Forum de RP basé sur le thème de Zelda (Ocarina of Time), coupé au site de RPG en ligne Hyrule's Journey
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Partagez | 
 

 Visite du Domaine [Privé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Prêtresse de Nayru
Prêtresse.
Prêtresse.


Féminin
Nombre de messages : 467
Age : 21
Date d'inscription : 27/08/2010

Fiche personnage
Guilde: aucune
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Visite du Domaine [Privé]   Mer 20 Juil - 22:17

Les choses n'allaient pas au mieux, Néphilis le savait. Les rumeurs n'en étaient plus. Ganondorf était bel et bien de retour, et son attaque au ranch faisait parler d'elle. Toutefois, quelque part, elle n'était pas vraiment concernée. La raison était surtout parce que Nayru ne lui avait pas dit de s'en mêler sous n'importe quelle forme. Résultat, elle se tenait bien à l'écart, sans compter que le Seigneur du Malin n'avait pas une très bonne influence sur ses amis. Donc s'en tenir éloigné n'était décidément par plus mal. Malgré tout, même le Temple de la Déesse de la Sagesse n'était plus si sûr, et l'ambiance y devenait oppressante. De ce fait, la Prêtresse avait décidé de se rendre chez ses amis de toujours, le peuple Zora qui l'avait recueillie pendant quelques années. Le Domaine n'était pas encore vraiment touché par les Ténèbres, et restait donc un lieu calme, magique quelque part, avec son ambiance aquatique. Parfait pour se changer un peu les idées. Et Néphilis n'était justement pas du genre à se morfondre. Loin de là. Aussi, elle avait entraîné Erinyes et Inu avec elle, sous prétexte de passer un "bon" moment tant que c'était encore possible.
Les Zoras, peuple plutôt pacifique de nature, ne semblait pas vraiment ébranlé par les dernières nouvelles. Ou peut-être parce que ceux qu'ils voyaient faisaient partit de ceux qui n'allaient pas sur le champs de bataille, en dehors du Domaine. La Princesse Ruto semblait être absente, et, pour bien connaître les hommes poissons, la Prêtresse remarqua l'absence de quelques gardes. Sûrement pas si exclus du conflit que l'extérieur pourrait le laisser croire, ces Zoras. Mais pour le moment, peut importait. Elle se sentait ici chez elle, ce qui était en grande partie le cas, et se sentait plus apaisée, et en sécurité aussi, malgré tout.
Se tournant vers ses deux acolytes, elle annonça, sourire joyeux et entraînant accroché à ses lèvres.


"Alors ? Qu'en pensez vous ? Bel endroit n'est ce pas ?"

Puis elle reprit gaiement sa progression vers le bord de l'eau en contrebas du domaine. La magnifique cascade les surplombant de toute sa splendeur. Laissant ses chaussures sur la terre sèche, elle s'avança pieds nus dans l'eau fraîche, s'amusant à écarter doucement quelques petits poissons, pas franchement apeurés de cette présence. Et bien entendu, elle saluait ici et là quelques connaissances parmi les Zoras, qui lui rendaient ses salutations avec plaisir, sans forcément venir la déranger, la voyant accompagnée.

"Vous n'avez rien à craindre ici, et tant que vous ne faites rien de problématique, les Zoras vous laisserons circuler sans le moindre soucis."

Elle repensa à certaines actions, ou réactions, que l'hybride pouvait avoir. Rien de bien méchant, ça l'amusait souvent même, mais là, ils n'étaient pas qu'entres eux, aussi, elle jugea bon de prévenir, par simple prévention. Bien que de toute manière, elle ne pourrait certainement rien empêcher juste par de simples paroles.

"N'hésitez pas à visiter, vous pouvez me laisser seule, je connais tout le monde donc..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ange Krystaleen
Habitant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1260
Age : 28
Date d'inscription : 04/02/2007

Fiche personnage
Guilde: -
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: Visite du Domaine [Privé]   Mer 20 Juil - 22:41

Erinyes se demandait dans un premier temps ce qu'elle foutait là. Dès que Néphilis voulait aller quelque part, et qu'elle sollicitait sa compagnie, elle voyait tout de suite l'aspect "protection", et non "détente" pour se changer l'esprit. Alors forcément, une fois n'était pas coutume, elle se sentait un peu déstabilisée... Et d'un autre côté, elle attendait ce genre d'occasion depuis un petit moment déjà, ayant un peu de mal à supporter la pression que faisait peser Ganondorf sur eux, et ce de façon tout à fait indirecte. Seulement, son boulot était d'être garde du corps, et elle tenait à remplir ce rôle à la perfection, si possible. Résultat, elle était surtout tendue, contrairement à l'effet voulu par la Prêtresse. Sans compter qu'elle n'avait que rarement mit les pieds au Domaine Zora. Et pour elle, "Lieu Inconnu" = "Danger Potentiel". Même si son amie prétendait le contraire.

Toutefois, elle dû finir par admettre qu'elle se faisait encore un peu trop de mauvaises idées, parce que chaque Zora ici semblait ravis de la présence de la Prêtresse, qu'ils saluaient avec chaleur. Cela permit à la garde de se détendre un peu, et d'enfin lâcher la garde de son épée, que sa main n'avait pas quitté depuis la sortie du Temple.
Elle suivit donc docilement Néphilis au bord de l'eau, se stoppant au bord, toutefois. Voyant que tout allait bien, elle s'accorda une pause dans sa vigilance pour se laisser attirer par la grande cascade, dont le bruit et la beauté avait dont de l'apaiser. Ce n'était pas pour rien qu'elle se rendait souvent devant celle de l'entrée du Domaine quand elle se sentait un peu dépassée par les évènements.

Si les premières phrases de son amie ne lui provoquèrent aucune réaction, la dernière en revanche, ou elle leur proposa de la laisser seule, la tira de sa contemplation. Le lieu avait beau être calme, et les Zoras du genre pacifique, dehors, c'était le chaos qui s’amplifiait à chaque minutes, et nul endroit n'était à l’abri d'une attaque surprise. Néphilis avait beau connaitre du monde dans le Domaine, c'était à elle de la protéger. Et les Zoras présents n'étaient pas armés, et ne semblaient même pas avoir la moindre expérience en combat. Alors forcément...


"Hors de question de te laisser seule ici. Les lieux les plus familiers sont ceux où notre vigilance est plus facilement trompée. Je ne veux pas prendre ce risque. Ganondorf a déjà attaqué le Ranch, cet endroit pourrait être sa prochaine cible."

Le tout sur un ton disons... Militaire, et très sérieux. C'était un peu le soucis avec elle, à n'être pas assez concentrée, ou au contraire, beaucoup trop...

_______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://angedecristal.deviantart.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Visite du Domaine [Privé]   Mer 20 Juil - 23:06

Néphilis avait fini par les retrouver, tout en leur faisant partager le souhait de l'accompagner au Domaine Zora.

Inuyasha avait suivi, si ça pouvait lui permettre de s'isoler de l'influence de la bataille entre le bien et le mal en ce moment...

Il avait bien profité de ce court répit qu'il avait eu, au Temple, en devenant humain. Bien qu'en ayant fait peur à Erinyes pour le coup...mais au moins, il avait eu le sentiment d'avoir pu de nouveau se rapprocher un peu d'elle, de ne plus l'effrayer par ce maudit côté qu'il ne contrôlait pas.

D'ailleurs, en sortant de la zone protégée du Temple, il sentit de nouveau ses entrailles se tordre douloureusement dans tout son corps, jusqu'au bout des doigts, ce qui le fit s'immobiliser pendant quelques secondes à cause de la douleur, avec en plus cette sensation désagréable de son coeur qui cessait de battre pendant deux secondes, lui faisant manquer d'air pendant ce laps de temps.

Sa vue se fit de nouveau trouble. A l'extérieur, pas de grand changement, ses pupilles étaient restées dorées, il y avait juste cette légère lueur rouge qui se manifestait.

Dès qu'il put de nouveau respirer, Inuyasha avait un peu vivement saisi l'épaule d'Erinyes, tout en se concentrant de son mieux afin de ne pas succomber.
La bataille du ranch avait une influence sur lui, qui était entre lumière et ténèbre. Actuellement, il y avait ce conflit. Il n'y échappait malheureusement pas.

Mais ne voulant inquiéter personne, il fit genre. Il ne voyait plus grand chose, sa vision étant bien trouble à cause de ce conflit qui s'imposait en lui, il finit par lâcher la garde, tout en les suivant...avec ses autres sens. Le flair et l'ouïe. Au moins, comme ça, ça passait. A peu près.

Il les suivit donc, et le bruit imposant de la cascade lui fit comprendre qu'ils approchaient du domaine, de même que l'humidité qui augmentait une fois au coeur du domaine zora.

Il acquiesça d'un léger mouvement affirmatif de la tête quand Néphilis déclara l'endroit sympathique. Il le pensait aussi, pour y être passé, pour en avoir emprunté le raccourci en lien avec le Lac Hylia, pour y être un jour allé enfant quand sa mère avait eu une mission à faire ici.
Jour où, évidemment, il n'avait pas pu s'empêcher d'aller sauter du haut de la cascade intérieure. Oui, casse-cou depuis longtemps, au grand damn de celle qui avait cherché à l'élever comme un humain.

Après, il ne pouvait pas jusqu'à dire qu'il connaissait les zoras, loin de là, contrairement à Néphilis...


"Vous n'avez rien à craindre ici, et tant que vous ne faites rien de problématique, les Zoras vous laisserons circuler sans le moindre soucis."

- Comment ça, "rien de problématique" ?

demanda-t-il, en se rendant compte, presque avec joie que sa voix n'était pas...aggressive, disons.

Est-ce que ça signifiait que cet endroit n'était pas encore touché ? Parce que bon, il n'était pas redevenu "normal" pour autant...mais sentait déjà moins la lourde pression qui le faisait souffrir continuellement, en plus de ça.

Ensuite...


- Pourquoi avoir voulu qu'on t'accompagne si c'est pour nous dire de te laisser après ? Tu penses bizarrement, Néphilis...

ne put-il s'empêcher de faire remarquer, dans sa logique. Tout en regardant une vague forme bleue dans...quelque chose de translucide bleuté qui n'arrangeait en rien ce qu'il "voyait".
Au secours.
Revenir en haut Aller en bas
Mary
Habitant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 34
Age : 31
Date d'inscription : 20/07/2011

Fiche personnage
Guilde: Rédemption d'Ambre
Race: Gerudo Gerudo
Description:

MessageSujet: Re: Visite du Domaine [Privé]   Jeu 21 Juil - 13:30

Mary marchait fière aux alentours de la rivière. Tout dehors n'était que guerre, et traverser la Plaine n'avait pas été tâche aisée. Le Ranch Lonlon en son milieu était attaqué, mais sa mission ici n'était pas de les aider. La réalité était qu'elle n'avait pas la moindre mission, mais l'idée de se mêler à un combat semblant déjà fort confus de loin ne la décidait en rien. Guerrière, peut-être, mais guerrière avisée. De plus, la protection de son peuple était sa priorité. Le Ranch semblait avoir des alliés, à eux d'assurer. Elle contourna de loin la scène violente et macabre, dont seuls les bruits parvenaient à ses oreilles. Habituée à une vie difficile et de combats journaliers, ceci était loin de l'effrayer.
Après quelques temps de marche et quelques coups échangés avec des monstres de passage, la Gerudo avait finit par arriver dans un lieu plus calme, et surtout contraire à son désert d'origine. Aussi verdoyant que les dunes étaient de sables, aussi humide que l'eau était une denrée rare. Comme si de rien n'était, elle suivait le cours de l'eau, qu'elle admirait toujours autant comme si elle en voyait pour la première fois. Ses pas la guidèrent bien vite à proximité du Temple de Nayru. Elle y connaissait des gens. Mais ce n'était pas sa destination. De plus, l'endroit semblait inhabité, ce qui n'étonna pas la Flamboyante. Une Prêtresse y vivait, il aurait été peu sage de sa part d'y rester alors qu'un combat non loin faisait rage. Un comble, pour une Prêtresse de Sagesse.
Nonobstant, elle était donc loin de s'imaginer tomber sur ses connaissances, Prêtresse y compris, jamais connue, mais facilement repérable, en ce lieu habité des Zoras. En effet, elle avait continué de suivre le cours aquatique pour se retrouver face à un mur aqueux, qu'elle avait vite apaisé d'un simple chant. L'accès au Domaine lui étant accordé, elle avait décidé de le visiter. Chose première pour elle, venant du désert.
D'abord émerveillée par tant de beauté, elle avait ensuite été étonnée de croiser des gens qui, pour elle, auraient dû se trouver soit sur le champ de bataille, soit en sécurité... Les lieux étaient peut-être plus propices que ce qu'elle avait cru de ce fait.

"Eh bien... Je ne pensais pas que des combattants comme vous seraient ici à prendre du bon temps alors que le peuple appelle à l'aide au dehors..."

Engager une conversation, même sans être désirée, n'était pas un problème pour Mary. Elle connaissait deux de ses gens, les ignorer aurait été à son goût encore plus impoli. Ceci dit, ses mots pouvaient être facilement retournés contre elle. Gerudo, combattante du Désert, visitait un endroit étranger en temps de guerre. elle s'inclina poliment, ainsi était sa façon de saluer. Loin d'elle pensées hostiles et autres projets. Juste celui de converser.
S'en suivit l'observation de ses deux premiers interlocuteurs. La garde royale semblait tendue, bien plus que les rares fois où l'occasion leur avait été donnée de se croiser. Mais que dire du second, qui semblait presque dans un autre monde... Si son comportement l'avait quelque peu étonné lors de leur premier échange, la façon dont il se présentait maintenant était bien plus étrange encore.
Mais rien de fort étonnant, cependant. En ces temps confus, difficile de savoir en qui croire. Ne souhaitant pas créer le moindre soucis, ce fut d'un ton plus calme, et plus serein, qu'elle reprit :

"Je vous rassure, ceci n'est en tout point pas un reproche, étant donné que je ne fais pas mieux en ce moment même... Mes hommages Mademoiselle, votre tenue semble fort indiquer que vous n'êtes autre que la Prêtresse de la dénommée Nayru. Ravie d'avoir enfin le privilège de vous rencontrer... Nous nous sommes sûrement loupées plusieurs fois, étant donné que j'ai déjà l’honneur de connaître vos amis."

Dès lors, elle s'était tournée vers son opposée. Elle était aussi froide de son apparence bleutée que la Gerudo inspirait la flamme. Elle semblait aussi sage et posée que la guerrière de feu avait un caractère endiablé. Mais de cette rencontre, seul le respect s'imposait. Une simple danseuse, aussi flamboyante que guerroyante soit-elle, ne pouvait rivaliser avec l'élue d'une Déesse.

_______________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prêtresse de Nayru
Prêtresse.
Prêtresse.


Féminin
Nombre de messages : 467
Age : 21
Date d'inscription : 27/08/2010

Fiche personnage
Guilde: aucune
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: Visite du Domaine [Privé]   Jeu 21 Juil - 14:18

Comme elle s'y était attendue, Erinyes râla, et Inu fit dont de ses remarques. La Prêtresse soupira avec un petit sourire amusé. A force, elle avait l'habitude, et une réaction contraire l'aurait certainement plus déstabilisée qu'autre chose. elle décida tout d'abord sur les "actions soi-disant problématique". Et c'était justement le concerné par cette remarque qui le lui demandait. Comme elle l'avait prévu, quelque part. Elle revint alors vers eux.

"Inu, quand je dis, rien de problématique, cela signifie qu'il ne faut pas causer de problèmes aux Zoras. Ne pas les déranger par exemple, montrer votre respect au Roi, qui se trouve dans une salle un peu plus haute, rester polis en quelque sorte."

Elle prit grand soin d'éviter un "Et surtout, ne pas réagir avec impulsion, ou encore se mettre à faire n'importe quoi." Elle savait que pour la garde, il n'y aurait pas de problèmes, mais pour lui... Elle avait pu avoir quelques exemples à la pêche, ou encore à certains jeux à la Place du Marché. Mais la raison pour laquelle elle n'avait pas ajouté ceci à voix haute, c'est qu'elle craignait justement de provoquer ce genre de chose. Elle le savait, l'hybride supportait mal cette nouvelle influence de Ganondorf, et même là, elle pouvait voir qu'il n'allait pas vraiment bien... Ce qui voulait dire qu'il ne devrait pas vraiment être en état de faire quelque chose de fâcheux, donc inutile de rabâcher ce sujet. Du moins, elle l'espérait... La réponse à la seconde question était justement ce qui l'avait fait les emmener ici. Elle s'empressa donc de rajouter avec un grand sourire.

"Si je vous ai emmené ici, ce n'est pas pour être protégée, loin de là, je n'en ai pas vraiment besoin dans cet endroit... Je le connais comme ma poche, trouver une issue de secours ne sera pas un soucis. Mais c'est plutôt pour vous éloigner un peu de toute cette agitation dehors. Je vois bien que vous êtes tendus tous les deux, et ça ne peut pas être bon si ça continue comme ça. Alors profitez un peu du fait d'être dans un endroit calme pour vous changer les idées un peu ! La détente est une clé essentielle du combat, on est toujours plus efficace une fois reposé, vous ne trouvez pas ?"

Quand on avait à faire à des combattants, autant sortir des arguments qui pourraient leur faire voir un côté avantageux à leurs objectifs... Elle espérait là aussi que ça marche, toutefois. Néphilis s'apprêta aussitôt à devoir sortir des arguments supplémentaires face aux deux autres qui pouvaient ne pas céder rapidement, mais une super jeune femme vint les interrompre sans la moindre délicatesse. Toutefois, la Prêtresse en comprit bien vite la raison : ça devait être la Gerudo dont Erinyes lui avait parlé de temps en temps... Elle lui fit un sourire poli avant de répondre calmement.

"Il me semble avoir entendu parler de vous, en effet... Ne seriez-vous pas, à tout hasard, la dénommée Mary ? Si c'est le cas, vous me voyez ravie de vous rencontrer à mon tour."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ange Krystaleen
Habitant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1260
Age : 28
Date d'inscription : 04/02/2007

Fiche personnage
Guilde: -
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: Visite du Domaine [Privé]   Jeu 21 Juil - 14:46

La garde ne trouva rien à rétorquer. Tout simplement parce que son amie avait grandement raison. Même si ça ne lui plaisait pas trop, quelque part, elle n'était pas logique avec elle-même. Après tout, le seul endroit où elle avait laissé Néphilis aller seule, c'était bien celui-là... Même si, à cette époque, le danger était moindre. Mais tout de même, c'était sûrement plus sécuritaire que nul part ailleurs, à part peut-être le Château d'Hyrule. Pour le moment du moins. Et puis quelque part, depuis un moment, elle cherchait un moment pour penser à autre chose. La Prêtresse lui en donnait l'occasion, avec des arguments qu'elle pouvait difficilement contrer. Du coup, elle abandonna la partie, décidant de lui faire confiance. De toute façon, quelque part, ça ne pourrait être que bénéfique. Elle devait juste éviter de trop baisser sa garde au cas où, rien de plus.

"Très bien, tu as gagné, fais ce que tu veux..."

Ceci dit toutefois... Elle ne voyait pas non plus trop où elle pourrait aller... Dans un lieu un peu isolé du Domaine, sans doute, mais également duquel il était possible d'intervenir rapidement en cas de soucis. D'autant plus qu'Inu ne semblait plus aller bien dès qu'ils quittaient le temple, ce qui l'inquiétait beaucoup aussi... Oui, décidément, un endroit à l'écart ne serait pas de trop. Elle commença alors à regarder autour d'elle, cherchant le lieu idéal pour se poser tranquillement un moment, mais cette recherche fut vite interrompue par une jeune femme du désert qu'elle croisait décidément "souvent" ces derniers temps.

Elle salua Mary d'un simple signe de tête. D'ailleurs, cette dernière semblait plus intéressée par la Prêtresse. Enfin, pourquoi pas. La Gerudo n'était pas une ennemie si on en croyait ses paroles, et ses actions passées. Et s'était une combattante redoutable, elle en avait déjà fait les frais. Deux fois. Même si la seconde, elle aurait put l'avoir, mais passons. si Mary restait avec Nephilis, cette dernière serait en sécurité quelque part... Du coup, elle pourrait mieux suivre les conseils de son amie, et ainsi mieux se "détendre", dans la mesure du possible.

Laissant donc les deux discuter entre elles, et n'ayant aucune raison de s'interposer, elle reprit son observation des lieux. Le sommet de la cascade semblait être idéal quelque part, mais apparemment, il y avait de l'eau partout, et pas d'endroit au sec. Puis en hauteur, il y avait le Roi Zora. Et la garde, quoiqu'habituée aux formalités royales, n'avait pas vraiment envie de s'y accoutumer en ce moment. Sans compter la présence d'Inu, qui manquait souvent de tact. Néphilis venait tout de même de lui expliquer, mais bon...

Par ailleurs, elle avait bien remarqué qu'il ne se comportait pas vraiment normalement. Elle ne s'était pas étonnée quand il l'avait saisie par l'épaule à la sortie du temple, mais après ceci, elle avait trouvé un peu plus hésitant que d'habitude, comme s'il était gêné par quelque chose, et elle n'avait aucun mal à deviner quoi. Elle se rapprocha alors de lui, avant de lui saisir doucement le bras.


"Est-ce que ça va ? Tu sembles un peu hésitant..."

La question était ô combien stupide, et quelque part, elle connaissait déjà la réponse... Mais elle ne pouvait pas simplement ignorer non plus. Car si quelque chose devait arriver au beau milieu du Domaine, ça pourrait être problématique, même carrément dangereux. D'un autre côté, s'éloigner de Néphilis en la laissant avec Mary n'était peut-être pas une si mauvaise idée que ça au final... C'était aussi parce que la Prêtresse était là qu'elle se préoccupait pas mal de cette affaire. Seule, ça lui aurait peu importé, vu qu'elle aurait été la seule cible, et qu'elle s'y était déjà préparée depuis un moment, mais là...

_______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://angedecristal.deviantart.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Visite du Domaine [Privé]   Jeu 21 Juil - 16:59

"Inu, quand je dis, rien de problématique, cela signifie qu'il ne faut pas causer de problèmes aux Zoras. Ne pas les déranger par exemple, montrer votre respect au Roi, qui se trouve dans une salle un peu plus haute, rester polis en quelque sorte."

Son regard se dirigea en direction de la voix qu'il entendait. Décidément, ce n'était vraiment pas agréable de se voir un des 5 sens complètement...atteint...pas qu'il n'y voyait rien, juste quelques amas de couleur ne cessant pas de bouger.

Mais il prit tout de même un air étonné, lui répondant :


- J'vois pas pourquoi je leur causerai des problèmes...quel intérêt ? Tu sais, il n'y a que si on me cherche, que je réagis.

La vérité selon lui, il savait que de toute façon, il était loin d'être tout blanc, et notamment dans ce qui était dans le domaine du social. Et encore, il s'était un peu amélioré. Avant de rencontrer Erinyes et Néphilis, il se méfiait dès le départ, et le faisait aussitôt savoir/ressentir, via un ton plutôt aggressif voire menaçant en guise de bienvenue.

Maintenant, depuis qu'il vivait avec Erinyes, c'était plutôt "je me méfie, mais je ne dis rien tant que tu ne me donnes pas une bonne raison de le faire, à toi de me convaincre sur ta crédibilité", mentalement, sans le dire tout haut, et il attendait ce que le futur lui disait sur telle ou telle personne.

Déjà ça.

Mais bon, Néphilis avait raison, quelque part, niveau tact, il était franchement...nul. Doué pour le combat, pour ce qui concernait la survie, ça, très doué. Mais le tact...pas du tout. "Tu es trop franc, voilà ce qu'on te reproche". Des mots d'une certaine Astrid. Bien qu'Inuyasha ne voyait toujours pas ce qu'il y avait de mal à l'être, justement.

Disons qu'il n'arrivait jamais à comprendre pourquoi les gens réagissaient très mal dès qu'on disait...la vérité. Au lieu de poser les choses. En discuter. Et arranger. Tout bêtement.


- Puis je ne vois pas pourquoi on devrait voir le roi, tu as dit qu'on était là pour prendre un peu de bon temps, qu'est-ce qu'il en a à faire, de ça ? Même si tu sembles connue dans le coin...j'imagine mal un monarque s'occuper de ce genre d'affaire.

"...bien que je ne sais pas trop ce que celui-là s'occupe..." faillit-il rajouter. Ce qu'il n'aurait pas hésité à faire quelques temps plus tôt. Mais là, il avait quand même pris quelques marques, alors il se retint, ça serait mal perçu, bien qu'il ne cherchait pas spécialement à provoquer, dans sa tête. Mais dans la tête des autres...

Il finit par sentir l'odeur d'une autre présence, celle de cette gérudo, Mary, qui l'avait un jour défié, à la Plaine d'Hyrule. Où elle n'avait pas manqué à la réputation des gérudos, car tous deux étant arrivé à égalité.

Il releva alors le regard pour disitnguer une vague forme rouge, qu'il reconnut comme étant la cheveulure de Mary, qui les saluait.

Debout dos appuyé contre une paroi, il la salua brièvement en inclinant légèrement la tête, une habitude Sheikah qui lui était restée malgré-tout. Si c'était elle, qui les avait en plus aidé dans le désert lorsqu'Erinyes s'était sentie mal, il n'y voyait pas de quoi se mettre sur ses gardes en sa présence.

Il sentit alors des doigts se poser doucement sur un bras, et la voix d'Erinyes s'adresser à lui :


"Est-ce que ça va ? Tu sembles un peu hésitant..."

Pendant ne serait-ce qu'un instant, toujours sans pouvoir l'expliquer, il se sentit un peu mieux. Son corps essayait toujours de changer, mais...c'était moindre.

Après, s'il s'était montré hésitant, il ne s'en était pas vraiment rendu compte. En même temps, s'il passait son temps à lutter contre lui-même afin de ne pas perdre le contrôle...sûr qu'à des moments, en y réfléchissant bien, il devait avoir un air souvent absent. Pas top.

Sa main libre se posa sur celle d'Erinyes, comme cherchant à la rassurer, regardant toujours devant, comme pour signifier qu'il l'avait bien entendue.


- ça pourrait être mieux. Mais ne t'en fais pas...je crois que ça ira.

Elle était là, il n'y avait aucun danger aux alentours...donc aucune méfiance forcément à avoir, pour l'instant, du moins. Néphilis semblait si sereine, et il avait appris qu'avec le temps, quand elle était ainsi, c'était qu'il n'y avait généralement pas grand chose à se méfier. Surtout si en plus les zoras la connaissaient...

C'était ce qu'il en avait conclu, d'une certaine façon, à force de les fréquenter.

En attendant...qu'est-ce qui amenait Mary ici aussi loin de ses ardentes dunes ensablées ?


[en espérant que ça vous ira ! ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Mary
Habitant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 34
Age : 31
Date d'inscription : 20/07/2011

Fiche personnage
Guilde: Rédemption d'Ambre
Race: Gerudo Gerudo
Description:

MessageSujet: Re: Visite du Domaine [Privé]   Jeu 21 Juil - 20:52

La fille de feu ne put s'empêcher de ressentir alors un sentiment d'honneur naître au fond de sa poitrine quand la Prêtresse cita ainsi son nom. Cela pouvait être idiot, un peu présomptueux aussi, peut-être. Mais Mary était de celle qui plaçait le respect là où elle estimait qu'il devait être. La Princesse, les Sages, son maître, les Déesses, et leurs Prêtresses faisaient parti de ces gens qui le méritaient. Et sous un tout autre angle, Ganondorf également. Leur chef d'antan. Rongé par la cupidité et l'envie de pouvoir. Mais il fut un temps où elles l'avaient suivit, avant de sortir de l'illusion. Pour certaines personnes, même un sombre assassin comme lui pouvait être vénéré. Tout était très relatif en soi. Alors la Flamboyante ne se gênait pas pour appliquer elle-même sa propre vision des choses.
Elle s'inclina donc de nouveau, avant de répondre d'une voix de velours, emplie de respect, et d'admiration pour ces gens qui avaient un rôle bien plus important que le sien à jouer.

"C'est un immense honneur pour moi de savoir que vous connaissez déjà mon identité... Vous avez parfaitement raison, je suis la Gerudo dénommée Mary Asham, disciple de Nabooru, Sage de l'Esprit."

Elle jugea bon de passer sous silence les raisons de sa connaissance avec les deux amis de la Prêtresse. D'autant plus que la Sainte devait déjà les connaître. Mary ne souhaitait toutefois pas briser ainsi un rendez-vous, une balade, ou même un moment, elle ne pouvait dire, entre un groupe d'amis. Rester ensemble étaient en effet l'une des meilleures façon de faire face à ces temps troublés n'apportant que trahison et confusion. Seulement, elle ne pouvait prétendre faire partie de cette union. Ces gens là, elle ne les connaissait que très peu. Pas assez pour oser prétendre pouvoir rester ainsi à leurs côtés.
Voulant prendre congé, elle ne manqua pas de remarquer, néanmoins, que cette trinité, contrairement à son jugement, n'était visiblement pas ici afin de rester unie.
Déjà, elle se trouvait pratiquement seule en tête à tête avec la représentation de la Sagesse, ce qui ne manqua pas de la déstabiliser. La garde et l'hybride semblaient avoir un autre problème à régler, vu leurs expressions. Inquiètes, montrant un signe d’hésitation, de part ce qu'elle pouvait observer. Histoire dans laquelle elle ne comptait pas se mêler.
Résultat, un léger problème de conscience se dressait devant elle...
Laisser une personne respectable seule, en dépit de son air confiant et de son bon vouloir apparent, qui montraient visiblement que cela ne la dérangeait pas ? Ou alors, prétendre une excuse, et rester dès lors aux côtés d'un nouvel allié potentiel, tisser un nouveau lien, qui pourrait se montrer ô combien puissant et bénéfique dans un proche futur ?
La deuxième option semblait la plus profitable, d'autant plus qu'elle n'avait pas d'autres affaires en ce lieu. Aussi, d'un ton amical, ornant son visage d'un franc sourire typique de son peuple, elle continua :

"Loin de moi l'idée de m'imposer ou quoique ce soit, mais voyez vous, vous me donnez l'impression de bien connaître cet endroit... Pour ma part, c'est ma première visite ici, que je prends le temps de faire tant que c'est encore possible. Seulement, je ne connais point ce peuple si différent et opposé au mien, et ma crainte ici n'est nul autre que de bafouer leur protocole. Aussi... Je me demandai si vous accepteriez d'être mon guide pour quelques instant ?"

_______________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prêtresse de Nayru
Prêtresse.
Prêtresse.


Féminin
Nombre de messages : 467
Age : 21
Date d'inscription : 27/08/2010

Fiche personnage
Guilde: aucune
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: Visite du Domaine [Privé]   Jeu 21 Juil - 22:02

La Prêtresse eut un petit soupir en entendant la réponse de l'Hybride. Aussi, elle rajouta à son attention d'un ton détendu.

"Je ne t'ai pas dit d'aller forcément voir le Roi ! C'était juste un conseil au cas où vous le croiseriez, rien de plus. Le Domaine n'a aucune salle interdite aux visiteurs."

Néphilis gratifia le tout de son sourire habituel, non sans toutefois remarquer que les choses ne semblaient pas aller si bien qu'elles le paraissaient. Malgré tout, elle préféra laisser ce détail à la garde, qui semblait déjà mieux savoir comment réagir. Pas qu'elle même ne savait pas ce qu'il se passait, mais elle n'était pas celle qui pouvait le mieux contrer. Sauf peut-être par la force de ses barrières, ce qui n'était pas sans danger également. De ce fait, elle reporta son attention sur la Gerudo, dont les manières lui semblaient un peu trop poussées, ce qui la dérangea quelque peu. Malgré son statut de Prêtresse, elle n'aimait pas faire de formalités quand ce n'était pas nécessaire. Hors, ça ne l'était pas, là, maintenant.

"Ce serait avec plaisir Mary. Mais je vous en prie, ne vous sentez pas obligée d'être aussi formelle avec moi, ce n'est pas ce que j'attends des gens, bien au contraire. Je veux me montrer proche d'eux, et non mettre une sorte de fossé juste parce que je rapporte les paroles d'une Déesse. A côté de ça, je ne suis qu'une simple Hylienne."

Et c'était justement pour ça qu'elle était ravie de la proposition de la Gerudo. Elle ne refusait jamais d'apporter un peu de sa compagnie ou de son aide à ceux qui la demandait. Puis elle ne serait pas seule, d'autant plus qu'elle avait apprit que Mary était une bonne combattante. Ce qui ne serait pas vraiment de refus malgré tout ce qu'elle disait aux deux autres pour les assurer de sa sécurité. Il y avait toujours une petite marge de risque, sur laquelle Erinyes se plaisait à insister dès qu'elle le pouvait. Même si là, elle avait abandonné plutôt rapidement. Là non plus, elle n'allait pas s'en plaindre. Mais quelque part, ça libérait un peu chacun d'entre eux.

"Bon et bien, libre à vous de rester ici ou non si vous le souhaitez, moi je m'en vais donc montrer les lieux à cette demoiselle. Au moindre soucis, n'hésitez pas à envoyer un Zora me chercher, dans tous les cas, le Domaine n'est pas très vaste, je ne serais pas loin."

Tout en disant ces mots, elle invita la Gerudo à la suivre sur un chemin qui montait en direction des hauteurs, vers la salle du Roi. De là-bas, il y avait accès au sommet de la cascade, sûrement le plus bel endroit pour avoir une vue d'ensemble du Domaine. Elle ne savait pas si les deux autres les suivraient ou non. Tout ce qu'elle voulait, c'était que chacun puisse se détendre un peu... Elle espérait juste que tout se passerai pour le mieux malgré tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ange Krystaleen
Habitant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1260
Age : 28
Date d'inscription : 04/02/2007

Fiche personnage
Guilde: -
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: Visite du Domaine [Privé]   Ven 22 Juil - 11:29

Ne pas s'en faire, c'était vite dit... Surtout qu'il n'avait pas répondu d'une façon montrant qu'il était sûr que ça irait bien... Seule Néphilis semblait plutôt confiante en son idée de les avoir emmenés ici en fait. Et là, la garde espérait vraiment que son amie savait ce qu'elle faisait en les éloignant du temple, et donc de la barrière, même pour aller dans un lieu calme, parce que de son point de vue là, ce n'était pas si bien partit que ça.

La Gerudo proposa alors à la Prêtresse de lui faire visiter les lieux, ce que cette dernière accepta, et ce sans étonner Erinyes. Quelque part, elle était presque soulagée de la voir s'éloigner un peu, par simple précaution. Et surtout en étant accompagnée d'une redoutable guerrière. Pour le moment, elle n'avait aucune raison de ne pas faire confiance à Mary, alors autant en user, de cette confiance, pour tenir Néphilis éloignée d'un danger dont elle ne semblait pas se rendre compte, tout en étant protégée même sans la présence de la garde.

Du coup, quand les deux jeunes filles commencèrent à partir plus loin dans le cadre de leur visite, elle, elle ne bougea pas. Visiter l'endroit ne lui disait pas vraiment, d'une, et de deux, en réalité, elle ne savait pas trop quoi faire... Par sécurité, elle préférait savoir son amie éloignée, mais d'un autre côté, elle aurait peut-être le pouvoir nécessaire pour calmer les choses en cas de soucis. Seulement... Elle se demandait aussi s'il n'était pas plus préférable de rentrer simplement aux alentours du temple, et ainsi éviter de mettre tout un peuple en danger, d'une certaine façon. Seulement, elle n'était pas la seule à devoir décider de tout. On lui reprochait souvent de ne voir que l'aspect sécuritaire, mais cela pouvait entraver les véritables envies de ses compagnons. Elle resserra alors légèrement son étreinte sur le bras d'Inu, lui demandant doucement.


"Qu'est ce que tu veux faire, toi ?"

Parce que quelque part, c'était à lui de "décider". La situation n'était déjà par évidente en elle même, vu qu'il se voyait imposer quelque chose dont il ne voulait absolument pas. Du coup, elle non plus ne voulait pas vraiment s'imposer sous prétexte que ça pourrait éviter des problèmes. Après tout, peut-être que Néphilis avait raison, et que le simple fait de venir ici pour penser à autre chose leur serait vraiment bénéfique. Et puis si vraiment ça allait mal, il pourrait le lui dire, et ils aviseraient à ce moment... Mais en attendant... Non, elle ne pouvait pas se résoudre à lui retirer le peu de liberté encore restante.

"Promet-moi juste... De me le dire tout de suite si ça ne va vraiment pas..."

Qu'elle puisse au moins agir le plus rapidement possible.


_______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://angedecristal.deviantart.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Visite du Domaine [Privé]   Ven 22 Juil - 13:04

Inuyasha ne put voir le léger sourire de Néphilis, sa vue oscillant toujours en ce moment entre celui de l'hybride qu'il était et celui...du démon. Enfin...à moitié, plutôt, parce que bon, il aurait beau dire, beau se métamorphoser malgré-lui, en humain ou en démon, il ne pourrait jamais changer sa véritable nature dans le fond...restant toujours entre les deux. C'était un peu ce qu'avait cherché à lui signifier Erinyes lorsqu'elle lui avait tenu tête en lui disant qu'elle n'avait rien à craindre de sa part, via ces mots : "tu as dit que tu me protègerai...ce n'est pas une pensée qui disparaît pour autant". Lui n'y croyait toujours pas trop, toujours paniqué à l'idée qu'il était encore incapable d'avoir conscience de ce qu'il faisait dans cette situation-là, ne se rendant pas compte du coup qu'elle avait en réalité parfaitement raison...

Néphilis et Mary finirent par commencer à s'éloigner, d'après les vagues formes bleu et rouge qu'il voyait s'éloigner.
Tout en ressentant à ce moment-là une légère pression sur son bras, signe qu'il traduisit par un "Erinyes s'inquiète".
Aussi, quand elle lui demanda ce qu'ils devaient faire, il lui répondit simplement :

- Nous pourrions les suivre, non ? Tu...ne crains pas qu'elle cherche à balancer Mary du haut de la chute juste pour s'amuser ?

Il essayait de la rassurer au moins un peu, bien que pour ça, il n'était pas doué. Ensuite, Néphilis avait déjà fait le coup à Erinyes au lac Hylia, d'où la réflexion.

Sauf qu'elle ne répondit pas, se contentant plutôt de lui faire promettre de l'avertir au moindre problème...précis.
Il avait commencé à avoir un peu l'habitude, maintenant, de ne plus être seul, mais ça lui faisait toujours un peu drôle quand même, bien qu'il...appréciait beaucoup, dans le fond, se disant qu'il avait décidément tiut gagné en "changeant" un peu de mode de vie. Et en bien, ce qui le décidait alors encore plus à tenter de s'y adapter de son mieux.

Il eut alors enfin depuis un moment un air qui semblait détendu, répondant :

- Si tu y tiens. Je ferais au mieux.

Une petite légende d'Hyrule disait que dans certains lieux, tels que la plaine et la rivière par exemple, le temps s'écoulait plus "rapidement" qu'ailleurs...peut-être cela avait-il aussi son influence sur ces changements contre lesquels il luttait, d'où son état actuel.
Vrai ou pas, en tout cas, pour le moment, il se sentait un peu mieux...

[Ouaaaaah post écrit via la 3ds, galère ! XD]
Revenir en haut Aller en bas
Mary
Habitant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 34
Age : 31
Date d'inscription : 20/07/2011

Fiche personnage
Guilde: Rédemption d'Ambre
Race: Gerudo Gerudo
Description:

MessageSujet: Re: Visite du Domaine [Privé]   Ven 22 Juil - 13:36

Mary fut avant tout surprise quand la Prêtresse lui demanda d'agir de façon plus ponctuelle avec elle, mais acquiesça. Loin d'elle l'idée de mettre la moindre distance. C'était juste sa façon d'agir, ni plus ni moins. Nabooru le lui reprochait aussi, en y repensant... La Flamboyante répondit alors sans vraiment se rendre compte que son ton et ses paroles continuaient sur la même lancée.

"Si vous souhaitez que les choses soient ainsi, ce n'est pas un soucis pour moi, j'agirai selon vos attentes."

Heureuse, et une nouvelle fois honorée par l'acceptation de la Sainte de lui servir de guide, elle suivit ses pas sans plus attendre, lançant un dernier regard, non sans curiosité, à ses deux acolytes. Vu de loin, ils ressemblaient surtout à un couple très proche. Ce qui était le cas, d'après ce qu'elle avait pu observer lors du temps passé en commun avec eux. Seulement, elle savait que la réalité était tout autre. Car en s'approchant, ce n'était pas vraiment le bonheur et l'insouciance qui les entouraient, mais plutôt une crainte que Mary ne pouvait pas définir. Au point même de se demander si elle devait ou non s'en inquiéter, par respect après avoir quelque part imposé sa compagnie.
Continuant de suivre la sage flamme bleue vers les hauteurs du Domaine, elle finit par poser la question qui lui brûlait les lèvres, qu'elle avait refoulé dès lors, par politesse, sans en penser moins.

"Veuillez pardonner ma curiosité pour m'occuper de choses qui me regardent nullement mais... Est-ce bien prudent de les laisser derrière ? Quelque chose ne semble pas aller et... Enfin, je suppose que vous savez ce que vous faites, et qu' il ne devrait pas y avoir de risques mais... Quelque part, je me sentirai coupable de vous éloigner ainsi alors qu'ils pourraient avoir besoin de vous..."

Bien sûr, dans l'action, elle avait prit soin de ne pas écouter ce que se disaient les deux autres à leur départ, et n'avait ainsi pas entendu le fait que peut-être, ils les suivraient.


[Désolée, plutôt court, je suis un peu prise par le temps.]

_______________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prêtresse de Nayru
Prêtresse.
Prêtresse.


Féminin
Nombre de messages : 467
Age : 21
Date d'inscription : 27/08/2010

Fiche personnage
Guilde: aucune
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: Visite du Domaine [Privé]   Ven 22 Juil - 18:13

Néphilis se dirigeait tranquillement vers la salle du trône. La progression n'était pas très rapide. Le Domaine, quoique plutôt petit, avait beaucoup de chemin en pente... Et quand il s'agissait de monter ou de gravir des escaliers, c'était déjà une autre affaire. Elle allait, histoire de rendre l'ascension moins pénible, commencer à parler tout simplement du peuple Zora en lui même à Mary, mais la Gerudo la devança en abordant un sujet qu'elle même n'aurait pas songé aborder. Elle se retourna pour faire face à la jolie femme rousse, allant jusqu'à avancer en marche arrière, ce qui n'était pas vraiment un exploit, étant donné qu'elle connaissait les lieux par cœur.

"C'est gentil de votre part de vous inquiéter mais..."

Elle se stoppa en plein milieu de phrase. Pour une raison un peu idiote. Mais qui avait tendance à l'agacer un peu, elle qui n'aimait pas trop les formalités.

"Hem, excusez-moi mais... Pourrais-je... Te tutoyer plutôt ? Je ne cache pas que je préfère parler aux gens de la façon la plus naturelle qui soit..."

Elle eu un petit sourire gêné. Décidément, elle détestait ce genre de dialogue rempli de respect au point de rendre le tout un peu trop pompeux. Les gens s'étonnaient souvent quand elle leur disait de laisser tout ceci de côté, donc elle avait fini par prendre l'habitude de ce genre de réaction. Toutefois, elle ne pouvait s'empêcher de douter un peu de ces dites réactions... Car après tout, elle était une Prêtresse, le peuple se faisait une certaine image d'elle. Et son rôle était quelque part de répondre à cette image. Bien sûr, jusque là, personne n'avait jamais mal prit cette demande, mais elle ne pouvait pas le savoir à l'avance. De plus, elle n'avait que très peu croisé de Gerudos, et elle avait déjà entendu parler de leur caractère un peu... Spécial.

"Enfin bref... Inutile de trop s'inquiéter pour eux, je pense que ça ira. Et puis, je sais quoi faire en cas de soucis, même si je préfèrerai éviter... De plus, nous ne sommes pas ici pour parler de malheur, donc attendons plutôt de voir comment ça évoluera au lieu de s'inquiéter pour des prévisions qui n'arriveront peut-être jamais !"

La Prêtresse en profita pour répondre également rapidement à la question posée, en prenant soin de ne pas avoir à utiliser un "vous" ou un "tu", en attendant la confirmation de son interlocutrice à ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ange Krystaleen
Habitant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1260
Age : 28
Date d'inscription : 04/02/2007

Fiche personnage
Guilde: -
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: Visite du Domaine [Privé]   Ven 22 Juil - 22:14

Erinyes n'eut d'autre choix que de le regarder... Bizarrement en entendant sa première réponse, à laquelle elle ne s'était pas du tout attendue. Comme si c'était le moment idéal pour aire de l'humour ! ... Oui bon, peut-être que si en fait, c'était sûrement juste elle qui était un peu trop tendue avec tout ça. Il fallait qu'elle se calme un peu à son tour, où ça deviendrait vite ingérable. Du coup, elle laissa un petit sourire se dessiner sur son visage.

"Je... Ne pense pas vraiment qu'elle s'amuse à ça... Et connaissant Mary, elle ne se laissera pas facilement avoir non plus..."

Elle regarda les deux s'éloigner un peu en discutant. Les suivre quelque part n'engageait à rien, de près ou de loin.

"Enfin, si tu le veux, allons avec elles. Avec un peu de chance, faire le tour de cet endroit nous permettra d'oublier un peu..."

Elle ne pouvait pas vraiment savoir qu'en réalité, Inu ne voyait pour ainsi dire rien. Mais si elle ne lâcha pas, c'était pour une autre raison. Elle savait que sa présence et son contact l'aider à aller mieux, du coup, elle n'avait aucune intention de le lâcher. Toujours en le tenant par le bras, doucement, elle l'attira avec elle afin qu'ils puissent suivre Mary et Néphilis. Mais elle ne chercha toutefois pas à les rattraper. D'une, parce qu'elles avaient de l'avance, et que le chemin était en montée.

Elle préférait autant y aller doucement, ne sachant pas trop exactement comment allait Inu. Elle pouvait voir que quelque chose le gênait depuis qu'ils avaient quitté le temple, mais quoi... Elle ne tenait pas vraiment à le lui demander, mais du coup, elle s'arrangeait pour le suivre et l'aider au mieux, même de façon discrète. Et de deux, elle n'aimait pas non plus suivre une conversation à laquelle elle n'avait pas été invitée. Et ce dont discutaient son amie et la Gerudo ne devait pas vraiment la regarder. Résultat, elle prit soin de rester à une certaine distance.


"Si jamais il y a un endroit où tu veux t'arrêter... Nous ne sommes pas obligés de les suivre... Et si cette Mary est avec elle, je ne m'inquiète pas trop. Alors si ça ne va pas, tu peux compter sur moi."

Elle avait la désagréable impression de se répéter, pire, de remuer un peu de couteau dans la plaie, de se contredire un peu même. Un coup elle ne voulait pas lâcher Néphilis, et la fois suivante, elle disait presque de ne pas la suivre... Mais elle voulait aussi lui montrer qu'elle était là pour lui. Et la présence de la Gerudo aidait grandement en réalité, car elle pouvait se permettre de lâcher plus facilement la Prêtresse du regard pour l'aider lui, et seulement lui, s'il en avait besoin.

_______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://angedecristal.deviantart.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Visite du Domaine [Privé]   Sam 23 Juil - 12:35

Oscillant toujours entre ses deux formes, bien que là, il semblait avoir droit à un semblant de répit, il ne put voir l'expression de son visage. Il la sentait présente via ses autres sens qu'il avait développé, mais le moindre détail, il ne le distinguait plus, ce qui n'était pas très pratique pour traduire les expressions de la personne en face ou à côté de soi. Restait plus qu'à suivre ses autres sens et son instinct. Bien qu'en niveau conversation, ce n'était pas son fort...même si avec Erinyes, il était à peu près plus confiant au niveau de ça.

"Je... Ne pense pas vraiment qu'elle s'amuse à ça... Et connaissant Mary, elle ne se laissera pas facilement avoir non plus..."

- Bah, justement, l'intérêt serait de voir comment elle se débrouille pour ça...

"Enfin, si tu le veux, allons avec elles. Avec un peu de chance, faire le tour de cet endroit nous permettra d'oublier un peu..."

- Disons que ça permettra peut-être de les empêcher de s'en faire...

ne put-il s'empêcher de faire remarquer. Pas qu'il entendait nettement la conversation d'aussi loin, surtout avec le bruit ambiant de l'eau et de ses chutes, mais déjà par sa nature, il percevait des sons impossible à entendre pour des oreilles humaines...alors entre hybride et démon, son ouïe s'affinait encore plus, de même que son odorat. Alors il percevait quelques bribes, rassemblait ensuite le tout dans sa tête et traduisait. Il avait toujours vécu ainsi, depuis sa naissance.

D'où le fait qu'il balançait cette remarque d'un air aussi banal que s'il saluait un proche le matin.

Il sentit ensuite un mouvement de la part de la garde, mouvement "l'invitant" à la suivre. N'ayant rien d'autre à faire de toute façon, et la compagnie n'étant pas désagréable, il se laissa entraîner, du moins au début.


"Si jamais il y a un endroit où tu veux t'arrêter... Nous ne sommes pas obligés de les suivre... Et si cette Mary est avec elle, je ne m'inquiète pas trop. Alors si ça ne va pas, tu peux compter sur moi."

- Toi, tu es confuse...

remarqua-t-il, écoutant la façon dont elle parlait, et ses paroles. Quand elle prenait ce semblant de ton hésitant, lui demandant en plus ce qu'il souhaitait lui, avec derrière un "comme tu veux"...bref, à force de vivre à ses côtés, désormais, il avait appris peu à peu à la connaître un peu plus...tout comme elle envers lui.

Il s'immobilisa alors, cherchant à peu près son visage, pour tenter de la regarder dans ses yeux verts si seulement il pouvait les distinguer, lui faisant part de son point de vue :


- J'ai l'impression que tu te sens gênée parce que tu penses devoir choisir entre Néphilis ou moi...enfin, je ne sais pas, c'est une impression. Si elle est fondée, alors sors-toi de suite de la tête que là, ben...ce n'est pas le cas. Sois sûre de ce que tu veux. Si tu veux deux choses à la fois, arrange-toi pour avoir ces deux choses. Pour ma part, si ça peut t'aider, sache que la présence de Néphilis ne me gêne absolument pas, contrairement à ce que je peux faire croire. Elle est ton amie, je ne me permettrais jamais d'essayer de briser ça. Elle est ch*ante, oui, à parfois être trop perspicace. Mais n'empêche...que quelque part, c'est ce qu'on apprécie chez elle, bien qu'on le nie quand elle nous met au pied du mur comme on dit. Alors ça ne me dérange pas. Pour Mary...elle a plus ou moins prouvé qu'elle était de parole. Quand tu t'es sentie mal au désert, c'est elle la première qui est venue en aide. Donc à toi de voir.

Court silence. Avant de reprendre, plus "doux" :

- Et je le sais. Que je peux compter sur toi. Tu es l'une des seules personnes en qui je sais que je peux avoir confiance. Ensuite...j'ai déjà laissé tomber beaucoup de chose pour toi. Pour pouvoir vivre à tes côtés. Et je suis capable d'abandonner encore bien plus, juste pour ça, sans hésiter. Mais ça, tu le sais depuis longtemps.

Il le lui avait dit, et même prouvé qu'il en était capable. Choses auxquelles elle lui avait dit non, en trouvant une autre solution. Pour elle, il avait même été prêt à perdre sa nature d'hybride pour devenir un humain. Pour elle, quand elle allait mal, il avait failli été jusqu'à sacrifier ses souvenirs pour une éventuelle guérison, "failli" car la pensée d'Erinyes l'en avait empêché. Allant jusqu'à lui dire qu'il lui donnerait sa vie. Et vu qu'il n'hésitait pas à chercher à la protéger, voire même à l'assister puisqu'elle savait très bien se battre...bref...

- Allez, on y va. Je vois bien que malgré la présence de Mary, laisser Néphilis seule t'inquiète. Si tu t'inquiètes, tu n'en profiteras pas. Justement ce que ne veut pas Néphilis. Alors on les rejoint, et je reste avec toi, comme ça, tes deux problèmes sont résolus, tu ne t'inquiètes plus. J'ai raison ?

C'était comme ça qu'il voyait la chose, du moins.

Aussi, il prit les devant. Enfin..."voulu", plutôt. Voulant se montrer serain et genre "tout va parfaitement bien", il avança, voulant l'entraîner avec lui mais se prit la torche posée contre le mur, trébuchant un peu, lâchant Erinyes pour le coup histoire de ne pas l'entraîner avec lui, se rattrapa, chercha la torche avant de la trouver d'une main, râlant :


- Fichu truc, qu'est-ce que ça fout dans un endroit plein d'eau ?!

Surtout qu'elle était éteinte, en plus...bref...et pour la peine, il la balança dans le grand bassin. Sauf qu'évidemment ça eut le malheur d'atterrir sur la tête d'un zora qui se fit entendre...

Du coup, Inuyasha, bien que se relevant, vu la tête qu'il tira lorsqu'il avait entendu les plaintes, fit...profil bas.
Revenir en haut Aller en bas
Mary
Habitant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 34
Age : 31
Date d'inscription : 20/07/2011

Fiche personnage
Guilde: Rédemption d'Ambre
Race: Gerudo Gerudo
Description:

MessageSujet: Re: Visite du Domaine [Privé]   Sam 23 Juil - 14:10

Mary fut surprise. Étonnée de voir ainsi la conversation se couper pour faire place à une demande à laquelle elle ne s'était pas attendue du tout, mais qu'elle ne pouvait néanmoins pas refuser. Ignorant quand à a meilleure façon de répondre, elle hoche simplement la tête en guide d'affirmation avant que la Prêtresse de Sagesse ne réponde ensuite à la question formulée quelques instants plus tôt. Comme elle s'en était douté, elle se faisait du soucis pour quelque chose qui ne la concernait pas, et quelque part, qui ne semblait pas avoir de raison d'être. De plus, les derniers mots de la Sainte étaient on ne pouvait plus juste, et la Flamboyante regretta presque d'avoir abordé le sujet... N'était-elle pas venue elle aussi pour visiter un endroit à l'abri, pour le moment, de toutes ces horreurs qu'amenait la guerre ?

"Vous... Me voyez désolée d'avoir en effet parlé d'une chose allant dans le sens contraire de notre objectif en venant ici. Vous faites honneur à votre réputation, vous, et votre sens de la réflexion. Je suis parfaitement d'accord sur le fait que nous sommes ici pour nous éloigner, ne fut-ce que temporairement, de la tempête qui arrive au dehors. Aussi, parlons de sujets plus amusants."

Même si elle avait donné l'accord à la jeune femme de la tutoyer, la Gerudo, en revanche, n'arrivait pas à se permettre une telle familiarité. Mais cela importait peu, au final. Dans l'envie de suivre la raison des mots prononcés un peu plus tôt, elle se mit donc à réfléchir sur un thème plus gai. Cette réflexion fut toutefois de courte durée. Car avec ses sens aiguisés, et sa manière d'analyser rapidement, sans en donner l'air, les gestes de ceux qui l'entouraient, Mary ne mit que peut de temps à comprendre que quelque chose s'agitait dans leurs arrières.
Elle se retourna vivement en entendant dans un premier temps un juron venant d'un homme, puis ensuite un second, différent, de plus loin, en contrebas. D'un Zora visiblement énervé d'avoir reçu un objet de plein fouet qui n'aurait pas dû se retrouver là, peu importe les circonstance. Et à quelques mètres d'elles, le compagnon de la jeune gare, visiblement dérangé par ce détail, affichant profil bas...

"J'ai comme... L'impression que cette tranquillité recherchée sera de courte durée... Néanmoins... Peut-être devrions-nous ignorer ? Après tout, ce n'est point à nous de répondre des erreurs de nos.... Compagnons, n'est ce pas ?"

_______________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prêtresse de Nayru
Prêtresse.
Prêtresse.


Féminin
Nombre de messages : 467
Age : 21
Date d'inscription : 27/08/2010

Fiche personnage
Guilde: aucune
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: Visite du Domaine [Privé]   Sam 23 Juil - 16:04

Néphilis avait décidément un peu de mal avec le comportement de la Gerudo, s'était un peu gênant quand même. Des gens respectueux, elle en avait vu, mais à ce point, non, ça, c'était plutôt rare. Elle n'en méritait vraiment pas tant, mais comment le lui faire comprendre ?

"Oh mais ce n'ai pas la peine de t'emballer comme ça pour si peu, ce n'est pas grave ! "

Elle tenta de répondre le plus naturellement possiblement, masquant au mieux sa gêne via un sourire qu'elle espérait franc, mais s'était assez délicat, ce genre de situation, avec ce type de personne. Du coup, elle chercha rapidement un nouveau sujet à entamer afin d'oublier ce léger malaise qui s'installait peu à peu. Enfin, surtout pour elle, parce que la Gerudo ne semblait pas vraiment ébranlée, et rayonnait de naturel.
Une chance, ou non, un évènement attira alors leur attention. Du moins celle de Mary, dans un premier temps, beaucoup plus réactive. La prêtresse, elle, ne regarda en arrière qu'ne fois qu'elle entendit les éclats de voix d'un Zora visiblement énervé. Un bref coup d'œil sur Inu qui semblait gêné, puis sur une torche manquant au mur, suivit par la remarque de la fille du désert... La situation n'était pas difficile à comprendre.


"Je me disais bien que ça finirait par arriver..."

D'un autre côté, elle ne pouvait pas dire qu'elle était étonnée. Non. Elle l'aurait plutôt été si rien de ce genre n'était arrivé. Elle soupira, d'un air amusé toutefois. Mary ne semblait pas vraiment vouloir tenir compte de ce qui arrivait, mais pour Néphilis, le choix était tout autre... C'était déjà une chance que l'hybride fasse profil bas et ne réponde pas aux râlement du Zora. Mais d'un autre côté, ce n'était pas vraiment normal. Depuis quelque temps, les choses n'étaient pas aux mieux, alors la Prêtresse préférait encore prendre sur elle pour couvrir ses amis en cas de besoin, plutôt que de les laisser se débrouiller face à leur gaffe, ce qui pouvait empirer la chose. Elle expliqua toutefois ceci à la Gerudo.

"En effet, tu as raison Mary, mais vois-tu, les choses ne sont pas vraiment comme elle devraient l'être en tant normal, alors permet-moi d'arranger ça avant de continuer..."

Et sans vraiment laisser le temps à la jeune fille de répondre, elle descendit rapidement vers le bord de l'eau, là où se trouvait le Zora, sachant que de toute façon, Erinyes se chargerait d'Inu. Et en effet, l'homme poisson tenait un morceau de bois roussit à son extrémité dans une de ces mains, et avait une bien jolie bosse sur la tête. Une chance, personne n'avait été témoin de ce qui était vraiment arrivé. Et autre chance encore, elle connaissait personnellement presque tous les Zoras du Domaine, exceptés ceux qui sortaient ou voyageaient souvent dans Hyrule. Celui-là ne faisait pas exception, ce qui simplifiait le tout.

"Oh là là... Je suis vraiment désolée ! Tu sais comme je suis maladroite, c'est totalement de ma faute ! J'ai trébuché en voulant faire visiter les lieux à mes amis et puis je me suis raccrochée de justesse à cette torche... Seulement, elle était mal fixé, et dans la chute qui a suivit, elle m'a échappée des mains et... Vraiment, je suis confuse... Donne, je vais la remettre en place ! Et pardon encore !"

Heureusement que ce Zora là, elle le connaissait plutôt bien, ce qui lui avait permit de jouer directement la carte de la familiarité, et de la bonne vieille amie toute gentille et pas douée pour deux sous qui insistait bien sur le fait de se faire pardonner. Et le Zora avait, pour ainsi ire, très bien mordu à l'hameçon, lui répondant aussitôt que ce n'était pas grave, oublié, bref, tout le tintouin habituel qu'elle voulait justement entendre. Elle prit la torche qu'il lui tendait et retourna rejoindre les autres avec un dernier air mêlé d'un sourire désolé. Au moins ça, ce n'était pas faux, elle était vraiment confuse pour ce qu'il s'était passé.
Une fois au bon endroit, elle replaça correctement la torche, puis se pressa de retourner aux côtés de Mary avant que celle-ci ne fasse une remarque pouvant tout faire tomber à l'eau. Comme elle ne connaissait pas trop le type de réaction que pouvait avoir la jeune femme, autant prendre les devants. Aussi, elle lui indiqua en baissant la voix.


"Oui, je sais, ce n'est pas très sage de mentir, mais crois-moi, c'était la meilleure solution pour que tout se passe au mieux... Tu as toi-même remarqué que quelque chose n'allait pas, alors dis-toi juste que c'est à cause de ça que j'ai fais ce que j'ai fais... J'espère que tu comprendras, et que ça n'entache pas trop ta vision à mon sujet... Si je devais aller au fond de ma pensé, c'était même la décision la plus sage à prendre..."

Parce que la Gerudo ne devait pas vraiment connaitre aussi bien Inu qu'elle ne le connaissait elle. Et si le Zora était monté voir qui était réellement le coupable de cette "torche volante", les choses auraient vraiment pu mal tourner, et ils se seraient sûrement fait jeter en dehors du Domaine. Et le but ici n'était pas d'aller au devant des soucis, loin de là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ange Krystaleen
Habitant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1260
Age : 28
Date d'inscription : 04/02/2007

Fiche personnage
Guilde: -
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: Visite du Domaine [Privé]   Sam 23 Juil - 17:07

La garde ne savait pas vraiment si c'était une bonne chose de savoir qui de Mary ou de Néphilis risquait de tomber du haut de la cascade... Déjà, vu la hauteur de la chose, il y avait de quoi être refroidit. Même pour un jeu... Du coup, elle en perdit son sourire, et la seconde remarque d'Inu n'aida pas.

"De s'en faire ? Pourquoi elles s'en feraient ?"

Oui parce que bon, elle, elle ne pouvait pas entendre la conversation de là, et ne s'en intéressait même pas. Et sur le coup là en fait, elle voyait très mal la Prêtresse s'en faire vu son comportement enjoué à chaque minutes. Enfin, si, elle le devait quand même, mais sans le montrer. Par contre, elle ne voyait pas pourquoi Mary s'en ferait, elle ne savait strictement rien de l'histoire. Du coup, elle ne comprenait pas vraiment où il voulait en venir avec ça.

Elle n'eut toutefois pas le loisir de trop se pencher sur la question, car il passa à un autre sujet qui continua de la mettre mal à l'aise, tellement il avait vu juste, quelque part. Sauf qu'en fait, elle s'était déjà faite une raison, là, depuis leur entrée dans le Domaine. Néphilis était avec Mary. Du coup, ça résolvait une bonne partie du problème. Il y en avait une autre, mais celle là, elle la gardait plutôt pour elle, ne sachant pas trop ce qui serait le mieux...


"Oui, je le sais. Merci de ta compréhension à ce sujet mais... Bah,ça ira de toute façon..."

Ce qui l'inquiétait le plus en fait, c'était que quelque chose arrive alors que Néphilis était à côté... Il y avait Mary, certes, mais aucune des deux ne savaient réellement ce qu'était vraiment la forme démoniaque. Le tout n'était pas de tous rester ensembles ou non, mais de savoir si chacun pourrait s'en sortir sans trop de soucis... La Prêtresse pouvait sûrement contrer le démon, encore fallait-il qu'elle en ai le temps...

La garde se donna une gifle mentale, elle devait arrêter de penser encore et toujours au pire, et à quelle solution utiliser si jamais ça arrivait. Du coup, elle ne rajouta rien, et s'apprêta donc à le suivre quand il prit les devants sauf que... Tout ne se passa pas comme prévu. Il se prit une torche éteinte de plein fouet comme s'il ne l'avait pas vue. Rien que ce détail alerta Erinyes, étant donné que ses sens étaient d'habitude plus développé... Mais si l'inquiétude était montée d'un cran, elle laissa vite place à... Au... A une impression de banalité, quand la torche violemment jetée à l'eau termina sa course sur le crâne d'un Zora malchanceux.


"Bon sang ! Mais qu'est ce qu'il t'arrive depuis qu'on a quitté le temple ? Enfin non, je sais ce qu'il se passe mais... Il y a quelque chose en plus ce coup là ! Depuis quand tu te prends des objets sans les voir maintenant ?"

C'était ça, le détail inquiétant. Parce que le coup de la réaction à chaud qui finissait par créer des soucis avec les gens autour, non, ça, c'était parfaitement normal, elle avait l'habitude. D'ailleurs, Néphilis se précipita pour régler le soucis en moins de deux, à défaut d'user de l'honnêteté. Bon, toujours un soucis en plus d'évier, mais ce n'était pas le plus grave. Ce qui était moins normal, c'était tout le reste autour. Même le fait qu'il ne réponde même pas à la colère du Zora, alors qu'en tant normal, ça aurait dégénéré. Enfin, plus ou moins, vu qu'il faisait plus attention depusi quelque temps.

Mais tout de même... Se prendre une torche...

Elle se rapprocha de lui pour le soutenir quand il se releva, par précaution, et aussi parce que là, elle était vraiment inquiète. Elle faisait de son mieux pour ne pas trop y penser, se détendre et tout, mais il ne l'y aidait pas vraiment pour tout dire...


"Écoute... Je sais que ce n'ai pas évident mais... Malgré ça, quand ça t'arrivait avant... Tu n'étais pas aussi maladroit ou hésitant que maintenant... Alors dis-moi un peu ce qui ne va pas pour que ça en arrive à ce point ! "


_______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://angedecristal.deviantart.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Visite du Domaine [Privé]   Sam 23 Juil - 19:16

"De s'en faire ? Pourquoi elles s'en feraient ?"

- Parce que je les entends un peu dire, tout simplement. Ensuite, de Mary, je ne te l'explique pas, mais de Néphilis, vu que vous êtes très amies, c'est évident, non ?

Bien que le concept de l'amitié, il l'avait petit à petit appris au fil du temps mais que depuis qu'il vivait au Temple de Nayru...ainsi s'était-il construit peu à peu sa propre "définition" de ce terme, et l'employait sans hésiter, à présent. Il considérait la prêtresse lui-même comme une amie, d'où le fait qu'il parlait d'elle de cette manière. Bien à lui. Et qu'il la laissait l'appeler par le diminutif auquel il avait toujours droit. Chose qu'il ne permettait qu'aux personnes en qui il avait confiance, et ses proches. Personne d'autre.

Quand il chercha ensuite à comprendre ce qui gênait Erinyes et à l'aider, à sa façon évidemment, elle lui répondit :


"Oui, je le sais. Merci de ta compréhension à ce sujet mais... Bah,ça ira de toute façon..."

Bon. Apparemment, il avait vu juste. Peut-être le temps passé avec elle qui à force avait fait que, à la fois consciemment et inconsciemment, il avait peu à peu appris à la connaître véritablement dans le fond, tout comme elle par rapport à lui, d'où le fait que depuis quelques temps, quand elle cherchait à le coincer, elle y arrivait, lui n'arrivant plus à nier quoi que ce soit ou à jouer la mauvaise foi.

Il espéra qu'elle dise vrai, ne souhaitant pas qu'elle se sente mal à l'aise. S'il était aussi direct avec elle comme ça, ce n'était pas pour l'enfoncer, mais plutôt pour essayer d'apporter une solution, lui tendre la main pour l'aider à se relever. Erinyes devait parfaitement le savoir, d'où son ton calme en guise de réponse.

Vint ensuite le moment où il voulut prendre les devant histoire de lui assurer qu'effectivement, tout allait très bien, mais qu'il se prit la torche et que dans ses mouvements d'humeurs habituels pas forcément humaines (en même temps, hein...) qui aboutit à une gaffe digne de sa part, où il fit profil bas avec surtout l'air genre "j'ai rien faaaiiiiiiit", ce qui ne fonctionna PAS le moins du monde vu qu'Erinyes réagit carrément, ne vouant pas fermer les yeux sur quoi que ce soit :


"Bon sang ! Mais qu'est ce qu'il t'arrive depuis qu'on a quitté le temple ? Enfin non, je sais ce qu'il se passe mais... Il y a quelque chose en plus ce coup là ! Depuis quand tu te prends des objets sans les voir maintenant ?"

- Bah si tu sais ce qu'il se passe, je n'ai pas besoin de t'expliquer dans ce cas-là !

rétorqua-t-il aussitôt, cherchant surtout une porte de sortie, parce que là, c'était la situation genre "terrain glissant, c'est elle qui a l'avantage et je vais me retrouver perdant, sauf que j'essaie de remonter la pente quand même."
Sauf que vu que c'était la femme de sa vie qui était au-devant de la scène, il était déjà perdant, il le savait, le pire. ça aurait été quelqu'un d'autre, il n'aurait pas hésité à mettre directement un terme à ce genre d'affrontement, mais Erinyes, elle faisait partie des exceptions. Des exceptions qui...arrivaient à le faire plier, même à contrecoeur, contrairement aux autres personnes. Incroyable mais vrai, mais oui.

Tout simplement parce qu'il n'aimait pas se disputer avec elle. Les autres, rien à faire. Mais être d'un quelconque froid avec elle, non, il ne le supportait pas, il le lui avait avoué, en plus...enfin, c'était un juste retour des choses, parce que quand ça allait trop loin, il lui était déjà arrivé de lever la voix sur elle, deux ou trois fois...bon, pour son bien, évidemment, pace qu'il ne lui ferait jamais de mal, mais bon...

Néphilis arriva, et...arrangea le coup d'une façon qui lui déplut. Et Inuyasha étant du genre...honnête, voire trop, parfois, il réagit, du moins, commença. Pas qu'il avait fait preuve d'honnêteté forcément en faisant profil bas, mais il n'avait jamais été du genre à laisser quelqu'un s'accuser à sa place. Par contre, lui-même savait s'accuser de la faute des autres pour les protéger. Mais le contraire...il n'aimait pas, alors ce fut tout naturellement qu'il envoya :


- Eh, mais non ! Ce n'est pas...

Il aurait pu continuer, s'il avait pu échapper à l'emprise d'Erinyes qui l'interrompit aussitôt :

"Écoute... Je sais que ce n'ai pas évident mais... Malgré ça, quand ça t'arrivait avant... Tu n'étais pas aussi maladroit ou hésitant que maintenant... Alors dis-moi un peu ce qui ne va pas pour que ça en arrive à ce point ! "

Là, au pied du mur, littéralement parlant. Quelqu'un d'autre, il n'aurait pas hésité à la repousser sans aucune difficulté. Mais ce "quelqu'un" s'appelant "Erinyes", là, l'attitude était toute autre.

Il ne répondit pas de suite, cependant, lui faisant face malgré-tout, là où il supposait voir ses yeux verts.

Il allait encore chercher à éviter de lui répondre, sauf que quelques instants plus tôt, elle lui avait fait promettre de lui parler. Bien que pour ça, le sujet était d'une autre envergure, et savait à quoi elle faisait référence.
Là, pour l'instant, ça ne lui était qu'une banalité. Pensant même que c'était évident, vu qu'il était tout bêtement...né ainsi.

Mais il se rappela que des personnes de sa nature...il n'en avait jamais croisé, en tout cas pas sur Hyrule. Il lâcha un bref soupir, avant de lâcher, à contrecoeur, parce que ne voulant pas l'inquiéter d'avantage que ce qu'elle était :


- Je...ne l'avais tout simplement pas vu.

ça pouvait paraître vague, mais c'était la vérité, n'empêche, au moins, comme ça, Inuyasha ne mentait pas le moins du monde. Et comme il prenait souvent beaucoup de chose au pied de la lettre, il put donc prononcer cette phrase avec un aplomb déconcertant.

- Tout comme je ne vois plus ton visage. Cette forme, je la hais. Pour cette raison-là. Et parce que je t'ai fait peur avec malgré-moi. Et que je continue de te faire faire du soucis pour moi, alors que tu ne mérites pas ça.

Il avait un peu détourné le regard en prononçant ces mots, plus sombres que précédemment, d'un ton plus bas, après tout, ce n'était pas les affaires des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Mary
Habitant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 34
Age : 31
Date d'inscription : 20/07/2011

Fiche personnage
Guilde: Rédemption d'Ambre
Race: Gerudo Gerudo
Description:

MessageSujet: Re: Visite du Domaine [Privé]   Dim 24 Juil - 11:02

La Flamboyante eu un peu de mal à comprendre ce qui se passa dès lors. Bien qu'elle pensait que la colère de ce Zora inconnu ne les concernait guère, elle, et la Sainte, cette dernière agit en tout contraire. Mary n'eut pas le temps de protester ou de poser la moindre question, que déjà, le soucis semblait régler, via une ruse pas très honnête. Mais elle n'en fit rien, se contentant d'observer. Dans un sens, cette situation était fort intéressante. Bien que Prêtresse de Sagesse, la flamme bleue semblait avoir un don pour la manipulation. Manipulation même jouant simplement sur les mots, permettant de résoudre le moindre conflit sans même un petit débordement. Très intelligent. Et aussi très sage, dans un sens. Et qui pouvait oser prétendre et se vanter d'avoir été honnête toute sa vie ? Le peuple Gerudo en lui même était un peuple de voleuses, mais cela ne les empêchait pas, pour la plupart d'en elles du moins, d'être loyales envers leurs idéaux, comme protéger la Famille Royale, ou de s'attaquer aux riches pour donner aux plus démunis. Alors, même une Prêtresse pouvait user du droit de mensonge pour résoudre les choses calmement. Pourquoi pas après tout, même si cela éloignait l'image que les gens pouvaient avoir de ce genre de personne.
Aussitôt, la Sainte revint vers elle pour lui expliquer la démarche qu'elle venait de faire. Mary, elle, ne pouvait qu'être impressionnée par le succès rapide de cette intervention. Cette femme savait ce quelle faisait, à ne pas en douter. Elle devait sûrement être une alliée de choix, mais aussi une ennemie mortelle...

"Vous n'êtes point obligée de vous justifier ainsi pour ce que vous avez fait. Si vous estimiez que c'était là la meilleure chose à faire, alors je ne peux que vous croire. Après tout, mon peuple n'a pas l'esprit aussi sage que le vôtre, aussi, je pense que vous êtes ici la mieux placée pour régler ainsi ce genre d'affaires."

Mary orna ses lèvres d'un sourire afin de bien montrer qu'il n'y avait là aucun soucis pour elle. Bien au contraire. Il fallait mieux en connaître le maximum sur les gens avec qui on avait des choses à faire. Et même sans avoir de liens avec elle, une Prêtresse aurait quoi qu'il en soit son rôle à jouer dans un futur proche. Aussi, en savoir un minimum sur sa façon d'être ne pouvait pas être une mauvaise chose. Connaître ses ennemis pour mieux les défaire. Mais aussi connaître ses alliés pour élaboré une stratégie. Telle était ce qu'on leur apprenait dès leur plus jeune âge. Après tout, le Gerudo étaient aussi guerrières, très à l'aise et adroite sur un champ de bataille. Et ce n'était pas pour rien qu'elles étaient encore plus redoutables en groupe.
Maintenant qu'elle commençait à avoir une vision plus claire de l'une des trois Sainte, son attention maintenant se porta sur le couple resté en contrebas. La Prêtresse n'avait pas l'air de leur accorder une si grande attention, sûrement parce qu'elle savait déjà. Tout comme ce sujet semblait être tenu à l'écart de la Flamboyante, ce qui ne manquait pas de l'intriguer du tout au tout. Bien qu'elle n'avait pas pour attention de s'y intéressé, quelque part, tout ceci commençait à prendre une importance un peu trop grande pour être définitivement ignoré. De plus, elle le savait pour les avoir affronté, ces deux là étaient tout aussi redoutables qu'elle, voire plus encore, lors d'un échange de lames. Aussi, dans la même optique que l’Élue de la Sagesse, son instinct mêlé à sa curiosité lui indiquait qu'il était préférable de chercher à en connaître, ne serait-ce qu'un peu, sur ce soi-disant problème. Dès lors, rien ne l'empêchait ainsi d'aider si elle le pouvait, ou encore, de retourner ça contre eux si un jour, leur chemin se recroisait de nouveau... Dans le mauvais sens. Les alliés d'un jour n'étaient pas ceux de toujours. Mary ne le savait que trop bien, ne serait-ce que par le nombre incroyable de divisions au sein même de son peuple.
Nonobstant, elle ne voulait pas montrer qu'elle était d'un coup plus intéressée que prévue sur le cas de ces deux là. Ce qui serait déjà une tâche plus compliquée. D'une part parce que la Sainte semblait prête à continuer la visite ainsi commencée. Et d'autre part, cette même Sainte semblait douée d'un très bon sens de l'observation et d'analyse. La Gerudo allait devoir jouer serrer, juste par simple sécurité.

"Ils avaient l'air de vouloir nous suivre... Peut-être devrions-nous les attendre dans ce cas."

Simple remarque purement suggestive. Si la Prêtresse acquiesçait, la Flamboyante n'avait qu'à continuer de tendre l'oreille en attendant. Elle percevait déjà quelque brides d'informations, mais pas assez pour savoir la vraie source du problème. Juste que le jeune homme semblait avoir un soucis... A contrario, si la Sainte décidait de continuer sous prétexte que ça irait pour eux... Et bien elle la suivrait. Ne lui resterait plus qu'à trouver autre chose pour satisfaire sa curiosité.

_______________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prêtresse de Nayru
Prêtresse.
Prêtresse.


Féminin
Nombre de messages : 467
Age : 21
Date d'inscription : 27/08/2010

Fiche personnage
Guilde: aucune
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: Visite du Domaine [Privé]   Dim 24 Juil - 12:22

Néphilis se sentie soulagée quelque part que la Gerudo ne tienne pas rigueur de ce qu'il venait d'arriver. Mais ceci dit, même si elle se doutait que ce genre de chose arriverait à un moment ou à un autre, elle était quelque part loin de penser que ce ne serait pas par un acte volontaire. Elle avait mit Inu exprès en garde à leur arrivée au Domaine, parce qu'elle s'attendait à ce que ce dernier face une bourde comme il en avait déjà faites, de part sa logique à lui, sans se rendre compte qu'il était en tort. Seulement là... C'était involontaire, oui... Mais ça n'aurait visiblement même pas dû arriver. Trop occupée à se soucier des pensées de Mary, elle n'avait entendue clairement qu'une petite partie des explications qu'il donnait à Erinyes en passant près d'eux en remontant. Et le peu qu'elle avait entendu ne lui avait pas plus du tout. Les choses étaient pires que ce qu'elle avait pensé en fait... De ce fait, elle se demandait si elle avait vraiment bien fait de les emmener hors du temple, mais bon, ce qui était fait était fait, et puis, il y avait la Gerudo... Qui devenait de plus en plus soupçonneuse là-dessus. Hélas, Néphilis ne la connaissait pas assez pour pouvoir lui faire part de ce qu'il se passait.

"En effet... Mais je pense que ça ira si nous prenons un peu d'avance. Il me semble qu'ils aient deux trois choses à s'expliquer, et je ne me sens pas vraiment concernée. Si je te montrais la salle du trône à présent ?"

Grand sourire, invitant la Gerudo à monter à l'étage supérieur.
Là aussi, elle avait menti. Bien sûr qu'elle était concernée. D'autant plus qu'elle était celle qui pouvait empêcher la dite transformation grâce à ses pouvoirs protecteurs. Mais bon, même si elle n'avait pas l'explication de tout ceci maintenant, elle l'aurait de toute manière plus tard. Elle avait confiance en la garde pour s'occuper de ça en attendant, et pour lui en parler une fois qu'ils ne seraient plus que tous les trois. Pendant ce temps, elle se devait d'éloigner un peu Mary de cette conversation entre eux qui restait assez audible. Elle ne savait pas quels étaient les vrais projet de cette fille du désert. On ne lui en avait pas parlé en mal, mais Néphilis savait par nature qu'il était toujours plus sage de ne pas accorder une confiance aveugle aux gens sans les connaître un minimum. Enfin, pour Mary, elle savait que ça irait en réalité. Le soucis était qu'elle savait autre chose depuis un petit moment déjà, qui pourrait faire que certaines personnes ne soient plus alliées au bout d'un moment. De ce fait, elle devait tenir une certaines discrétion.
Sans attendre, elle reprit son ascension vers la dite salle, entraînant la Gerudo avec elle, tout en étant prête, au cas où, à faire demi-tour. Elle profita des quelques mètres restant pour expliquer rapidement deux trois choses sur le protocole des Zoras à Mary pour détourner son attention.


"Les Zoras ne sont pas très stricts en réalité. Leur Roi actuel n'a plus beaucoup d'influence, et c'est sa fille, Ruto, qui se charge en grande partie du Royaume. Seulement, elle est absente aujourd'hui, donc il n'y a pas besoin de beaucoup de formalités. Toutes les salles ici sont accessibles aux visiteurs. Le seul endroit nécessitant une autorisation est la Fontaine Zora, dont l'entrée se trouve juste derrière le trône. Pour le reste, il suffit juste de s'incliner devant le Roi la première fois que tu le vois, et de lui répondre poliment s'il te pose une question. C'est tout."

Clair que la vie ici n'était pas très compliquée. Tant qu'on ne posait pas de problèmes, les Zoras se montraient courtois, accueillants et surtout pacifiques. C'était un peu différent quand la Princesse Ruto était présente, avec son caractère plutôt difficile à supporter par moment. Néphilis avait eu du mal au début, même si son grade de Prêtresse, bien que pas vraiment officiel à cette époque, lui valait un certain respect de la dite Princesse, et donc, elle n'avait pas vraiment à subir ses humeurs. Au final, elle était même devenue une amie, et une alliée fidèle. Mais bon, étant absente ce jour même, inutile de s'inquiéter, tout resterai calme... Normalement.
Elles eurent vite fait d'arriver dans la salle du trône, où le Roi se trouvait, fidèle à lui même. Encombrant, assis à longueur de journée, le regard perdu dans le vague. Deux soldats Zoras étaient à ses côtés et semblaient s'ennuyer à mourir. Néphilis montra l'exemple en montant sur la petite estrade réservée à ceux désirant parler avec le Roi, s'inclina, et engagea poliment une petite conversation. Elle connaissait bien le père de Ruto, donc ce n'était pas trop difficile pour elle. Simple prise de nouvelle en gage de politesse. Et aussi, pour permettre aux deux autres de les rejoindre une fois qu'ils se seraient expliqués, le tout en tenant Mary un peu à l'écart. Elle se demandait si la Gerudo avait percé le manège à jour, mais tant pis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ange Krystaleen
Habitant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1260
Age : 28
Date d'inscription : 04/02/2007

Fiche personnage
Guilde: -
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: Visite du Domaine [Privé]   Dim 24 Juil - 13:30

Erinyes leva les yeux au ciel.

"Oui, ça, je me doute que tu n'avais pas vu, ce que je trouve bizarre, c'est pourquoi, parce que te connaissant..."

Réponse qui d'ailleurs ne tarda pas à arriver. Au début, elle ne comprit pas vraiment où il voulait en venir. Vu qu'il parlait avec une banalité déconcertante, elle se demandait s'il n'était pas en train de faire de l'humour une seconde fois, comme il l'avait fait en parlant de Mary et Néphilis, juste pour détendre l'atmosphère et diminuer la gravité de la situation. Seulement, l'expression qu'il affichait à ce moment là avait tout ce qu'il y avait de plus sérieux, dans le sens aussi qu'il semblait gêné de dire tut ceci, de part son regard fuyant. La garde dû donc se répéter dans sa tête l'explication qu'il avait prononcée, et se sentie d'un coup plus alarmée.

"Tu quoi ?"

Elle se rendit alors compte qu'elle avait élevé la voix sous le coup de l'étonnement et de l'inquiétude, et qu'un peu plus haut, Mary semblait les regarder avec insistance. Certes, elle avait confiance en la Gerudo, mais elle ne souhaitait pas vraiment que cette histoire concernant Inu ne s'apprenne et ne se répande dans Hyrule. D'une part, parce que ça avait un lien avec Ganondorf. Et Mary avait déjà montré sa loyauté envers la Famille Royale. Que ferait-elle si elle apprenait le fin mot de l'histoire ? Elle pouvait être une ennemie terrifiante... Et d'autre part... Si tout ceci se répandait, est-ce que justement, ça n'attirerait pas Ganondorf ? Bref, elle avait tout intérêt à ce que ceci reste entre eux.

Aussi, elle remercia mentalement Néphilis quand cette dernière eu le tact de dire à la Gerudo que ça ne les concernaient, qu'eux, et de l'entraîner vers la salle du trône. Elle savait que la Prêtresse avait agit dans ce sens, car elle s'était inclue dans les personnes non concernées, hors, ce qui était faux. Bah, elle aurait juste à lui expliquer le soucis plus tard, peut-être que son amie pourrait y faire quelque chose... Mais en attendant... Elle attendit que les deux autres se soient éloignées, puis reporta son attention sur Inu,e ne prenant soin de baisser la voix, ce coup là. Après tout, les Zoras aussi, avaient des oreilles.


"Qu'est ce que tu veux dire par le fait que tu ne vois plus !?"

Bon, question idiote. Ça voulait dire ce que ça voulait dire, il n'y avait pas plus clair. Ce qu'elle ne comprenait pas en fait, c'était pourquoi. Bien qu'elle avait son idée sur la question en fait. Il n'y avait pas foule de possibilités en réalité. D'ailleurs, il le lui avait même confirmé dans sa réponse en fait, mais pour le coup, elle avait oublié.

"Encore cette histoire de transformation ? Pourtant... Ça n'aurait pas dû aller mieux suite à ce répit au temple ?"

Parce que quelque part, ça avait été le but. Elle pensait du coup que grâce à ça, il avait pu se reposer un peu, et que du coup, il pourrait mieux lutter ensuite. Mais au final, ça semblait être pire encore. Et pour ça, elle ne savait absolument pas quoi faire pour l'aider. Et quelque part, elle avait un peu de mal à le supporter. Il avait tant fait pour elle, et elle se retrouvait là, incapable de lui rendre la pareille. La seule solution qu'elle avait en tête là, c'était de rester continuellement au temple. Au moins, il n'aurait plus à lutter. Mais le soucis était que le temps n'était pas un lieu où ils pourraient simplement attendre que ça passe, loin de là...

"Et il y a... Autre chose, tant qu'on y ai, qui te fait défaut à part ta vue ?"

Ça devenait vraiment dangereux dans son sens à elle... Ça voulait dire, quelque part, que plus il luttait, et plus les faiblesses s'accumulaient. Et dans une période où il était préférable d'être au mieux de sa forme... Sans compter qu'à force de lutter, à un moment... Il y avait e fortes chances que ça finisse par céder. Et ce qui arrivait là, est ce que ce n'était pas un signe que ça commençait déjà ? Si eux ne pouvaient rien faire, il ne restait plus qu'à espérer que Néphilis, elle, pourrait arranger un peu les choses... Néphilis d'ailleurs, qu'il était du coup plus préférable de rejoindre au final... Malgré le danger, elle était la plus habilité à réagir de façon efficace. Mais tant qu'elle était avec Mary, ça devenait délicat si elle voulait garder tout ça secret...

_______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://angedecristal.deviantart.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Visite du Domaine [Privé]   Dim 24 Juil - 15:12

- Roh, ça va, hein ! On va pas en faire tout un plat pour si peu, quand même, si ?

tenta-t-il, essayant de relativiser, toujours dans le but quelque part de "je ne veux pas lui causer de soucis", bien que c'était stupide.

Chose qu'il lui avait aussi un peu reproché, tiens, quand elle lui avait dit vouloir faire de même envers lui, tout faire pour ne pas qu'il s'en fasse pour elle. Ils le démontraient d'une façon différente, mais le fond de cette attitude l'un envers l'autre était similaire.
Surtout qu'en plus, pour sa part, il avait toujours eu pour habitude de se débrouiller seul sans aucune aide, mais il ne l'était désormais plus. Et il l'avait choisi, de son plein gré. Après y avoir pas mal réfléchi, aussi.
Sans vraiment avoir trop conscience de tout ce qu'il devait changer pour ça, mais ça, c'était logique, vu la façon de vivre qu'il avait eue. Mais il n'était pas du genre à fuir face au danger. Avec sa vie à l'état sauvage, il n'avait jamais eu vraiment le choix, un danger se présentait face à lui, il était forcé de l'affronter pour assurer ses jours futurs.

Alors accepter d'essayer de s'adapter à une vie dont il ignorait quasi tout...il y avait foncé. Et il commençait déjà un peu malgré-tout à vivre avec ces changements, ayant commencé par lui-même, bien qu'il aurait toujours du chemin à faire.


"Encore cette histoire de transformation ? Pourtant... Ça n'aurait pas dû aller mieux suite à ce répit au temple ?"

Il savait parfaitement à quoi elle faisait allusion. A cette soirée où les Ténèbres commençaient à prendre l'avantage, et, ceci ayant forcément de l'incidence sur lui, il avait lutté contre lui-même, mais n'avait pu s'empêcher de devenir...plus aggressif que d'habitude malgré-lui...voire presque menaçant. Même envers Erinyes, d'où sa remarque d'avant quand il avait dit d'un air sombre qu'il lui avait fait peur sans le vouloir.

Ils avaient néanmoins réussis à échanger quelques mots, et d'un seul coup, Inuyasha ne supportant plus cette torture à la fois physique et mentale, surtout en sentant en plus à ce moment-là ses propres forces diminuer à force de lutter pendant plusieurs jours...mais surtout en se rendant compte que ça faisait forcément éloigner Erinyes...il n'avait pas hésité. Il s'était jeté droit vers la zone purificatrice du Temple de Nayru. En sachant parfaitement le mal que ça lui causerait, mais vu que ça durait depuis plusieurs jours, une souffrance de plus ou de moins, ça ne lui faisait ni chaud ni froid, il était solide, après tout.
Résultat, la bataille entre Ténèbres et Lumière ayant trop de conséquences sur lui, la magie avait brutalement opéré, neutralisant sa part monstrueuse. ça aurait pu le tuer. Sauf qu'il était hybride. Une partie "effacée", c'était l'autre qui prenait le dessus, forcément, c'était logique. Bien que ne s'en sortant pas indemne, c'était évident aussi.

Ayant ainsi momentanément perdu ses pouvoirs naturels, exprès, il en avait profité pour se reposer un peu, comme le signifiait Erinyes dans ses paroles, étant momentanément libéré par cette influence de la bataille qui se déroulait au Ranch. Parce qu'il aurait beau dire, il serait toujours entre les deux...

Mais ça, il le devait parce que les zones des Temples étaient généralement très bien protégés contre les forces obscures. Quand il allait au-dehors...automatiquement, il était de nouveau touché. Comme quoi, être hybride pouvait bien être pratique, parfois, mais ça avait aussi bien ses points faibles...et dans le cas d'Inuyasha, c'était notamment la magie, d'une façon générale.


- J'ai pu reprendre des forces, au Temple, malgré le mal pour y entrer. ça en valait la peine, comme je te l'ai dit ce soir-là. Je crois...à en voir par la façon dont les choses évoluent...que tout doit dépendre des zones où je me trouve.

Même pour lui, c'était logique, finalement. Après tout, même les rares fois où il allait à la Place du Marché, il ne s'était jamais approché du Temple du Temps...ni même du Château d'Hyrule. La seule fois où il avait traversé le grand portail y menant, il était resté à l'extérieur, dans le parc, pour chercher la fontaine de la Grande Fée du coin. Pas pour lui. Pour Erinyes, qui à cette "époque"-là n'était pas vraiment bien...
Bon, ok, il ne l'avait pas vraiment fait comme il le fallait, en assommant le garde à l'entrée juste parce qu'il lui avait interdit le passage, et qu'il avait dû abandonner sa recherche sous peine de causer des ennuis à Erinyes qui avait été envoyée à ce moment-là pour régler le soucis de "l'intru". Bref. Toujours de bonnes intentions, mais jamais avec les bonnes manières, comme d'habitude.

Enfin, là, au moins, il avait tenté de s'expliquer, honnêtement, en fonction de ce qu'il voyait, et comprenait la chose.


"Et il y a... Autre chose, tant qu'on y est, qui te fait défaut à part ta vue ?"

ça aurait été bien auparavant, il se serait dégagé depuis longtemps en envoyant un peu sèchement un "Et qu'est-ce que ça t'apporterait de le savoir ?", mais ça, c'était l'époque où il ne faisait confiance à absolument personne.
Bien des choses s'étaient passées, depuis. Et changé, aussi. Aujourd'hui, il y avait des personnes en qui il avait confiance, d'où le changement d'attitude. Et qu'il n'y avait pas les mêmes réactions, forcément.

Néanmoins, il prit quelques secondes histoire d'y réfléchir. Parce que ça lui était presque tellement "naturel" qu'il ne s'en rendait pratiquement pas compte, comme si c'était d'une banalité à pleurer. Exactement comme il était tout à fait logique-normal pour un humain de savoir marcher, et aussi naturel d'ouvrir la bouche pour parler. Eh bien là, c'était la même chose. Le truc en plus, c'était qu'Inuyasha devait toujours se rappeler chaque fois que ce qui lui semblait "banal" pour lui, étant né avec, ne l'était pas pour les autres, autant humains que monstres. Son côté pas tout à fait "monstre" surprenait ceux-ci, son côté pas tout à fait "humain" surprenait les concernés. Tout bêtement.

Tout bête, oui, mais n'empêche que ça le plongeait dans un sacré m*erdier, parfois, ce dont il se passerait bien !


- Je sais pas...je crois que j'entends encore mieux que d'habitude, tout comme d'autres odeurs me parviennent. Mais je ne pense pas que ça soit des défauts, au contraire. Et...quelque chose de curieux qui me donne envie de me méfier de tout, alors qu'il n'y a pas lieu à des hostilités, au contraire. Et une envie absolument débile, d'un point de vue humain, en tout cas, celle de vouloir se mettre au-dessus des autres par la force.

Il s'était finalement résolu à répondre, bien parce que c'était elle. Calme, le plus fidèlement possible à ce qu'il ressentait. Des sentiments d'un démon. Qu'il contrait pourtant, à la fois consciemment et inconsciemment, avec sa part tout à fait...humaine.

- Dis...tu veux bien rester avec moi, malgré-tout ? Là...je remarque que j'arrive plus ou moins à y résister. Quand tu n'es plus là...ça devient plus difficile. Si toutefois, je ne te fais pas peur. Je...pourrais comprendre.

Il essayait de la rassurer, mais il savait qu'il en était loin. Peut-être devait-il devenir comme Néphilis, user du mensonge, sauf qu'il avait souvent été mauvais acteur.

Il ne vit pas les regards des deux autres. Tout ce qu'il souhaitait, c'était de ne pas gâcher ce pourquoi Néphilis les avait tous emmené.

Du coup...il ne trouva rien de mieux que d'essayer de changer de sujet :


- Faudrait que je m'explique avec Néphilis, d'ailleurs...je n'aime pas quand on prend mes responsabilités...

Ce qu'il avait pourtant fait un jour pour Yamhi à Cocorico, lorsque celui-ci avait attaqué l'enclos des poules...Inuyasha n'avait pas hésité une seule seconde à se montrer, portant des rondins de bois sur une épaule, affirmant que c'était lui le fautif et qu'il allait réparer les dégâts.
Chose qu'il avait en fait plus empiré qu'autre chose...encore une fois, bonne intention, mais mauvaise manière !
Revenir en haut Aller en bas
Mary
Habitant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 34
Age : 31
Date d'inscription : 20/07/2011

Fiche personnage
Guilde: Rédemption d'Ambre
Race: Gerudo Gerudo
Description:

MessageSujet: Re: Visite du Domaine [Privé]   Lun 25 Juil - 12:19

Maligne la Prêtresse. La Flamboyante ne pouvait pas vraiment croire une seule seconde que tout ceci ne concernait pas la Sainte. Si elle était leur amie proprement dit, et qu'il y avait un soucis, dont elle parlait en continue, le plus logique n'aurait-il pas été d'aller voir si tout allait bien ? Mais à la place de cette réaction des plus humaine, la voie de l'isolement fut choisie pour y entraîner la Gerudo avec elle. Enfin, elle ferait avec. Après tout, elle n'avait aucune mauvaise intention, et quelque part, son premier choix avait été avant tout de ne pas s'en occuper. Qu'est ce que ça pourrait bien changer dans le futur si au final, ça n'apportait aucun évènement ? Mary était avant ici pour se détendre. Pas pour risquer de perdre son temps à mener une sorte d'enquête qui au final ne lui servirait peut-être jamais. Même si toute information était bonne à prendre. Néanmoins, cela s’avérait plus compliqué que prévu, alors, à défaut de bonne raison, elle préféra lâcher, momentanément qui sait, l'affaire.
Elle acquiesça aux dires de la flamme bleue, et suivit donc cette dernière en direction de la salle du Roi. Déjà, d'autres pensées l'envahirent. Comment se comporter face à l'un des dirigeant d'un peuple ô combien étranger et totalement contraire au sien ? Elle n'eut pas à se poser cette question bien longtemps, que déjà, la Prêtresse de Sagesse lui expliquait le protocole. Et ce dernier était beaucoup plus souple que ce qu'elle avait imaginé. S'il suffisait juste de s'incliner, et d'être poli en cas de prise de parole... C'était un peu ce que la Flamboyante faisait déjà tous les jours avec à peu près tout le monde. Arrivées, la Sainte montra l'exemple. Mary s'en suivit à ses côtés, s’inclina prestement, et les laissa converser un peu. Les eux semblaient se connaître de longue date à en comprendre leurs mots. Elle écouta poliment sans faire la moindre interruption, profitant alors pour observer les moindres détails de la salle. A part l'estrade où elles se trouvaient, elle était remplie d'eau. Un petit chemin sur leur droite donnait accès au trône, et à ce qui semblait être l’entrée de la Fontaine Zora, dont la Prêtresse lui avait parlé quelques temps juste avant. D'après les dires, la divinité des Zoras s'y trouvait. Mary aurait bien aimé la voir, un jour, par simple curiosité. Mais pour le moment, elle devrait se contenter de la visite du Domaine seul, ce qui était déjà une chose d'assez incroyable pour ses yeux. Elle remarqua ensuite un autre passage vers la gauche, suivant le cours d'eau, duquel s'élevait un bruit de chute d'eau. Sûrement le sommet de la grande cascade. Quelque part, elle espérait que ce soit dès lors leur destination, ce qui lui semblait le plus logique. Mais avant tout, elle devait attendre que la Sainte ne termine. Et éventuellement, que les deux autres ne les rejoigne.
Car quelque part, elle soupçonnait également cette discussion afin de gagner un peu de temps...


[Désolée, post plutôt court et sans grand contenu, mais je ne savais pas vraiment quoi faire d'autre au vue de la situation.]

_______________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prêtresse de Nayru
Prêtresse.
Prêtresse.


Féminin
Nombre de messages : 467
Age : 21
Date d'inscription : 27/08/2010

Fiche personnage
Guilde: aucune
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: Visite du Domaine [Privé]   Lun 25 Juil - 14:56

[Oups oui, désolée Mary, j'aurais dû continuer mon post afin de te donner une opportunité d'action ^^']

Néphilis, consciente de l'attente polie de la Gerudo, ne fit pas s'éterniser la conversation. Elle s'excusa puis y mit fin, laissant le Roi Zora reprendre ses occupations, pour peu qu'il en ai, à part rester assit toute la journée. Elle invita alors Mary à redescendre, et cette fois-ci, se dirigea au bord de l'eau, précisément vers le chemin menant à la cascade. Avant d'aller plus loin, elle se retourna vers la fille du désert, et lui fit avec un sourire amusé, d'un presque provocateur, juste histoire de la charrier un peu, rien de méchant.

"J'espère que ça ne te dérange pas trop d'être un peu mouillée, mais ça en vaut le coup. Et ne t'en fait pas, elle n'est pas trop froide !"

Étant déjà pieds nus, n'ayant pas remit ses chaussures, et ayant par ailleurs laissé ces dernières en contrebas, elle s'engagea sans attendre sur le chemin aquatique, chassant de nouveau avec amusement les poissons qui se trouvaient là. Elle attendit toutefois que la Gerudo comment à la suivre, regardant en même temps l'entrée de la salle du trône, voir si ses deux amis n'arrivaient pas... Elle espérait que ça n'allait tout de même pas trop mal, parce que pour le moment, avec Mary, elle ne pouvait pas faire grand chose. Ou plutôt, n'osait pas faire quoique ce soit. Elle s'adressa alors à l'un des gardes Zora.

"Excusez moi... Si deux autres personnes arrivent, ce qui ne devrait pas tarder normalement, pourriez-vous leur dire que nous les attendons au sommet de la cascade ? Merci d'avance !"

Le garde Acquiesça, et ce coup là, Néphilis, non sans lui avoir fait un sourire en guise de remerciement, prit pour le bon le tunnel. Celui-ci tournait légèrement, aussi, la vue de la cascade ne se montrait pas tout de suite à la vue des visiteurs.

"Si tu as le vertige, c'est le moment de faire demi-tour..."

Dit-elle de nouveau sur un ton ironique, sachant parfaitement que ça ne devait pas être le cas de Mary. Et sinon bah... Elle aurait juste perdu une occasion de se taire. Malgré tout, elle ne stoppa pas sa progression pour autant, et bientôt, elles furent toutes deux au sommet de la magnifique cascade qui dominait tout le domaine. Le Zora qui proposait le jeu de la "pêche", ou plutôt, plongée aux rubis, était toujours là, à attendre. Souvent , les Zoras attendaient en file pour y participer, mais aujourd'hui tout semblait bien calme. Son regard s'illumina quand il aperçut la Prêtresse. Elle n'avait jamais osé faire le grand plongeon, aussi, il la charriait souvent. Ce qu'il ne manqua pas de faire par ailleurs, ce qui le tira de son ennui.

"Désolée de te décevoir, mais je n'ai pas changée pas même depuis tout ce temps. Donc non, je ne plongerais pas de là... En revanche, Mary, si jamais tu es bonne nageuse et que que tu veux tenter..."

C'était un peu mesquin,mais ce coup-ci, la Gerudo était un bon moyen de diversion pour elle, et de détourner l'attention du Zora pour qu'il la laisse tranquille sur ce point. En temps normal, elle avait plutôt pensé lancer le défi à Inu, mais vu les conditions actuelles, ce n'était peut-être pas une bonne idée. Mais il y avait Mary, alors pourquoi pas tout ?

[Voilà, je me suis rattrapée ! Bwaha ! 8'D]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Visite du Domaine [Privé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hyrule's Journey :: RPG :: Domaine Zora-