Forum de RP basé sur le thème de Zelda (Ocarina of Time), coupé au site de RPG en ligne Hyrule's Journey
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Partagez | 
 

 Ouverture ; Premier combat.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aegis
Habitant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 987
Age : 23
Date d'inscription : 11/02/2007

Fiche personnage
Guilde: Les Chevaliers du Phœnix
Race: Sheikah Sheikah
Description:

MessageSujet: Ouverture ; Premier combat.   Sam 23 Juil - 16:30

Tenh Brae VS Gotomery

[Le message suivant est purement en HRP et ne comprendra que des précisions sur le "combat" à venir.

Consigne : Chacun de vous deux postera dès maintenant un message (de la forme générale d'un RP, pour plus de précisions, revoyez l'annonce.) qui racontera le combat du point de vue de votre personnage (qu'importe s'il parle à la première personne du singulier ou si c'est décrit à la troisième). Le scénario sera de l'invention de chacun (les deux messages seront donc particulièrement différents sur ce point), mais les techniques de combats que vous décrirez seront celles présentes dans les fiches remplies à cette adresse :
http://hyrulesjourney.fr-bb.com/t2035-tournoi-rp-fiches-de-combattants

Le combat se terminera par votre victoire, cela va de soi.

Conseil  : Il est très recommandé de laisser dans votre récit votre adversaire prendre suffisamment l'avantage pour pouvoir parvenir à de bons rebondissements, mais également pour un souci de réalisme.

Ce que contiendra généralement le post :

-Une description de l'arrivée de votre personnage, et sa découverte de son adversaire.
-Le combat (comprendra le scénario insistant sur les techniques de combat en général, vous pourrez y inclure une analyse de votre adversaire selon votre personnage, des rebondissements, etc... En bref, c'est la partie la plus libre.)
-La fin du combat (votre victoire)

Conditions du combat :
Il s'agit d'un combat d'ouverture, là où se déroulent habituellement les tournois ; à la place du marché. L'endroit n'est pas une énorme construction comme un colisée (bien que la surface de combat soit limitée), mais quelques spectateurs curieux ou officiels pourront y assister (à vous de choisir de les ignorer ou pas).

L'heure/le temps : Le combat se déroule aux alentours de 14h. L'air dans la journée a été particulièrement humide, et peu avant le combat,le ciel s'est brusquement couvert de nuages noirs, assombrissant le terrain. (Possibilité d'une averse au cours du combat ?)

Fins possibles d'un combat :
Le combat se terminera dans le cas où votre opposant :
-est K.O ;
-est volontairement ou involontairement en dehors de la surface de combat.

Bien entendu, il est impossible de tuer un combattant ou de détruire quelque chose qui est considérée comme une de ses caractéristiques (en clair leurs armes spéciales) afin que cela ne représente pas une incohérence avec les autres RPs (futurs). Les blessures dépendront de vos façons de combattre sinon.

Limite du temps : Pour des raisons d'organisation, merci de poster avant Mercredi 27 Juillet ^^.

... Rien à rajouter pour ce combat X__x".

3 ... 2 ... 1 ... *court se cacher*

Allez-y ! >w<]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gotomery
Habitant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 162
Age : 24
Date d'inscription : 06/02/2007

Fiche personnage
Guilde: aucune
Race: Kokiri Kokiri
Description:

MessageSujet: Re: Ouverture ; Premier combat.   Mer 27 Juil - 21:20

Il pleuvait... La pluie.... Elle aimait pas la pluie... La pluie rendait le terrain glissant et ça serait plus dur de se battre contre un adversaire qui semblait pas trop mal battit.

Enfin Gotomery ne l'avait pas vu... Mais elle se demandait si son adversaire serait aussi costaud qu'elle même, faut dire que pour une demoiselle. Gotomery était plutôt massive. Mais cependant, la pluie ne l'avantageait pas du tout car il fallait qu'elle grimpe sur les maisons et c'est dur de grimper sur des tuiles mouillées. De plus, son fouet en métal risquait d'être rouillé à cause de l'eau qui tombe. Et comment elle allait faire pour allumer les bougies de son chandelier fourche? Les petites flammes allaient s'éteindre lors du combat et les coups seraient moins douloureux pour son adversaire... Et ses cartes d'arnaques? Elles allaient être trempées, ses pauvres petites cartes.


Temps de chien...

Elle sortit un parapluie de son sac et l'ouvrit pour se protéger de cette pluie qui tombe en attendant l'adversaire pour pouvoir lui fondre dessus comme un aigle.

La pluie s'intensifia et Gotomery commençait à s'impatienter... Quand soudain au loin elle vit une ombre, un jeune homme pas très épais, mais assez imposant par sa démarche et son allure... Et surtout par ces bandages qui lui couvrait le visage, il était blessé? Enfin peu importe, ça serait plus facile Était ce vraiment lui, son adversaire? Au pire, elle tentera de le dépouiller en tant que simple bonhomme de passant innocent.

Elle sauta de bâtiment en bâtiment, toujours en observant l'individu qui ne pouvait pas l'avoir remarqué vu que celle ci était en hauteur, il faisait sombre à cause de la pluie et Gotomery se déplaçait avec la vitesse, l'agilité et la discrétion d'un jeune chat en plein âge de perfection.
La pluie continuait de tomber et les tuiles des toits étaient plus que glissantes. Alors que Gotomery se trouvait derrière sa proie, elle posa son pied sur une flaque d'eau formée sur une tuile et... Glissa.


Merde...

Son entrée en piquet était fichue, mais le spectacle ne venait que de commencer. Il fallait être rapide maintenant, Gotomery saisit son fouet métallique, à son contact le fouet émit une aura sombre et s'allongea jusqu'à attraper le bandé.
Le pauvre homme n'avait rien vu venir, Gotomery déplia son chandelier fourche et le frappa en plein air... Avant de tomber lourdement sur le sol avec lui.


Aie... Eh ben zut alors...


Elle se redressa et attendit que son adversaire se redresse avant de sortir une petite provocation, histoire de voir comment il réagirait.

Eh bien, t'es pas bien doué pour te faire prendre comme un débutant avec une attaque en piquet ratée.

Sa réaction fut... Impressionnante, il fonça sur la jeune fille et lui cogna comme un malade. Gotomery fut prise au dépourvue, elle tenta de se protéger des coups mais fini par se cogner la tête contre le clocher du bourg. Pour sortir de cette étreinte, Gotomery grimpa sur l'édifice, se rattrape avec les pieds et fit un saut perilleux pour se retrouver derrière lui... Mauvaise idée... Le type avait des pouvoirs de passe-muraille, il la traversa et lui donna un coup furtif dans la nuque. Gotomery poussa un gémissement, le coup était douloureux.

Il était temps de finir de jouer, son chandelier fourche empoigné plus que jamais, Gotomery glissa sur une flaque, celle ci se sépara en deux, comme dans la Bible... Gotomery était sans doute le nouveau Moise qui guidait son peuple à l’affût d'un type à dépouiller avec comme seul guide un Chandelier Fourche éteint.

Gotomery couru vers son adversaire et commença à attaquer au corps à corps... Fini les coups dans le dos, le gars l'avait repéré et vu son pouvoir de passe muraille, elle ne pouvait pas passer dans le dos. L'adversaire était puissant et lui assénait des coups durs à esquiver et rapide, trop d'amplitude de coup venant de sa part à elle. Mais Gotomery était rapide et puissante et sa stature par rapport au type lui donnait rapidement gagner de l'avantage en plus celui ci ne faisait pas attention à ses blessures et son style de combat lui faisait gaspiller son énergie.

Un coup lui fit perdre l'équilibre, l'adversaire venait de lui donner un coup dans la nuque, la douleur se réveilla à nouveau, fulgurante comme un éclair de feu. Mais Gotomery était costaude et frappa l'homme aux entrejambes pour le destabiliser et lui porta un coup final au crâne... Ce coup le fit tomber au sol et ne se redressa pas.

Gotomery tomba à son tour, dans la douleur, un petit sourire apparu sur son visage rond et mouillé par la pluie.

Elle avait gagné...

_______________________
Je pille, je vole, je tue, j'arnaque et j'aime beaucoup.


Dernière édition par Gotomery le Jeu 28 Juil - 18:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aegis
Habitant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 987
Age : 23
Date d'inscription : 11/02/2007

Fiche personnage
Guilde: Les Chevaliers du Phœnix
Race: Sheikah Sheikah
Description:

MessageSujet: Re: Ouverture ; Premier combat.   Jeu 28 Juil - 10:10

[HRP : A priori le temps de réponse est écoulé... Hum...
Je ne pourrai pas lancer le vote maintenant vu qu'il manque une réponse, j'attendrai encore cette journée pour le cas où =x. Je suis vraiment désolée pour ce contre-temps, Gotomery ><.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ouverture ; Premier combat.   Jeu 28 Juil - 16:31

Au milieu de l’agitation de la Place du Marché, on pouvait difficilement distinguer une silhouette dans l’ombre d’une ruelle. Apparemment, c’était ici. Il sortit doucement de sa cachette, et s’avança, les gens présents s’écartant sur son passage, le suivant des yeux, et chuchotant entre eux. Dans le ciel, des nuages assombrissaient le ciel. Il espérait qu’il n’allait pas pleuvoir. Son regard de sang se posait sur chaque personne autour, sans pour autant s’intéresser aux visages. Il cherchait simplement à savoir lequel était son adversaire. Et il semblait qu’aucun d’entre eux n’était le combattant qu’il recherchait. Ils n’étaient que de simples paysans, des spectateurs. Des spectateurs… Tenh Brae émit un léger grognement presque inaudible. Si tout ce petit monde observait le duel, alors il allait devoir se passer de ses dons.

Arrivant jusqu’à la Place, par le coté gauche, il finit par apercevoir le guerrier qui allait être son opposant. Ou plutôt la guerrière. La femme. … Le tas. L’imposante créature qu’il supposait féminine au vu de son physique devait bien faire deux mètres et peser plusieurs centaines de kilos. Sa forte carrure surprit le jeune homme, qui écarquilla les yeux de quelques millimètres. Autour, les bruits des discussions commençaient déjà à se faire entendre. Il fit tout son possible pour ne pas en tenir compte, ce qui ne fut pas si compliqué, puisque tout ces imbéciles ne l’intéressaient guère.

Il s’avança jusqu’à entrer dans la zone de combat délimitée, et se mit en position de combat, attendant patiemment que son adversaire daigne en faire de même. Il n’allait pas porter le premier coup. Et de toute façon, il n’aurait pas eu besoin de le faire, car la personne en face de lui – qu’il se souvenait nommée Gotomery – sortit un fouet métallique, qu’elle fit claquer dans les airs, avant de le lancer jusqu’à l’Enténébré. Le combat commençait.

D’une rapide glissade de coté, il esquiva le coup, puis se jeta presque immédiatement sur la femme, lançant son bras droit en arrière pour donner de la puissance à son attaque. Il se concentra l’espace d’un instant afin de relâcher une partie de ses pouvoirs, sans pour autant perdre le contrôle pour ne pas que l’on remarque l’aura qui commençait à doucement apparaitre autour de son « arme ». Il ramena cette dernière en avant, frappant son adversaire au niveau de l’estomac, avant de reculer aussitôt d’un mouvement brusque mais agile. Gotomery, sous l’effet du choc, dérapa mais se rattrapa presque aussi agilement que le Passe-Muraille. Elle sortit alors une étrange arme, qui fit lever un sourcil à celui-ci. Un chandelier au manche inhabituellement long, que son opposante brandit tel une fourche vers lui. Si cela lui chantait, pourquoi pas… Le Reflet des Ténèbres s’élança au même moment que la femme aux cheveux bleus, à ras du sol, dans un équilibre plus qu’impressionnant. Il évita la plupart des coups qu’elle tenta de lui asséner, se faisant cependant toucher quelques fois par les petites flammes au bout des bougies. Rien de très grave.

Mais alors que Tenh Brae esquivait un autre de ses assauts par un vif recul, le projetant à plusieurs mètres de son adversaire, quelque chose de froid vint lui tomber dans les cheveux. Puis encore un. Encore. Il leva la tête vers le ciel et fronça légèrement les sourcils. Sur son visage coulaient à présent des gouttes de pluie gelées, qui ruisselèrent le long de ses bras et de son torse recouverts par ces sombres bandages, avant de finir leur course sur les pavés de la Place. La pluie. Il la détestait, peut-être autant que Märchen détestait la neige. C’était elle qui le déstabilisait lors de ses missions, par son bruit assourdissant et sa froideur, par les souvenirs de ses douloureux entraînements qu’elle faisait remonter et surtout par la pensée d’échec qu’elle lui apportait chaque fois.

Et ce fut encore cette pluie qui faillit le faire échouer.

Il sentit le rapide mouvement de quelque chose derrière lui. Quelque chose qui s’avérait être l’arme de Gotomery, qui venait de lui arriver à toute vitesse du coté gauche, le propulsant à terre bien plus loin. Il resta au sol un moment. L’agitation commençait à être beaucoup trop violente pour lui. Le bruit des conversations des spectateurs le dérangeait, et les morceaux de phrase qu’il percevait clairement encore plus.

« - … A-t-il perdu… ?
- Il reste au sol…
- Est-ce qu’il abandonne… ? »

Abandonner ? Lui ? Quelles idioties, bien à l’image de ce peuple.
Lentement, le plus lentement possible, Tenh Brae commença à se relever, ramenant son regard rouge sang vers son opposante qui semblait fière d’elle, son arme à la main. Il se mit debout, tituba un moment, avant de se redresser totalement, le plus droit possible. Perdre ? Jamais.

S’enchaînèrent alors de forts échanges de coups entre les deux adversaires, chacun réussissant à créer des blessures plus ou moins graves chez l’autre. Dans l’esprit de l’Enténébré, seule la possibilité de décevoir son frère en cas de défaite était présente. Non… Il ne voulait pas que Märchen soit déçu. Tout sauf ça. Finalement, peut-être n’avait-il pas le choix. Se jetant à nouveau à ras du sol vers Gotomery, il libéra totalement son pouvoir, une gigantesque aura noire menaçante et effrayante entourant son bras droit, créant dans le publique présent des cris de surprise ou de peur tant l’apparition fut violente et soudaine. Le Reflet des Ténèbres avait d’ailleurs un peu « exagéré » sur la vitesse de relâchement de son contrôle. Sa tête lui tourna, si bien qu’il rata son premier coup. Lorsqu’il se redressa afin de chercher la femme des yeux, il ne la vit pas. Pas une ombre, pas une présence, pas une trace pouvant signifier l’endroit où elle était partie. Foutue pluie, c’était de sa faute si ses sens étaient brouillés. Il fit quelques pas en avant, observant autour de lui. Vide. La zone où se déroulait le combat était vide. Peut-être que son opposante s’était enfuie ? Dans ce cas, peut-être le combat serait-il remit à plus tard.

Mais cela aurait, bien sûr, été trop beau.

Derrière lui, Tenh Brae réussit à percevoir le bruit d’un mouvement. D’un saut, plus particulièrement. Un léger sourire vint orner ses lèvres cachées par ses fins tissus sombres. Pas de chance. Il se retourna rapidement, agrippa fermement l’arme de Gotomery, et fit tourner ces deux dernières pendant une ou deux secondes, avant de relâcher son emprise, laissant la combattante presque s’encastrer dans le mur d’un bâtiment. Sous le choc, quelques pierres et tuiles tombèrent au sol, avant d’être finalement suivies par la guerrière elle-même, qui s’effondra dans un bruit sourd. L’Enténébré observa un instant le corps inerte – mais dont la respiration était visible – de la femme aux cheveux bleus. Il avait gagné, ne serait-ce que parce qu’il l’avait éjectée de l’« arène ». Cela ne l’étonnait presque pas.

Dans le silence uniquement comblé par la pluie battante, un claquement se fit entendre, rapidement rejoint par plusieurs autres, et de grands applaudissements provenant de la foule alentours s’élevèrent dans les airs. L’homme aux cheveux noirs resta pourtant figé quelques secondes, puis se retourna et commença à s’avancer, de sa démarche habituelle, hors de la zone où se déroulait le combat. Il semblait que ce dernier était fini.

« - … Victoire… » murmura Tenh Brae.

Et sans un mot de plus, il s'éclipsa, à nouveau, dans l'ombre d'une ruelle.

[HRP : Je suis dé-so-lée d'avoir mis autant de temps ! Des problèmes IRL comme vituels m'ont un peu retenus, j'avais beaucoup de projets inachevés... Mais c'est réparé ! ^^]
Revenir en haut Aller en bas
 

Ouverture ; Premier combat.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hyrule's Journey :: RPG :: Citadelle d'Hylia-