Forum de RP basé sur le thème de Zelda (Ocarina of Time), coupé au site de RPG en ligne Hyrule's Journey
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Partagez | 
 

 La fin de la vérité [Rpey Privé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La fin de la vérité [Rpey Privé]   Lun 9 Fév - 21:50

Intéressé mais pourtant peu concerné, Roxas écoutait la conversation entre les membres de l’akatsuki et Luna. Des éléments de son passé émergeaient au fur et à mesure que la conversation avançait. Sans montré la moindre émotion, l’homme observa le corps de Tobi tomber devant lui. Ainsi Nero de diablotin avait été promu à Lucifier. Un pion dont on avait augmenté la puissance pour le manipuler avec davantage de subtilité. L’homme resta muet, ses réflexions cependant étaient des plus intenses.

*Ils veulent Luna et le réceptacle. Nero a donc un certain poids et certaine liberté. La déesse doit donc être assez contente de lui. L’Hibi progresse donc. Le point final doit être mit maintenant. Et… Que !*

Le brouillard venait de se lever tout à coup. Ne voyant plus rien, Roxas sonda aussi tôt les environs. Kisame se déplaçait vite, il n’eut à peine le temps d’éviter l’attaque quand l’épée ébranla le sol, puis un bruit d’éclaboussure. Que c’était t ’il passé ?
Luna, en sang. Ces vêtements en étaient recouverts. Le tempssembla comme s’arrêté.


*Morte ?*

L’homme revit le sourire de sa femme. Les moments qu’ils avaient passé ensemble, leur bonheur. Ce visage si cher qui s’évanouissait. La peine et la rage émergèrent d’un seul trait. Roxas ne pensait plus qu’à la vengeance, la femme qu’il aimait venait de… Non, elle était toujours en vie. Elle restait sur ses pieds, le visage complètement surpris, choqué. Le sang venait de la bête lancé… par Dun. Ainsi le prince était là. Le soulagement qu’aurait dû éprouver Roxas ne fut cependant pas entier. Les menaces proférées à l’encontre de Luna, le sang sur ses vêtements, les blessures qu’auraient infligés Kisame sans l’intervention de Dun… La rage monta encore, envahissant son être. Le mot négociation du prince lui paraissait trop paisible. Roxas afficha un sourire haineux. Il plaça sa main devant lui. De la lumière s’y accumula en une sphère parfaite s’y forma, où gravitait douze plus petites. Pour contrôler sa fureur et s’accorder un moment de répits, il répondit à Cabron, chose qu’il n’avait pas eu le temps de faire.

*L’akatsuki ne rentrera pas dans la ville, ils sont à la porte. Ton piège ne marchera pas, rejoins nous pour m’empêcher de détruire Kisamé ou aide moi à le faire. En tout cas, je vais avoir du mal à rester calme pour les négociations. *

« Très chère Kisame, Roxas avait pris la parole, le ton de ses paroles étaient acerbe, ampli d’une haine froide mal dissimulé. Je te conseil de dialoguer gentiment avec le gentleman ici présent. Car s’il n’était pas là, pour ce que tu as essayé de faire et ce que tu prévois pour ma femme, je te tuerai sur le champ. D’une manière si lente et douloureuse que ton agonie résonnerai jusqu’aux oreilles divines. Je te jure que tu préfèreras mourir qu’endurer ça. Mais par courtoisie envers Dun ici présent ainsi que ma femme, je vais me tenir tranquille ou te tuer rapidement dans le cas contraire. Avance ou essai de toucher à Luna et j’agirai. Maintenant, écouter bien notre diplomate ici présent. »

Les douze sphères grossirent légèrement et tournèrent plus furieuse encore. On ne voyait plus que douze anneaux dorées autour de la boule centrale. Animé d’une rage immense, l’homme ne détournait pas son regard haineux de l’homme requin. Il aurait voulu pouvoir le tuer sur le champ. Dans son champ de vision, il vit vaguement le prince s’accroupir sur le corps à l’origine de la funeste confusion. Roxas repensa à la mort de Luna et un frisson d’horreur parcouru son corps. D’un ton froid, distant, il murmura à la jeune femme.

« Écarte toi légèrement et si ça tourne au combat, repli toi vers la ville. Je ne supporterai pas qu’il te touche. Il mourra avant de pouvoir lever de nouveau la main sur toi… »

Dun : (Aïe, mauvaise idée le bloc note, ça fait un retour à la ligne automatique, faut désactiver cette option.. XD) C'pas très lisible comme ça :o


Roxas : C'est rectifié. Désolé, j'ai vu ça hier, mais je ne savais pas l'origine et je n'avais pas le temps de corriger. Ça devrai plus se reproduire. Encore désolé pour tes yeux ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Cecilia Iole Mentina
Habitant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 805
Age : 26
Date d'inscription : 20/02/2007

Fiche personnage
Guilde: Rédemption d'Ambre
Race: Gerudo Gerudo
Description:

MessageSujet: Re: La fin de la vérité [Rpey Privé]   Mar 10 Fév - 18:46

Il était sûr que Hibi n'allait pas repartir après que Luna ait refusé de les suivre. Sans crier gare, un brouillard épais prit place dans toute la grotte, et profitant de ce moment, Kisame donna rapidement l'assaut, attaquant en premier Roxas. Un lourd bruit venant près d'elle la fit sursauter, elle eut juste le temps de voir Kisame à ses côtés, et un brouillard encore plus épais à l'endroit où se trouvait Roxas. La jeune femme prit peur, s'inquiètant pour son mari, puis finalement, Kisame fut stoppé dans son élan, quelque chose l'avait heurté. Luna put voir que ceci était l'oeuvre du prince, finalement revenu vers le groupe. On pouvait facilement deviner d'après ses paroles pour quelle raison il était partit...

* Ainsi donc, c'était pour chercher le réceptacle qu'il était partit si précipitamment... Vu son humeur, cela n'a pas dû être facile... *

Une lumière attira son attention, Roxas avait réussi à esquiver l'attaque de Kisame. Seulement, on pouvait sentir dans ces paroles qu'il n'avait pas supporté les menaces de ce dernier et que la colère était en partie maitresse de lui. Sur les mots de ce dernier, Luna hocha la tête, puis s'écarta un peu, étant donné que Kisame n'était qu'à quelques pas d'elle. De toute façon, elle ne risquait rien d'un côté car étant donné les ordres de Nero, c'était en vie qu'il devait la ramener, mais il était vrai qu'elle pouvait tout de même être blessée...

* Je ne sais pas pourquoi, mais je sens que les choses vont rapidement se compliquer... *

La jeune femme se placa à l'opposé de Kisame, derrière son mari. Pour le moment, Dun tentait de parlementer avec les membres d'Hibi. En y repensant Kisame ressemblait légèrement à Tobi, prêt à tout pour réussir sa mission... La chose qui ne rassurait pas Luna, c'était les paroles de Dun. Qu'entendait-il par négociation ?

* Que veut-il négocier avec eux.. ? Etant donné que Nero est le nouveau chef d'Hibi, je ne pense pas qu'il laissera passer un seul échec... Quelque chose me dit qu'il va falloir vraiment être prudent et méfiant avec eux... *

A vrai dire, personne ne connaissait en ce moment les pensées de Dun ou de Kisame et personne ne pouvait savoir ce qui allait se passer. Si jamais les choses venaient à se compliquer, elle se replierait vers la ville... De toute façon, vu l'avancé des choses, il serait sûr que quelque chose allait se passer et très vite...

" Roxas, s'il te plait, sois prudent si jamais il arrive quelque chose... "

Elle savait que de simples paroles ne pourraient rien faire, mais c'était un peu comme si cela la rassurait. Elle regarda désormais Kisame, attendant maintenant l'avancée des choses. Tout pouvait changer à partir de ce moment...

_______________________





Gestes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://coalitionv2.forumactif.org/
Kisame
Habitant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 95
Age : 25
Date d'inscription : 08/08/2008

Fiche personnage
Guilde: organisation : Hibi
Race: Zora Zora
Description:

MessageSujet: Re: La fin de la vérité [Rpey Privé]   Mar 10 Fév - 19:15

Kisame fut très surpris , tout d'abord , Roxas avait réussi à parer l'attaque , et ensuite , quelque chose lui fut lancé dessu . Il avait du sang plein sa veste de Hibi.

"Vu tes vétements assez chics , toi tu doit être le prince Dun . Super ton humour j'adore sa . Une fois que je t'aurai éclater , je te dévorerai le coeur , on vera si tu fera toujours le malin."

Mais Kisame , ne quitta pas du regard , le jeune Roxas que semblait préparé une attaque . Les menaces de roxas envers kisame le firent rire. Mais les paroles de Luna lui firent remarquer quelque chose.

"Je comprends pourquoi tu tien à ce garçon . Oui se mec au cheveux blond c'est le beau frère de Nero , je me disai bien que le nom de Roxas me rappellait un truc."

Kisame décida d'enlever son brouillard et il disparu aussi rapidement qu'il était apparu.

"Des négociations ? Montre moi donc si tu as le receptacle que l'on cherche pour voir si tu ne ment pas . Et puis quel ton marché ?"

Kisame se tourna en particulier , vers léo , car il était quand même le bras droit de Nero alors les décisions lui appartenaient . Même si Kisame pouvait donner son avis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cabron
Habitant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 843
Age : 27
Date d'inscription : 12/01/2008

Fiche personnage
Guilde: Un fil
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: La fin de la vérité [Rpey Privé]   Mar 10 Fév - 23:08

Trop de chose venais de se passer et Cabron décida de sortir de sa cachette en faisant d'abord diriger ces oiseaux au dessus de tous el monde tous en laissant quelqu'un prés du doppelganer il monta en vitesse et se mis a la droite de Roxas , le prince étais revenue avec surement le réceptacle et Kisame demanda la marche a suivre au spectre a ses coter

- Bonjour tous le monde je vous et manquer ?

sa phrase étais pire que ironique et il restas au coter de Roxas pour protéger aussi Luna

- Par contre faite un seul geste brusque et ces oiseaux vous foncerons dessus et on auras du spectre et du requin cramer a diner se soir

Cabron avais sa lance dans sa main droite sa seule main valide pour el moments et finalement il demanda a Roxas

- Si tu pouvais me soigner car je les fais mais après c'étais trop pour moi ...et calme toi un peu je te sens tous brulants...hinhin

hrp petis post desoler u_u hrp

_______________________





finalement je ne suis pas celui que tu craint le plus ? Invité ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/feed/?feature=guide
Léo
Habitant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 330
Age : 27
Date d'inscription : 09/10/2007

Fiche personnage
Guilde: Organisation : Hibi
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: La fin de la vérité [Rpey Privé]   Mar 10 Fév - 23:13

L'air devint subitement plus humide et un écran blanchâtre vint en parti illuminer le temple, ne montrant que les silhouettes vagues et grisâtres. Ce brouillard était l'œuvre de Kisame. Léo ne bougea pas, de peur de tomber dans un piège. Il observa avec difficulté les alentours. Il voyait un ombre à plusieurs pas d'eux. Puis dans le village, il vit un mouvement près d'une maison...

L'homme-requin n'avait vraisemblablement pas aimé cette résistance de la part de Luna qu'il prit d'assaut le groupe. Le mage voulut l'arrêter mais il était trop tard. *SPLORTCH* Une petite flaque de sang gicla à ses pied. Le sang à qui? Il ne savait pas. Léo releva les yeux et vit une autre silhouette qui avait rejoint le couple et le familier. Heureusement, aucune d'entre elles n'avait été touché ou s'était effondré. Seulement, une créature étrange s'était fait transpercé par l'épée de Kisame. Cette créature semblait avoir été lancé par la personne qui les a rejoint. La voix de Dun résonna dans la salle. Il était en furie contre eux. Pourquoi? Les réceptacles biensûr! Roxas, offensé par ce mouvement agressif de Kisame, avait fait apparaitre des sphère de lumière dans sa main. Luna se réfugia derrière son mari.

Soudain, Léo sentit un malaise... La marque... Le mage se retint pour ne pas se recroqueviller de douleur. Quelques seconde et cette douleur disparu, mais seconde qui parut interminable pour le voyageur. Lorsque qu'elle disparut, Kisame sembla chercher son aide. Léo avança sans aucun signe offensif dans la pénombre et s'arrêta assez loin pour voir les traits du trio. Son visage resta caché par son capuchon.


-Tout doux, vous deux. Nous ne voulons aucun mal à qui que se soit.

Tous les mouvement était contrôlé par une force inconnu. Même ses lèvres et sa voix était contrôlé. Désorienté de l'interieur, il reprit la parole, comme si de rien n'était.

-Nous ne cherchons pas à avoir de guerre sanglante et inutile. C'est pourquoi, il faut que Luna vienne avec nous. (il se tourna vers elle) Votre frère veut absolument vous parler. (puis il reprit la parole au groupe) Et puis je ne crois pas que cette hideuse et répugnante bête soit un réceptacle. Celle-ci par contre...

Léo tourna la tête vers le Doppelganger puis se retourna vers le groupe.

-Les réceptacle ne sont plus notre but premier. Bien sûr, si vous insistez toujours à essayer de les détruire, vous allez nous avoir en face.

________________________

La seul chose qu'Arélic sut, c'était que son pelage était enduit d'un liquide visqueux. Dégouté, il secoua son poile pour tenter d'enlever la sensation désagréable que laissait le sang. Le liquide rouge fut éjecté dans tous les sens! Lorsqu'il entendit l'être prononcer ces mots, le premier réflexe que le renard eu était de lui sonder l'âme, mais la cape l'en empêchait magiquement.

*Roxas, demande lui quel est le nouveau but de l'Hibi. Je ne peux lire dans son âme à cause de sa cape!*

C'était tout se qu'il voulait savoir. Le reste, il faisait confiance à Dun et à Roxas.

_______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://modeste9.skyrock.com/
Dun Loireag Dragmire
Habitant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2542
Age : 28
Date d'inscription : 04/02/2007

Fiche personnage
Guilde: Folie du Trône des Dragmire
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: La fin de la vérité [Rpey Privé]   Sam 14 Fév - 21:54

"Vu tes vétements assez chics , toi tu doit être le prince Dun . Super ton humour j'adore sa . Une fois que je t'aurai éclater , je te dévorerai le coeur , on vera si tu fera toujours le malin."

Telle était la réponse de Kisame à l’attention de Dun, alors que ce dernier ne se repérait encore qu’à laide du sens olfactif. Cela fit rire le jeune Prince, car tout au fond de lui, il se sentait flatté. En effet, cette personne n’était-elle pas la première à dire qu’il avait un cœur ? Tous, sujets, courtisans, ou ennemis ne voyaient en lui qu’un adversaire au cœur de pierre… Mais ce membre d’Hibi lui, parlait de cœur ? Le jeune Prince aurait été heureux de le lui offrir pour avoir prononcé ces paroles, s’il ne lui avait été nécessaire pour vivre! Néanmoins avant même d’avoir pu ne serait-ce que placer une parole, le jeune homme entendit plusieurs mouvements autour de lui, et lorsqu’enfin le brouillard noir se dissipa tout autour d’eux il comprit pourquoi : Roxas et Cabron s’étaient mis en garde. Le contraire aurait étonnant vu ce qu’il venait de se passer avec Luna…
Et simplement, humblement, après avoir écouté les revendications de chacune des personnes présentes ici, le jeune Sorcier prit la parole d’une façon nonchalante.


« Cette jeune femme… Réceptacle, ennemie, ou sœur de je-ne-sais-quel parvenu, cela ne m’importe pas vraiment. Vous semblez parler de Prince, mais je ne suis pas ici en tant que tel. Toutefois cela ne change rien au fait qu’elle est l’une de mes sujets ainsi que Garde. Je pense que vous pouvez me comprendre… Voudriez-vous faire de moi un Prince incompétent incapable de protéger un seul de ses sujets ? »

Le sourire qu’affichait son visage alors qu’il avait posé cette question aux abords compatissante indiquait que ce n’en était justement nullement une. Les motivations de chacun ici étaient différentes, mais il semblait y avoir plus de personnes voulant voir Luna rester que partir. Cela montrait clairement l’issue d’un combat s’il devait y en avoir un… Toutefois…

« Vous semblez dire que les réceptacles sont votre but premier, je puis donc comprendre que vous ferez tout pour les obtenir. Néanmoins ! Nous en possédons maintenant deux, dont Luna… Je n’ai nullement l’intention de la laisser partir, et je pense qu’il en est de même pour la majorité des personnes se trouvant ici. Mais cela tournerait en véritable bain de sang si nous devions en venir aux mains... Voici donc ce que je propose. »

Et tandis qu’il parlait, le jeune Prince avait créé une Lance de Sang grâce à la Sorcellerie dans sa main à la paume ouverte, échangeant de son fluide vital contre cet Art, par manque de concentration nécessaire à en faire de même sans. Il la pointa dangereusement vers Léo qui lui avait répondu quant à la nature du réceptacle, mais alors qu’on pouvait croire qu’il allait l’attaquer, l’ex-Chancelier propulsa dans les airs la masse de chair qu’il tenait de son autre main.

« Vous n’en emportez qu’un seul des réceptacles présents ici, en nous laissant donc Luna, nous évitons donc ainsi de faire un combat plus qu’inutile. Je ne doute pas que vous ne soyez venu seul… Mais auquel cas, il en est de même pour nous messires. »

*SHLACK*

Et alors qu’il prononçait le dernier mot de sa phrase, la masse de chair finit par s’embrocher violemment sur la lance de sang. Et à cet instant très précis on put entendre un cri retentissant déchirer le silence de la salle. Le doppelganger d’Efelron venait en effet de hurler de douleur alors qu’il tombait à genoux contre le sol en crachant du sang. Cela n’était guère surprenant, sachant que cette masse de chair était jadis une « Montagne aux Mille Yeux » ; capable même de défaire les plus grands combattants d’Hyrule. Dun avait ainsi répondu indirectement à Léo : Même si ce dernier ne « pensait » pas que cette forme immonde avait été un réceptacle, le monde ne se pliait pas à nos vœux et souhaits. Le fait même qu’elle se fasse empaler et perde par la même occasion assez de sang pour ne plus pouvoir assurer l’existence d’Efelron prouvait qu’elle était supérieure à ce dernier. Si elle venait à disparaître, il mourrait, le membre de l’Hibi voulait-il en faire l’expérience ?
Et déjà, des personnes proches de Dun pénétraient dans le village Cocorico.
Et déjà, Dun tendait la lance aux nouvels arrivants en fixant impassiblement Efelron qui semblait souffrir au plus haut point… Même s’il n’était qu’un Doppelganger, il n’en restait pas moins son ancien Maître ainsi celui qui l’avait aidé à ses débuts. Cela pu ainsi répondre à l’une des personnes qui avait prononcé une phrase sans réfléchir vis-à-vis de Dun.
… Un cœur ? Qu’était-ce donc ?

_______________________


Cliquez afin de partager ses souvenirs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dark-blood.darkbb.com/index.forum
Kisame
Habitant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 95
Age : 25
Date d'inscription : 08/08/2008

Fiche personnage
Guilde: organisation : Hibi
Race: Zora Zora
Description:

MessageSujet: Re: La fin de la vérité [Rpey Privé]   Dim 22 Fév - 18:28

Kisame fut très surpris de ce marché proposé par Dun... Que faire ? Prendre le receptacle et partir sans Luna ? Mais Nero avait dit quelle était l'objectif principal. Mais attention il ne fallait pas être trop gourmant , peut être même que si un combat éclatait Hibi n'arriverait à récupérer aucun des objectifs... Mais au moment ou Kisame allai demander au nouveau bras droit sa décision , un rire de petite fille éclata dans la salle...

Déesse de Hibi : "Hihihihihihihihi..."

La jeune fille apparu au coté de Kisame et de Léo , pourquoi était telle là . Elle observait beaucoup Roxas et Luna

Déesse de Hibi : " L'amour ... Un sentiment que moi même je ne comprends pas , en tout cas sa faisait longtemps Luna et Roxas. Oui c'est bien moi la déesse que vous avez vu dans la temple de l'ombre. J'ai juste "emprunté" le corps d'une petite fille"

Elle fit un sourire sadique à Dun

Déesse de Hibi : " Et voila donc un des de mes petits receptacles dont j'ai pris l'énergie pure. Dis donc pourquoi proposer un telle marché ? Après tout Luna ne représente rien pour toi non ? c'est cela que les humains appelle "sentiment". Tu serai prêt à sacrifier un receptacle durement trouvé pour cette fille. Nero ne lui veut aucun mal bien quelle soit une receptacle elle nous est inutile pour le moment."

Elle se mit à rire.

Déesse de Hibi : " En tout cas ton frère est vraiment un très bon jouet , plus le temps passe et plus il devient cruel. Sur le champs de bataille , se sera très beau de le voir se baigner dans votre sang à toi et Roxas. Alalalala les liens familiaux c'est toujours dure de les détruire ..."

Kisame c'était tourné vers léo et lui murmura.

"Bon bah je sais pas pourquoi elle est là elle mais elle me fait bien flipper , alors quelle décision prend tu léo ? Fait gaffe à ton choix..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léo
Habitant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 330
Age : 27
Date d'inscription : 09/10/2007

Fiche personnage
Guilde: Organisation : Hibi
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: La fin de la vérité [Rpey Privé]   Dim 1 Mar - 5:06

Le cri du Doppelganger fit sursauter le mage. Dun lui avait transpercer le coeur. La situation était critique. Le réceptacle ou Luna. Sans Luna, Nero sera furieux mais dans le cas ou ils ne sauvent pas le réceptacle, ce sera les foudre de la déesse qui lui tombera dessus. Léo regarda la déesse. Il la craignait, même avec ces traits de jeune fille. Ainsi, même si cela semblait à un choix, il n'en était pas un. À contre coeur, Léo avança vers ce qui semblait faire vivre le Doppelganger en faisant attention pour ne pas se couper sur la lance, encore moins se faire attaque de dos. Le mage corrompu déposa des cristaux blanchâtre sur l'amas de chair. Un écran d'une lumière blanche s'en émana, emprisonnant le réceptacle. Il tira sur les deux cristaux, arrachant l'amas de la lance. Le Doppelganger poussa un autre cri de douleur. Léo soupira.

-Vous voyez mon choix.

Le mage recula puis tourna son regard glacial vers Luna. Il paraissait difficile pour elle d'accepter le point où son frère Nero c'était rendu.

-Lady Luna, quelque chose me fait penser que vous avez perdu toute confiance en votre frère. Vous m'en voyez désolé.(Léo se retourna vers Kisame qui n'avait pas bougé.)Aller vient, nous devons ramener le réceptacle au plus vite.

Le mage lui fit signe de suivre. Malgré le fait qu'il soit prêt à affronter Nero, Léo ne se sentait pas très bien. Le combat de son âme contre la marque l'épuisait. Il regarda les poids autour de ses poignets. Dire que c'était lui qui lui avait enseigné ça...

_____________________

De son côté, Arélic tourna la tête vers Dun. Il avait senti de la frustration en lui. Étant un sentiment qu'il n'aimait pas, le familier s'avança vers le prince et lui fit une révérence en baissant légèrement la tête puis il lui envoya une vague d'apaisement pour le calmer. Ainsi fait, il s'en retourna vers Roxas. C'était une situation dont il n'avait jamais fait face. Avant, il voyait des guerres de tribus pour avoir un lopin de terre fertile, une croyance, un enlèvement. Ici, croyait-il, la population était beaucoup plus nombreuse et s'acharnait pour savoir qui allait prendre le pouvoir. Sans dire un mot, le renard immaculé regarda tous les autres en attendant ce qu'ils allaient décider...

_______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://modeste9.skyrock.com/
Cecilia Iole Mentina
Habitant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 805
Age : 26
Date d'inscription : 20/02/2007

Fiche personnage
Guilde: Rédemption d'Ambre
Race: Gerudo Gerudo
Description:

MessageSujet: Re: La fin de la vérité [Rpey Privé]   Lun 2 Mar - 18:20

Pour l'instant, aucun des deux groupes ne souhaitaient combattre, ce qui était un point positif. Le groupe était maintenant au complet, Cabron venait de sortir des ruines de la ville pour les rejoindre. Malgré les paroles de Luna, Hibi tentait toujours de la convaincre de les accompagner pour retourner voir Nero. Seulement, il était évident que si elle aurait accepté de les accompagner, Roxas, Dun ainsi que Cabron auraient sûrement refusé. La jeune femme baissa la tête. De toute façon, pour le moment, revoir son frère n'était pas l'objectif principal pour le moment... Quoi qu'elle avait envie de mettre les choses au clair une bonne fois pour toute avec Nero...

" Vous ne savez rien... Personne d'ailleurs... "

On pouvait sentir une légère frustation dans les paroles de Luna, qui étaient d'ailleurs destinées non seulement à Léo, mais également à tout ceux présent. A vrai dire, il était impossible pour les hommes d'aquérir toutes les formes de savoir et étant donné que la jeune femme n'était pas du genre à dévoiler ses pensées ainsi que son passé, il était dur de se forger une opinion sur les seules choses que l'on peut voir.

" Tu ne sais pas ce que je ressens en ce moment vis-à-vis de Nero, et je le connais bien mieux que toi... "

Sur ces mots, Luna releva la tête. A nouveau un réceptacle disparaissait, appartenant à Hibi. Combien restait-il encore de réceptacles encore enfouis ? Si ça se trouve, Hibi les possèdait presque tous, mais comment le savoir ? Cette fois-ci, Luna regarda la déesse des ténèbres. Si tout en était là, c'était à cause d'elle. Au lac Hylia, Nero parlait des pouvoirs de cette jeune fille, qui semblaient bien aussi puissants que ceux de Ganondorf, au point de la suivre à n'importe quel prix pour atteindre son but, suivre un chemin aveuglement comme un pantin...

" J'ai fait une promesse à Nero, et si jamais les choses tournent mal, je n'hésiterais pas à la respecter. "

A vrai dire, elle n'avait parlé de cette promesse à personne. Seul Mia ainsi que Nero en lui même étaient au courant. C'était à la caverne de glace, ce jour où après cette conversation, elle s'était rendue seule au temple de l'Ombre et qu'elle avait prit connaissance de l'Akatsuki ainsi que des réceptacles. Beaucoup de choses ont changé depuis ce moment, et en y repensant, c'était aussi ce jour-là où les relations entre Nero et Luna s'étaient en partie dégradées.

* Je ne comprends plus vraiment grand chose, je pense que le meilleur moyen de connaitre la vérité est de revoir Nero... Par contre, il faudrait mieux que je n'en parle à personne... *

Cela serait peut-être risqué de voir Nero en personne et seule, mais d'un côté, elle savait que ce dernier ne lui ferait rien. Ayant retrouvé peu à peu son calme, Luna regarda désormais Roxas. A chaque danger, il était là pour la protèger, même si pour cela, il devait y laisser la vie. Elle avait beau faire les choses sans lui en parler, il arrivait toujours pour l'aider. Un sourire s'afficha sur son visage, puis elle ferma les yeux pendant un court instant.

* Merci... *

Elle rouvrit les yeux, avança de quelques pas pour se retrouver à nouveau aux côtés de Roxas, puis elle lui prit à nouveau la main, regardant les membres d'Hibi. Il avait un nouveau réceptacle mais tout n'était pas encore terminé...

_______________________





Gestes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://coalitionv2.forumactif.org/
Kisame
Habitant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 95
Age : 25
Date d'inscription : 08/08/2008

Fiche personnage
Guilde: organisation : Hibi
Race: Zora Zora
Description:

MessageSujet: Re: La fin de la vérité [Rpey Privé]   Ven 6 Mar - 14:26

Kisame observa léo , quelques instants , qui semblait bizarre , on aurai dit un autre léo . En tout cas , on avait réussit à avoir un receptacle mais pas Luna ... Que dirai Nero , aucune idée .

"Ouais , on y va . Toi le prince , la prochaine fois qu'on se voit je m'amuserai à te faire souffrir ."

Kisame posa sa main sur l'épaule de léo .Et il disparurent en brulant comme d'habitude comme du papier .

Quand à la déesse , elle écouta Luna . Et une fois la fin de ces paroles .

"Nous verrons si tu dit vrai Luna , nous verrons ..."

Et elle disparu dans l'ombre .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cabron
Habitant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 843
Age : 27
Date d'inscription : 12/01/2008

Fiche personnage
Guilde: Un fil
Race: Hylien Hylien
Description:

MessageSujet: Re: La fin de la vérité [Rpey Privé]   Jeu 12 Mar - 20:30

Se qu'il venais de se passer devais sortir de l'ordinaire le prince venais de laisser passer le receptacle mais avais en contreparties "sauver" luna, Cabron restas silencieux puis d'un claquement de doigts détruisis ses oiseaux de feu, il n'y avais plsu rien a craindre, le doppelganger restant étais morts , les membres de l'akatsukie partis, il ne restais plus que le Prince, roxas , luna et Cabron. un long silence s'étais imposer apres le départ des deux guerriers Cabron decidas alors de parler le premiers.

- Bon bilan de la journée j'ai un bras qui mérite des soins , un doppelganger eliminer par mes soins, un autre morts a cause de la mort même du réceptacle et en parlant de se derniers ont la plus... Enfin nous somme tous en vie et ses sa qui compte, mais cela ne règles pas nos problèmes avec eux ....

Cabron se posas sur une pierre sa lance toujours en mains et il la plantas juste devant lui, il sortis une petit fiole de sa poche et en bue une partis, ses blessure au bras se refermer encore un peu.

- Bon et maintenant il vas se passer quoi ? Toi roxas tu vas faire quoi et vous prince dun et dame Luna ?

_______________________





finalement je ne suis pas celui que tu craint le plus ? Invité ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/feed/?feature=guide
 

La fin de la vérité [Rpey Privé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Sujets similaires

+
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hyrule's Journey :: RPG :: Fief de Cocorico :: Temple de l'Ombre-