Forum de RP basé sur le thème de Zelda (Ocarina of Time), coupé au site de RPG en ligne Hyrule's Journey
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 De l'histoire d'un Prince et de son enlèvement. [3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ganondorf Dragmire
Seigneur du Malin. ∫ Élu de Din, Champion de Farore.
Seigneur du Malin. ∫ Élu de Din, Champion de Farore.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 563
Age : 26
Date d'inscription : 16/07/2007

Fiche personnage
Guilde: Trône des Dragmire
Race: Gerudo Gerudo
Description:

MessageSujet: De l'histoire d'un Prince et de son enlèvement. [3]   Jeu 29 Déc - 17:57



Les appartements du Cavalier du désert...Un lieu de vie, de joie, de feu. Aucune ombre, aucune vent froid ni aucune larme. Ce lieu était baigné constamment dans une lumière douce et dans une chaleur agréable afin de permettre à Ganondorf de profiter du repos des guerriers...Avec ses femmes. Car si les rois Hyliens se contentaient d'une seule épouse, la coutume différait largement chez les Gérudos. Seul homme entouré de femmes, Roi parmi elles, Ganondorf possédait ce que les tribus du désert nommaient un Harem. Une dizaine de ses femmes logeaient ainsi dans ces appartements, disposant de tout le luxe dont il était possible de profiter sur Terre. Soieries, Vin épicé, Bijoux, Encens...Et l'affection du Seigneur du Malin. Car tout autant qu'elles étaient ses concubines, celles que Ganondorf avait surnommé les "Aspics des Sables" étaient également de terribles armes, des assassins dangereux. Si il persistait des ombres en ce lieu, c'étaient bien elles.

[hrp]L'image n'est là que pour vous aider à vous imprégner de l'atmosphère du lieu.[/hrp]

_______________________
Ganondorf Dragmire, de la tribu des gérudos, Seigneur et maître du désert, des ombres et de la flamme, Elu de Din, Porteur du pouvoir divin, Fléau des Div'Jadus, la Flamme ardente qui danse sur le cadavre de ses ennemis,
Le Lion qui conquerra le monde,
Roi des Rois.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prêtresse de Din
Prêtresse.
Prêtresse.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 316
Age : 19
Date d'inscription : 01/09/2010

Fiche personnage
Guilde: ~Trône des Dragmire~
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: De l'histoire d'un Prince et de son enlèvement. [3]   Ven 30 Déc - 0:31

Chaleur et Volupté. Vice et Luxure. Flammes et Ombres.

Elle se tenait là, au centre de la pièce, prélassée au milieu de coussins. Elle jouait avec des fils or et rouge, les enroulant autour de ses doigts fins. Les autres gérudos aussi étaient dans la pièce, autrement plus concentrée qu'elle sur le combat à venir. Le contraste était frappant : elle, toute de rouge vêtue, affalée sur les diverses soieries et autres décorations, les gérudos sur le pied de guerre, armées jusqu'aux dents et les visages fermés.

Toutes les femmes actuellement présentes avaient le même rôle lorsqu'elles se trouvaient dans cette pièce : combler leur Roi. Néanmoins, elle savait qu'elle seule avait la légitimité de se tenir aux côtés de son époux, et pourtant c'était comme si les aspics ne lui en tenaient pas rigueur. Cela l'avait toujours marqué chez les gérudos : elles se forgeaient un masque, sans émotions ni sentiments, et pourtant elles avaient un sens du devoir proche du fanatisme, sans jamais rien attendre en retour.

Aujourd'hui, elle devait diriger ses femmes afin de défendre la demeure de Ganondorf et de défendre ses intérêts. Elles se battaient pour la même cause, et grâce à ses belles-mères, elle savait qu'elle aurait la forme de se tenir parmi ses femmes, d'être l'épouse de Ganondorf et de diriger les Aspics des Sables si besoin était -bien qu'elle en doute fort, ses femmes étaient largement plus entrainées à ce genre de situation qu'elle-.

Elle se releva, rajusta sa robe rouge feu, rouge sang, et suivant les conseils de Koume, elle attisa doucement la haine de son ventre. Elle afficha un large sourire sur son visage, ses yeux rouges braqués sur la porte des appartements. Elle attendait avec impatience l'arrivée des ennemis. D'une main, elle portait l'orbe qu'elle affichait comme un trésor et de l'autre commença à faire naitre des flammes aux bouts de ses doigts.



"Mesdames, que dis-je, mes sœurs ! Ce soir nous allons lutter ensemble pour notre Roi. La protection de l'orbe est la priorité ! Elle sera en ma possession, ceci par choix stratégique. Vous êtes des guerrières et vous aurez besoin de toute votre liberté pour réaliser ce que vous faites de mieux : tuer. Je compte sur vous, chères Aspics. Pour Ganon et son pouvoir légitime !"


Elle n'était pas confiante, même si elle le cacha lors de son discours, mais les gérudos répondirent à sa dernière phrase par une exclamation. Son sourire s'élargit un peu plus, et sa confiance grandit encore. Que ses ennemis se tiennent prêts car elles, elles l'étaient. Comme une meute avide de sang et se battant pour son mâle dominant.



[ Je poste tant que j'ai du temps libre/une bonne connexion afin de ne pas vous freiner par la suite :3 ]

_______________________
Quand tout tombe en poussière...
Il ne reste plus que les brillantes haut dans le ciel

Spoiler:
 

Force
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nabooru
Sage de l'Esprit. | Reine Brisée.
Sage de l'Esprit. | Reine Brisée.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 149
Age : 26
Date d'inscription : 09/05/2011

Fiche personnage
Guilde:
Race: Gerudo Gerudo
Description:

MessageSujet: Re: De l'histoire d'un Prince et de son enlèvement. [3]   Sam 31 Déc - 11:49

[HRP : bon, je retente x_x']

Nabooru conduisit sa section le plus loin qu'elle le put. Les autres leur ayant permit le passage.

La jeune femme avait beau avoir connu de près Ganondorf, chaque fois, la démonstration de son pouvoir, depuis qu'il était en possession d'une part de la Triforce, était impressionnante. Et ne pouvait s'empêcher de frisonner à chaque fois qu'elle devait s'imaginer ce qu'elle serait devenue si elle avait accepté de rester le bras droit de Ganondorf...aujourd'hui, c'était quelqu'un d'autre.
A la base, c'était pour posséder son pouvoir que lui conférait son statut de Sage de l'Esprit, pour mieux la corrompre, statut dont Nabooru n'avait même pas conscience à l'époque.

Avalant les escaliers quatre à quatre, encourageant les personnes qu'elle menait, telle la meneuse qu'elle était censée incarner, elle finit par tomber nez à nez devant une porte, qu'elle ouvrit d'un violent coup de pied, lame en avant.

Mh. La porte avait "facilement" cédé. C'était mauvais. ça signifiait qu'ils étaient dans un traquenard. Classique. Aussi, aussitôt après avoir ouvert la porte, elle tendit son bras libre à l'horizontale, pour arrêter la troupe qui la suivait, pendant deux secondes.


- C'est un piège.

Pour une gérudo, c'était évident. Mais son groupe ne comportait pas que des gérudos. Alors elle préférait éviter de se faire surprendre, une seconde fois.

Elle avança, dans cette pièce luxueuse qui semblait vide. Au premier regard. Nabooru sentait bien qu'ils étaient entourés.

Tout ce luxe...elle trouvait que Ganondorf exagérait. Elle le savait vaniteux, cet homme qu'elle avait pourtant admiré autrefois, mais là, ça dépassait l'entendement...


- C'est écoeurant...bon, sortez de là, les filles, on sait que vous êtes là ! Et tout comme vous, je n'aime pas perdre mon temps, alors finissons-en et vite !

Il n'en fallu pas plus, car aussitôt ils furent submergés d'ennemies redoutables. Nabooru n'hésita pas, elle fit danser sa lame toute aussi dangereuse autour d'elle, son sabre prenant des allures dangereuses...pour tenter une percée. La clé...elle devait trouvé l'une des 4 clés qui se trouvait dans ce maudit manoir.

Nabooru, craindre le danger ? Certainement pas. Elle s'était certes bien rebellée contre les sorcières et leur fils, entraînant avec elle plein de gérudos, mais elle en était une quand même à la base. Alors les situations de ce genre, ça ne la faisait pas reculer le moins du monde ! Et ce même si elle se trouvait dans un endroit qui lui faisait remonter de bien sombres souvenirs...et même des effrayants. Ceux du temps où elle admirait Ganondorf, avant de se rendre compte de ce qu'il était réellement...

Ce combat intérieur, personne ne le voyait. Il fallait être bien proche d'elle pour pouvoir avoir une chance de deviner son état d'esprit à ce moment-là, tant au niveau extérieur, Nabooru parvenait à très bien se dissimuler, pour ne jamais faillir. Mais personne n'était dans cette catégorie-là encore...


[HRP : voilà, j'espère que ça ira quand même x_x']

_______________________

Couleur : sandybrown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roshu Aaron
Le Second Eclat
Le Second Eclat
avatar

Masculin
Nombre de messages : 583
Age : 21
Date d'inscription : 29/12/2011

Fiche personnage
Guilde: Rédemption d'Ambre
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: De l'histoire d'un Prince et de son enlèvement. [3]   Ven 6 Jan - 0:12

[ HRP : J'espere que je peut poster , si ce n'est pas le cas , je supprimerai ce post ^^ ]

Roshu continuait à monter les marches . Il entendait les bruits de pas . Mais ce n'était pas Daych ou Conan , ils étaient plus . Tous à coup , les bruits de pas s’arrêtaient . Roshu montait les marches de plus en plus vite . Il s'arrêtait brutalement , des femmes bloquaient son chemin .

" Mince, je me suis trompé d'escalier" pensa-t-il

Mais il était trop tard pour faire demi-tour . Il essayait de se frayer un chemin parmi tous ces chevaliers en armures . On entendait dans la foule : Laissez-passez s'il vous plait . Pardon . Poussez-vous . Il provenait de Roshu . Quand il arrivait vers les premières lignes , il entendit le bruit d'une porte qui se brisait :

"C'est un piège.C'est écoeurant...bon, sortez de là, les filles, on sait que vous êtes là ! Et tout comme vous, je n'aime pas perdre mon temps, alors finissons-en et vite !"

Ces mots furent prononcés , Roshu virent la troupe ennemis , composé de Gerudos , chargées . Roshu sortit vite sa baguette de son étui mais le groupe allié chargèrent en masse , écrasant Roshu au sol . Quelques secondes sont passées , Roshu était étourdit . Quand il se ressaisit , il entendait le bruit des épées qui s'entrechoquent . Des ennemis ont remarqué le seul homme dans le groupe , elles le chargèrent . Roshu , toujours sa baguette en main , lança sa Boule de feu . Une boule de feu se formèrent brûlant les assaillants . Mais une Gerudo qui avait esquivé son attaque , lui donna un coup d'estoc au sabre . Roshu esquiva de peu mais ce coup le blessa légèrement au bras gauche . Rapidement il utilisa l’Épée de Feu , achevant cette Gerudo . Roshu continuais , à nouveau mais cette fois contre des ennemis , de se frayer un chemin , cherchant une des clé qui permettait d'ouvrir la grande porte du hall . Cette armée de Gerudo n'en finissait pas


[HRP : Je le trouve un peu court mais je suis obligé de faire vite à cette heure-ci Triste ]

_______________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prêtresse de Din
Prêtresse.
Prêtresse.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 316
Age : 19
Date d'inscription : 01/09/2010

Fiche personnage
Guilde: ~Trône des Dragmire~
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: De l'histoire d'un Prince et de son enlèvement. [3]   Ven 6 Jan - 15:32

[ Pas de soucis, j'ai attendu avant de répondre exprès au cas où on voudrait nous rejoindre ! ]

Blessure Brulante et Etreinte Glaciale.

Elles avaient attendues plus loin dans la salle, pour laisser s'engouffrer les ennemis dans l'entrée. Lorsque la voix de Nabooru retentit, elles se rapprochèrent doucement, se fondant dans le décors jusqu'au dernier moment.

- C'est écœurant...bon, sortez de là, les filles, on sait que vous êtes là ! Et tout comme vous, je n'aime pas perdre mon temps, alors finissons-en et vite !

Elle ne put s’empêcher de rire.

"Vous entendez mes sœurs ? Dépêchons-nous d’honorer nos hôtes de notre présence !"

Il n'en fallu pas plus aux gérudos pour se jeter à corps perdu dans la bataille. Elles hurlèrent, se jetant sur les troupes ennemies avec ferveur et rage. Les sabres s'entrechoquèrent, et la danse mortelle commença.
Dans son coin, l'hylienne fit monter sa rage. Elle repéra la probable chef de l'attaque, une gérudo qui se détachait des autres. Elle ne connaissait Nabooru que de nom, ne l'ayant jamais croisée auparavant, mais son style de combat l'identifia bien vite pour qui n'était pas totalement inculte. Elle ne comptait pas se battre de front avec elle, d'autres gérudos seraient plus aptes à cela.
Elle fit alors rugir les flammèches naissantes de ses doigts. Elle focalisa tous ses sentiments sur la masse de la bataille et laissa le feu s'exprimer pleinement sur les adversaires.


"Bienvenue dans notre chaleureuse demeure mes amis ! Profiter bien du spectacle !"

Des adversaires se dirigèrent dans sa direction, et elle demanda aux plus proches gérudos de la rejoindre. Elle jeta un regard avec Nabooru pour s'assurer qu'elle restait à distance. C'est comme ça qu'elle aperçut un homme qui utilisait aussi la magie des flammes. Elle se mit à sourire, mais se reconcentra bien vite sur les adversaires qui leur faisaient face.
Elle portait l'orbe rouge sang à la ceinture, avec un harnais adapté qui encadrait tout l'artefact. On pouvait néanmoins sentir son pouvoir emmener, même si sa couleur intense était masquée par le cuir.


"Vous nous voyez dans l'obligation de vous gardez ici, je ne peux pas vous donner ce que vous êtes venu chercher, cela ne serait pas... amusant vous comprenez ? Pourquoi ne pas festoyer tous ensemble ?"

Elle éclata de rire, et lança une nouvelle gerbe de flammes. Les adversaires étaient quand même nombreux, elle devait faire au mieux avec les Aspics. Elle en voyait déjà étreindre la Mort, gisant dans leur propre sang encore bouillant de rage.

_______________________
Quand tout tombe en poussière...
Il ne reste plus que les brillantes haut dans le ciel

Spoiler:
 

Force
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nabooru
Sage de l'Esprit. | Reine Brisée.
Sage de l'Esprit. | Reine Brisée.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 149
Age : 26
Date d'inscription : 09/05/2011

Fiche personnage
Guilde:
Race: Gerudo Gerudo
Description:

MessageSujet: Re: De l'histoire d'un Prince et de son enlèvement. [3]   Ven 6 Jan - 16:55

Nabooru pouvait parfois paraître inconsciente, du genre "je me fiche de tout, arrivera ce qui arrivera", ou à se montrer faussement prétentieuse, notamment avec des amis, bref, détachée. Mais elle n'était jamais à sous-estimer.

Les sorcières et Ganondorf l'avaient fait, lorsqu'il l'élirent pour lui servir de bras droit, et ainsi pouvoir mieux la corrompre, pensant qu'elle ne devinerait jamais la vérité à propos de ses parents...qui était liée à leurs méfaits. Ils avaient ensuite tenté de la corrompre lorsqu'elle voulut se rebeller. Cela avait réussi, mais seulement au bout de sept années, ce qui, pour l'humaine qu'elle était, était plutôt impressionnant. Même si son esprit avait fini par lâcher au bout, jusqu'à être libérée par le Héros du Temps...

Elle s'était faite violence, pendant tout ce temps. On pouvait dire ce qu'on vouait sur les gérudos, mais d'une façon générales, elles étaient unies. Ces appellations de "soeurs" n'était donc pas étonnant, dans un camp comme dans un autre. C'était même naturel pour les gérudos, même pour Nabooru, qui s'en comptait donc pas mal, de "soeurs", justement. Link était juste devenu le "petit frère" du clan habitant la vallée que dirigeait Nabooru, après toutes ses prouesses accomplies. Ce qui expliquait peut-être certaines familiarités qu'employait parfois Nabooru en sa présence, exemple au cimetière de Cocorico, avec la façon dont elle lui avait parlé. Un peu comme à un enfant. Bon, en même temps, il était plus jeune qu'elle, bien que la différence là ne se voyait pas forcément, et parce que Nabooru ne l'avait pas vu grandir. Elle l'avait vu tout d'abord enfant. Puis sept ans plus tard, adulte. Mais ces sept ans, elle ne les avait pas vécu, elle. Alors quand elle l'avait vu, elle avait été surprise, ça avait été un peu comme si ça avait été le lendemain. Elle l'avait très vite reconnu, oui, mais n'empêche que comme toute humaine, voir d'un coup un enfant apparaître en adulte..."l'acceptation" était un peu difficile.

Aussi, sa lame dansait, comme celles des gérudos. Tranchant, blessant, suffisamment gravement pour que ses adversaires redoutables ne se relèvent pas. Parce que si on leur laissait une chance de répit, c'était fini...Nabooru avait été élevée ainsi. S'était démarquée ainsi.

Elle n'avait jamais proclamé qu'elle était une bonne samaritaine. Comme la plupart des gérudos, elle était fière, parfois orgueilleuse, et pouvait aussi se montrer aussi sans pitié qu'elles, même si, si on se prenait la peine de la connaître plus personnellement, elle pouvait se révéler bien douce...mais ceci, personne encore ne l'avait découvert...sauf peut-être Link, par bribe, légèrement, notamment au moment où elle était partie le retrouver à Cocorico. Il était mal, et malgré la guerre, l'air sombre du héros...elle ne s'était pas montrée brutale et fière. Au contraire. Elle lui avait offert un sourire d'affection. En essayant de le rassurer, de l'encourager, à sa manière certes, mais l'acte avait bien été là. Il avait ensuite plongé dans ses pensées. Et avait repris espoir.

En gros, quand on gagnait son estime, elle pouvait parfois se montrer bien autre que sous les masques qu'elle portait souvent. A savoir celui de la guerrière gérudo fière qu'il ne valait mieux ne pas chercher, ni contester lorsqu'elle donnait des ordres à celles qui l'avaient suivies dans sa rébellion. En revanche, comme beaucoup de gérudo, il suffisait de la trahir, pour se voir porter une rancune particulièrement tenace, et un sabre planté dans le ventre lors d'une prochaine croisade. Elle n'était pas gérudo ni chef pour rien.

Ici, au revoir le côté qui ne demandait qu'à être apprécié par quelqu'un. Ici, c'était l'icône qu'elle incarnait chez elle.

Elle tentait de trouver l'orbe. Cela ne serait pas simple. Quoique. Avec son pouvoir de Sage, elle put sentir une aura plutôt forte. Voir deux. Dont l'une était chaotique, comme encore fragile, comme hésitant peut-être encore inconsciemment entre le Bien et le Mal.
Nabooru devina instantanément l'identité de la personne à qui appartenait cette aura. La Prêtresse de Din, avec laquelle Ganondorf s'était marié. Elle n'avait pas été au mariage, et sans doute qu'elle y aurait été, elle se serait interposée, peu importait les ordres et de son adversaire.

Tout simplement...parce qu'elle savait. La seule différence entre la prêtresse et elle, c'était que la prêtresse s'était finalement faite corrompre par le Mal. Par le passé, Nabooru avait été dans le même cas qu'elle. Voire même pendant des années, car dans ce passé, avant de devenir le bras droit de Ganon, elle l'avait adulé, ce seigneur du désert...admiré.

Jusqu'au moment où elle se rendit compte de ce qu'il était réellement, que tout ce qu'elle avait cru n'était qu'illusion, ou presque...et voyant où ça menait leur peuple...elle l'avait trahi, pour sauver justement les gérudos qui se mourraient.

Elle comprenait donc un peu ce qu'elle avait enduré, elle qui avait été séquestrée pendant 7 années dans un cachot sombre, à se faire torturer l'esprit, justement...derrière les apparences, oui, elle comprenait. Mais...dommage que cette femme n'ait pas eu la force de résister après plusieurs jours. Voilà la différence. La prêtresse avait véritablement succombé. Elle, oui, mais au bout de plusieurs années. Et ça n'avait pas duré très longtemps ensuite, car inconsciemment, elle avait toujours lutté, sans relâche. Plus borné qu'elle, fallait vraiment trouver...car ayant largement battu à plate couture les maîtres de l'entêtement, cela allait sans dire.

Nabooru n'eut pas vraiment le temps de réfléchir à ce qu'elle ferait à son propos, que des flammes jaillirent dans toutes la salle. Réflexe, elle se protégea, en espérant que ceux qui l'accompagnaient pouvaient faire de même. Un peu difficile, là. Afin d'éviter de se faire brûler vive avec les autres, elle utilisa un pouvoir qu'elle n'avait pas vraiment l'habitude d'utiliser, à cause de rares occasions.

Elle utilisa son pouvoir de Sage. Bon, pour protéger autant de monde, et pas habituée, ça ne serait pas extrêmement puissant, ça l'était bien plus avec l'aide des autres Sages, mais c'était mieux que rien. Soit ça, ou alors, finir en cendre. Et son groupe avait déjà perdu pas mal de personnes.

Elle planta son sabre au sol, très rapidement, et dans le même geste, elle croisa ses doigts, incantant rapidement comme elle avait appris au Sanctuaire des Sages, pour déployer un bouclier protecteur.
Qui ne fit que freiner les flammes. Nabooru était bien plus redoutable en combat direct avec une lame plutôt qu'en magie, où elle avait rapidement appris à utiliser son pouvoir au Sanctuaire, dans l'urgence, pour abattre Ganondorf à l'aide des autres Sages et de Link.

Elle n'était pas spécialisée en magie pour autant.

Mais elle fit au mieux. Se concentrant fortement, ses jambes tremblant légèrement à cause de l'énergie qui se dégageait de son corps. Le bouclier freina les flammes au moins suffisamment pour éviter des blessés, ce qui n'empêcha pas la redoutable chaleur ardente des flammes de traverser, et fondit aussi vite. Mais elle avait dû déployer sur une large zone malgré-tout, et cela demandait pas mal de ressource physique. Ce qu'elle avait, mais bon, la magie n'était pas sans conséquence...surtout ceux des Sages. Pas pour rien qu'ils s'unissaient afin d'être plus puissants !

Une fois le reste du groupe "sauvé", car ils restaient malgré-tout entourés d'ennemies, Nabooru s'appuya sur le manche de son sabre planté au sol, reprenant son souffle, laissant passer un vertige qui la prit. En cette matière, quand on n'était pas coutumier, c'était fréquent...ensuite, la prêtresse y avait mis le paquet ! ça n'avait pas été des flammèches ridicules, là, loin de là ! Nabooru l'avait senti. ça avait été un véritable bras de fer magique. Un bras de fer physique ? Elle aurait gagné, ça ne faisait aucun doute. Mais en magie...cette magie, elle ne l'avait utilisée qu'une seule fois, sans compter aujourd'hui, quoi...donc oui, elle était encore assez novice en la matière !

Elle fit cela rapidement, assez habituée à réagir vite. Cela fait, elle se redressa sur toute sa hauteur, récupérant sa lame, et s'avançant. Vers la prêtresse, plus loin, au milieu de ce champ de bataille, repoussant quelques adversaires qui voulaient relever le défi.

La prêtresse lança une provocation, tout en lançant un autre sort. Cette fois, Nabooru n'utilisa pas son pouvoir, elle se protégea avec la lame de son sabre, répondant de la même façon :


- Alors festoyons ensemble.

Déterminée, comme d'habitude, et ne montrant rien de son état intérieur, comme elle avait appris, dans son rôle de chef chez les rebelles gérudos. Pointant son arme vers la prêtresse. Bon, elle avait l'orbe, donc. Nabooru ne savait pas trop comment est-ce qu'elle ferait pour le récupérer, mais elle improviserait !

_______________________

Couleur : sandybrown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roshu Aaron
Le Second Eclat
Le Second Eclat
avatar

Masculin
Nombre de messages : 583
Age : 21
Date d'inscription : 29/12/2011

Fiche personnage
Guilde: Rédemption d'Ambre
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: De l'histoire d'un Prince et de son enlèvement. [3]   Ven 6 Jan - 17:30

La rage se fessait sentir dans les coups de sabre . Chaque individu se battait pour une cause . Les uns pour le prince , les autres pour la justice . Roshu fessait partit de la 2eme catégorie . Certes le sauvetage du prince était la mission principale . Mais ce prince , Roshu le connaissait même pas avant aujourd'hui . Il voulait battre le seigneur du malin , pour éradiquer le mal . Le son des lames en fer qui s'entrechoque continuait , le jeune sorcier continuait à chercher le possesseur de l'orbe . Il aperçut , un peu loin du champ de bataille , une femme au cheveux rouge . Elle se distinguait des autres car elle n'avait pas l'air d'être une Gerudo , mais peut-être une Hylienne . Elle aussi utilisait la magie du feu . Roshu avait 2 sentiments contradictoires à ce moment-ci . Il voulait se mesurer à un mage de feu depuis son arrivé à Hyrule mais avait aussi peur que sa magie ne l'atteigne . Ces sentiments ne se voyait pas , il savait très bien les cacher . Il remarqua brièvement l'orbe qu'elle portait . Son objectif était enfin à porter de vue mais tous à coup , une grande vague de feu déferlèrent , brûlant l'appartement mais sans brûler l'ennemi

"Non ! Soul Sh... !!"

Il n'avait pas fini de préparer son sort de défense que la chef de l'unité , utilise un sort de protection magique . Ce sort , ne ressemblait pas au sien . Il en emmène une lumière sainte qui protégeait les survivants de la bataille à la vague de feu ennemis . Cette puissance de feu , elle était dévastatrice . Roshu connait maintenant la puissance de cette magicienne . Ce qui l’excitât encore plus . Quand les flammes s'évaporent , le sort de protection se lève . Roshu et tous le groupe était encerclé par la vague ennemi .


"Bienvenue dans notre chaleureuse demeure mes amis ! Profiter bien du spectacle ! Vous nous voyez dans l'obligation de vous gardez ici, je ne peux pas vous donner ce que vous êtes venu chercher, cela ne serait pas... amusant vous comprenez ? Pourquoi ne pas festoyer tous ensemble ? "

"Alors commençons la fête !!"

Roshu chargèrent son ennemi mais cette Nabooru le devance , une fois de plus . Laissant son adversaire à celle ci , Roshu continuait à repousser les Gerudos mais était prêt à la remplacer . Au cas où les choses tournent mal .

[HRP : Dommage je voulais m'attaquer à la prêtresse de Din , tempis , à toi l'honneur Nabooru ^^ ]


_______________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prêtresse de Din
Prêtresse.
Prêtresse.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 316
Age : 19
Date d'inscription : 01/09/2010

Fiche personnage
Guilde: ~Trône des Dragmire~
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: De l'histoire d'un Prince et de son enlèvement. [3]   Ven 3 Fév - 11:31

[ Idem que pour la bibliothèque, je suis désolée du retard, et mon post ne sera pas extra car je réponds entre deux cours, c'est juste histoire de vous permettre de continuer ^^' ]


La sage réussit à contrer son sort avec des aptitudes inconnues à la prêtresse. Néanmoins, cela lui permit d'en apprendre plus sur son ennemie, qui se dirigeait vers elle avec ardeur. L'homme avec elle semblait assurer ses arrières, et les gérudos autour de la dame de flammes se regroupèrent, prêtes à faire front à leur ancienne chef.

"Voyez-vous mes sœurs cette traitresse qui s'avance vers nous ? Elle a abandonné les valeurs de son peuple, vous déshonorant par ses méfaits ! Punissez cette garce !"

Elle était un peu au courant des traditions gérudos, ce qui lui permit d'encourager les Aspics avec un tel discours. Elle savait que certaines gérudos misaient tout sur l'honneur de leur peuple plutôt que le leur, et espérait embraser la foule et déchainer la colère des guerrières avec un tel discours.

Elle s'ancra dans le sol, plaçant ses mains devant elle, les sourcils froncés. Elle commençait à s'attacher à ses "soeurs", et ne pouvait se permettre de ne rien faire d'autre que parler. Elle lança une nouvelle slave de flamme, visant d'abord la gérudo. Elle tourna ensuite afin de viser les troupes : Nabooru lui avait montré sa puissance, il fallait donc qu'elle se concentre sur le reste des alliés. Le grand cœur de la sage l'amènerait surement à vouloir protéger les autres, et elle misait tout là dessus.

Son regard se posa sur l'homme aux cheveux bleus. Elle sourit, et lança une puissante vague de flammes.



[ Voilà, en espérant que ça vous va tout de même, je fais un peu dans l'urgence x___x ]

_______________________
Quand tout tombe en poussière...
Il ne reste plus que les brillantes haut dans le ciel

Spoiler:
 

Force
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nabooru
Sage de l'Esprit. | Reine Brisée.
Sage de l'Esprit. | Reine Brisée.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 149
Age : 26
Date d'inscription : 09/05/2011

Fiche personnage
Guilde:
Race: Gerudo Gerudo
Description:

MessageSujet: Re: De l'histoire d'un Prince et de son enlèvement. [3]   Ven 3 Fév - 14:28

Nabooru jeta un bref regard reconnaissant au magicien de feu qui avait agi en même temps qu'elle. Bref car ne voulant pas laisser au temps à ses ennemies de le voir. Discret pour que lui seul puisse le voir.
Un simple regard pour lui dire qu'elle comptait sur lui.

Elle connaissait ses atouts et ses faiblesses. Un combat magique aurait vite fait de la vaincre. Alors s'il pouvait assurer la défense magique de tout le monde, elle aurait moins à déployer, et si possible, pas du tout, afin de garder toutes ses ressources pour le combat direct, sur lequel elle était bien plus à l'aise.

Puis reporta rapidement son attention sur leurs adversaires. Un dicton disait de ne jamais lâcher son ennemi du regard. Ce qu'elle appliquait. Surtout qu'il s'agissait de gérudos, ici, et Nabooru avait été élevée parmi elles. Elle connaissait donc leur façon de combattre, impitoyable. Elle-même n'était pas vraiment mieux avec ses ennemis.

Bien qu'en réalité, elles étaient toutes pareilles. La mort de l'une d'entre elles provoquerait la colère des autres. Exactement comme à la forteresse quand elles avaient été retenues par des stalfos, afin de ne pas pouvoir prêter main forte au ranch...trois mortes. Et autant le dire, les autres gérudos de la forteresse avaient dûes subir le mauvais caractère de Nabooru jusqu'à ce qu'elle parte rejoindre Link au Village Cocorico, afin de préparer justement cette attaque actuelle.

Elle ne leur avait rien fait de mal, bien sûr, mais elle avait été fichtrement de sale humeur, en colère contre elle-même plus qu'autre chose. Elle qui était d'habitude plutôt proche de ses soeurs, là, ça avait été plutôt un moment où il fallait affronter la tempête quand on venait lui parler. Nabooru n'avait jamais prétendue être parfaite et sans défauts ! Elle avait juste son caractère bien à elle...

La prêtresse envoya une autre provocation, destinée à enflammer ses troupes. C'était aussi pour tenter de la déstabiliser, mais Nabooru ne cilla pas. Oui, elle avait trahi Ganondorf, de son plein gré. A la fois pour des raisons personnelles, et pour ses autres soeurs gérudos. Ensuite, elle avait pour principe de se dire qu'il ne servait à rien d'agir si c'était pour ne pas en assumer les conséquences.
Nabooru savait ce qu'elle faisait à ce moment-là, plus ou moins. Mais Ganondorf l'avait voulue en bras droit pour son pouvoir de Sage, et la corrompre, comme elle l'avait fait pour cette femme qui se tenait en face d'elle. Ganondorf qui lui avait enlevé sa famille dans d'atroces manières...Nabooru l'avait découvert une fois devenue "proche" de lui, car auparavant, elle lui avait voué - comme beaucoup - une grande admiration.

Elle ne pouvait donc pas nier avoir été fière quand elle avait été choisie, ignorant toute la vérité. Ignorant l'existence de son pouvoir, ne l'ayant découvert qu'après avoir été sauvée par Link au Temple de l'Esprit...

Il avait été trop imbu de lui-même. Au point de délaisser les guerrières de la vallée qu'il estimait indignes de lui. Les laissant à la mort, les privant. A tel point que la nourriture et l'eau se firent rares, et cette partie du peuple se mourrait.
Etait-ce ça, la fierté gérudo ? Nabooru n'avait pas été d'accord. Alors pour tenter de sauver les autres, de leur rendre la vie que Ganondorf leur volait, quelque part, elle l'avait...trahi.
Pas comme ça, évidemment ! Non, au début, de manière discrète, elle fomentait déjà une rébellion avec celles qui pâtissaient de son pouvoir...au lieu d'avoir des raisons de le vénérer, cet être sombre.
Le plus dur avait été de se faire discrète, de faire en sorte que Ganondorf et surtout les sorcières ne se rendent compte de rien. Tout en essayant de ne pas avoir un comportement pouvant la trahir, continuant d'agir comme si elle continuait à les vénérer, et à remplir son rôle honorable.

Puis une fois certaine...elle les avait trahi. Evidemment, pas sans en subir les conséquences, mais ça avait tout de même réussi.

Alors non, vu qu'elle assumait, elle ne cilla pas contre les paroles de la prêtresse. Qui ne la connaissait pas. Nabooru non-plus, mais elle en savait tout de même plus.


- Que sais-tu donc de nos valeurs, Dame du Feu ? Ce qui fait notre honneur est celui de savoir dominer, sans jamais faillir. Celui de savoir avoir l'admiration des autres. Et non de les délaisser à une mort certaine, juste parce qu'on ne juge pas le talent de chacune d'entre nous à sa juste valeur. Ganondorf nous a trahies en premier sur ce principe. Alors il était tout naturel de lui rendre cette basse considération !

Oui, bon, les gérudos aimaient se sentir les plus fortes. Comme elle le disait. Elles étaient des femmes très fières, toutes. Mieux ne valait pas les rabaisser quant à leur niveau, sous peine de se faire tuer de suite.

- Ganondorf se sert de vous comme il se servirait de vermine...il ne respecte même pas vos forces comme il faudrait qu'il les honore pour le service que cela lui rend ! Vous n'êtes que des objets à ses yeux...des objets qu'il peut briser comme un enfant qui casserait ses jouets, sans s'en soucier car il en aura toujours d'autres sous sa main...est-ce ça, l'homme que vous admirez toutes ?!

C'était ce qui avait en grande partie influencé les autres rebelles. Puis de l'influence, elle en avait, sinon, comment aurait-elle réussi à monter cette rébellion, ce jour-là ? Où toutes...s'étaient senties du coup salies, trahies, déshonorées par celui qu'elles avaient tant admirées ? Sans aller jusqu'à demander les plus grandes médailles, bien sûr...mais ce qu'il fallait.

- Je vais vous ramener à la raison...

...comme l'avait fait Link pour elle par le passé. Quand elle avait succombé, au point où il avait fallu l'aide des sorcières pour la corrompre. Qu'elle avait été envoyée, telle une zombie, pour tuer le Héros du Temps, au Temple de l'Esprit, possédée et manipulée par les forces du mal.
Quand elle avait été tirée de là, elle s'était rapidement remise les choses en place, bien qu'honteuse d'avoir attaqué l'hylien.
Elle avait pourtant été dotée de plus de force qu'à l'accoutumée. Ce qui prouvait bien une chose : on pouvait avoir toute la puissance que l'on souhaitait, cela ne pourrait pas empêcher une personne qui en disposait moins de le vaincre. La puissance seule ne comptait pas...

Elle se lança, se jetant vers les gérudos qui faisaient justement barrière devant la prêtresse, qui s'abaissait.
Mauvais.

Car aussitôt, elle lança une nouvelle vague de flamme. Nabooru était déjà lancée, combattant ses anciennes soeurs, et n'avait donc pas le temps d'improviser un autre bouclier. La magie n'était pas son point fort, et elle ne savait pas encore user de son pouvoir de Sage de façon directe. Il fallait toujours un petit temps d'invocation, comme tout à l'heure.

Elle était plus guerrière que magicienne. Elle ne fit donc qu'esquiver, même si, gênée par ses ennemies, elle sentit les flammes assez proche d'elle.
Mais le pire...qui se dirigeaient vers ses alliés. Bien vu.

Et n'ayant pas vu le geste, elle n'avait pas eu le réflexe d'incanter, même rapidement. Alors elle agit par ses réflexes habituels. Qui collaient très bien à son côté téméraire.

Elle repoussa une assaillante qui s'en prenait à elle, lui volant son sabre, se retrouvant donc avec deux, pour s'élancer...carrément en direction des flammes, lames en avant, afin de se servir de leur réflexion pour détourner les flammes. Les lames du désert étaient faites pour ne pas fondre sous la chaleur intense du désert, justement.

Bien que cela ne fut pas sans conséquences, tout de même ! Si elle parvint à détourner les flammes, cela ne signifiait pas les arrêter, aussi espérait-elle que les autres avaient bougé de façon à se protéger, et que le magicien aux cheveux bleus usait aussi de son pouvoir pour protéger tout le monde !
Ensuite, la chaleur, intense, s’emmagasinait sur les lames. Les rendant très brûlantes. Nabooru dût se décaler, afin de ne pas avoir trop de dégât, lâchant une lame sur deux. Les flammes l'avaient blessée sur l'un de ses avants-bras, à présent rougi et brillant par le sang, jusqu'à l'épaule correspondante.

Mais une gérudo n'était pas du genre à se laisser abattre, du moins, pas jusqu'à son dernier souffle, au moins. Nabooru l'avait déjà fait par le passé, là, elle recommença. Ignorant la douleur, elle eut...un sourire.


- Pas mal, pour quelqu'un qui préfère se cacher...

Bien que ça ne lui permettait plus d'utiliser deux sabres, du coup. Elle pouvait le bouger, mais le moindre mouvement aggravait la plaie tout en provoquant un douleur intense, ce qui n'était pas pratique du tout.

Comptant sur ses alliés, et sur le magicien protecteur, qui semblait plus doué en magie qu'elle, elle s'élança de nouveau, vers la prêtresse, écartant les dernières gérudos qui étaient là pour la protéger, d'un revers de lame.

Tournant sur elle-même, dans ce même revers, elle donna un violent coup de pied à la prêtresse vu qu'elle était au sol, au moins pour la déséquilibrer et la retourner, au niveau de son abdomen. Le pied, pas la lame. Parce que Nabooru avait d'autres projets pour la prêtresse...
Dans le même mouvement, elle se saisit d'elle, mais surtout, elle lui blessa l'une de ses mains avec sa lame. Juste ça, pas plus loin, mais du moins suffisamment pour faire bien mal, en espérant par-là qu'elle ne puisse plus l'utiliser, pendant qu'elle saisissait l'autre de sa main libre, tout en immobilisant la jeune femme.


- Reviens parmi nous. Je sais que tu as été déçue et que tu t'es sentie trahie par les tiens d'autrefois. Je sais parfaitement ce que tu as pu ressentir ce jour-là...mais ici, pour avoir vécu auprès de cet homme, crois-moi, un jour, il te tuera quand tu ne l'intéresseras plus...ce qui finira par se faire. Ta puissance n'est pas jugée comme elle se doit ici. Un de ces jours, tu finiras possédée, cette grande puissance que tu as acquéris...ils chercheront à te la reprendre, pour ensuite se débarrasser de toi. Voilà ce à quoi tu es destinée, ici. Alors que si tu me suis, tu seras libre, et jugée à ta juste valeur...et si tu deviens plus forte que tes maîtres, ils te tueront aussi, car ils ne voudront pas ce risque. Tu auras beau gagner en puissance, ou pas, tu finiras dans les bras de la mort...

Car elle n'avait certainement pas l'intention de la diriger si jamais elle se résiliait, effectivement ! Non, si possible, elle l'aiderait à retrouver une vie qui lui conviendrait.
Bien qu'elle se doutait bien que ça serait difficile, ces simples mots ne dissuaderaient pas la prêtresse aussi facilement ! Non, elle n'était pas assez naïve pour ça...aussi, cette fois, elle se tenait prête. A riposter, et à se protéger, au cas où elle serait attaquée par de nouvelles flammes.

Dans sa tête, mentalement, déjà, elle recommençait à incanter un bouclier protecteur pour elle, sans le lancer toutefois, par mesure de sécurité. Les flammes de la prêtresse étaient puissantes, et elle ne savait pas trop de quoi elle était capable, encore, malheureusement. Donc au moins, elle ferait en sorte de ne pas subir des dégâts trop considérables.

Une fois corrompue par Ganondorf et les sorcières, Nabooru le savait pour y être passée, il était très difficile d'en revenir...seule, du moins. Nabooru avait eu Link pour la tirer de là. La prêtresse...aurait peut-être quelqu'un d'autre, et autre qu'elle, qui sait.
Mais elle était très franche. Les ressentis qu'elle avait eue, Nabooru les comprenait parfaitement. Elle n'aurait certainement pas réagi mieux, d'ailleurs ! Mais la prêtresse la croirait-elle ?

Nabooru aurait la réponse très bientôt. Si la prêtresse la croyait, alors elle se repentirait. La gérudo la protègerait alors, et remballerait tous ceux de son camp qui oseraient faire le moindre commentaire sur la dame du feu. A sa façon. Du genre comme ce qu'elle avait fait à la prêtresse pour tenter de l'immobiliser.
Si elle ne la croyait pas...alors la prêtresse continuerait de lutter contre elle...




_______________________

Couleur : sandybrown


Dernière édition par Nabooru le Sam 4 Fév - 14:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roshu Aaron
Le Second Eclat
Le Second Eclat
avatar

Masculin
Nombre de messages : 583
Age : 21
Date d'inscription : 29/12/2011

Fiche personnage
Guilde: Rédemption d'Ambre
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: De l'histoire d'un Prince et de son enlèvement. [3]   Ven 3 Fév - 15:48

"Voyez-vous mes sœurs cette traitresse qui s'avance vers nous ? Elle a abandonné les valeurs de son peuple, vous déshonorant par ses méfaits ! Punissez cette garce !"

Après avoir défait un opposant qu'il lui avait causé des ennuis car elle avait attaqué par surprise et blessé Roshu une nouvelle fois au bras gauche , il entendit cette phrase . Elle venait de cette femme au cheveux rouge , qui dirigeait le coté ennemi . Cette femme qui maniait le pouvoir du feu . Nabooru continuait à attaqué cette femme . Roshu continuait à protéger sa troupe mais il ne pouvais pas tous les protéger , il voyait certain tomber en plein combat . D'un simple coup bas ou la force et la technique qui dominait les soldats . Tout à coup , il vit une salve enflammé se diriger sur Nabooru , elle esquivait de justesse mais se dirigeait sur l'un des soldats . Malheureusement , Roshu intervenait trop tard et vit le pauvre soldat calciner .Il n'avait pas l'habitude de voir cette scène où ses alliés mourrait devant ses yeux . Mais cette petite pause d’inattention de sa part fut utilisé par la femme au cheveux rouge pour l'attaquer avec une autre salve enflammé .

"Soul Shield"

Cette fois , il a eu le temps de se protéger de ce sort . Mais ce sort était puissant , Roshu résistait mais son bouclier allait se briser mais il réussit à repousser l'attaque . C'en ai trop , il en a assez de voir ses nouveaux compagnons mourir brûler ou découper , il fallait en finir et au plus vite avant que les nombres des victimes s’élèvent .

" Aragna Volcano"

Des araignées en flamme grand comme un cheval sortait de sa baguette . Il visait la dame au cheveux rouge car en contrant son sort de flamme , il pût constater la grande magie qu'elle possédait . Nabooru ne pouvait peut-être pas s'en sortir seule mais avec son aide , on a une plus grande chance de remporter la bataille

_______________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prêtresse de Din
Prêtresse.
Prêtresse.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 316
Age : 19
Date d'inscription : 01/09/2010

Fiche personnage
Guilde: ~Trône des Dragmire~
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: De l'histoire d'un Prince et de son enlèvement. [3]   Lun 13 Fév - 22:52

Douloureuse Chaleur. Haine glaciale. Défaite cuisante


Elle n'avait pas pu tout anticiper. Nabooru l'avait rapidement -trop rapidement pour son peu d'expérience du combat- rejointe, et avant que les Aspics puissent réagir, la sage l'avait saisie. La douleur de la lame lui arracha un cri, et avant qu'elle ne puisse se concentrer sur sa blessure, Nabooru lui adressa un discours qui reviendrait la hanter dans les nuits à venir.

Néanmoins, avec sa main en sang, elle ne réagit pas comme elle aurait pu le faire il y a quelques mois. Les sorcières l'avaient éduquée, son époux avait réussi à acquérir sa fidélité, et elle pensait toujours que Din l'avait menée ici avec raison. Aussi, toujours incapable de bouger car la gérudo la tenait encore par le bras, elle cracha à ses pieds. Comme l'aurait fait une Aspic.


"C'est tellement plus facile de se rependre après coup, maintenant que j'ai autre chose que ma foi à offrir au monde !"

Elle se dégagea vivement, et n'attaqua pas immédiatement Nabooru. Et bien lui prit, car le jeune homme qu'elle avait attaqué précédemment lançait une nouvelle attaque, et elle aussi de feu. Elle tenta de bloquer les araignées, toujours en gardant un œil sur la sage.

Mais quelque chose se déclencha en elle. Les Aspics, qui l'avaient protégée jusque là ne pouvaient pas réagir face aux attaques du garçon. Elle choisit donc de ralentir les flammes vivantes qui visaient les gérudos, et encaissa le coup.

Malheureusement, la chaleur fut telle que l'orbe se mit à frémir. Elle sembla bouillir dans son mince étui, et la prêtresse comprit son erreur trop tard. L'araignée finit par l'atteindre, et même si elle se tourna pour éviter que l'artefact ne soit trop exposé, il explosa.

Elle resta un moment silencieuse, mais ne doutait pas que ses adversaires avaient compris. Ses alliées aussi d''ailleurs, qui s'empressèrent de se ruer vers la porte dans une dernière tentative pour retenir leur ennemis. Toutefois, l'élue de Din leur fit signe de laisser tomber, soulagée de voir qu'elle avait réussi à limiter assez les dégâts sur ses dernières pour qu'elles trouvent encore le force de se ruer dans le combat.



"Voici la fin de votre voyage parmi nous. Allez donc vous battre contre ceux pour quoi vous êtes venu vous perdre ici, pauvres diables... Et n'imaginez pas que cela sera aussi facile qu'ici, quelle terrible erreur cela serait !"

Elle lança un dernier regard à la sage, et se retira vers l'arrière des appartements dans une allure presque théâtrale. Il fallait rejoindre au plus vite le grand hall, et elle avait sa petite idée là dessus.



[ Voilà, me suis permise de finir là pour vous libérer pour la suite, ça a été un plaisir ^^ bon courage pour la suite ! ]

_______________________
Quand tout tombe en poussière...
Il ne reste plus que les brillantes haut dans le ciel

Spoiler:
 

Force
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nabooru
Sage de l'Esprit. | Reine Brisée.
Sage de l'Esprit. | Reine Brisée.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 149
Age : 26
Date d'inscription : 09/05/2011

Fiche personnage
Guilde:
Race: Gerudo Gerudo
Description:

MessageSujet: Re: De l'histoire d'un Prince et de son enlèvement. [3]   Mar 14 Fév - 11:44

La prêtresse se dégagea aussitôt. Nabooru recula, et se tint en garde. Une gérudo ne baissait jamais sa garde. Puis de toute façon, ce genre de réaction était à prévoir, elle s'y attendait, même si elle avait espéré le contraire, et libérer la prêtresse. Mais malheureusement...elle découvrait qu'elle était complètement corrompue. Refusant toute main tendue.

Mais aucun autre échange ne put se faire entre elles, que le magicien attaqua de nouveau. La prêtresse protégea celles qui étaient de son côté, et l'orbe qu'elle portait à la ceinture explosa. Bon, une de faite. Nabooru espérait qu'il en était de même pour les autres orbes.

Les aspics leur bloquait la sortie, en attendant. Bien que Nabooru garda son calme. Vu les statuts qu'elle avait, la panique et l'inquiétude lui étaient interdits. En externe, en tout cas. Ensuite, les dangers ne lui faisaient généralement pas peur du tout...


- Tu mériterai d'être à la tête de ces femmes...et non cet homme.

Ce fut tout ce qu'elle répliqua. Elle avait bien vu la prêtresse protéger ses alliées, plutôt que de les sacrifier comme l'aurait fait Ganondorf. Rejoignant donc le concept qu'elle avait elle-même dans sa façon de diriger. A savoir respecter la vie des personnes voulant vous offrir leur force.

Elle n'en rajouta pas, toutefois. La prêtresse disparaissant. Nabooru ne la retiendrait pas. Bien que déçue d'avoir échoué, bien que c'était prévisible. Toutefois, l'heure n'était pas à penser à ça.

Elle se retourna alors, marcha vers le magicien, tout en lui disant avec un petit clin d'oeil :


- Bien joué.

Il avait détruit l'orbe.

Elle fit ensuite face aux autres gérudos. Et soupira. Si seulement son peuple n'était pas aussi divisé...ramener des âmes aussi corrompues était bien difficile. Elle semblait être d'ailleurs décidément la première et la seule jusqu'à présent à l'avoir fait, de sortir de cet enfer, et encore, grâce à une aide extérieure.

Bien qu'elle avait lutté, pendant trop longtemps, d'une façon presque inhumaine. Mais passons.

Préparant de nouveau son sabre, elle fit face à ses anciennes soeurs.


- Approchez donc...

[HRP : je pense que tu peux conclure, Roshu, et après, RP terminé, je pense ^^]

_______________________

Couleur : sandybrown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roshu Aaron
Le Second Eclat
Le Second Eclat
avatar

Masculin
Nombre de messages : 583
Age : 21
Date d'inscription : 29/12/2011

Fiche personnage
Guilde: Rédemption d'Ambre
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: De l'histoire d'un Prince et de son enlèvement. [3]   Mar 14 Fév - 13:17

Ses araignées enflammées se dirigeait vers la femme au cheveux rouge , pendant qu'elle combattait contre Nabooru . Il semblait qu'il les dérangeait pendant qu'elles discutaient ... Mais de quoi ? Elles étaient trop loin pour entendre mais il pouvais voir que son sort a marché . Son araignée de flamme embrasait l'orbe sur sa ceinture . Il ne croyais pas une seconde que son sort avait fait explosé l'orbe magique mais c'est le cas , l'orbe a explosé !

Roshu avait détruit un des 4 orbes , ce qui l'étonnait beaucoup mais cette seule seconde de répit allait lui coûter la vie . Une gérudo retrouva l'origine de ce sort . Folle de rage que son objectif est échoué , elle plaqua Roshu au sol violemment en lui donne un coup de poing au visage . Roshu perdit sa baguette au moment de l'impact au sol . L'opposante se tenait sur Roshu , avec son sabre , prête à lui asséner le coup de grâce . Le sorcier essayait de reprendre sa baguette mais il était hors de sa portée


" Meurt , sale chien ! "

La lame se dirigeait vers sa tête mais par réflexe , il se protégeait avec sa main droite . Le sabre transperça sa main mais l’arrêta , empêchant ainsi de le tuer mais le blessa grièvement . Roshu hurla de douleur , il devait sortir de ce guet-appens . Sa main gauche , encore apte mais son bras était en sang . Il réunissait ses derniers forces dans sa main gauche pour lui donner un violent coup de poing . Il se débarrassait de son assaillante et retira le sabre planter dans sa main droite . Doucement , déjà que doucement ça lui fessait atrocement mal mais il évitait de crier , il avait apprit à endurer sa douleur en silence .

La lame fut retiré , Roshu regardait sa main droite ensanglanté , coloré en rouge sang . Il prit le sabre avec la main gauche , encore apte , et s'approchait de la gérudo qui venait de se remettre du choc


" Des coups bas ... Essaie de m'achever , face à face ! " en pointant le sabre sur elle

Il savait qu'il avait l'avantage de force mais elles étaient supérieurs en nombre ... Mais tous à coup , la gérudo vit la femme au cheveux rouge et se repliait aussitôt . Roshu laissa partir la femme , si il engagea un nouveau combat , il serait tué aussitôt . Il lâche le sabre et récupéra sa baguette par terre . Il s'approchait d'un des corps inertes d'un de ses nouveaux alliés


" Je suis désolé ... murmura-t-il en se baissant

Le jeune sorcier arracha un morceau du chemise en lambeau du mort pour faire un carreau sur sa main droite . Mourir d'une infection en pleine bataille ou de perte de sang ... Un comble ! Le sage Nabooru s'approchait de Roshu . Elle n'avait pas remarqué le bandage improvisé du sorcier et lui disait :


" Bien joué"

Roshu été gêné . Venant d'un sage , c'est surprenant . Mais ce n'est pas encore fini . La destruction de l'orbe s'approchait de plus en plus vers l'affrontement final contre le maître des lieux . Serrant sa baguette dans sa main gauche , mettant sa main droite dans la poche de sa robe de sorcier pour éviter d'autre blessure plus grave , il quitta les lieux avec les derniers survivants de la bataille . Nous avons gagner la bataille mais pas encore la guerre et ça , Roshu le savait très bien

[HRP : Voila RP Fini ... ? ^^ On retourne dans le hall et on y reste en attendant la fin des autres RP ? Répondez moi par MP s'il vous plait , merci ^^ ]

_______________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De l'histoire d'un Prince et de son enlèvement. [3]   

Revenir en haut Aller en bas
 

De l'histoire d'un Prince et de son enlèvement. [3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hyrule's Journey :: RPG :: Vallée Gerudo :: La Citadelle Noire :: Aile Ouest. :: Appartements.-