa trouvaille. Néanmoins, il ne comptait pas en faire part pour l'instant. Rien n'était sûr encore, et vu que la patrouille était loin d'être finie, il aurait encore tout le temps d'observer les environs pour essayer de comprendre ce qui se tramait.
En attendant, il s'adossa à un mur de pierre, et regarda les deux autres à l'écart, mais sans intervenir cette fois. Il avait bien envie de se barrer, là encore, mais... les engueulades de la miss, ça le saoulait. Puis la nuit était loin d'être finie, et il voulait profiter de la patrouille pour faire le tour des alentours et comprendre éventuellement certaines choses.

_______________________
Autre compte : Nabooru



Couleur : darkgrey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Première patrouille Partie 2   Dim 12 Fév - 21:07

Dès qu'il put apercevoir les deux autres se lancer, Inuyasha ne tint plus et lâcha son arme qui tomba au pied de l'arbre, se plantant dans le sol.

Il sauta à terre, jurant, essayant de la reprendre, à pleine mains, mais l'arme le repoussa violemment de nouveau, il fut contraint de reculer, ses mains saignant de plus belle.

Jurant de nouveau, il sortit son fourreau, donna un coup avec sur la lame qui avait reprit son apparence d'origine pour la faire valdinguer, et d'un mouvement rapide, c'était dans ce genre de moment où on lui soupçonnait ses origines Sheikahs d'ailleurs, il parvint à rattraper l'arme via le fourreau, la ame se rangeant donc dedans. Avant de replacer le tout à sa ceinture.


- Foutue magie.

maugréa-t-il, pendant qu'il se fit "surprendre" par Aaluna qui venait vers lui.

- On aurait pu faire sans. Mais bien sûr ! Il y en avait beaucoup, là ! Ton épée est certes très efficace contre eux, mais tu en aurais passacré une partie, le temps de te retourner, les autres vous auraient paralysé ! Et leur poison, crois-moi, ça fait des morts...je suis bien placé pour le savoir.

confia-t-il juste sur la fin, histoire de dire qu'il ne plaisantait pas du tout avec ces cadavres ambulants. Même si pour sa part, de part son côté monstre, le poison d'effroi, il y survivait. Ou à moitié. Parce que comme tous les humains, il en était touché. Sauf qu'en étant qu'à moitié homme, il ne perdait donc que cette partie-là, mais le problème était là, justement. S'il ne restait plus que son côté monstre...il n'avait plus aucune conscience. Devenait comme ceux de bas étage, mais en bien plus dangereux.
ça avait manqué de lui arrivé. Mais étant enfant à ce moment-là, il avait été facile à maîtriser aussitôt, car n'ayant certainement pas la force de plusieurs adultes. Tout ça parce qu'il était un jour tombé dans ce maudit puits, après y avoir perdu un simple ballon.
Pourtant, de nombreuses fois, on lui avait dit de ne pas s'approcher du puits. Mais depuis toujours, il avait été casse-cou et téméraire. Et avec lui, voilà ce que ça donnait quand il échappait à toute surveillance.

Puis, voyant la recrue à l'écart, il fit à Aaluna, plus calmement, déjà :


- Tu ferais mieux d'aller le voir lui.
Revenir en haut Aller en bas
Ange Krystaleen
Habitant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1260
Age : 28
Date d'inscription : 04/02/2007

Fiche personnage
Guilde: -
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: Première patrouille Partie 2   Lun 13 Fév - 0:51

"Tu me sous-estime là !"

Fit-elle simplement à l'Hybride quand il rétorqua qu'ils n'auraient pas pu faire sans.
Elle avait peut-être de soucis parfois... Bon ok, souvent même, mais en combat, elle savait gérer un minimum ! Surtout les Effrois, avec sa magie de feu, elle avait en réalité peu de chance de se faire toucher. C'était lent ces bestiaux, et elle, elle était assez rapide et agile.
Même paralysée, il restait ses flammes, empêchant les monstres d'approcher sans se brûler. Donc au final hein...


"Quant à lui, il n'a rien. Et que j'aille le voir ou pas, il me renverra plus ou moins balader alors... Fais voir tes mains, elles sont ensanglantées !"


Elle avait bien sûr prit l'une d'elle pour vérifier, et leur état n'était pas beau à voir... Elle finit par sortir quelques bandages qu'elle avait toujours sur elle, au cas où, et le lui donna.

"Tu devrais t'en servir. Au moins pour protéger, même si je sais que ça guérira vite."

Bon, elle n'avait pas vraiment le temps de trouver de quoi nettoyer les plaies et les bander ensuite, mais c'était toujours mieux que rien. Au pire, ils verraient ça en rentrant au Bourg au petit matin, si ça n'avait pas guéri d'ici là.
Elle finit toutefois par retourner vers sa recrue après avoir laissé les bandage à Inu.


"Me dis pas que t'es déjà fatigué j'espère ! Bref... Rien vu de particulier sinon ?"

Luna n'était pas sûre, mais il lui avait semblé voir son disciple focalisé sur quelques choses avant de se faire frapper par la lanterne du fantôme... Parce qu'il avait tout de même de bons réflexes, dont c'était assez étrange qu'il se soit laissé distraire aussi facilement...

_______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://angedecristal.deviantart.com/
Swann Netil
Traître-Lionne | Championne d'Aegis
Traître-Lionne | Championne d'Aegis
avatar

Masculin
Nombre de messages : 824
Age : 24
Date d'inscription : 14/02/2010

Fiche personnage
Guilde: Trône des Dragmires
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: Première patrouille Partie 2   Lun 13 Fév - 18:24

Eisuke était encore en pleine réflexion lorsqu'Aaluna se pointa, au bout d'un moment et après avoir donné quelques bandages à l'hybride. Cela l'intriguait un peu, au passage. Pourquoi diable saignait-il aux mains ? Les monstres ne l'avaient pas attaqué, du moins il ne l'avait pas vu se battre... Serait-ce sa propre arme, alors, qui se serait retournée contre son employeur ? Rien n'était impossible, la magie était tellement présente. Néanmoins, certains points n'étaient pas très clairs même avec cette explication. Enfin bref, ce n'était pas ses affaires.

« J'ai toujours mes deux bras et mes deux jambes, alors fatigué ou non... »

Maugréa-t-il. Il avait eu la mauvaise habitude, durant sa période de voyage, de forcer sur son corps et ses muscles, malgré les courbatures et autre fatigue. Et surtout, hors de question de se plaindre à l'époque...

« Et non, je n'ai rien trouvé qui soit vraiment intéressant... Enfin... »

Il hésita, deux ou trois secondes, puis sortit le bout de papier d'une de ses poches, avant de le remettre à la garde.

« J'ai trouvé ça par-terre... Ça vaut pas grand-chose en temps que tel, si ça se trouve c'est là depuis plusieurs jours. Mais tout à l'heure, à l'auberge... J'ai vu quelques personnes que je n'avais pas l'habitude de voir. Ils étaient louches, alors... peut-être qu'ils ont un lien avec ce mot. Mais bon, ce n'est qu'une supposition... »

Conclu-t-il, lui-même pas très convaincu. De toutes façon, il avait trop peu d'éléments pour être sûr de quoique ce soit.

_______________________
Autre compte : Nabooru



Couleur : darkgrey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Première patrouille Partie 2   Lun 13 Fév - 21:26

- Je n'ai rien.

riposta-t-il seulement, s'aprêtant à reculer, n'étant pas du genre à se mettre en scène pour ce genre de chose, mais Aaluna se fit plus insistante.
Bon, ça, c'était un trait qui ne changeait pas, chez lui. Quelle que soit sa forme, quand il avait un problème, d'une façon générale, il essayait de le cacher, gardait tout pour lui, souvent dans le but de ne pas inquiéter des proches quand il en avait. Parce que bon, pour l'instant, ses proches, hein...le peu qu'il avait eu, ce peu était au Saint Royaume veillé par les déesses, à présent.

Puis oui, derrière ses grands airs, il faisait toujours passer les autres avant lui. Sinon, il n'aurait pas dit à Aaluna de plutôt s'occuper de sa nouvelle recrue, considérant que c'était plus important.


- Ce n'est rien, je te dis. Juste des éraflures.

Ouais, bon...des éraflures bien profondes, tout de même ! Mais bon, ça, c'était Inuyasha tout craché, de minimiser un maximum les maux...la barrière anti-monstre faisait des ravages, après tout. Il le sentait, et avait pour le moment encore un peu de mal à bouger ses mains encore paralysées. Mais dont il recouvrirait bientôt la mobilité, mais pas la guérison. Pour ça, il lui fallait tout de même quelques heures.

Aaluna ne l'écouta pas, se contentant de lui mettre des bandages, avant de partir voir sa recrue. Inuyasha soupira un peu. Pourquoi fallait-il qu'elle en fasse autant pour une chose qu'il considérait comme désuet ? Enfin, de toute façon, même s'il se trouvait gravement blessé au point de ne plus pouvoir bouger du tout, en gros, réellement dans un très sale état (si, si, ça pouvait arriver comme tout le monde !), il était aussi capable de dire qu'il n'avait "que" de simples égratignures...

Enfin. Les deux autres n'avaient rien eu, n'avaient pas été touché, et ça pour lui, c'était le principal.

Se recouvrir les plaies, au moins pour faire plaisir à Aaluna, sous sa forme normale, il aurait parfaitement pu le faire. Mais là, avec le Chaos mené par Ganondorf qui augmentait l'affluence de monstres...et donc, sa propre partie démoniaque.
Et là, il changeait physiquement. Entre autres, il avait des griffes plus longues et encore plus mortelles. Ce qui dans une vie de monstre d'Hyrule, ne posait aucun problème, ça déchirait n'importe quoi ou presque en un seul geste.
Mais dans une vie "humaine", pour tenir certains objets trop fins ou petits, c'était une véritable galère.
Rien qu'en sortant son arme, il s'en était écorché les poignets.

Il ne pouvait tenir que des grosses choses. Alors un bandage ! Tout ce qu'il parvint à faire, ce fut...de le déchirer sans le vouloir en voulant le saisir par un bout. Déchirure qui empira quand il voulu sen débarrasser en écartant les doigts.

Ce qui commençait déjà à le gonfler, d'où aussi son air de "j'en ai pas besoin". Pour minimiser, bien sûr, comme toujours. Mais aussi justement pour s'épargner ce genre de situation qu'il trouvait aberrante.

Après donc quelques secondes de galère, il finit par balancer le tout un peu nerveusement, avant de rejoindre plutôt les deux autres avec un air se voulant le plus possible "comme si de rien n'était", regardant le bout de papier tenu par la recrue, croisant les bras...sous ses larges manches.


- Et si on leur posait la question ? ça irait plus vite que de se poser des questions, non ? Suffit de savoir les faire parler...
Revenir en haut Aller en bas
Ange Krystaleen
Habitant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1260
Age : 28
Date d'inscription : 04/02/2007

Fiche personnage
Guilde: -
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: Première patrouille Partie 2   Lun 13 Fév - 21:46

Luna n'avait du coup rien remarqué, vu qu'Eisuke, après une remarque bien dans son style, finit par lui tendre un bout de papier qu'il venait de trouver, tout en lui faisant part de quelques soupçons. Ce qui attira donc son intention, raison pour laquelle elle ne vit pas Inu avoir un peu de mal avec les bandages... Qui se retrouvèrent par ailleurs en pleine nature. Et comme il dissimula le tout en revenant vers eux, elle ne fit pas attention plutôt concentrée sur l'info qu'elle venait d'avoir.

"Hum... On en revient de l'auberge, et vu le tapage que t'as causé, je pense que leurs plans ont dû être perturbés. Et ils savent que des gardes patrouillent dans le village cette nuit. Seulement, ce mot était ici, ce qui veut dire que le cimetière est un point de ralliement... Donc s'ils ne peuvent plus aller à l'auberge, ils vont peut-être revenir ici. Après tout, qui irait surveiller un cimetière ? Bon boulot la recrue. Maintenant, on devrait peut-être se cacher ici et observer pendant quelques temps les évènements..."

La garde regarda alors autour d'elle afin d'y aviser une cachette, et son regard tomba sur la petite maison en bois du fossoyeur. Inoccupée, ce dernier étant mort il y avait de ça quelques années, sans personne d'assez courageux pour prendre sa place depuis.
Elle invita donc les deux autres à la suivre dans la petite cabane, juste assez grand pour les accueillir tous les trois. La porte avait la serrure forcée depuis un bon bout de temps, et l'intérieur ne se composait que d'un lit et un bureau, sur lequel traînait un vieux journal écrit par Igor lui-même du temps de son vivant.
Une petite fenêtre donnait sur l'ensemble du cimetière. Parfait donc pour observer sans être vu.


"Ne touchez à rien, et ne vous faites pas repérer. Si personne ne vient, nous retournerons au village. Avec la bagarre, je doute que les informations aient été transmises... Il était encore tôt après tout, au moment où nous y étions... Et je suis prête à parier que les types louches se sont barrés en entendant parler de gardes. Ils ne savent pas combien nous sommes. Donc ils ne devraient pas se risquer à retourner à l'auberge. S'ils pensent que nous sommes éparpillés dans le village, ils vont se montrer discrets pour ne pas se faire choper, et sans doute se rejoindre ailleurs. Sûrement ici même..."

C'était le raisonnement logique qui lui était venu en tête presque aussitôt. Elle en avait fréquenté, et pincer, des types de ce genre. A force, elle commençait à avoir l'habitude de leurs méthodes. Toutefois, ce qui était peut-être vrai au niveau du Bourg ne l'était pas forcément dans ce village...

_______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://angedecristal.deviantart.com/
Swann Netil
Traître-Lionne | Championne d'Aegis
Traître-Lionne | Championne d'Aegis
avatar

Masculin
Nombre de messages : 824
Age : 24
Date d'inscription : 14/02/2010

Fiche personnage
Guilde: Trône des Dragmires
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: Première patrouille Partie 2   Mar 14 Fév - 12:44

Aaluna sembla porter une attention toute particulière à ce qu'Eisuke venait de lui révéler. Finalement, il avait bien fait de lui en parler. De son côté, tandis qu'elle réfléchissait, lui observa par-dessus son épaule un spectacle assez comiques où Inuyasha se battait contre des bandages. Incapable de les mettre, à cause de ses griffes. Ça fit rire le garçon, intérieurement.
Puis la garde émit quelques hypothèses. Qui se tenaient, au passage, et auxquelles Eisuke n'avait pas encore pensé. Il ne l'admettrait sans doute jamais, mais la garde s'était montré plutôt maligne sur le coup, anticipant assez bien les prochaines actions des types louches. Mais cela restait bien sûr dans la possibilité où, effectivement, ces types seraient liés à ce mot.

La garde était là pour ça, après tout. Prévenir la population de tout danger. La plupart des monstres du cimetière avaient rendu l'âme déjà, et c'est sûrement pour cette raison qu'il fut décidé d'attendre, et observer un éventuel retour des suspects. Aaluna les conduit donc dans une petite cabane abandonnée, où ne se trouvaient qu'un lit et un bureau. Et une fenêtre, donnant pile poil sur le cimetière dans son ensemble. La bonne cachette, en somme.

« Si j'étais eux, j'aurais prévu un autre lieux, quand même... J'espère qu'ils ne nous ont juste pas vu quand on a fais le ménage dans le cimetière. »

Car mine de rien, ils y avaient fais du bruit. Néanmoins, il n'en fut rien ; deux ombres sortirent de nulle part au bout d'une quinzaine de minutes seulement. Le garçon ne pouvait pas vraiment savoir s'il s'agissait bien d'eux. Même avec sa vue perçante dans le noir, il n'arrivait pas à voir leur visage. De plus, il lui avait bien semblé qu'ils étaient quatre, à l'auberge. Peut-être s'étaient-ils séparés, justement à cause du boxon de l'auberge, changeant donc de stratégie.
Ils s'arrêtèrent au milieu du cimetière, et débutèrent une longue conversation, qui semblait plutôt sérieuse. L'un des type semblait agité, ou énervé sans doute.

« Bon, on a assez attendu. J'vais les voir. Restez là. »

Lança d'un coup le voleur, sans se concerter avec les deux autres. Encore une fois, il prenait l'initiative tout seul. Il en avait tellement l'habitude, comme il travaillait en solo... L'esprit d'équipe, c'était pas son fort.
Sans que les deux autres ne puissent intervenir, il était déjà dehors. Bien sûr, il n'allait pas la jouer bourrin... Il se recouvra d'un voile noir, ténébreux et magique. Dans une nuit si obscure, ça le rendait tout à fait invisible, et il pu sans aucun problème s'approcher du duo sans se faire repérer.

Puis il agit. Juste à côté de l'un des types, qu'il pu reconnaitre comme l'un des gars louches de l'auberge, il tira soudainement la lame de son fourreau, et la plaça juste sous le menton du suspect. Aparaissant alors pour les deux autres, le voleur regarda l'autre homme, l'air menaçant et tout à fait sérieux, et lâcha.

« Bouge, et je l'égorge, puis je te tue. »

Ce fut suffisant pour qu'aucun des deux n'esquisse le moindre geste. Cependant, Eisuke trouva bizarre que ni l'un ni l'autre n'ait eu un réflexe de défense quelconque. Il poursuivit quand même :

« Qu'est-ce que vous faites ici ? »

Leur demanda-t-il. Néanmoins, il n'y eut aucune réponse de leur part. Un certain temps s'écoula. Il allait enchainer, mais il trouva qu'il n'était pas normal que les deux hommes soient sereins à ce point. Ils ne semblaient pas se sentir menacés, au contraire... Puis Eisuke le vit.
Il eu de la chance de pouvoir le voir. Car il n'y avait que ses yeux pour percer l'obscurité avec autant de facilité, sans avoir à se concentrer. Là, dans la pupille de celui qui lui faisait face, il vit une ombre, juste derrière. Son réflexe fut immédiat. Il se retourna, et para, au dernier moment, une lame qu'un nouvel homme semblait vouloir planter dans son dos. Une pure méthode d'assassin, rien d'autre.

Le garçon recula, histoire d'avoir ses trois ennemis en vue. Les deux autres avaient tirés leurs armes, deux épées, également.
Finalement, à vouloir se précipiter, il s'était fais piéger, en beauté. Il en oubliait presque Aaluna et Inu, croyant qu'il allait devoir faire face seul à ces trois hommes armés. Mais peut-être qu'ils n'allaient pas le laisser se débrouiller tout seul, hein ?

_______________________
Autre compte : Nabooru



Couleur : darkgrey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Première patrouille Partie 2   Mar 14 Fév - 21:27

Etant souvent du genre à foncer dans le tas (souvent parce qu'il n'avait pas vraiment eu le choix), Inuyasha trouvait qu'ils perdaient leurs temps à parler, là. En même temps, il avait toujours du mal à se dire que les humains n'avaient pas la même force que lui, donc, ils optaient pour des stratégies autre que "je te mets directement mon poing dans la figure". Et ce malgré le fait qu'il avait été élevé par les Sheikahs à la base...
Cette origine pouvait se trahir par certains de ses mouvements, son style de combat qui leur ressemblait tout de même pas mal dans le fond, et ce fait aussi de toujours rester "calme" face au moindre danger. Il n'y avait pratiquement que là qu'Inuyasha savait garder une bonne maîtrise de lui-même...tant qu'un de ses proches n'était pas menacé de mort sous ses yeux du moins.

Et comme il n'en avait plus...c'était vite fait, comme ça. Cette faiblesse ne l'aurait plus.

Aaluna finit par les emmener dans la cabane d'Igor, ce qui semblait aussi superflu à l'hybride, qui, ayant l'habitude de très bien se dissimuler en pleine nature, trouvait donc la chose futile, mais ne fit aucun commentaire. Bien qu'être à l'étroit n'était pas trop son truc.

Assis sur le bureau afin de laisser de la place aux deux autres, bien que maigre comme il était, il ne prenait pas forcément de place de manière excessive, il attendit, assis en tailleurs, ses mains blessées sur les genoux. Attendant.


- Ils sont là.

avertit-il simplement, les ayant déjà flairé. Chose aussitôt illustrée par des ombres allant entre les allées. La recrue n'attendit pas, d'ailleurs, et fonça aussitôt dans le tas sans réellement réfléchir. Inuyasha soupira de nouveau. Comme il lui avait sous-entendu, foncer dans le tas, c'était bien, mais fallait faire en sortes de pouvoir garder le dessus.

Ce qui ne se fit pas, le gamin commençant à avoir des problèmes.


- Je suppose qu'il est interdit de tuer ?

réflexion typiquement témoniaque, en hybride, il n'y aurait jamais pensé, ça ne lui aurait même pas effleuré l'esprit.

Et s'il était calme, là, c'était que d'une, la peur était un sentiment humain, et que de l'humanité, là, en ce moment, il ne lui en restait que très peu avec la puissance régnante de Ganondorf. C'était d'ailleurs un miracle qu'il soit là en train de converser, et non pas d'agir de nouveau comme un véritable monstre d'Hyrule...aggressif, et dans la catégorie des très dangereux. Pas autant qu'un Stalfos. Inuyasha serait plutôt dans la catégorie en-dessous d'eux. Mais juste après.

Ensuite, il savait que le gamin était dégourdi en combat. Il savait donc riposter, il ne se laisserait pas faire aussi facilement, rien que par son caractère à ne pas vouloir obéir aux ordres, ça se voyait. De par ce genre d'observation, donc, Inuyasha savait donc d'instinct qu'il n'y avait pas de danger immédiat.

Même si ce n'était pas une raison pour laisser le gamin tout seul. Aaluna devait le garder vivant, après tout. Il descendit donc du bureau, et sortit, sans réellement se presser, genre naturel, comme s'il n'y avait rien de plus que le quotidien. Un quotidien non-humain...auquel il était habitué, à force de vivre dans la nature sauvage d'Hyrule. Monstres, bandits...il connaissait. Il vivait indirectement avec tous les jours, habitué à devoir défendre sa vie pratiquement tous les jours.

Alors oui, pour lui, c'était d'une banalité affligeante.

Il s'avança donc, sans faire de bruit dans la nuit, tel l'ombre qu'il était censé devenir autrefois avant d'être banni des Sheikahs...jusqu'à ce que sa présence soit remarquée. Histoire d'attirer l'attention pendant deux secondes - fatales, car pour donner aussi l'occasion à Eisuke de maîtriser la situation de nouveau - des bandits, dont un se rua vers lui pour l'attaquer.

Inuyasha ne bougea pas d'un poil. Enfin, si, juste au moment où l'homme fut à sa hauteur, afin de se décaler simplement sur le côté, avant de lui envoyer un grand poing en plein dans la figure, évidemment très fort, l'envoyant trois mètres vers l'arrière, au milieu de ses copains.

Faisant craquer ses mains, Inuyasha demanda, ignorant le cri d'agonie de l'autre tant la douleur était fulgurante (le faciès osseux brisé, hein...) :


- Bon, à qui le tour ?

Pas vraiment de réponse, ou alors juste des menaces. Inuyasha fit alors à la recrue :

- Ecoute, Petit, c'est pas avec un couteau que tu vas les faire parler, ces abrutis.

Il reporta alors son attention sur les hommes, s'avançant d'un pas, se découvrant un peu plus dans la faible lumière, provoquant du coup un mouvement de recul, vu son apparence actuelle. Dont, comme un bel enfoiré, Inuyasha en profita, une sale expression sur le visage. Le problème avec ça, c'était que son instinct démoniaque prenait peu à peu le dessus...

- Imbéciles...

Léger ricanement, mauvais, avant de s'approcher de sa "première victime", qui du coup n'osa plus bouger. Et là, il déplia sa main droite, dévoilant donc ses longues griffes dangereuses. Déclarant, à l'adresse des autres hommes :

- Ce que nous voulons est très simples...révélez vos intentions. ça serait idiot de perdre un ami pour ça, non ? Maintenant qu'il a le visage défoncé, je peux maintenant m'atteler à lui ouvrir le ventre, qu'en dites-vous ? Ah, et si ce n'est toujours pas convaincant, je pourrai continuer sur vous autres, ça vous déliera plus facilement la langue...

Le tout en posant un pied justement sur l'homme à terre, regardant les autres de ce regard rouge dément, inhumain.

- En revanche, je ne suis pas très patient...A trois, j'attaque. Un.
Revenir en haut Aller en bas
Ange Krystaleen
Habitant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1260
Age : 28
Date d'inscription : 04/02/2007

Fiche personnage
Guilde: -
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: Première patrouille Partie 2   Mar 14 Fév - 21:52

Mais mais mais.... C'était à ELLE de donner les ordres ici !

Et bien sûr...

Elle était totalement dépassée, car ce n'était pas DU TOUT le cas actuellement.

Tout d'abord, elle avait prouvé qu'elle avait visé juste. Très juste. Vu qu'un petit quart d'heure plus tard, deux silhouettes avaient fini par arriver dans les lieux, afin de discuter. Luna, elle, voulait attendre de voir s'il y en avait d'autres. Mais la recrue n'était apparemment pas du même avis, et finit par sortir de la cabane, pour aller espionner, se dévoilant dans les Ténèbres, vu que c'était son élément.

Bah... Après tout, pourquoi pas. Ni Inu ni elle n'avaient le pouvoir de disparaitre comme ça. Du coup, si Eisuke ne faisait pas des siennes, il pourraient leur soutirer des infos sans même se dévoiler.
Sauf qu'il ne semblait pas très patient, car il passa à l'action.

Bon, jusque là, ça passait encore. Ma garde pourrait ainsi avoir un aperçu de son efficacité.

Ce qui passait déjà moins, c'est quand un troisième type tout aussi dissimulé fit son apparition, mettant alors le jeune homme en difficulté.
Avant qu'elle n'ai le temps de dire quoique ce soit, Inu s'y mit à son tour.
Elle n'eut même pas le temps de répondre à sa question qu'il était déjà dehors. Pendant qu'Aaluna, elle, commençait vraiment à paniquer, la situation avec ces deux là la paniquait totalement, et ce n'était pas vraiment bon pour elle ça.

En tant que Gerudo, elle pouvait bien entendu garder son calme. Mais les Femmes du Désert n'étaient pas réputée pour leur patience. Et surtout, elle n'était pas seule là, et était responsable ce tout ce qu'il pouvait arriver. Donc si les deux ne l'écoutaient pas, ça lui retomberai dessus, et elle n'en avait pas franchement envie...
Elle était un peu perdue du coup, et l'inquiétude prenait de plus en plus de place, si bien qu'elle commençaient à ne pas se sentir très bien.
Après tout, la situation n'avaient rien de banale. Elle était à la tête d'un type en formation peu disposée à l'écouter, et avec un Hybride qui pouvait perdre le contrôle à tout moment.

Elle ne devait pas lâcher prise, surtout pas maintenant.
Bien qu'elle dû s'assoir quelques secondes sur le lit pour tenter de reprendre une respiration plus calme, et déstresser un peu. Elle ne devait pas se laisser faire. Elle avait l'habitude non ?
Oui bon, l'habitude avec des soldat normaux. Pas avec des compagnons de ce genre ! Elle inspira un grand coup, et se décida à prendre les choses en main, sinon, ça allait empirer, et elle n'aurait plus aucun contrôle.

Cette facette de sa personnalité à ne pas pouvoir faire face dès que les émotions étaient trop force, c'était quand même assez handicapant. Un peu trop même...

Elle sortit de la cabane au moment où Inu avait visiblement rétabli la situation à leur avantage, mais des dégâts avaient déjà été fait. Et les menaces qu'il prononçait n'était pas mieux.
Bon, à la limite, tuer, elle s'en foutait. Mais il ne fallait pas que ça parte trop loin non plus ! Et connaissant Inu, sachant surtout que c'était justement ce qu'il craignait plus que tout quand il était lucide... Blesser les gens...


"Ça suffit vous deux ! C'est moi qui donne les ordres ici ! Contentez vous de les immobiliser !"

C'était un ordre, clair et net. Et la façon dont elle le disait montrait clairement que ce n'était pas le moment de discuter. Puis elle s'adressa à l'un des deux types.

"Maintenant, vous allez me dire, toi et ton copain, ce que vous faisiez ici à une heure pareille ! Je ne vous ai jamais vu, donc cela m'étonnerai franchement que vous soyez d'autres gardes en patrouille envoyés par le château. Alors maintenant, répondez immédiatement !"

[Susu, je te laisse leur faire dire la réponse, vu que c'toi qui a lancé cette histoire de papier, je suppose que tu as ta ptite idée =3 ]

_______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://angedecristal.deviantart.com/
Swann Netil
Traître-Lionne | Championne d'Aegis
Traître-Lionne | Championne d'Aegis
avatar

Masculin
Nombre de messages : 824
Age : 24
Date d'inscription : 14/02/2010

Fiche personnage
Guilde: Trône des Dragmires
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: Première patrouille Partie 2   Mer 15 Fév - 22:29

[ Excusez j'étais sensé rep dans la journée mais par deux fois mon tel a fais des siennes et a supprimé le post... bref. Petite précision, puisque vraissemblablement on va se retrouver avec un ennemi chacun, vous choisissez comme bon vous semble les capacités adverses, genre s'il fait de la magie ou non, à vous de voir :3 ]


« Vous êtes bien gênant, vous trois... va falloir s'occuper d'eux, les gars. »

Finalement, Aaluna et Inuyasha l'avait rejoind pour lui prêter main forte. Mais ça ne faisait pas du tout trembler les trois hommes, sûr d'eux et prêts à se battre ; malgré le fait de se retrouver face à une patrouille. Malgré aussi l'entrée en scène violente de l'hybride qui avait défoncer le nez d'un type avant de proférer quelques menaces bien gores et sadiques. Malgré l'autorité qu'ils représentaient. Malgré tout ça, les trois hommes n'avaient aucunement peur. C'était carrément eux qui lançaient l'assaut sur le trio.

La lame du garçon s'entrechoqua avec celle de son ennemi. Celui-ci avait le visage à moitié cachée par l'ombre de son capuchon, mais Eisuke pouvait distinguer des cicatrices sur son visage. L'homme avait la trentaine, voir plus ; sûrement un ancien soldat. Car son style de combat était assez académique, très typé du style de combat pratiqué par les soldats du Bourg. Il avait de l'expérience. Bien plus que le voleur.

A plusieurs reprises, il crut pouvoir trouver la faille, mais rien n'y faisait. La maîtrise de la lame de l'ennemi était parfaite. Il tentait de percer sa garde. Sans succès. Et lorsqu'il entrevoyait l'ouverture et qu'il y glissait la pointe de son katana, l'homme parait au dernier moment. L'échange - durant lequel Eisuke dû reculer de plusieurs pas - dura un moment ainsi, jusqu'à ce que la lame de l'épée ennemie ne lui effleure l'aisselle gauche. Suffisamment profondemment pour lui faire mal et la faire saigner nettement.

Le Porteur du XIII dû se résoudre à un changement de tactique. Contrairement à ce qu'il pensait au départ, il allait devoir forcer un peu son talent pour venir à bout d'un adversaire très expérimenté, finalement...

_______________________
Autre compte : Nabooru



Couleur : darkgrey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Première patrouille Partie 2   Jeu 16 Fév - 13:43

Heureusement qu'il faisait nuit, et qu'un oeil humain ne pouvait vraiment voir à travers la nuit. Car aussitôt l'ordre donné par Aaluna, Inuyasha dût réprimer une légère grimace de douleur au niveau de crâne. Bien que léger, malheureusement.

Si bien qu'il entendit à peine la suite. Comme entre deux états. Tout ce qui se vit extérieurement, c'était qu'il était immobile, comme soudainement figé, ou presque. Lui faisant presque oublier ce qu'il venait de se passer. Presque.

Comme si c'était un cauchemar. Il hésitait. Il sentait pourtant l'odeur du sang, et s'il était là au milieu de ces gens, c'était pour une raison.
Les voix se faisaient lointaines, résonnantes, comme un écho. Il était tout simplement entre deux états, celui où il était incontrôlable, et l'autre où il parvenait à lutter, même faiblement. L'aura de Ganondorf était puissante, après tout...il avait une partie du pouvoir des déesses, tout de même ! Pour ça que c'était déjà un miracle qu'Inuyasha ait encore, même très faiblement, un semblant de part humaine qui revenait...mais très instable.

Les combats n'aidaient pas du tout. Car en ces temps de Chaos, cela renforçait son côté démoniaque déjà renforcé à cause du Chaos environnant, comme tous les monstres d'Hyrule...

Si bien que lorsque la "discussion" se termina, n'entendant rien, ne voyant rien, il ne vit pas la vague d'eau, magie de l'un des bandits, l'attaquer, le repoussant plus loin, le cognant violemment contre une paroi bien plus loin. Et n'ayant plus la maîtrise de son corps, Inuyasha retomba sur le sol, comme une masse. Bien que ça ne serait pas ce genre de coup qui le tuerait. Mais étant en train de lutter intérieurement, ça avait qu'extérieurement, il n'avait eu aucune défense. Bien que son corps était encore plus résistant que la normale, comme les monstres d'Hyrule les plus dangereux.

Le bandit était en train de rigoler, tout en se rapprochant. Inuyasha ne bougeait plus, ne semblait même plus respirer, les yeux pourtant ouverts, mais...vides. Comme mort. ça faisait un peu peur à voir.

Sa lutte interne continuait, tentant de reprendre le dessus. Sauf qu'il avait un bon instinct démoniaque. Et celui-ci sentait bien la lame du bandit approcher de plus en plus dangereusement. Ceci coupa donc toute lutte dans l'hybride qui essayait de reprendre le contrôle de lui-même. Car il perdit ce combat. Ce fut le noir total, dans son esprit du moins.

Car à l'extérieur, à la vitesse d'un éclair, son corps s'était redressé, et on entendait déjà un hurlement d'agonie en train de s'éteindre juste après, l'odeur du sang empestant. Le corps tombait à terre, juste derrière...Inuyasha qui était debout, la main droite en sang. A la fois du sien à cause de sa précédente blessure, mais surtout de celle du bandit qui avait eu le malheur de l'approcher d'un peu trop près avec une lame.

A présent, tout ce qu'il voyait plus ou moins dans le noir un peu plus loin, c'était d'autres humains. Qui s'entretuaient entre eux, du moins, semblait-il.
Et sans se préoccuper des magies et des lames, il fonça, prêt à tous les massacrer. Arrivant sur la lame d'un autre, le tuant aussitôt aussi, et fonçant de nouveau. D'une manière très vive. Ne reconnaissant plus personne, même si pour le moment, par chance certainement, car attaquant un peu au hasard, Aaluna et Eisuke n'avaient pas encore été touchés.
Revenir en haut Aller en bas
Ange Krystaleen
Habitant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1260
Age : 28
Date d'inscription : 04/02/2007

Fiche personnage
Guilde: -
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: Première patrouille Partie 2   Jeu 16 Fév - 14:50

Luna se fit un peu surprendre.

Ces bandits là n'avaient strictement rien à voir avec le genre de bandit à deux rubis qu'elle pensait trouver dans ce genre de Village...

Ils ne cédèrent ni ne reculèrent, bien au contraire. Trois contre trois, chacun se mit à attaquer une personne du groupe.
La garde n'eut donc pas le loisir de voir ce qu'il se passait pour les autres, ayant son propre adversaire. Elle sentit une vague aquatique la frôler, mais elle s'était déjà reculée en proie à un échange persistant de chocs entre deux lames.
Ces gars là étaient vraiment coriaces, et elle ne pouvait pas nier qu'elle était en difficulté. Après les Effrois, la taverne, puis les monstres du cimetière, sans compter la magie qu'elle avait utilisé, elle commençait à être à bout de force.

Elle pouvait vaincre ses adversaires rapidement. Très rapidement. C'était dans le style de combat de son peuple. Mais voilà, elle n'était pas aussi endurante que les autres Gerudos. Et dans le groupe, elle était peut-être celle qui pouvait tuer les ennemis le plus rapidement, quoiqu'Inu était pas mal dans le genre aussi, mais elle était également la moins résistante.
Aussi, elle commençait à avoir du mal à parer les coups de son ennemi, et à enchaîner ses propres mouvements. Déjà, il faisait nuit, et un peu fatiguée par le reste, ne s'étant pas attendue à devoir faire autant de choses sans un simple petit village éloigné comme Cocorico. Tranquille, d'habitude. Et de deux, avec la fatigue, sa vue se brouillait, réduisant largement, voir totalement son chant de vision. Elle se dirigeait plutôt à l'instinct.

D'ailleurs, elle aurait pu y passer. Au moment où un cri d'agonie se fit entendre. Surprise, elle s'était immobilisée quelques secondes, comme son adversaire, pour en savoir la source. Sauf qu'elle était un peu déboussolée, aussi, ce fut l'autre homme qui se rendit compte avant elle de ce qu'il se passait, avant de ré-attaquer aussitôt. Et autant dire qu'elle n'était pas prête.

Mais au moment où il allait la toucher, Inu s'interposa, comme arrivant de nul part, et tua le second type aussi rapidement qu'il avait eu le premier. Mais quelque chose clochait. Il ne semblait pas être lui même, car déjà, il fonçait sur les deux autres.
Seulement, il leur fallait garder au moins un des hommes vivant pour le tirer des informations. Mais ce n'était même pas le troisième homme qu'il semblait viser, mais Eisuke lui-même, comme s'il ne le reconnaissait plus...


"INU ! STOP ! CA SUFFIT !"

Elle hurla sans réfléchir. Son nom étant trop long, elle avait direct écourté ce dernier afin de l'interpeller et de le stopper aussitôt, avant que ça ne tourne vraiment mal. Déjà qu'ils avaient deux cadavres sur les bras...
Toujours par réflexe, et malgré sa fatigue, elle usa de sa rapidité et son agilité pour faire un bond, assez typé ninja, et atterrir entre l'Hybride et les deux autres. Les Gerudos étaient assez douées en pirouettes, bien qu'elles n'en donnaient pas toujours l'impression...


"T'es malade d'attaquer comme ça ?! On a besoin d'avoir l'un d'eux vivant pour avoir des informations !"

Sans s'occuper de comment se déroulait le combat d'Eisuke, elle hurla sur l'Hybride, sans se rendre compte qu'il avait perdu tout contrôle. En même temps, elle avait prit l'habitude de le voir sous cette forme, et dans la nuit, elle ne le voyait pas en détail non plus. Sinon, elle aurait comprit. Et se serait aussi peut-être montrée plus prudente au lieu de s'interposer comme ça, sans défense, en face de lui.

Pas qu'elle lui en voulait d'avoir tué, non limite, elle s'en foutait, tant qu'il en restait un debout pour les renseigner. D'autant plus qu'il l'avait sauvée sans le vouloir. Mais de là à attaquer Eisuke... Bien que connaissant son histoire, ça aurait pu lui mettre la puce à l'oreille. Même pas.
Pire encore. Étant épuisée à cause de tous les combats successifs qu'ils avaient eu à faire, sans compter qu'elle était à cran avec ce qu'il venait d'arriver, elle fut prise d'un de ses habituels malaises, et étant à quelques centimètres seulement d'Inu, elle s'affala à moitié sur lui.

C'était un peu le gros soucis avec Luna. On l'envoyait souvent sur les terrains avec le moins de choses à faire, car sinon, c'était un coup à ce qu'elle ne tienne pas jusqu'au bout, permettant alors à l'ennemi de prendre le dessus. D'ailleurs, personne ne s'était vraiment attendu à un tel déroulement à Cocorico... Raison pour laquelle elle y avait été envoyé avec une recrue fraîchement arrivée. Normalement, c'était l'endroit idéal pour débuter calmement. Normalement.

Bien qu'elle n'avait pas perdu conscience. La tension était trop tendue pour ça. Mais elle avait un bel élan de faiblesse. Aussi, toujours sans se rendre compte de ce qu'il se passait vraiment, elle reprit la parole, comme si tout était banal.


"Oups, excuse-moi... C'est rien, ça va passer... Je vais prendre une potion... Comment elle s'en sort, la recrue ?"

Non, elle n'avait rien remarqué, et du coup, s'attendait à ce qu'il lui réponde normalement, le temps qu'elle récupère un peu...

_______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://angedecristal.deviantart.com/
Swann Netil
Traître-Lionne | Championne d'Aegis
Traître-Lionne | Championne d'Aegis
avatar

Masculin
Nombre de messages : 824
Age : 24
Date d'inscription : 14/02/2010

Fiche personnage
Guilde: Trône des Dragmires
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: Première patrouille Partie 2   Ven 17 Fév - 12:28

Au moins, son adversaire semblait ne pas utiliser de magie, et c'était une bonne chose vu les difficultés qu'éprouvait Eisuke face à son épée. Les échanges entre les deux hommes étaient impressionnants de rapidité, de maitrise et de technique. Le garçon s'habituait petit à petit à la manière de se battre du guerrier, aussi il ne reçut pas de blessures supplémentaires. Les débats étaient cependant très équilibrés, aucun ne parvenant à prendre le dessus.
Le voleur aurait pu ; mais sa blessure le lançait. Chaque mouvement du bras gauche, indispensable parfois pour se maintenir en parfait équilibre, lui déchirait un peu plus l'aisselle. Cela lui coûtait de nombreuses sautes de concentration, des moments dans lesquels il pouvait parfois prendre l'avantage sur l'ennemi.

Puis, un long cri d'agonie, glaçant. Il tourna d'instinct la tête, afin de voir ce qui se trâmait. Et là, il vit Inuyasha, dans un état plus qu'étrange, son adversaire au tapis. Il le vit tuer tout aussi rapidement l'adversaire d'Aaluna avec une rage bestiale indescriptible. Ça n'avait duré que quelques instants. Le jeune homme reporta alors son attention sur son ennemi... Ou plutôt sur la lame de celui-ci, qui filait droit entre ses deux yeux !
Le réflexe fut immédiat. A peine l'eut-il vu qu'il se baissa aussitôt. L'ennemi enchaina d'une attaque verticale. Mais le voleur bondit en arrière, tel un acrobate, pour se retrouver surélevé, posé sur un rocher.

Ce n'est qu'à cette courte pause dans son combat qu'il se rendit compte de la chose : de petits éclairs noirs le parcouraient, tout le long du corps. Il observa ses mains, parfois couvertes de petits éclairs. Jamais il ne lui était arrivé un truc pareil. Il ne comprenait pas vraiment, d'ailleurs... Il n'avait qu'une vague impression. Celle qu'il possédait, outre sa magie ténébreuse, des capacités plus foudroyantes disons !
Ça expliquait ses réflexes improbables, sa vitesse. Comme les Ténèbres expliquait son côté assez froid, ou sombre même, dans son caractère. Il esquissa un sourire de découvrir cette seconde magie en lui, beaucoup plus enfouie que la première. Il se renseignerait là-dessus. En attendant, il avait un homme à battre.

Il sauta en direction de celui-ci, sans hésitation. Cette fois, ce serait lui qui lancerait l'assaut. Un assaut dévastateur, qui plus est. C'était sûrement l'élément de la Foudre ; ça le rendait plus vif, plus rapide. Et surtout, beaucoup moins prudent et patient.
Le type étaient déjà un peu fatigué. Grâce à son regain de forme soudain, Eisuke en finit donc rapidement, sans que l'autre ne puisse comprendre ce qui lui arrivait. Quelques échanges explosifs ou l'ennemi ne fit que parer ses attaques. Puis une esquive soudaine, et le tranchant de son katana se dirigea droit sur la main portant l'épée. Des doigts volèrent au clair de lune, suivis d'un bruit métalique : celui d'une lame tombant lourdement sur le sol. L'homme laissa forcément échapper un grognement de douleur, se prenant la main. Et l'instant suivant, il se retrouvait avec une lame enfoncée dans son épaule.

« Arg ! Enflure ! »

Il tomba, les deux genoux par-terre. Signe que le combat était bel et bien fini. Le rythme cardiaque ralenti ; le coeur du jeune s'était très vite emballé, si bien que s'en était presque désagréable. C'était donc un soulagement que tout s'arrête maitenant.
Eisuke arracha son katana, qu'il rangea dans son fourreaux. Il dévisagea l'homme, sur lequel se dessinait un fin sourire. Allons bon...

« Qu'est-ce qui te fais sourire, enfoiré ? »

Lâcha-t-il, l'attrapant soudainement par les cheveux, presque à les lui arracher. L'homme ne répondit qu'après quelques instants.

« Rien... Vous êtes plus forts qu'on le pensait... Mais notre boulot est terminé. Notre chef doit être en train de tuer la cible déjà... Héhéhé ! »

Le quatrième ! Le garçon l'avait oublié, avec toute cette agitation ! Et bien entendu, tout se tenait parfaitement maintenant : en entrant dans l'auberge, il avait certes un peu déranger leur plan, mais ils savaient dès lors qu'une patrouille était à Cocorico. Sans risque, ils avaient attendus de les avoir à l'écart. Avec le remu-ménage du cimetière, ces assassins devaient les avoir repérer. Il n'y avait plus qu'à les attirer, et les occuper, le temps que le quatrième se charge de sa cible, sans aucun problème. Seulement, pensaient-ils qu'ils allaient les tuer, ou simplement faire gagner un peu de temps au quatrième compagnon ? Vu qu'ils s'étaient précipité sur la patrouille, Eisuke penchait plutôt pour la première solution... Ce qui voulait dire qu'il y avait encore une infime chance que le trio intervienne à temps avant l'assassinat.

Sans attendre ni prevenir, Eisuke attrapa la tête du dernier assassin. Coup du lapin. Et il s'écroula, sur le sol, la tête la première. Le jeune homme se dirigea ensuite vers Aaluna et Inuyasha. La première citée était d'ailleurs affalée dans les bras du second. Encore un malaise ? Allons bon...

« Eh, faut que je retourne au village, histoire d'en finir avec cette histoire d'assassins. Vous me suivez ? »

Plutôt direct. Mais on ne pouvait pas vraiment dire qu'ils avaient du temps à perdre pour intervenir.

_______________________
Autre compte : Nabooru



Couleur : darkgrey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Première patrouille Partie 2   Ven 17 Fév - 22:29

Il ne reconnaissait plus rien. Ni même sa propre personne. Actuellement, niveau esprit, c'était comme les monstres d'Hyrule. Dans la catégorie des "vraiment dangereux", pas de la même catégorie que les simples sakdos ou les araknes...il était bien plus rapide, plus agile, plus fort et...vif, et pas du genre à exposer un point faible aisément comme ces imbéciles de skulltullas qui ne savaient rien faire de mieux que de montrer leur partie la plus fragile à leur adversaire.

De toute façon, les skulltullas étaient bien connues pour leur grosse tête. Elle se sentaient si supérieures, au point de penser qu'elles étaient suffisamment effrayantes pour dissuader les humains de leur porter le coup fatal.
Comment ça, on ne s'attendait pas à une étendue aussi "détaillée" sur l'uns des montres d'Hyrule ? Inuyasha l'était bien à moitié ! Et dans cet état d'esprit, les monstres, il les connaissait. Il lui arrivait même de leur communiquer.

Sauf que la communication humaine et monstre, c'était...radicalement différent. Un humain, goron, zora, fée, etc, ça utilisait des sons précis, des tas de sons différents, mélangés de façon à former des mots très précis, le tout restant très complexe. Les monstres ne s'embêtaient pas avec ça. S'ils disposaient d'une voix, ils grognaient, hurlaient, bref, le tout se résumait à un son bien spécifique à soi, unique, seule la façon de se faire entendre faisait comprendre le message. Le tout avec les gestes. Du genre des griffes et des crocs, généralement. Plus vous êtes menaçant, mieux c'est, et avec des yeux rouges, c'est encore mieux, vous avez plus de chances. Si on ne disposait pas de voix comme les araknes...eh bien on n'avait que les gestes. Et dans leurs cas, elles vous sautent dessus pour se remplir le ventre.

Exemple ? Inuyasha dans cet état, dans les Bois Perdus, il y avait quelques temps de ça, avant de rencontrer Aaluna. Bien avant, même. Attaqué par une meute de lobos. Il avait donc attaqué, n'ayant pas peur du nombre, et ignorant les blessures infligées, parce que bon, un contre une bonne dizaine, tout de même !
Ce futun véritable massacre, il n'en restait plus que trois, de survivants, de la meute. Les 4 démons s'étaient faits face. Les lobos méfiants. Inuyasha avec l'air mauvais, prêt à recommencer si on le cherchait de nouveau. Il avait feinté. Un brusque pas en avant, avec l'exclamation qui allait avec, il n'en n'avait pas fallu plus pour faire fuir les lobos survivants.
La menace, la crainte. Voilà comment était la vie, chez les monstres. Être le plus fort. Eliminer quiconque se trouvant sur votre chemin, quiconque se montrant être une menace potentielle.

Ils étaient donc tous pareils à ses yeux. Dans le même camp. L'un d'eux avait osé s'approcher de lui avec une lame. Les autres le feraient aussi. Alors il devait tous les éliminer. Jusqu'au dernier.
Voilà comment ça se passait dans un esprit de monstre comme ce soir-là.

Mais même un monstre avait de la mémoire...après tout, il n'était pas un véritable monstre à part entière. Alors comme un humain, il disposait d'une mémoire permettant de réfléchir. Oui, bon, avec le Chaos régnant en ce moment, sa réflexion était presque exactement comme un monstre d'Hyrule, hein, donc très inhumaine ! Mais justement, "presque" ! Et c'était ce qui le faisait classé dans une toute autre catégorie...bien plus haute qu'un monstre basique.

Et cette mémoire-là, elle avait croisé la route d'une humaine en particulier, Aaluna. Qu'il avait d'ailleurs bien failli tuer aussi, en l'ayant vu sortir sa lame dès qu'il s'était relevé, transformé ainsi, l'air menaçant. Mais...sans attaquer en premier. Il avait réagi violemment qu'à partir du moment où elle avait sorti son arme, pour se défendre.
Elle avait compris. A sa surprise, elle avait éloigné son arme, se montrant...sans défense. Reculant. Essayant de lui dire quelque chose, dans cette langue humaine qu'il ne comprenait plus dans cet état. Pire encore...elle l'avait de nouveau surpris...en tentant de lui "offrir" quelque chose.

ça oui, ça l'avait pris au dépourvu. Et ça, c'était humain. Bien que très faible à ce moment-là, genre 2%, à peine...
Alors du coup, il...ne l'avait pas attaquée.

Ce fut la "première" humaine a avoir eu alors un minimum d'intérêt...intérêt qui avait grandi au fur et à mesure des rencontres sans le vouloir, qui s'étaient multipliées.

Ce contact humain n'avait pas fait grand chose, mais...ce contact avait tout de même suffit à ramener légèrement plus d'humanité en lui...peu à peu...tentant de réveiller cette âme humaine étouffée par les Ténèbres, qui faisait qu'il n'était plus du tout lui-même.

Et bien qu'Aaluna avait poussé l'audace sans le vouloir jusqu'à lui donner une amulette pour justement garder le peu de conscience humaine "ressucitée", même dans cet état de nouveau, il se souvenait d'elle. Et donc du son de sa voix. Même s'il ne la comprenait plus encore pour le moment.

Une voix qui cria. Il n'en comprit évidemment pas le sens, il aperçut juste avec surprise Aaluna se dresser devant lui, semblant lui parler. Emporté par son élan, il ramassa son bras meurtrier vers Eisuke au dernier moment, évitant du coup de justesse de blesser la seule humaine qui avait su l'approcher sans crainte, plus ou moins.

Et s'arrêta. Elle tomba contre lui, prononçant d'autres paroles. Lui, pour le moment, était de nouveau absent. Complètement.

La voix d'Aaluna résonnait. Plusieurs fois, longtemps, jusqu'à lui en donner mal au crâne. Au début, ça continuait à n'être que des sons incompréhensibles. Ensuite, peu à peu, ces sons commencèrent à prendre forme. Au début, il n'entendit que du charabia. Ensuite, au fur à et à mesure des échos, ce charabia forma des mots, qui se détachèrent petit à petit des uns des autres, formant une phrase cette fois plus cohérente.

S'en ajouta alors une autre, plus masculine. Et cette fois bien plus réelle.

Inuyasha sembla comme se réveiller tout d'un coup d'un rude cauchemar, sursautant même un peu pour la peine.


- Qu'est-ce qu'il...s'est passé ?

Déjà que c'était difficile, décidément, les combats étaient bien à éviter en ce moment pour lui, le peu de part humaine soutenue étant très instable...
Revenir en haut Aller en bas
Ange Krystaleen
Habitant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1260
Age : 28
Date d'inscription : 04/02/2007

Fiche personnage
Guilde: -
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: Première patrouille Partie 2   Ven 17 Fév - 22:57

Elle n'avait strictement rien remarqué de la non réactivité de l'Hybride, bien trop sonnée pour ça sur le coup. Résultat, elle était plus occupée à tenter de se remettre en état rapidement. Attendant une réponse de sa part, elle vida d'un trait une fiole de potion rouge, qui lui redonna rapidement un regain d'énergie suffisant pour qu'elle puisse à nouveau tenir debout sans ciller, bien qu'elle restait très pâle.
L'esprit de nouveau plus vif, elle ne loupa pas d'abord la question d'Inu. Qui semblait décidément un peu louche depuis quelques minutes.


"Comment ça "Qu'est ce qu'il s'est passé ?" On vient d'affronter trois adversaires ! Et tu as failli t'attaquer à la recrue ! C'est plutôt à moi de te demander ça..."

Répondit-elle sans trop comprendre, ayant un peu tendance à oublier qu'il pouvait devenir un Démon sanguinaire... Vu qu'il n'en avait pas le comportement en temps normal, et qu'elle s'était habituée à son apparence, au point d'en trouver ça banal. D'autant plus que c'était elle qui lui avait demandé comment se débrouillait Eisuke, croyant qu'il regardait le combat. Donc qu'il oublie tout en deux secondes...
Enfin, elle n'eut toutefois pas le loisir d'élucider cette histoire, le cas contraire elle aurait fini par rapidement comprendre ce qui était arrivé, car le jeune homme revenait vers eux, et semblait avoir défait son adversaire lui aussi, vu le cadavre qu'il y avait sur le sol. Et ce qu'il annonça la coupa dans toutes les réflexions qu'elle avait sur l'Hybride.


"Aller au village ? Histoire d'assassin ? Il y en a un autre ? Mais ils n'étaient pas censés se rejoindre ici ?"

Bon, là, elle commençait à avoir vraiment du mal à suivre. Elle était censé diriger les deux autres, et voilà qu'elle perdait tout contrôle au final... Au point de ne plus trop se rappeler du nombre de types, si toutefois, il avait été évoqué par son disciple.

"T'as des infos sur la cible de ce pseudo assassin ? Parce que si c'est pour intervenir dans une histoire de gang, je passe mon tour. On doit s'occuper de la sécurité des villageois, pas de faire les arbitres chez les voleurs du coin ! Personne ne verra d'inconvénients à ce que ce genre de vermine s'entretue."

Parce que bon, les histoire de gang, il y en avait pas mal en cette période. Au Bourg, ça pullulait, alors pourquoi pas à Cocorico aussi après tout ? Elle n'avait pas le temps avec ces sornettes ! Déjà qu'elle avait du mal à suivre, entre Inu qui semblait avoir plus ou moins pété un câble à un moment, Eisuke qui semblait vouloir se mêler à une histoire d'assassinat... Bon, c'était différent si la cible était un villageois innocent, seulement, comme le savoir vu que leurs trois sources d'infos avaient été décimées ?

"En plus, qu'est ce qui vous a prit de les tuer ? Ils auraient pu nous en dire plus !"

Sauf si la recrue s'était chargée de tout niveau, là, elle voulait bien retirer cette remarque. Enfin là, elle avait quand même du mal à poser chaque chose calmement. Elle aurai préféré élucider le cas d'Inu avant, mais elle était prise entre deux feux là.

_______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://angedecristal.deviantart.com/
Swann Netil
Traître-Lionne | Championne d'Aegis
Traître-Lionne | Championne d'Aegis
avatar

Masculin
Nombre de messages : 824
Age : 24
Date d'inscription : 14/02/2010

Fiche personnage
Guilde: Trône des Dragmires
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: Première patrouille Partie 2   Sam 18 Fév - 1:40

« Nan, j'ai pas d'infos sur la cible. Le mien n'était pas du genre très bavard. »

Répondit Eisuke, avant d'enchainer :

« De plus, guerre de gang ou non, en ce qui concerne la sécurité, elle est globalement assurée. Le cimetière est nettoyé, le puits bouché... Ne reste pas grand-chose à faire niveau monstre. »

Le jeune homme portait un intérêt particulier à toute cette affaire, il est vrai. Rarement il s'investissait autant dans quelque chose. Là, c'était assez spécial ; en premier lieu, les monstres l'ennuyaient. Se battre contre des bestiaux ne l'avaient jamais vraiment passionné. Ensuite, ce village représentait tout de même beaucoup à ses yeux, même s'il n'y avait jamais vraiment vécu. C'était un repère, celui où se trouvaient la plupart de ses connaissances et amis. Et Lira aussi. Il accordait, par ce simple fait, plus d'importance à Cocorico qu'aux autres lieux d'Hyrule. Aussi, il était de ce genre de personne qui allait toujours au bout des choses, afin généralement de tout comprendre sur un sujet donné.
Enfin, il adorait interférer dans des histoires qui ne le concernait pas, tout simplement. Une sorte de curiosité poussée à l'extrême en somme, qui le conduisait souvent à se retrouver dans des situations qu'il ne contrôlait absolument pas.

« De toute façon, je ne demande pas un avis quelconque : je compte bien connaître le fin mot de l'histoire. Maitenant, si vous préférez vous reposer, je peux très bien m'en charger seul, puis vous rejoindre plus tard. Vous avez pas besoin de moi pour dégommer des monstres, si ? »

Conclu-t-il, avec une pointe d'ironie. Qu'ils soient d'accord ou non, ça ne changerait rien en fait ; il s'estimait encore bien libre de ses gestes, et ni Aaluna ni Inuyasha aurait pu lui enlever cette idée de sa tête, malgré que la garde soit son supérieur hiérarchique. Mais ça, il s'en fichait bien...

_______________________
Autre compte : Nabooru



Couleur : darkgrey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Première patrouille Partie 2   Sam 18 Fév - 11:31

Alors qu'il tentait de reprendre ses esprits, du mieux qu'il pouvait car la période actuelle n'aidait pas du tout, ce fut Aaluna qui fut surprise. Par contre, quand elle lui révéla qu'il s'était attaqué au gamin, il se glaça. Tout entier. L'odeur du sang de ses victimes lui parvint en même temps.
Pas besoin de plus, même si c'était le trou noir dans son esprit, il était suffisamment lucide pour deviner ce qu'il s'était passé. Mais le pire restait le fait d'avoir attaqué le gamin.

Ok, ce petit était arrogant et prétentieux. Mais n'avait pas mérité ça ! Bon, d'accord, ça n'avait pas empêché Inuyasha de le frapper quand il s'était permis de descendre Aaluna d'une façon qu'il n'avait vraiment pas trouvé correcte. Mais il était "conscient". Il avait juste l'intention de lui faire mal, pour lui remettre les idées en place. Mais certainement pas de le tuer !

Ce qui fit qu'il réagit un peu vivement. Il repoussa Aaluna, la relâchant aussitôt, se reculant en même temps. Avec une forte envie de s'éloigner, le plus loin possible, afin d'éviter de blesser d'autres gens. Mais il savait que ça serait stupide. Parce que s'il s'éloignait, ça serait le bon moyen pour se faire dévorer par les Ténèbres environnants à nouveau, et donc de risquer de blesser encore plus de personnes. Alors que tant qu'il était plus ou moins avec un contact humain, ce contact parvenait à influencer un peu son âme, retenant un bout de celle humaine qui se mourrait. Le seul moyen de garder plus ou moins le contrôle, et d'éviter de recommencer, si possible...

Ce combat, il en était épuisé. Voilà de nombreux mois que ça durait, et encore, il ne savait pas comment il avait fait pour tenir autant de temps. Surtout seul. C'était limite s'il ne voulait pas justement aller affronter les trois porteurs de la triforce pour se libérer de ce combat qui finirait par le tuer.
Sauf qu'il était dans un sacré dilemne. S'il affrontait Ganondorf, celui-ci aurait facilement le dessus sur lui, malgré sa forte volonté à résister. Face au gérudo, surtout dans cet état, il ne tiendrait pas...

Les deux autres ? Oh que oui, leur ôter la vie était dans ses capacités. Mais voilà. Dans le fond, il n'en n'avait aucune envie. Les deux élus ne méritaient pas ça. Ensuite, c'était...exactement ce qu'une certaine personne responsable de la mixité d'Inuyasha souhaitait...qu'il massacre les deux élus, et devienne l'esclave de Ganondorf.
Alors si Inuyasha affrontait Ganondorf dans l'espoir de se libérer de cette douloureuse emprise, il tomberait dans le piège. Il affronterait les deux autres élus pour la même raison, plutôt dans le style "je m'approprie les pouvoirs des déesses pour me libérer", qu'il tomberait aussi dans le même piège, parfaitement calculé...au point d'être tombé dans la phase "tant que tu ne choisiras pas une de ces deux voies, tu souffriras, les ténèbres continueront de te torturer sans relâche". Inuyasha avait "choisit" la torture. Toujours "moins pire" que les deux autres choix...bien que difficile.

Alors ça faisait qu'il se retrouvait coincé. Il en devenait fou, parfois...de cette situation, de laquelle il ne parvenait décidément pas à se libérer.

Il ne voulait pas blesser les deux personnes qui l'accompagnaient. Ni d'autres innocents. Mais ne pouvait pas s'éloigner, sous peine de se faire avoir de nouveau. Dans sa tête, il ne voyait qu'une seule solution, afin d'éviter que ces deux-là, au moins, ne l'approche de trop près, pour risquer ainsi leurs vies. Inuyasha allait prendre sur lui, et allait faire quelque chose de typique de lui : être le plus désagréable possible. Gardant sa peine pour lui, sans rien démontrer. Comme ça, ça les dissuaderait de l'approcher de trop près. Il se ferait le plus odieux possible, l'être le plus détestable qui soit. Pour éloigner le risque de les blesser, ou pire.

Cette méthode était bien dans son style. Quand il était normal, quand quelqu'un qu'il appréciait allait mal, il se montrait très arrogant, justement pour provoquer cette même personne. Et en lui répondant, cette personne oubliait du coup sa peine. Voilà comment était Inuyasha. Si envers des personnes qu'il appréciait, il se montrait détestable...en réalité, c'était du faux. C'était une main tendue, qu'il forçait à prendre, pour pouvoir effacer la peine de l'autre, assumant, prenant sur lui.

Un peu étrange, certes, mais n'empêche que ça fonctionnait pas mal !

Alors du coup, oui, il se disait qu'il allait faire de même, là. Et s'il le faisait bien, personne ne verrait que c'était faux. De toute façon, pour détecter cet état d'esprit...fallait réellement le connaître. Que dans le fond...il était en fait bien loin d'être mauvais, il n'en prenait que l'apparence.

Aussi, à la remontrance d'Aaluna, il commença. Par dire ce qu'il n'aurait jamais dit normalement. Chose qu'il ne pensait absolument pas, d'ailleurs :


- Bah ! Qu'est-ce que t'en as à faire ? Ce n'était que de pathétiques humains qui n'en valaient pas la peine !

Le tout d'un air mauvais, bien joué, comme souvent, profitant un peu de la situation qui lui donnait du coup ce sombre masque, derrière lequel il se dissimulait pour les protéger.
Revenir en haut Aller en bas
Ange Krystaleen
Habitant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1260
Age : 28
Date d'inscription : 04/02/2007

Fiche personnage
Guilde: -
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: Première patrouille Partie 2   Sam 18 Fév - 12:12

Il n'avait PAS d'informations sur la cible ?

"Espèce de crétin ! Fallait pas le tuer et tenter de le faire parler d'avantage ! Et jusqu'à preuve du contraire, les ordres et les décisions ici, c'est MOI qui les prend. Ne crois pas que tu peux faire ce que tu veux mon coco, on est pas à ta disposition ! C'est même l'inverse ! Alors ne décide pas comme ça de te lancer dans une affaire que ne te regarde pas !"

Le soucis, c'était qu'elle ne pouvait pas non plis ignorer l'affaire si elle touchait un villageois innocent justement.. Chose qu'elle avait un peu de mal à concevoir. Déjà parce que ce genre d'affaire était surtout liée aux gangs de voleurs, qui fleurissaient un peu partout. Et comme elle l'avait dit plus tôt, qu'ils s’entretuent de dérangeait absolument personne ! Et de deux, elle ne connaissait pas de personnalité importante dans ce petit village presque isolé de tout qui pourrait attirer ainsi les envies de meurtre des voleurs.

Tout laissait donc à croire que ce n'était seulement qu'une histoire entre deux camps de types louches. Mais sans les infos nécessaire, il restait le bénéfice du doute. Et la jeune garde n'était pas du genre à laisser une personne en danger. Là, ce qu'elle reprochait à la recrue, c'était de passer outre les ordres pour s'occuper d'une affaire qui ne les concernait pas à la base. Et juste après, Inu s'y remit à son tour, s'éloignant d'un coup, avant de se montrer arrogant. Allons bon... Elle se tourna vivement vers lui elle aussi.


"Peut-être, mais au moins, on ne perdrait pas notre temps à savoir si cette affaire vaut le coup d'en s'en occuper ou non !"

Bon, vu que les trois étaient un peu à cran, le fait qu'il se mette à lui parler ainsi ne la choqua pas vraiment. D'ailleurs, dans le fond, elle n'en pensait pas moins. Les Gérudos n'étaient pas connues pour leur sens de la pitié et de la considération pour ce genre de vermine hein !
Elle soupira ensuite un grand coup, pour se calmer. Elle n'allait pas tenir le reste de la soirée si ça continuait !


"Bon... Dans l'office du doute, on y va. Mais toi la recrue, gare à toi si on se retrouve mêlés dans une histoire de gangs qui ne nous concerne pas ! Si on perd notre temps où qu'on se retrouve en difficulté, t'assumera !"


Sous entendu, petit séjour aux cachots, où alors, corvées de patates, ou toutes autres choses du genre qui visaient à remettre les simples soldat à leur place ! Car il ne devait pas oublié sa place non plus, surtout que là, ils n'étaient pas en temps libre, et que toutes les responsabilités étaient sur le dos de la Gérudo pour la peine.

"Bon, on y va."

Trancha-t-elle avant de prendre la direction de la sortie du cimetière. Tant pis pour les cadavres, elle enverrai d'autres gardes faire le ménage dès qu'elle serait rentrée au Château. Au fond, ce genre de chose restait assez "banale", donc bon... Les villageois ne seraient pas plus choqués que ça, pensant à un règlement de compte.

[RP Terminé

Je lance la suite dans le Village à nouveau ^^]

_______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://angedecristal.deviantart.com/
 

Première patrouille Partie 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hyrule's Journey :: RPG :: Fief de Cocorico :: Cimetière Cocorico-