Forum de RP basé sur le thème de Zelda (Ocarina of Time), coupé au site de RPG en ligne Hyrule's Journey
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Partagez | 
 

 Retrouvailles [Privé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Leeryn
Habitant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1071
Age : 28
Date d'inscription : 07/07/2007

Fiche personnage
Guilde:
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Retrouvailles [Privé]   Mer 31 Mar - 19:59

Aleria et Amethyst chevauchaient à la suite d'un drôle de loup bleu à travers une plaine sombre et désertée... D'être humain en tout cas, car les monstres s'en donnaient à cœur joie ! Quelques ombres tentèrent de leur barrer le passage, mais Azul usa de ses pouvoirs aquatiques et de ses griffes pour libérer le passage, et ne pas ralentir leur progression.
Mais, chose curieuse, il ne dirigeait pas les jeunes filles vers l'endroit où elles avaient ressentit une forte aura ténébreuse devant être celle de Ganon. Là où elles supposaient que leurs maris seraient. Non, le loup allait à l'opposé. Peut-être que les garçons avaient réussi à fuir le Seigneur du Malin. Amethyst se sentit un peu soulagée à cette pensée, mais ce fut avant de voir ce qui les attendait.

Azul se stoppa, humant l'air environnant, comme s'il cherchait quelque chose, une trace, une odeur. Amethyst aussi pouvait sentir quelque chose de différent, comme si une personne avait usé une magie typée ténèbres peu de temps avant leur arrivée. Même si elle n'était pas familiarisée avec cet élément, ses origines de Sheikah ne la trompait pas. De plus, cette tace magique lui semblait familière...
Elle n'eut pas le temps de réfléchir, que son loup trottina en direction d'un petit endroit calme dissimulé parmi les arbres et les buissons. Un endroit du genre parfait pour se cacher lorsqu'on était poursuivit.
Par prudence, avant de le suivre, Amy descendit de son cheval, puis suivit le loup.
Elle se trouva alors nez à nez avec une tête familière.


"Eisuke ? Qu'est ce que tu f..."

Elle se tut en voyant avec lui les corps de Zero et d'Alex, du genre bien amochés. Les pressentiments qu'elles avaient eu pendant ce temps semblaient se révéler exact.


"Bon sang de... ! Ne me dis pas que... ?"

Elle ne savait pas trop quoi dire, même si au fond, elle avait la réponse. Une seule personne était capable d'infliger de tels dégâts... Elle se précipita de nouveau vers son cheval, où elle avait prit soin d'attacher une sorte de trousse de secours avec bandage et tout le tralàlà !
De plus, sa magie aquatique lui permettait aussi de faire un peu de magie de soin, mais par rapport à l'état des deux hommes, elle ne pourrait pas grand chose...

"Aly, file-moi un coup de main et..."

C'est alors qu'elle remarqua qu'Eisuke lui, n'avait rien du tout. Pourtant, il n'était pas censé être avec eux ? Amethyst l'avait pourtant vu partir à la suite de Zero.

"Comment tu t'en es sortit toi ?"

Elle était à la fois soulagée, et en même temps gênée, par rapport à Aleria. Elle était choquée, alors elle n'imaginait même pas l'état d'esprit que devait avoir son amie à ce moment même...

[Prochain post pour Eisu. Ordre de RP : Moi - Susu - Alex -Aly -Zero]

_______________________
[X] <-- Signature.

Leeryn sur le forum ~ Néphilis (Ex PdN) sur le site.
Ne pas confondre les deux personnages, ils n'ont rien à voir entre eux, mais sont bel et bien joué par la même personne !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swann Netil
Traître-Lionne | Championne d'Aegis
Traître-Lionne | Championne d'Aegis
avatar

Masculin
Nombre de messages : 824
Age : 24
Date d'inscription : 14/02/2010

Fiche personnage
Guilde: Trône des Dragmires
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: Retrouvailles [Privé]   Mer 31 Mar - 21:54

Eisuke avait réussi non sans mal à ramener Zero et Alex dans un endroit sûr, là où Ganon ne pourrait les trouver. Ça n'avait d'ailleurs pas été simple de les transporter sans monture, ou sans l'aide de quelqu'un, sachant que les deux étaient plutôt mal en point. Et en particulier Zero... Un nez cassé, une clavicule pété, bref... Pour le coup l'assassin avait vraiment mal pour lui. Voir son ami dans cet état lui faisait vraiment mal au cœur. Et dire que si il n'était pas intervenu, le blondin serait peut être déjà mort, tué par le seigneur noir.

Le voleur aux yeux d'or se trouvait à présent dans un endroit caché par des buissons, en plein milieu des plaines d'Hyrule, et bien à l'abri. Il avait disposé les deux corps endormis de Zero et Alex sur le sol, juste devant lui. Dans cette situation, il ne savait absolument pas quoi faire. Et il espérait simplement que ses deux amis dorment encore longtemps, car il n'avait pas très envie de les entendre souffrir. Et maintenant, il allait simplement attendre. Normalement, Azul ne devait plus tarder à revenir, vu le temps qu'il s'était déjà déroulé.

Soudain, il entendit des bruit de galop se rapprocher de leur position. Instinctivement, le jeune homme ne pu s'empêcher de sortir sa dague, mais il la rangea bien vite en voyant que c'était tout ce qu'il espérait : Amethyst, et probablement Aleria qui ne devait pas être très loin.

Il ne répondit pas aux premières interventions de sa femme, après tout elle semblait avoir vite compris la situation. Elle repartit vite en arrière, sûrement pour aller chercher quelque chose, de façon à soigner les deux souffrant.

Eisuke lui restait le plus calme possible, légèrement impassible, même s'il était vraiment mal à l'aise à cause de ce qui était arrivé à Zero. Pour le coup, il se trouvait vraiment impuissant.
La Sheikah revint, et comme l'avait pensé Eisuke, Aleria était avec elle. Quant à la question de sa femme, elle semblait évidente : Après tout, il était vrai qu'il était le seul à n'avoir aucune égratignure.


"Je n'ai pas combattu, je suis arrivé trop tard pour ça. Quand je les ai retrouvé, Zero et Alex étaient à terre, battu par Ganon."

En même temps, aurait-il vraiment combattu si il avait été là à temps ? Eisuke se savait doué mais peut être pas au point de rivaliser avec Ganon.
Il se tourna vers Aleria, l'air désolé et triste.


"Pour l'instant il est inconscient, à cause des coups qu'il a reçu..."

Il soupira à la fin de sa phrase. Si il avait été là, il aurait tenté d'empêcher Zero de réalisé un acte aussi fou que d'attaquer Ganon de cette manière. Il s'en voulait un peu, après tout c'était lui qui avait quitté le groupe à la "poursuite" de Zero, pour veiller à ce qu'il aille bien.
Il secoua la tête de manière à ne pas trop penser à tout ça, puis reposa son regard sur sa femme, puis sur Azul, le loup bleu qui avait amené les deux gardes jusqu'ici. Il lui caressa la tête, puis soupira à nouveau.


"Et sinon", reprit Eisuke, "On sait exactement ce qu'il se passe, avec ces étranges nuages noirs ?"

_______________________
Autre compte : Nabooru



Couleur : darkgrey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ace Omble
Habitant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 661
Age : 23
Date d'inscription : 07/12/2007

Fiche personnage
Guilde:
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: Retrouvailles [Privé]   Jeu 1 Avr - 17:52

Tandis qu'Alex semblait dormir paisiblement, son cerveau tentait de se résumer les événements. En effet, sous l'aura de folie dégagé par le Malin, il avait été une toute autre personne par rapport au simple marchand habituel, celui cherchant a tirer de l'argent de chaque opportunité, sa devise était simple:
Quand on a du talent, on se doit de le mettre a profit.
L'influence de Ganon avait vraiment chamboulé les pensées du guerrier, ainsi, son cerveau le faisait rêver des événement récents.
D'abord Zero qui change entièrement, la couleur de peau comme le comportement, puis une influence maléfique.
Le rêve était confus, et tout, a part seigneur des ténèbres, était flou.
Les coups ainsi que la magie utilisée, inutilement, s'inscrivait lentement, et aussi lorsqu'il s'était retourner pour gueuler sur Zero, son meilleur ami, qui était une sorte de frère pour l'homme aux cheveux bleu, tout ces événements se déroulait au ralenti.
Et le revers de la Créature Noire qui lui avait fêlé 2 côtes, était net et il ressentit la douleur, son visage la laissait paraître.
Puis il rêva très rapidement de la fin, d'abord il se relève comme il peut, et le noir, plus que lui, son ami, et les ténèbres, et une voix, lui disant de tuer son ami, pour abréger ses souffrances, et avoir la vie sauve.
Alex voulait crier de toute ses forces que jamais il ne le tuerait, mais avant même avoir eu l'occasion de faire quoi que ce soit, il retomba, et chuta dans le noir.

Il se réveilla alors, d'un seul coup, et la douleur vint avant toute autre chose, il cria, tout en recouvrant la vue et le goût, du mince filet de sang qui était dans sa bouche.
Il était toujours dans la plaine, mais il avait changé de coin, sa première pensée fût Zero.
Il tourna la tête, et vit des gens.
La femme de son ami, qu'il avait vite fait vu de loin, et deux autres personnes, l'un était un ami du blondinet, qui d'ailleurs avait acheté un pendentif des ténèbres pour cet homme, et une autre femme, aux cheveux d'un bleu clair.
Alex ne comprenait rien, tant de question se bousculait, comme: "qu'était-il advenue de Ganon ? où étaient-ils exactement ?" et la principale restait: "Zero, était-il en vie ? allait-il s'en remettre?"
Toute ces question tournait, il avait remarqué où se trouvait son ami, mais dans quel état il était exactement, that was the question.
Alex ne savait quoi dire, il formula un merci aux gens, tenta de se relever complètement, mais il avait mal, et il savait que Zero soufrait et qu'il souffrirait beaucoup plus a son réveil.
Il se rallongea, en tentant d'endurer la douleur.




[hrp]Désolée du temps pour répondre, internet ramait énormément hier soir.[/hrp]

_______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cecilia Iole Mentina
Habitant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 805
Age : 25
Date d'inscription : 20/02/2007

Fiche personnage
Guilde: Rédemption d'Ambre
Race: Gerudo Gerudo
Description:

MessageSujet: Re: Retrouvailles [Privé]   Jeu 1 Avr - 21:15

Amethyst avait très vite prit une décision. Aleria avait juste eu le temps de donner son avis sur le sujet que la jeune garde avait déjà prit les devants et faisait faire demi-tour à son étalon avant de galoper dans la direction inverse de la vallée Gerudo. Un paysage horrible s'offrait aux deux jeunes femmes, les ombres se répandaient partout dès qu'il y avait quelque chose d'humain qui se trouvait dans les environs. Les habitants qui tentaient de rejoindre le château étaient vite poursuivi par les ombres mais par chance, des mercenaires étaient là pour les défendre et ainsi continuer leur progression. Après que les deux jeunes femmes allaient retrouver leur mari, il fallait vraiment trouver ces blasons et en vitesse avant que Hyrule ne soit totalement ravagée... Azul passait facilement les ombres et libérait au passage le chemin pour l'étalon. Il n'y avait pas de temps à perdre, elles ne savaient pas dans quel état étaient leurs maris et de toute façon, c'était la chose la plus importante.

Azul s'arrêta brusquement et l'étalon fit de même. Ils étaient bien loin de cette masse ténèbreuse, cela signifiait sûrement que les hommes avaient réussi à échapper aux griffes de Ganondorf. Cependant, Papillon d'Hiver était toujours mal en point sur l'épaule d'Aleria et elle sentait la vie de ce papillon s'envoler petit à petit, il était devenu urgent de retrouver Zero. Par sécurité, Amethyst descendit de son cheval et suivit Azul, Aleria resta à l'écart au cas où il y aurait un piège ou quelque chose de ce genre. Ce coin était assez reculé et les ombres n'étaient pas encore présentes mais cela n'allait pas tarder à arriver. Azul conduisit Amethyst à l'endroit où se trouvait Eisuke. A première vue, d'après les paroles de son ami, il avait l'air en bonne santé. Cependant, lorsque Aleria put distinguer les deux corps à côté de lui, la panique la saisit.


"Zero ?!"

Pendant que son amie revenait rapidement à son cheval pour prendre les bandages et autre, Aleria descendit rapidement de l'étalon et se dirigea vers le groupe. Elle s'arrêta à quelques pas d'Eisuke puis reconnut facilement le corps de son mari à côté de lui, dans un piteux état ainsi que le corps d'un autre homme aux cheveux bleus. Elle se souvenait de lui, Zero allait le voir souvent à la place du marché. Eisuke, quant à lui, avait l'air de ne pas avoir d'égratignure, il avait vraiment eu beaucoup de chance. Cependant, on aurait dit qu'il n'était pas vraiment heureux d'en être sortit indemne et c'était normal, son ami était dans un état lamentable et il n'avait rien pu faire pour l'aider. Aleria ferma les yeux puis secoua légèrement la tête avant de reposer son regard sur Eisuke.

"Ne t'inquiètes pas, si tu ne serais pas intervenu, il serait sûrement mort à l'heure qu'il est. Merci..."

Tout de suite après ces paroles, Aleria se dirigea vers son mari. Ganondorf l'avait bien amoché, il avait de multiples blessures et fractures et rien qu'à le regarder, la jeune femme avait mal pour Zero. Elle semblait être insensible sur le coup mais en réalité, elle luttait contre elle-même. Les récents évènements lui avaient apprit que si elle ne maitrisait pas ses sentiments, cela pouvait avoir des conséquences désastreuses. Elle tentait de rester forte même si elle sentait qu'au fond d'elle, elle pourrait s'effondrer à n'importe quel moment. De toute façon, ce n'était pas le moment de se préoccuper de soi-même, Zero était mal en point et il fallait faire quelque chose pour l'aider. Aleria se mit à genoux puis jeta un coup d'oeil sur le corps de son mari pour évaluer les dégâts.

"Il a des blessures assez sévères mais la plus importante, c'est que ses poumons ont prit de gros dégâts durant la bataille. Je vais surtout essayer de soigner ça comme je peux car même avec de simples soins, il ne tiendra jamais le coup."

Sur ces mots, la jeune garde posa sa main droite sur le torse de son mari puis ferma les yeux. Si Zero la voyait, il l'aurait réprimandé, elle le savait. Il s'inquiétait toujours pour elle et quand elle s'inquiétait pour lui, il s'en moquait, préférant la faire passer avant lui. Malheureusement pour lui, Aleria pouvait vraiment être une tête de mule et comme toujours, elle ne l'écoutait pas. La jeune femme ferma les yeux puis récita quelques paroles. Heureusement qu'elle avait regardé les livres de la bibliothèque du château pour pouvoir en apprendre plus sur la magie, cela pourrait lui permettre de sauver son mari d'une mort certaine. Une lumière se forma sous la main d'Aleria puis éclata en petites boules lumineuses avant de disparaitre progressivement. La jeune femme poussa alors un soupire.

"Je pense que ça devrait suffire, il devrait aller mieux normalement."

Elle continuait encore et toujours à se montrer forte alors qu'en réalité, elle était épuisée aussi bien moralement que physiquement étant donné qu'elle avait puisé dans sa propre énergie vitale pour pouvoir soigner Zero. Elle n'imaginait pas sa réaction lorsqu'il se réveillerait, il allait vraiment la réprimander après tout ça. Aleria tourna la tête pour regarder son amie lorsqu'un cri la perturba. Alex venait de se réveiller et il avait l'air de se porter bien malgré la souffrance qui se lisait dans ses yeux. Décidément, Ganondorf était vraiment un être odieux... La jeune garde reposa son regard sur son amie avant de continuer.

"Il faut soigner leurs blessures rapidement, elles vont prendre beaucoup de temps avant de se soigner totalement."

Aleria reposa son regard sur son mari. Son phoenix se posa sur une branche à proximité. Pendant tout ce temps il avait suivi Zero et n'avait rien pu faire pour éviter ce carnage. La jeune femme posa sa main sur celle de Zero puis le regarda pendant un petit moment avant de commencer à le soigner grâce à la trousse de secours de Amethyst.

_______________________





Gestes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://coalitionv2.forumactif.org/
Lanre
Dovah Feyn
Dovah Feyn
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1529
Age : 24
Date d'inscription : 08/03/2009

Fiche personnage
Guilde:
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: Retrouvailles [Privé]   Jeu 1 Avr - 22:19

Plus rien à sauver, plus personne à blâmer.
Lente agonie, frappé d'amnésie. Perdu. Mis au fers dans un cimetière, abandonné par ses paires. Il ne savait plus rien. Il ne savait pas ce qu'il faisait ici, tout ce qu'il comprenait, c'était que cette femme à la robe de jais qui l'avait appelé semblait moins chaleureuse, moins sympathique. Elle avait vieilli. Sa peau, puis sa chair s'étaient décomposée, laissant place à un crane poli, aux orbites vide.
Il était là, assis sur une tombe. La septième de l'allée D en partant de la gauche du village Cocorico. Il ignorait ce qu'il faisait là. Il ne savait plus qui il était.
Lui aussi vieillissait. Sa chevelure blonde devenait grise, ses articulations se fragilisaient. Sa respiration se faisait sifflante.

La femme déposa sa faux, et allongea ses bras. Elle l'incita à venir la rejoindre, lui promettait monts et merveilles. L'innocent ne compris pas, et se leva. Chaque pas lui semblait plus facile. Il était attiré par cette femme, ou plutôt ce squelette en robe noire.
Déposer les armes. Abandonner. Capituler. Lutter ? A quoi bon ? Mourir fait partie de la vie, lui disait-elle. Se jouer du destin est impossible. Lutter contre l'inéluctable, vain. Acceptes ta mort, et tu partiras sans remords. Rien ne t'attaches à ce monde.
Et le blondin sans nom écoutait, marchant vers elle. Il approuvait. Il approuvait bêtement, incapable de la moindre réflexion.
Lente agonie. Il sombrait, sans même lutter pour ralentir sa chute.


"Zero ?!"

Zero ? Cette voix lui revenait en mémoire, mais le nom lui restait étranger. Il était à même de poser un visage sur la voix. Le son de cette voix lui était familier. Mais l'intonation inquiete l'inquietait aussi. Néanmoins, il ne s'arreta pas, continuant son chemin vers son destin.
Longtemps, il marcha. Rapidement, Solitude, Souffrance, Desespoir devinrent des intimes. La prochaine compagne sur la liste n'était autre que la dernière: Mort.

Subitement, tout lui revint en mémoire. Le village Cocorico, 'Ma, Eil, la guerre, Al'. Une exécution. Son exécution. Il vit clairement les six carreaux le transpercer, sa vie s'envoler aussi vite que son sang s'échappait par les six trous que formaient chacun des carreaux.
Sueurs froides. Réveil en sursaut, vive douleur. Plaies béantes. Papillon d'Hiver observa la voute céleste. La Lune avait pris la place du soleil. Le ciel noir ne brillait pas des milles feux qu'allumaient habituellement les étoiles.
Son regard vint se poser sur le milieu autour de lui. Habilement caché par les buissons, il ne comprenait pas ce qu'il faisait dans ce qui semblait être la plaine. La nuit était tombé, cela sous entendait qu'il s'était passé une journée, depuis qu'il avait quitté Al' et les autres, au bourg. Étrangement il n'avait souvenir de rien de ce qui s'était déroulé, après avoir croisé Alex.
l'Hylien se rendit bien vite compte qu'il était alité, bandé. Manifestement, on l'avait soigné. Mais de quoi ? Où avait-il pu être blessé comme ça ? Cela le dépassait totalement. Il était seul, mais devinait la présence des autres, non loin. Sans doute devaient être là Aleria, Eisuke, Amethyst et Alex.


La nuit sans lune ne le rassurait pas, et il ne voulait pas prendre le risque de réveiller les autres. A cet heure de la nuit, nul doute qu'ils dormaient.
La présence de son aimée fut confirmée dès lors qu'il senti le regard inquisiteur de son phénix peser sur lui. Il avait inquiété Al', et s'en voulait énormément.
Il toussa bruyamment, crachant son sang. Il se doutait que sa femme n'avait pas lésiné sur les sorts de soin, et s'en voulait. Non seulement il l'avait inquiété, mais en plus, il l'avait affaibli. Il ne savait pas pourquoi il était dans cet état, mais il se jura que ce ne serait plus jamais le cas.
Ses poumons le faisait souffrir, et il décida de s'allonger de nouveau, éreinté. Dès lors que sa tête toucha l'herbe grasse, il respira plus facilement.
Restant comme cela quelques instants, il ne parvint pas à retrouver le sommeil. Papillon d'Hiver se lança alors dans la contemplation de ces nuages noirs qui envahissaient le ciel, tel une multitude d'insectes, d'oiseaux de mauvais augures. Tentant de ramener ses bras croisés sous sa tête, il ne put retenir un gémissement, lorsqu'il s'aperçut que son épaule gauche était déchirée, sa clavicule broyée. Pestant contre lui même, il espérait juste ne pas avoir réveillé ses compagnons..
.

_______________________


Sign' by Zelda, merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leeryn
Habitant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1071
Age : 28
Date d'inscription : 07/07/2007

Fiche personnage
Guilde:
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: Retrouvailles [Privé]   Ven 2 Avr - 11:14

Alors qu'Aleria s'occupait de son mari, Amethyst occupa son attention sur l'homme qui devait être Alex, et qui venait de reprendre conscience. Elle ne le connaissait pas, mais elle en avait entendu parlé de part Zero. Un type avec des cheveux bleus, ça ne pouvait être que lui.
Ses blessures semblaient moins sérieuses que celles de son amis, mais suffisamment importante pour l'empêcher de se mouvoir pleinement. Les côtes devaient être touchées. D'ailleurs, Alex tenta de se relever mais fut vite rappelé à l'ordre, et se rallongea. Amy soupira.


"Laisse moi voir ça et tiens-toi tranquille ! On est en sécurité ici..."

*Du moins je crois...*
Bien sûr, elle garda cette pensée pour elle.

Tout comme son amie, elle usa de sa magie de soin pour tenter de réparer le plus gros des blessures, Puis termina le tout par un bandage.
Quand les deux jeunes filles eurent fini les soins, il était déjà tard, et la journée avait été éprouvante, et le besoin de dormir se faisait sentir. De plus, hors de question de bouger les deux blessés.


"On pas le choix, on dormira ici ! Azul, tu monte la garde veux-tu ?"

Le loup fit un jappement d'acquiescement et partit surveiller les alentours. La Sheikah s'improvisa une sorte de lit avec des feuille mortes, et s'allongea à son tour. Dès que les garçons iraient mieux, elle comptait se rendre avec Aly dans le désert. Il devait y avoir un sceau là-bas, vu ce qu'elles avaient ressentit plus tôt... Elle sombra dans le sommeil sur ses pensées.

Elle fut réveillée quelques heures plus tard par des bruits de protestation, et constata que Zero était revenu à lui. Néanmoins, Aleria étant à ses côtés, elle ne s'en occupa pas, son amie était de loin la mieux placée pour s'occuper du jeune homme.
Seulement se rendormir semblait impossible, avec tous ses évènements, l'inquiétude prenait une place importante. Elle pouvait sentir l'aura d'Azul, ce dernier était calme. Ceci dit, elle préféra se lever pour aller jeter un œil elle-même aux alentours.

_______________________
[X] <-- Signature.

Leeryn sur le forum ~ Néphilis (Ex PdN) sur le site.
Ne pas confondre les deux personnages, ils n'ont rien à voir entre eux, mais sont bel et bien joué par la même personne !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swann Netil
Traître-Lionne | Championne d'Aegis
Traître-Lionne | Championne d'Aegis
avatar

Masculin
Nombre de messages : 824
Age : 24
Date d'inscription : 14/02/2010

Fiche personnage
Guilde: Trône des Dragmires
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: Retrouvailles [Privé]   Sam 3 Avr - 15:30

Alors que les deux jeunes femmes venaient à peine d'arriver, l'homme aux cheveux bleus se réveilla et, prit soudainement de vives douleurs, cria. Eisuke ne voulait même pas s'imaginer ce que cela donnerait si cela avait été Zero qui se serait réveillé. Ah ça, Ganondorf les avait bien amoché. Le seigneur noir était vraiment capable de choses vraiment ignobles. Si seulement il avait pu arriver à temps...
Amethyst et Aleria firent les premiers soins sur les deux blessés, grâce à leur magie. L'assassin les regarda faire, sans trop aider. A vrais dire, il n'avait aucune notion à ce niveau là. Certes Amethyst lui avait enseigné l'art de la magie - enfin, les bases tout du moins - mais seulement en ce qui concernait son propre élément. Et le moins qu'on puisse dire, c'était qu'il n'était d'aucun recours dans pareille situation. Il était même celui qui causait le plus de soucis actuellement, c'est dire...

Le soleil était déjà bas dans le ciel lorsque les deux jeunes gardes eurent finir d'administrer les soins. Aussi, il était clair qu'ils allaient passer la nuit ici. L'ennemi allait devoir attendre quelque temps. Mais cela n'importait pas trop à Eisuke, du moment qu'il savait comment se portait ses amis et sa femme. Après tout, il était assassin, voleur, et tout ce qu'il y avait de plus malhonnête. Alors le peuple d'Hyrule, pensez bien qu'il s'en fichait un peu, bien qu'évidemment vivre sous le règne de Ganondorf était une perspective plus qu'inenvisageable pour lui.

Alors que tout le monde se préparait à aller dormir, lui préféra s'asseoir sur un grand rocher, légèrement à l'écart du groupe, histoire de surveillé lui aussi les alentours. En fait, il n'était pas du tout fatigué. Après tout, son travail l'obligeait à œuvrer de nuit, ainsi la fatigue ne le gagnait en général qu'au petit matin. Et puis de toute manière, il ne pouvait pas dormir avec tous les évènements récents. D'abord, les multiples blessures de Zero, desquelles il s'en voulait profondément. Et puis ces nuages noirs le maintenait éveillé. Son élément lui jouait des tours, et le fait que ce nuages dégagent tellement de magie le faisait comme... Bouillir de l'intérieur. Son énergie "magique" s'agitait.

Durant la nuit, il ne faisait simplement que regarder l'horizon, baissant quelque fois le regard quand Azul passait devant lui, occupé à faire le guet. Bien qu'élevé et complètement à découvert, le voleur restait quand même peu visible par les monstres ou les armées de Ganon, grâce à ses habits très sombres. Et puis lorsqu'il y en avait un qui s'approchait de trop, il n'avait qu'à user de sa magie pour se camoufler.

Maintenant la question était la suivante : Qu'est-ce qu'ils allaient faire ? La priorité était aux blessés, pour Eisuke. Il ne pouvait pas les laisser là, et puis ils avaient besoin de beaucoup de repos pour se remettre, en particulier Zero. Et d'un autre côté, il fallait s'occuper des ennemis. Mais l'assassin ne s'en occuperait sûrement sans savoir si les blessés sont en sécurité. Oui, il était assez égoïste, et ça n'était pas près de changer. De toute façon, il savait qu'il n'était pas quelqu'un de bien, et il n'en avait cure.

Il tourna légèrement la tête sur le côté en entendant Zero se réveiller, en plein milieu de la nuit. Il observa qu'Amethyst s'était elle aussi réveillé, sûrement par les quelques gémissements du blondinet. Elle se leva et s'écarta à son tours du reste du groupe. La situation n'aidait pas vraiment à dormir, en effet... Eisuke observa Zero quelques instants, puis se remit à observer l'horizon. Et en voyant les différents monstres se balader dans les plaines, ainsi que ces nuages noirs, il n'était plus sûr que d'une chose : Le lendemain, il allait devoir se battre.
Il avait réussi à éviter les affrontements directs jusqu'ici. En vérité, il n'était pas réellement un combattant au sens propre du terme, ou du moins il ne se définissait pas comme tel. Dans un affrontement direct, il n'était pas vraiment très adroit. Par exemple, il n'aura sûrement pas fait grand chose de plus à la place de Zero, contre Ganon. En revanche, dès qu'il s'agissait d'attaques éclairs, pour prendre l'adversaire par surprise, il se montrait beaucoup plus redoutable. Une sorte de "lâche", comme dirait un grand nombre de personne. Et Eisuke, quand on lui attribuait cet adjectif, répliquait souvent en disant qu'il était simplement plus audacieux et malin que la plupart.

Il resta planté sur son rocher, en jetant de rapide coup d'oeil vers Zero de temps à autre, puis sur le reste du petit groupe.



[Arf, Désolé du petit retard ! <- Et en plus sa rep n'apporte pas grand chose <.<" *SBAF*]

_______________________
Autre compte : Nabooru



Couleur : darkgrey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ace Omble
Habitant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 661
Age : 23
Date d'inscription : 07/12/2007

Fiche personnage
Guilde:
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: Retrouvailles [Privé]   Dim 4 Avr - 15:24

Le guerrier recevait des soins par l'autre femme aux cheveux bleu.
Sa magie faisait effet, même si l'apaisement était léger, Alex ressentait très clairement un changement ; sur une échelle de 1 à 10, la douleur était passé de 7 a 6.
Le soulagement était tel, qu'il pensait être prêt a se battre même si il savait que ça n'arrangerait rien au final.
Il repensait aux événements, et a la voix sombre de Ganon.
Elle n'avait pas fait que parler, elle avait pénétré Alex, jusqu'à en chercher toutes les parties de folie, de confusion, de frénésie, et ce afin de le pousser a faire l'acte contre nature le plus horrible pour lui: tuer Zero.
Il se sentait mal, et alors qu'il réfléchissait lentement, il entendit Zero souffrir, il était vivant, et probablement conscient.
Tout cela rassurait l'homme aux cheveux bleu, et il pouvait dormir tranquille, malgré se sentiment qui l'empoisonnait mentalement.
Il sombra plus tard, dans un sommeil profond, sans rêve.
Il dormait comme une masse, alors que les autres étaient angoissé.





[hrp]Désolée du retard encore une fois, mais tout une fête hier, donc pas eu le temps avant[/hrp]

_______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cecilia Iole Mentina
Habitant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 805
Age : 25
Date d'inscription : 20/02/2007

Fiche personnage
Guilde: Rédemption d'Ambre
Race: Gerudo Gerudo
Description:

MessageSujet: Re: Retrouvailles [Privé]   Dim 4 Avr - 22:43

[HS : Je vous souhaite déjà bonne lecture XD]

Dès que Amethyst était revenue aux côtés d'Aleria avec sa trousse de secours, les deux jeunes femmes avaient décidé de se répartir le travail pour être plus efficace et plus rapide. Aleria s'occupait de son mari tandis que Amethyst soignait Alex. Eisuke, quant à lui, observait les deux jeunes femmes soigner les deux blessés. Ayant maintenant le temps de soigner son mari sans qu'il soit en danger de mort, Aleria prit d'abord le temps de regarder ses blessures. C'était la première fois qu'elle le voyait dans un tel état et cela la faisait frissonner. Ses poumons étaient dans un sale état et si la jeune femme n'avait pas soigné cela en premier, son mari serait mort à l'heure qu'il est. Cependant, ce n'était pas du tout la seule blessure qu'il avait : une plaie au niveau des côtes jusqu'aux reins, une clavicule broyée, une épaule déchiquetée, son nez broyé... Aleria n'osait pas imaginer le moment où Zero allait se réveiller, elle avait mal pour lui.

Après avoir soupirer, Aleria prit les bandages et autres que son amie lui avait confié puis commença à soigner les plaies de Zero. Étant donné qu'ils étaient dans la plaine et que les ténèbres régnaient, il valait mieux ne pas utiliser la magie pour soigner toutes les plaies. Il fallait garder des forces au cas où des ombres arriveraient ou même Ganondorf. En repensant à lui, la jeune femme s'arrêta. Elle savait bien que se laisser envahir par la colère ne changerait rien car de toute façon, même si elle souhaitait venger son mari, elle ne pourrait rien faire contre un porteur de la Triforce. Si seulement le fait d'être enfermé par le sceau des sages lui avait ouvert les yeux... C'est comme si Ganondorf ne pouvait être jamais vaincu, comme si tout effort semblait vain.

Le phœnix d'Aleria se posa sur son épaule, sentant qu'elle était tourmentée. Ne s'attendant pas à cela, Aleria tourna brutalement la tête avant de voir que son phœnix l'observait. Étant donné que c'était elle-même qui l'avait invoqué, il était liée à la magie de sa maitresse. L'oiseau poussa un petit cri avant de fixer le ciel. La jeune femme le regarda, puis se mit finalement à sourire. Il y avait des choses importantes qui passaient avant la vengeance et suivre cette voie était le meilleur moyen de perdre les personnes qui sont chères. Il y avait plus urgent et dès que la jeune femme eut reprit ses esprits, elle se hâta pour soigner toutes les blessures de son mari. Son phœnix quitta son épaule pour la laisser tranquille puis alla se poser sur sa branche pour continuer de regarder sa jeune maitresse. Maintenant, elle se sentait stupide d'avoir interrompu les soins car contrairement à Zero, elle avait juste une entaille sur la joue alors que lui avait des blessures beaucoup plus importantes et qui pouvaient le faire souffrir. Pendant plusieurs minutes, Aleria soignait les blessures de Zero sans perdre de temps.

Une fois les plaies de ce dernier soignées, la jeune femme se tourna vers son amie. Elle venait tout comme elle de finir de soigner Alex. Cependant, tout le monde semblait être épuisé de la journée qui venait de se passer. Amethyst proposa alors de dormir sur place pendant qu'Azul, son loup, allait monter la garde. Aleria fit seulement un signe de tête pour montrer son accord avec l'avis d'Amethyst. De toute façon, se déplacer avec Alex et Zero dans cet état aurait été du suicide. Leurs plaies n'étaient pas refermées et dans le mouvement, elles se seraient sûrement réouvertes et auraient causé plus de bien que de mal. Et puis, Aleria et Amethyst ayant utilisé des sorts de soin, les deux jeunes femmes devaient être épuisées. En tout cas, Eisuke n'avait pas l'air fatigué étant donné qu'il s'était assis sur un rocher à proximité pour observer les alentours. A vrai dire, c'était le seul qui était en forme et à l'aise dans ces ténèbres.

Aleria s'allongea sur l'herbe à proximité de son mari, cela faisait bien longtemps qu'elle n'avait pas dormi à la pleine lune, enfin, si jamais il y en avait une. Les nuages des ténèbres empêchaient de voir le ciel, impossible de savoir s'il y avait des étoiles et si la lune était pleine ou non. La jeune femme réalisa alors que ce décor la faisait frissonner, les mauvais souvenirs revenaient la hanter. Malgré tout, elle réussit à trouver le sommeil et à se reposer. Le décor changea tout autour d'elle pour laisser place à de longs couloirs étroits. L'endroit semblait désert, il n'y avait aucun signe de vie. Tout en gardant une allure modérée, Aleria s'avançait dans les couloirs. Elle était déjà venue dans cet endroit, elle le connaissait, enfin, plus ou moins. La dernière fois qu'elle s'y était rendue, elle avait eu un grand moment d'absence et ne se souvenait de rien du tout. C'était Krystal qui lui avait raconté que Zero était intervenu pour les sortir de là. Lui qui avait tout fait pour elle, elle se sentait coupable de ne pas l'avoir aidé. Si elle n'avait pas perdu son temps avec ces habitants et ces ombres, il ne serait pas dans cet état à l'heure actuel. La jeune femme s'arrêta après avoir distingué quelqu'un devant elle, ou plutôt elle-même. Elle lui ressemblait comme deux gouttes d'eau, seul la couleur des yeux différaient. Celle-ci avait les yeux d'un bleu clair comme l'eau, son regard était vide comme si elle n'avait aucune volonté. Elle se mit à tendre la main, puis la jeune femme commença à s'approcher d'elle.

Quelque chose fit sursauter Aleria et la fit sortir de son cauchemar. Elle tourna la tête et constata que Zero venait de se réveiller. Seulement et comme elle le pensait, il avait l'air de souffrir énormément et rien que d'imaginer cela, ça la rendait malade. Elle se sentait inutile, elle ne pouvait rien faire pour apaiser ses douleurs, juste rester à ses côtés le temps qu'il guérisse et qu'il aille mieux. Amethyst semblait aussi réveiller, elle s'était éloignée et regardait aussi l'horizon. Finalement, personne n'arrivait vraiment à trouver le repos sans inquiétude ou autre et Aleria quant à elle n'osait pas se rendormir pour le moment, de peur de revoir cette scène une nouvelle fois. Ce jour là, quand Zero l'avait questionné, elle lui avait caché ce qu'il s'était réellement passé. Le connaissant, il aurait été encore plus inquiet pour elle et il aurait fait tout un plat pour rien. La jeune femme se mit assise puis s'approcha de son mari.


"Est-ce que ça va ?"

On pouvait facilement sentir l'inquiétude dans ses paroles et c'était compréhensible. Zero souffrait le martyr dès qu'il faisait un geste. De toute façon, étant donné que le jeune couple n'arrivait pas à trouver le sommeil, Aleria préférait rester à ses côtés et l'aider le plus possible à s'en remettre. Elle s'attendait comme d'habitude à ce que ce dernier s'inquiète pour elle et lui demande de se rendormir mais elle était bien décidée et il n'allait pas réussir à la faire changer d'avis. La jeune femme posa sa main sur celle de son mari puis continua de le regarder. Elle aurait tellement aimé partager un moment avec lui dans le calme. Enfin, Aleria avait de toute façon décidé qu'une fois que le calme à Hyrule serait revenu, elle se libérerait un peu plus pour voir son mari si elle le pouvait. C'est dans des moments comme ça de toute façon que l'on se rend compte que quelqu'un est important à nos yeux et que l'on serait prêt à tout pour le protéger, même sacrifier sa propre vie. La jeune femme ferma les yeux puis baissa légèrement la tête.

"Je suis contente que tu sois réveillé. Tu n'es peut-être pas en forme, mais te parler me fait du bien."

C'est à ce moment qu'Aleria sentit vraiment la peur qui l'avait envahi, la peur de perdre la personne la plus chère à ses yeux. Cela faisait que quelques heures qu'elle l'avait quitté, ou plutôt lui, mais en réalité, elle avait l'impression que cela faisait une éternité qu'elle ne l'avait pas vu. Si seulement Hyrule n'était pas dans cet état, elle serait restée un bon moment aux côtés de Zero sans se soucier de rien mais Hyrule avait besoin d'eux et même si elle préférait faire passer son mari avant Hyrule, elle ne pouvait pas rester là sans rien faire. Au final, la jeune femme s'inquiétait toujours pour les autres en priorité et se moquait d'elle-même. Aleria rouvrit les yeux pour pouvoir regarder à nouveau Zero.

"Promets moi que tu ne te remettras pas dans une situation comme celle-là, s'il-te-plait..."

Malgré tout, Aleria se mit à sourire. A vrai dire, elle était heureuse, heureuse de savoir que Zero allait à peu près bien. Il n'était certes pas totalement en forme mais il était réveillé et c'est ce qui était le plus important pour la jeune femme. Malheureusement, ils ne pouvaient pas rester éternellement dans cet endroit car les ombres les trouveraient un jour où l'autre. De toute façon, Aleria avait prévu d'en parler avec Amethyst. Selon l'état de Zero et d'Alex une fois que tout le monde était reposé, il fallait voir si tout le groupe allait à la vallée Gerudo. C'était dangereux comme ils étaient bien amochés mais de toute façon, ils étaient en sécurité nul part et tant qu'Hyrule serait dans cet état, il n'y avait aucun endroit pour se cacher. Le meilleur moyen était donc d'aller chercher ce blason à la vallée Gerudo s'il y en avait bien un là-bas et si oui, l'apporter à Altaranth en espérant qu'une fois tous les blasons réunis, ce cauchemar serait enfin arrêté. Aleria avait déjà failli perdre son mari, il était hors de question qu'elle perde quelqu'un et elle serait de toute façon prête à tout pour les protéger, vraiment tout.

_______________________





Gestes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://coalitionv2.forumactif.org/
Lanre
Dovah Feyn
Dovah Feyn
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1529
Age : 24
Date d'inscription : 08/03/2009

Fiche personnage
Guilde:
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: Retrouvailles [Privé]   Lun 5 Avr - 13:22

Le ciel était noir. Pas même l'ombre d'une étoile ne venait l'éclairer ce soir. Les yeux rivés sur ces nuages qu'il devinait plus qu'il ne voyait, il repensait à cette étrange femme, qu'il avait aperçu au cimetière. Sa robe plus sombre que la nuit elle même lui donnait des frissons. Mort de fatigue, il se sentit dériver, flottants sur quelques méandres brumeux du royaume des songes. Sombrant dans le sommeil, il ne savait pas ce qui les attendaient. Le désert n'était pas un endroit qu'il appréciait, mais ils n'avaient pas le choix.
Il somnolait, tandis qu'Al' s'approchait. Ce n'est que lorsqu'elle s'adressa à lui, qu'il cessa de cheminer vers le royaume des illusions. Les yeux toujours clos, allongé, il répliqua, non sans mal. Parler était douloureux.


"Tu n'as pas lésiné sur les sorts de soin. Comment te sens tu ? "

Papillon d'Hiver savait très bien qu'il avait épuisé son aimée, et pour cela, il se maudissait. Il ne savait toujours pas comment il avait pu en arriver là, mais ce n'était pas l'important. De même, il préférait éluder. De toute façon, la réponse était évidente, et Al' le savait tout aussi bien que lui. Non, il n'allait pas bien. Mais il ne voulait pas le dire, car il avait le pressentiment que l'avouer inquiéterait son aimée plus encore que ce n'était le cas. Et c'était là tout ce qu'il voulait éviter. Que la jeune femme s'inquiète pour lui. Etait-ce si important, après tout ? Il en doutait. Mais il ne faut pas oublier, qu'à ses yeux, il n'avait aucune valeur. Il se méprisait lui même, et depuis longtemps.

Enfin, il rouvrit les yeux, et non sans mal, s'appuyant sur son bras valide, il parvint à se redresser, et s'asseoir. Il ne savait si il aurait préféré dormir, ou non. En effet, il serrait les dents depuis que son aimée était arrivée, à ses côtés. Il ne voulait rien laisser paraître. Il voulait qu'elle croit qu'il ailles aux mieux. Peine perdue. Il savait qu'elle ne tomberait pas dans le panneau, mais il ne pouvait s'en empêcher. La savoir qui s'inquiétait, sans même tenter quoi que ce soit pour y remédier. Non, décidément, ce n'était pas dans ses cordes. Il tourna la tête vers elle, et esquissa un sourire, comme pour confirmer son amélioration subit d'état. Sourire qui tourna bien vite à la grimace, sous l'effet de la douleur qui le rongeait, arrachant des lambeaux de conscience à chaque bouchée. Il ne remarqua que maintenant la fine entaille qui barrait la joue d'Aleria. Son regard s'y arrêta près de deux minutes. Près de deux minutes d'un silence qui semblait lui durer une éternité, et qui devenait génant. Enfin, sur un ton à la fois inquiet et agacé, il lâcha.

"Al' ! Tu devrais faire attention ! Comment t'es tu fait ça ? Qui t'as fait ça ?! "

Il savait que ce n'était pas quelque chose de si grave que cela. C'était une grande fille, une garde royale. En conséquence, largement à même de se débrouiller seule, et, bien plus capable que lui. Mais bon. Zero était du genre à s'inquiéter pour un rien dès qu'on parlait de la jeune Gérudo. Il savait bien qu'elle n'avais nullement besoin de lui pour se protéger, se défendre, mais ce n'était pas son problème. Son problème était qu'elle était blessée. Sans aucun doute à cause de lui. Voila tout ce qu'il voyait. Rien de plus, rien de moins. Et cela l'énervait. De sa main valide, il se frappa légèrement le front, de la paume. Légèrement, mais assez pour lui faire perdre cet équilibre précaire qu'il tenait depuis une jolie dizaine de minutes, maintenant. Irrémédiablement, il chuta, son dos et sa tête venant de nouveau heurter l'herbe grasse et humide de la plaine. Malgré tout, ces nuages n'avaient pu empêcher la rosée. C'est alors qu'une question lui vint à l'esprit. Ces nuages allaient-ils répandre éternellement les ténèbres, et cacher à jamais le soleil ? Ganondorf, car il savait que c'était lui qui était à l'origine de tout ça, allait-il enfin atteindre ses objectifs, et Link, une fois de plus fuir ? Avait-il été exécuté pour rien ? Tant de questions sans réponses qui traversaient son esprit, se cognant violemment contre les parois de son crane. Non, il n'avait pas fait ça pour rien. Il savait que désormais, quelque part, Eil et Meg était heureux. Et cela lui remonta le moral. De nouveau il tenta de se relever, et y parvint au troisième essaie. Bientôt perlerait la lumière du jour, comme perlait des gouttes de rosée dans ses cheveux blonds.

Ses yeux olives fixèrent Al' de nouveau. Elle était contente de pouvoir lui parler, et bien que ce lui soit douloureux, il sourit à nouveau, faisant un effort visible pour que ce sourire ne finisse pas comme le précédent. Puis, enfin, la jeune femme aborda le sujet qu'ils avaient tous deux évité consciencieusement jusqu'à lors. Zero courba alors l'échine, avant de promettre dans un murmure, une promesse qu'il savait pertinemment qu'il romprait sans remords pour peu que la jeune femme soit en danger. Peu lui importait son propre état, pour peu qu'il doive la protéger elle. Sa vie comptait à ses yeux bien plus que celle de n'importe qui d'autre.


"La lune se meurt, et le soleil va prendre sa place, avant de mourir lui aussi, et de laisser place à sa soeur. Nous ferions mieux d'y aller."

Les nuages cachaient toujours le ciel, mais Zero savait que le jour était levé. Peu désireux de ralentir le groupe, et ignorant totalement ce qui les attendaient, il se leva, s'appuyant sur sa lame, qu'il ficha dans la terre meuble, pour pouvoir s'en servir de béquille. Il n'avait plus qu'a trouver un bâton qui ferait l'affaire, désormais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leeryn
Habitant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1071
Age : 28
Date d'inscription : 07/07/2007

Fiche personnage
Guilde:
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: Retrouvailles [Privé]   Lun 5 Avr - 16:17

[Et voici la seule bande de timbrés d'Hyrule à aller dans un temple dans le désert plutôt qu'à l'hosto... 8D]

Alors qu'elle sillonnait les alentours, Amethyst remarqua que le ciel, pourtant noir à cause des nuages, prenait une teinte plus claire. Le matin devait avoir pointé le bout de son nez. Elle fit donc demi-tour pour aller retrouver ses compagnons dans leur abris d'infortune. Elle remarqua alors Eisuke assis un peu à l'écart sur un rocher. Voyant Aleria discuter avec Zero, et Alex dormir, elle se dirigea d'abord vers lui avant de rejoindre les autres. Elle s'assit à côté de son mari et regarde Azul fidèle à son poste un peu plus loin. Enfin, elle prit la parole.

"T'as pas dormit non plus toi non ? Tu pense faire quoi ? Je suppose qu'Alex et Zero vont rentrer au Bourg vu leurs blessures... Avec Aly, on va sûrement aller au Désert et..."

Oui mais voilà, au même moment, en jetant un œil en biais vers son amie, elle remarqua que Zero s'était levé, et en plus de ça, songeait a partir...

*Bon sang mais il est pas en état de se lever celui-là...*

Amy se leva aussitôt et se dirigea vers le couple, l'air renfrogné.

"A ta place Zero, je resterai couché... Alex et toi feriez mieux de retourner au Bourg d'Hyrule, ls gardes doivent avoir mis les lieux en sécurité. Nous raccompagnerons avec Aly, puis nous filerons au Désert Gérudo, nous avons sentit quelque chose là-bas..."


Bien entendu, la jeune fille était loin de se douter qu'en réalité, Zero comptait les accompagner...

_______________________
[X] <-- Signature.

Leeryn sur le forum ~ Néphilis (Ex PdN) sur le site.
Ne pas confondre les deux personnages, ils n'ont rien à voir entre eux, mais sont bel et bien joué par la même personne !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swann Netil
Traître-Lionne | Championne d'Aegis
Traître-Lionne | Championne d'Aegis
avatar

Masculin
Nombre de messages : 824
Age : 24
Date d'inscription : 14/02/2010

Fiche personnage
Guilde: Trône des Dragmires
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: Retrouvailles [Privé]   Mer 14 Avr - 12:43

[ Je mérite une bonne paire de claque... Désolé d'avoir fait tant trainé le RP u_u" ]


Eisuke continuait de regarder l'horizon, toujours occupé à réfléchir sur la meilleure position à adopter en pareille situation. C'est alors qu'il vit les nuages s'éclaircir, puis le ciel. Le soleil pointait le bout de son nez. La nuit avait été courte, pour une fois. Le voleur, peut habitué à être levé au petit matin, sentit comme une légère fatigue s'installer. En fait, ça allait être maintenant qu'il allait avoir du mal à suivre le rythme des autres, sachant qu'il n'avait pas dormis de puis un bon bout de temps. Enfin, pour le moment, ça restait très supportable.

Sa femme le rejoignit en haut de son rocher, puis s'assit à côté de lui avant de lui adresser la parole. Les questions posées étaient légitimes, et en fait Eisuke ne savait pas trop quoi répondre. Malgré y avoir réfléchit toute la nuit, il ne savait absolument pas ce qu'il allait faire dans les prochaines minutes.


"Je vais peut être escorter Alex et Zero jusqu'au Bourg. Puis je pourrais vous rejoindre après éventuellement... Ou partir ailleurs de mon côté. J'aviserais après..."

Enfin là, il parlait dans le vide, puisqu'au même moment Amy se levait et se dirigeait vers Aléria et Zero. Eisuke se leva à son tour et s'étira longuement en regardant Azul continuer de faire ses rondes. Rester assis toute une nuit, ce n'était pas très agréable après lorsqu'on se mettait à bouger. Et maintenant ? Qu'allait-il faire ? A priori il allait raccompagner les deux blessés au Bourg... Sauf peut être Zero finalement, qui se tenait debout. Un vrai fou ce type, se dit Eisuke au moment même où il vit son ami debout. Le jeune assassin rejoignit le groupe, les mains derrière la tête, en ayant une petite idée de ce que voulait faire Zero, en voyant son regard.

"Zero, ne me dis pas que tu veux encore te battre dans cet état ? Tu ferais mieux de te rassoir..."

_______________________
Autre compte : Nabooru



Couleur : darkgrey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cecilia Iole Mentina
Habitant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 805
Age : 25
Date d'inscription : 20/02/2007

Fiche personnage
Guilde: Rédemption d'Ambre
Race: Gerudo Gerudo
Description:

MessageSujet: Re: Retrouvailles [Privé]   Sam 1 Mai - 23:58

[HS : Alex m'a envoyé un mp comme quoi il passait son tour et que c'était à mon tour de rp mais étant donné que j'étais en exam, j'ai pas pu répondre tout de suite au rp. Désolée du temps prit et bonne lecture =3]


Même blessé, Zero ne changeait pas de caractère. Il se préoccupait bien peu de son état, son attention était plutôt sur Aleria. Elle le savait très bien qu'il était capable de donner sa vie pour la sauver car il méprisait la sienne et ferait tout pour elle. Elle avait beau lui dire et répéter qu'elle l'aimait pour ce qu'il était, cette méprise ne disparaissait jamais. De toute façon, la jeune garde ne pouvait plus rien dire à ce niveau car en y repensant, elle avait de nombreux points communs avec lui à ce niveau. Ne pas hésiter à mettre sa vie en danger pour aider les autres était devenu une habitude chez elle, même si cela ne réjouissait pas son mari qui s'inquiétait toujours pour elle. Elle aussi était capable de faire n'importe quoi pour sauver les personnes qu'elle aimait, même si pour cela, elle devait y laisser la vie. C'était un peu comme un cercle qui allait se révéler comme infernal si jamais cela commençait.

Pendant qu'il lui posait des questions et s'inquiétait pour elle, Aleria ne disait rien et se contenta simplement de l'écouter et de le regarder. Cela ne servait à rien de le contredire sur ce sujet car il ne changerait pas d'aptitudes. Mais bon, le point positif était qu'il avait accepté sa promesse même si la jeune garde savait pertinemment que si jamais les choses allaient mal, il n'allait pas hésiter à la rompre. Elle espérait que ce jour n'arrive jamais car elle savait déjà les conséquences que tout cela allait avoir. Subitement, son mari tenta de se lever et prit appui avec son épée pour pouvoir rester debout. Aleria le regarda, l'air surprise.


"Zero ?!"

Elle se leva rapidement puis sans réfléchir, elle attrapa l'un de ses bras puis le plaça autour de son cou pour pouvoir lui permettre de prendre appui sur elle. Elle savait que de toute façon, il allait très vite s'énerver et qu'il allait refuser son appui mais pour bien montrer qu'elle y tenait vraiment, elle continuait de tenir le bras de Zero qui se trouvait sur ses épaules et serrait son étreinte. Cette fois-ci, il était hors de question qu'il garde tout ça pour lui. Cela se voyait qu'il voulait se montrer fort et que tout allait mieux mais Aleria voyait qu'au fond de lui, les douleurs étaient toujours présentes.

"S'il te plait, repose toi. Tu n'iras pas loin dans l'état où tu es..."

Amethyst et Eisuke avaient rapidement remarqué que Zero s'était relevé. Ils étaient d'ailleurs du même avis que la jeune garde, cela ne servait à rien que son mari aille déjà combattre dans son état, cela le mettrait encore plus en danger. En y repensant, quelque soit l'endroit où ils iraient, le danger sera présent à cause de ces nuages noirs. Même si la place du marché était encore l'endroit le plus sûr à Hyrule, il n'allait sûrement pas tardé à subir le même sort que tout le pays. Au final, aucun endroit à Hyrule n'était vraiment sûr et cela compliquait vraiment les choses. Il fallait se hâter de retrouver ces blasons pour que tout redevienne normal et que les blessés puissent être enfin en lieu sûr et avoir des soins.

Par réflexe, la jeune femme regarda en direction de la place du marché. Amethyst lui avait raconté qu'une fois, Ganondorf avait lancé un assaut à la place du marché. Il y avait eu beaucoup de pertes malgré la victoire des hyliens et la place du marché était en ruines. En y repensant, Aleria se mit à frissonner. Et s'il arrivait à sentir que les monstres possédant les blasons commençaient à disparaître et qu'il décide alors de lancer un assaut sur le château... Décidément, les choses se compliquaient au fur et à mesure que le temps passait. Ils n'avaient déjà pas beaucoup de temps devant eux alors si les choses se compliquaient, cela n'arrangerait pas leur cas...


"Amy'..."

La jeune femme ne savait plus quoi penser. Elle tournait la tête en direction de Alex qui était toujours au sol. Il était certes dans un état moins grave que celui de Zero mais il était quand même bien amoché. Les amener avec eux serait du suicide, ils seraient des proies faciles si jamais un monstre attaque ou si jamais Ganondorf apparaissait devant eux. Même si elle savait qu'il y aurait peu de chances qu'ils le croisent, le désert Gerudo n'était pas un lieu tranquille pour amener deux blessés. Il était nettement préférable d'amener les blessés à la place du marché, ils y seraient plus en sécurité qu'au désert Gerudo. Mais en repensant à ce qu'il s'était passé lorsque Aleria était sortit de la place pour rejoindre son mari, cette dernière commençait à avoir des doutes.

"A vrai dire, je ne sais pas s'ils seront en sécurité s'ils retournent à la place du marché. Tout à l'heure, lorsque j'ai rencontré ce garde, il avait l'air assez énervé, au point d'attaquer n'importe qui. Quelque chose me dit que ça va finir par se dégrader à la place du marché et si cela se transforme en émeute, ils ne tiendront pas longtemps..."

Après ces mots, Aleria ferma les yeux et tourna la tête. Ganondorf avait trouvé le profil idéal pour prendre le contrôle de Hyrule. Il ne fallait que peu de temps avant que tous les hyliens ne soient sous l'emprise de ce nuage. Pour le moment, Aleria ne ressentait pas les effets de ce nuage mais elle savait très bien que cela ne durerait pas très longtemps. Tous les autres étaient déjà sous l'influence de ce nuage, il était facile de constater le changement de caractère d'Amethyst, Eisuke ou encore Zero. Non, il était trop dangereux de les laisser entre les mains des gardes à la place du marché, il était hors de question qu'elle laisse son mari là-bas.

"Je pense qu'il serait mieux de trouver un endroit désert où ils pourront être réellement en sécurité. Le seul problème, c'est que maintenant, plus aucun endroit n'est sûr, ils seront en danger n'importe où."

La jeune femme rouvrit les yeux puis regarda Zero. Le voir dans cet état lui faisait vraiment de la peine et c'était dans un moment comme cela qu'elle se sentait inutile. Elle avait beau connaître des sorts de soin, ils n'étaient pas assez suffisants pour le soigner entièrement. Il avait toujours des blessures importantes et qui pourraient aggraver son état si jamais elles se dégradaient. Aleria avait peur pour son mari, peur de le perdre et elle savait pertinemment les conséquences qui apparaitraient si jamais cela arrivait. La jeune femme resserra encore plus son étreinte par réflexe, comme si elle avait peur que Zero disparaisse d'un coup et qu'elle le perde. Elle essayait de se montrer forte, comme Zero l'avait fait auparavant mais elle savait bien que de toute façon, quelqu'un remarquerait vite l'état d'esprit dans lequel elle se trouvait.

"Il faut retrouver rapidement ces blasons et faire cesser ce cauchemar avant que quelque chose de grave n'arrive... "

La jeune femme se mit à soupirer puis baissa la tête. Elle n'en avait pas encore parlé à Amethyst mais depuis qu'elles avaient rejoins Zero, Eisuke et Alex, elle avait une étrange impression, comme si quelque chose allait arriver. Le phœnix d'Aleria se mit d'un coup à voler puis partit un peu plus loin avant de revenir en poussant des cris aigus, ce qui eut pour effet de faire sortir la jeune garde de ses pensées. Zero avait bien raison, le soleil s'était levé mais les nuages empêchaient ses rayons d'atteindre la terre, c'était un temps idéal pour les monstres ne supportant pas le soleil. La jeune femme hocha la tête avant de se tourner vers son amie.

"Nous devons prendre une décision rapidement et quitter cet endroit vite fait. Les monstres sont de plus en plus nombreux dans la plaine et ils finiront par nous trouver."

Le temps était de plus en plus rare, le groupe était vraiment prit au dépourvu. Il fallait se mettre rapidement d'accord et agir en conséquence avant que la situation empire. Si jamais ces monstres les retrouvaient, il serait alors difficile de combattre tout en protégeant les blessés. C'était le moment de trouver une solution et vite.

_______________________





Gestes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://coalitionv2.forumactif.org/
Ace Omble
Habitant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 661
Age : 23
Date d'inscription : 07/12/2007

Fiche personnage
Guilde:
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: Retrouvailles [Privé]   Ven 7 Mai - 19:40

[HS:Mwahaha, Zero Papa vador m'a laissé la place, vous pouvez vérifiez ^^]

Alex se levait, tête dans le c*l, et épuisé, le seul rêve qu'il avait eu tout au long de la nuit était les événements précédents avec des modification aux endroit précis où la suite aurait pu changer radicalement, comme l'acceptation du meurtre de Zero, ou encore si le Seigneur du Malin l'avait tuer.
Malgré la nuit longue et torturante pour l'esprit, le guerrier ressentait beaucoup moins la morsure de ses blessures, même si elle restait omniprésente dans sa tête.
Il avait entendu des bribe de discussion, en se réveillant, et pour lui, aller a la place du marché était totalement inutile, ce serait accepter une défaite plus qu'humiliante, et Alex, influencé par la noirceur des Nuages de Ténèbres ne pouvait penser a cette option.
Il se mit sur ses deux jambes assez rapidement, peut être trop, l'homme aux cheveux bleu ressentait des coups de la par de cette douleur, mais il était déterminé a protesté, a chercher des ennuis, et a emmerder les autres afin qu'eux aussi s'énervent.


Le premier qui m'envoie a la citadelle, je lui enfonce mon épée dans les côtes, c'est clair ?

Le ton était froid, sec, mais aussi provocateur, et, guidé par cet étrange et noir sentiment, il rajouta:

Je ne vous ai rien demandé, je vous remercie de vous être occupé de moi, mais sa s'arrête là, je vous laisse et ...

Alex remarqua Zero, et il s'arrêta a temps, voir son blondin préféré le calma d'un coup, il avait peur des pensées de son ami, peur de sa colère, peur de son ignorance envers son égard, et surtout, peur des conséquence de le perdre, car bien qu'Alex l'ai connu d'une manière étrange, elle n'en reste pas moins entièrement de sa faute.
Et pour le guerrier, leur amitié restait unique, sans lui, il aurait probablement re-sombrer dans la folie.

Il baissa les yeux tout en expirant l'air gonflé de colère qui était dans ses poumons, c'était sa façon de s'excuser.
Bien que l'envie d'embêter les gens fût grandement diminué, elle restait présente.
Cependant, il faisait les efforts pour rester calme, et après un court instant de silence qui montrait la gène a la scène qu'il avait entamé, il commença a marcher en direction du désert, puis se retourna voyant que personne ne suivait :


Vous avez bien dit le désert Guérudo, ya pas plus désert que là bas, alors si vous voulez y aller, bougez vous.




[hrp]Je me sens petit face a vos pavé si bien écrits xX[/hrp]

_______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lanre
Dovah Feyn
Dovah Feyn
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1529
Age : 24
Date d'inscription : 08/03/2009

Fiche personnage
Guilde:
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: Retrouvailles [Privé]   Sam 8 Mai - 11:27

[J'pense clore le rp, mais si vous avez des trucs à rajouter, allez y =)]

Son regard contemplait les alentours. Un bâton, il lui fallait une béquille pour marcher, où il n'allait surement pas y arriver... Toujours appuyé sur son épée, il ne vit pas ni Eisuke ni Amethyst qui s'approchaient, et se contenta d'ignorer les regards désapprobateurs qui pourraient lui être lancés.

"Les gardes, hein... ? "

Comme à chaque fois qu'il parlait de la garde royale, des nobles, ou même de la princesse, il était facile de comprendre que l'Hylien ne les aimais pas. Pas du tout, même. Et si, habituellement, il se contentait d'être froid à leur égard, voir légèrement hautain, cette influence qu'il ne savait peser sur lui changeait la donne. Mieux valait pour lui qu'il ne tombe pas sur un représentant de l'ordre...

Avant qu'il n'ai pu bouger, ou rajouter quoi que ce soit, Aleria vint le soutenir, dans les deux sens du termes. Premièrement, en lui servant de béquille, et en seconde partie, en expliquant à Ame-Chan et Eisu' que se rendre au bourg n'était pas la meilleure idée qui soit. D'abord approuvant par des hochements de tête, lorsqu' Al' aborda la partie "dangereuse" du bourg, il tira une grimace, piqué dans quelque chose qu'il avait oublié il y a bien longtemps : l'orgueil.

Peu désireux d'épiloguer sur le sujet, il décida de répondre à son ami voleur, mais se contenta d'ouvrir la bouche, coupé par un Alex de nouveau sur pied, et peu content. Si il ne remarquait pas le changement qui s'opérait chez lui, il comprit tout de suite que quelque chose clochait chez l'épéiste. Vous connaissez le proverbe, après tout... Une fois qu'Alex se fut calmé et s'apprête à partir, Zero se défit de l'étreinte de son aimée. Il venait de trouver quelque chose qui pourrait faire l'affaire. Titubant jusqu'au buisson, il parvint à ne pas tomber. Tout en s'accroupissant, il plongea sa main dans le tas feuillu, farfouilla une bonne minute, assez de temps pour que "blue-haired" s'agace de nouveau, pour enfin refermer son poing sur un long et solide bout de bois. C'est l'air triomphant qu'il le ressortit, désormais autonome, avant de s'en servir comme une béquille pour récupérer sa lame, et revenir vers le groupe.


"Eisu', je ne suis pas devin, mais je pense que nous allons devoir nous battre à nouveau. Et, merci encore de m'avoir tiré de là, j'ai une dette envers toi, maintenant. "

Esquissant un sourire, il partit à la suite des autres, d'un pas qui se voulait assuré, bien qu'il ne puisse se déplacer comme la veille....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Retrouvailles [Privé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hyrule's Journey :: RPG :: Plaines d'Hyrule-